Identifié par

voiture électrique

Auto-mobile débarque dans le Sud-Ouest et dans Verdun

À partir du 5 juin prochain, le volet libre-service sans réservation de Communauto, Auto-mobile, sera disponible dans les arrondissements de Verdun et du Sud-Ouest (voir la carte).

Cela sera possible suite au vote de l’arrondissement Sud-Ouest, le mardi 3 juin, visant à adopter la nouvelle règlementation qui permet aux véhicules en autopartage de stationner dans les zones réservées aux résidents. Cette réglementation étant très peu utilisée dans l’arrondissement de Verdun, un vote du conseil d’arrondissement n’est pas nécessaire dans ce cas.

Dès le 5 juin, il sera donc possible de prendre possession d’un véhicule ou de terminer un trajet dans ces secteurs, tout comme il était déjà possible de le faire dans le Plateau-Mont-Royal, Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

«Communauto a choisi de ne pas mettre de pression sur la Ville dans le dossier du libre-service, mais comme nous avons toujours dit, nous sommes prêts à développer un tel système pour Montréal, en complémentarité avec le transport en commun, l’autopartage en station et les taxis. Le tout en privilégiant les voitures électriques et hybrides » a déclaré M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto. Pour cette raison, Communauto a demandé de rencontrer le Maire Coderre suite à sa visite en France, où celui-ci a pu essayer le service d’Autolib’.

De nouveaux véhicules Auto-mobile s’ajoutent présentement à la flotte, qui compte déjà une centaine de véhicules 100% électriques et hybrides. « L’autopartage plus traditionnel, basé sur des véhicules réservables, présente des bénéfices environnementaux additionnels.  Il ne faudrait pas négliger l’appui à ce type de service dans l’engouement pour le libre-service sans réservation » a ajouté Marco Viviani. Communauto offre maintenant à Montréal 1000 véhicules de ce type dans 400 points de service, et ce, pour 25 000 usagers. Les études démontrent que ce parc remplace 10 000 véhicules qui auraient été possédés par ces mêmes personnes en l’absence de Communauto.

Rendez-vous sur les rues Masson et Wellington cette fin de semaine !
Une équipe de Communauto sera présente cette fin de semaine (si la température le permet) sur les sites des braderies des rues Masson et Wellington pour y rencontrer les résidents et leur expliquer avec quelle simplicité ils peuvent, eux aussi, utiliser Auto-mobile.

Promotion d’avril et mai : utilisez Auto-mobile au prix de votre forfait!

Pour tout trajet de 5 heures ou moins, les abonnés aux forfaits A, B, C et Le Lièvre peuvent utiliser les véhicules Auto-mobile au tarif de base de leur forfait (tarif à l’heure et au kilomètre), et ce, pour tout le mois d’avril et mai !

Cependant, un minimum de 2 heures sera facturable pour le temps, km en sus.

À titre d’exemple, voici un tableau comparatif :

Tableau_promoAvril-FR

C’est tout simple ! Selon le nombre de kilomètres roulés, le tarif le plus avantageux vous sera accordé automatiquement. Vous n’aurez à vous préoccuper de rien !

Pour accéder au volet Auto-mobile de notre offre, il vous suffit d’enregistrer votre carte OPUS dans la section « Information personnelle » de RESERVauto. Une invitation comprenant le détail du fonctionnement du service vous sera ensuite envoyée par courriel à l’intérieur d’un délai d’un jour ouvrable.

Auto-mobile c’est quoi ? Pour en savoir plus >

 

Auto-mobile : trucs et astuces pour une meilleure expérience !

Voitures électriques

Terminez votre trajet avant que la batterie soit épuisée. Un geste simple, mais essentiel au bon fonctionnement du service.

Lorsque vous utilisez un véhicule électrique, il est de votre responsabilité de vous assurer que vous disposerez d’une autonomie suffisante pour effectuer votre trajet. Vous ne devez jamais terminer un trajet en laissant le niveau d’autonomie affiché au tableau de bord tomber sous la barre des 15 kilomètres (veuillez planifier vos déplacements en conséquence).

Nous déclinons toute responsabilité liée à l’autonomie du véhicule. Aucun crédit ou remboursement ne sera donc consenti pour cette raison. Des pénalités pourraient aussi vous être facturées si l’autonomie résiduelle du véhicule n’est pas suffisante pour que nous puissions le rapporter à la borne de recharge la plus proche.

Même en hiver, il est très plaisant de rouler en voiture électrique. Pour éviter les désagréments, il suffit de tenir compte des contraintes de ce type de motorisation. Nous vous recommandons d’utiliser les véhicules électriques pour de courts déplacements les premières fois, le temps de vous familiariser avec leurs spécificités, et de consulter au préalable la page « Nos véhicules » pour en savoir plus (une vidéo intitulée « Les véhicules 100% électrique, comment ça fonctionne ? » y est accessible).

Consignes d’hiver

Lorsqu’une opération de déneigement est en cours, vous devez faire preuve de vigilance pour éviter de garer un véhicule Auto-mobile, en fin de trajet, dans les zones de déneigement. Ces zones sont clairement identifiées par des panneaux oranges installés par la Ville au moins trois heures avant l’entrée en vigueur des interdictions de stationnement. Les contrevenants à cette règle se verront facturer la contravention plus un frais d’administration de 20 $

Consultez les Consignes d’hiver de Communauto pour connaître les consignes qui s’appliquent à l’ensemble de nos véhicules et la page « Où stationner ? » pour connaître les consignes propres au volet Auto-mobile.

 

Des utilisateurs d’Auto-mobile nous parlent de leurs expériences

Quoi de mieux que des partages d’expériences pour mieux apprécier les possibilités de ce tout nouveau service de Communauto ! Offert gratuitement et sans besoin de réserver ou de rapporter le véhicule à la station, la flotte d’Auto-mobile est composée de véhicules 100 % électriques et hybrides.

Comment ça fonctionne ? Il vous suffit d’avoir une carte OPUS et un numéro de permis de conduire et le tour est joué ! De plus, jusqu’au 10 novembre, obtenez 30 minutes d’utilisations gratuites ! Entrez le code promotionnel : citrouille

Déjà membre de Communauto ? Cliquez ici.

Pas encore convaincu ? Nous vous invitons à visionner les témoignages de nos premiers utilisateurs.

Avec l’élargissement de son territoire de desserte aux arrondissements Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Auto-mobile sort de sa phase pilote et passe à une nouvelle étape de son développement. Le service devrait permettre de déployer, à terme, un parc de 250 à 350 véhicules en libre-service, selon le nombre d’arrondissements participants. Ces véhicules s’ajouteront au parc de plus de 1000 véhicules déjà déployé par Communauto dans l’agglomération de Montréal.

Je veux m’inscrire >

 

Tous nos abonnés ont accès au projet pilote Auto-mobile !

 

Il suffit d’enregistrer votre carte OPUS pour profiter du libre-service 100 % électrique sans réservation !

C’est maintenant fait, Communauto a officiellement lancé son projet pilote de libre-service 100 % électrique sans réservation dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. En tant qu’abonnés de Communauto, vous avez accès à ce nouveau service gratuitement. Il suffit d’enregistrer votre numéro de carte OPUS dans RÉSERVauto et de prendre connaissance du mode de fonctionnement du projet.

Vous n’avez pas de carte OPUS ? Vous n’avez qu’à vous en procurer une dans un point de service de la STM et ensuite l’enregistrer dans RÉSERVauto.

Pour tous les détails sur ce nouveau service, visitez :
communauto.com/auto-mobile

 

Communauto lance Auto-mobile : premier projet pilote de véhicules en libre-service sans réservation 100 % électrique au Canada

Montréal, 16 juin 2013 – Communauto inaugure aujourd’hui, sur le territoire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, le premier système de véhicules 100% électriques en libre-service sans réservation au Canada. À partir d’aujourd’hui, une vingtaine de véhicules seront disponibles pour les citoyens, pour des trajets du point A au point B, au simple passage d’une carte OPUS préalablement enregistrée dans le système d’Auto-mobile.

L’objectif du projet pilote est d’évaluer les bénéfices et les impacts d’un tel service.

« La consultation publique du 11 juin au sujet du libre-service sans réservation nous confirme qu’il est nécessaire de mieux documenter les effets que ce service aura sur la mobilité des citoyens et sur les autres services de transport, et ce, en tenant compte des réalités montréalaises. Nous pensons qu‘un tel système devrait se positionner de manière à compléter l’offre de service existante pour les trajets de courte distance plutôt que de se placer en concurrence avec les autres acteurs du transport durable comme les taxis, la STM,  BIXI et l’autopartage avec réservation » a affirmé Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Le Plateau-Mont-Royal est ravi que Communauto l’ait choisi pour ce projet pilote et nous n’avons aucun doute que ce nouveau service sera accueilli avec enthousiasme par nos résidents, déjà exemplaires dans leurs choix de transport, et ce, à un degré sans égal au pays. Le recours à la voiture étant par moments incontournable, le système Auto-Mobile, qui s’ajoute à l’autopartage traditionnel, offre le maximum de bénéfices avec le minimum d’inconvénients pour les utilisateurs, comme pour la société. De son côté, l’arrondissement met en service une vignette universelle pour réduire autant que possible les contraintes liées au dépôt des voitures à proximité de la destination des utilisateurs » a ajouté Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

« Nous souhaitons connaître les effets réels d’un tel projet sur les habitudes de déplacements des Montréalais.  Les gains environnementaux pourraient être très significatifs sur nos émissions de gaz à effet de serre et de contaminants atmosphériques, si ce service remplace des déplacements motorisés à essence, et sur l’utilisation de l’espace urbain, si les utilisateurs délaissent leur deuxième voiture» mentionne Daniel Bouchard, responsable des campagnes sur le transport au Conseil régional de l’environnement de Montréal.

La recherche est soutenue par différents partenaires : les chercheurs de la Chaire de recherche Mobilité encadreront les sondages auprès des utilisateurs, et Taxi Diamond, le plus grand fournisseur de services de répartition de taxis au Québec, fournira son point de vue et des données relatives à l’utilisation du taxi. Le Conseil régional de l’environnement accompagne également Communauto dans cette démarche.  La technologie embarquée ainsi que les applications logicielles sont fournies par VULOG CarSharing, une PME française.

 

Auto-mobile, un complément aux autres modes de transport

Auto-mobile met également en place des actions concrètes pour renforcer et faciliter la complémentarité avec les autres modes de transport, notamment le transport en commun et le taxi.

Le partenariat annoncé par les Autorités organisatrices de transport (AOT) et Communauto en octobre dernier a permis d’équiper les véhicules électriques de Communauto d’un nouveau dispositif de lecture permettant d’authentifier l’abonné au simple passage de sa carte OPUS devant le lecteur placé sous le pare-brise. L’objectif est de rendre facile et attrayante l’utilisation combinée du transport en commun et de l’auto en libre-service afin d’améliorer les conditions de vie et la mobilité des citoyens de Montréal.

La collaboration avec le taxi est également essentielle au bon fonctionnement de l’offre d’Auto-mobile. Pour cette raison, l’application iPhone Auto-mobile,  à partir de laquelle il est possible d’identifier les véhicules en libre-service sans réservation à proximité, propose toujours l’option de commander un taxi à travers l’application mobile de Taxi Diamond.

Afin de faciliter l’utilisation de ce mode de transport, des coupons crédits de taxi seront remis aux usagers d’Auto-mobile. La valeur de ces coupons sera déterminée en fonction du temps d’utilisation avec Auto-mobile.

Lire la suite du communiqué >