Descente de rapides sur la Jacques-Cartier

Photo : erwan.lher de Flickr - Cette photo est disponible sous la license Paternité 2.0 de Creative Commons.

La rivière Jacques-Cartier sait depuis longtemps faire sauter et sursauter les braves qui s’y aventurent au printemps ou au début de l’été. On peut louer, dans le parc national de la Jacques-Cartier, une embarcation pneumatique (mini-raft) pouvant accueillir six personnes, ainsi que tout l’équipement nécessaire, puis partir à l’aventure sur cette belle rivière au cours tumultueux, mais jamais dangereux.

Autres activités : canot, randonnée pédestre, pêche, ski de fond, raquette.

Rivière patrimoniale

Longue de 177 km, la rivière Jacques-Cartier est la seule rivière du Québec à faire partie du Réseau des rivières du patrimoine canadien, tant pour sa valeur historique et géographique que pour son potentiel récréatif. À l’intérieur des limites du parc national de la Jacques-Cartier, elle compte 26 km de parcours navigable, avec le spectacle des parois escarpées qui s’élèvent à près de 500 m, pour créer un paysage particulièrement impressionnant.

En eau vive

Sauf quand l’eau est à 15°C et plus, la combinaison isotherme est obligatoire et fournie. Apportez tout de même des sous-vêtements de type athlétique, ajustés au corps. De bonnes chaussures à semelles antidérapantes que vous pourrez mouiller seront aussi de mise. Évitez le plus possible les vêtements de coton! Une fois mouillés, ils sèchent lentement et ne vous gardent plus au chaud.

N’oubliez pas votre crème solaire, une bouteille d’eau et une collation.

Des yourtes sont disponibles dans le parc, si vous voulez y passer la nuit.

Le repos du guerrier

Pour vous gâter un peu, offrez-vous un repas à la salle à manger de l’Auberge

Quatre Temps, Le Laké, située à Lac-Beauport et tout près du parc, qui propose un menu raffiné d’inspiration principalement française. La table d’hôte est un peu chère mais vaut le détour. Une terrasse ensoleillée avec vue sur le lac Beauport agrémente le séjour. Vous pouvez aussi jumeler le repas du soir en forfait avec un séjour au spa de l’auberge, très agréable par ailleurs.

Une petite bière?

Si vous vous sentez plus animé, la microbrasserie Archibald, toute de bois vêtue, également à Lac-Beauport, offre un service de resto-bar le midi et le soir. Sa belle terrasse avec foyer et bar extérieur est invitante. Le lieu brasse ses propres bières dont les noms évocateurs (La Matante, La Chippie, La Ciboire) laissent songeur… L’endroit se transforme en un bar très animé le soir, avec à l’occasion des musiciens sur scène.

 Comment s’y rendre

Parc national de la Jacques-Cartier, route 175 N., Stoneham-et-Tewkesbury, www.sepaq.com/pq/jac

À partir de Québec, prenez l’autoroute 73 Nord puis la route 175 vers la réserve faunique des Laurentides. L’entrée du parc se trouve un peu plus loin.

Tiré du guide Ulysse Plein air et art de vivre : 125 séjours épicuriens au Québec, par Thierry Ducharme.

À propos de :

18 avril 2011 | Partagez avec un ami |