Identifié par

Urbain

Saison printanière : 20 % de rabais pour nos abonnés chez OÖM !

OOM
Crédits photo © OÖM

La première livraison de la collection printemps-été 2014 des vêtement OÖM est en ligne !

La réputation d’OÖM n’est plus à faire. Fondée en 2005, cette ligne de vêtements éthiques et urbains faits de coton biologique et de tissus éco-responsables est maintenant bien établie. Elle poursuit son bout de chemin avec la même mission en tête : « Nous vêtir de conscience ».

En tant que membres de Communauto, vous bénéficiez d’un rabais de 20 % sur les achats effectués en ligne. Pour profiter du rabais, vous devez d’abord être connecté à Communopolis et ensuite vous rendre à notre page rabais OÖM. Le code promotionnel vous sera alors dévoilé et vous pourrez l’inscrire dans la case à cet effet lors de vos achats sur la boutique en ligne OÖM.

Allez donc voir ça >

Bon printemps 🙂

 

7 octobre : Débat des chefs Transport et Environnement

Elections
Crédits image © Communauto

Dans le cadre des élections municipales, le CRE-Montréal organise un débat des chefs public sur le Transport et l’Environnement le lundi 7 octobre, de 18h30 à 21h, à l’UQAM (local SH-2800, 200, rue Sherbrooke Ouest). Richard Bergeron de Projet Montréal, Denis Coderre de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal, Marcel Côté de la Coalition Montréal et Mélanie Joly de Montréal – Groupe Mélanie Joly, quatre candidats à la mairie de Montréal, sont invités à venir répondre à huit questions reçues à l’avance ainsi qu’à cinq questions provenant des personnes présentes au débat. Le débat sera animé par Steven Guilbeault, cofondateur et directeur principal d’Équiterre.

En remplissant le formulaire d’inscription, le CRE-Montréal vous encourage à soumettre une question que vous souhaiteriez poser aux chefs de partis le 7 octobre prochain. Cinq d’entre elles seront choisies pour être posées ce jour-là. Toutes les questions seront compilées puis acheminées aux chefs de partis.

le CRE-Montréal invite la population et les représentants d’organisations montréalaises préoccupées par les enjeux de Transport et d’Environnement à participer à cet évènement qui permettra d’entendre les représentants des quatre partis politiques sur les engagements qu’ils comptent prendre dans ce domaine. Venez en grand nombre !

 

Libre-service sans réservation : la Ville de Montréal doit exiger l’excellence et viser un parc automobile 100 % électrique

Montréal, 26 septembre 2013 – Communauto a dévoilé aujourd’hui les premiers résultats de son projet pilote de véhicules en libre-service sans réservation 100% électrique démarré en juin dernier sur le territoire du Plateau-Mont-Royal : le projet Auto-mobile.  L’objectif de ce projet est d’évaluer les impacts et les bénéfices de ce type de service afin que la Ville puisse, par la suite,  prendre une décision reposant sur une expérience concrète quant à l’implantation d’un tel service à Montréal.

Deux conclusions principales résultent de cette première analyse. La première est qu’Auto-mobile remplace par des déplacements en auto un nombre significatif de trajets qui auraient autrement été effectués par d’autres moyens de transport (taxi 11%, transport en commun 28%, autopartage avec réservation 19%, marche 10%, ou vélo 13% …).  Néanmoins, plusieurs constats supportent l’hypothèse que ce service pourrait avoir, au net, pour résultat de contribuer à consolider les offres de transport concurrentes à la propriété individuelle de l’automobile et permettre une réduction de la motorisation des ménages. Un suivi sur une plus longue période et la collecte de données complémentaires seront nécessaires pour confirmer ce potentiel.

La seconde conclusion qui découle du projet pilote est que ce service pourrait potentiellement constituer la clé du commencement de l’électrification du parc automobile dans une ville comme Montréal.  Même si la période d’activité couverte est relativement courte, l’utilisation de véhicules électriques nous est apparue comme une avenue potentiellement viable économiquement et constituerait une manière efficace de minimiser les impacts liés aux effets de cannibalisation de ce service sur les autres modes.

Plus de détails sur les résultats préliminaires du projet sont disponibles à l’adresse www.communauto.com/auto-mobile/rapport.pdf

L’une des spécificités du projet Auto-mobile a été d’utiliser la carte OPUS pour favoriser une identification plus grande de ce service avec l’offre des transports publics. Ce volet du service nous a permis non seulement de démontrer la fiabilité de la technologie embarquée des véhicules pour lire les cartes OPUS, mais a aussi permis aux utilisateurs d’avoir recours à un outil connu et efficace pour en faciliter l’accès.

Des décisions critiques à venir

Dès le lundi 30 septembre, les conseillers municipaux de plusieurs arrondissements seront appelés à voter des changements de règlements dans le but de permettre d’étendre l’implantation de systèmes de véhicules en libre-service sans réservation à Montréal.

Malheureusement, il semble, à cette étape, que les résolutions proposées ne fassent état d’aucune condition à respecter, à l’égard des opérateurs de ces services, quant à des critères à rencontrer ou de comptes à rendre pour permettre de poursuivre l’observation des impacts de ces services sur l’équilibre des modes à Montréal.

« Dans ce dossier, la Ville de Montréal a, selon nous, le devoir de faire preuve de vision. C’est à elle d’exprimer ses attentes et de tenter d’obtenir le mieux pour Montréal.  Si la filière des voitures électriques s’avère prometteuse, pourquoi ne pas en faire une exigence pour l’obtention des vignettes de stationnement qui permettront à ces véhicules de se garer ? » de demander M. Benoît Robert président fondateur de Communauto.

Ce matin, Communauto a envoyé une lettre aux conseillers municipaux des arrondissements concernés pour les sensibiliser à l’importance de la décision qu’ils s’apprêtent à prendre (www.communauto.com/auto-mobile/lettre.pdf). Contrairement à l’autopartage « traditionnel » beaucoup d’inconnus demeurent quant aux impacts du libre-service sans réservation sur les autres modes et sur le taux de motorisation de la population.  Il importe donc que la Ville exige également des prestataires de service, en contrepartie de son appui, une transparence dans le partage des données qui permettront de mieux comprendre la place occupée par ce nouveau service et d’en optimiser la contribution.

« Si la Ville et les arrondissements permettent dès le départ que ce service soit ouvert à des véhicules à essence, il sera difficile, même pour Communauto, de poursuivre le déploiement d’une offre reposant sur les véhicules électriques. Pourquoi diminuer déjà les attentes alors même que le projet pilote semble vouloir démontrer la faisabilité de la filière électrique et alors même que ce service ne coûterait pas un sou à la Ville de Montréal et qu’il pourrait constituer une excellente vitrine pour elle à l’étranger ?!? » se demande M. Robert.

Pour plus de détails sur le fonctionnement du service Auto-mobile consultez http://www.communauto.com/auto-mobile/

 

La Semaine des transports collectifs et actifs est de retour à Québec !

Semaine
Crédits photos © Montage Google images

Consultez la programmation de Montréal >
Consultez la programmation de Gatineau >
Consultez la programmation de Sherbrooke >

 

Du 16 au 22 septembre 2013, de nombreuses activités seront proposées aux résidents de la région de Québec : conférences, mobilisations, animations de rues, activités cyclistes, concours, et pour la première fois cette année le très attendu Bicycle Film Festival !

Embarquez dès maintenant dans la Semaine des transports collectifs et actifs et retrouvez toutes les informations utiles sur la programmation 2013 !

 

Programmation préliminaire :

Mardi 17 septembre 2013

  • Déjeuner-conférence organisé par Mobili-T ( sur invitation)

Mercredi 18 septembre 2013

  • Défi sans auto
  • 13h-18h : « Intermodalité et autopartage: la mobilité complète pour des villes de qualité », colloque organisée par Vivre en Ville en collaboration avec Communauto, auditorium de l’ÉNAP, 555 boul. Charest Est, Québec.

Vendredi 20 septembre 2013

Samedi 21 septembre 2013

Dimanche 22 septembre 2013

Dimanche 22 septembre : Journée Lorettaine du vélo

L’activité comporte deux parcours dont un de 20 km et un second de 30 km. Le lieu de rendez-vous est sur le site de l’école secondaire polyvalente de l’Ancienne-Lorette et l’heure du départ des groupes est prévue pour 10h. Les participants sont invités à se présenter au kiosque d’accueil 30 minutes avant l’heure du départ.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.lancienne-lorette.org

 

Pétition : Financer le transport en commun

TC_petition
Crédits image © Transit

Pétition adressée à l’Assemblée nationale jusqu’au 17 septembre 2013

Le transport en commun, c’est la solution ! Maintenir et améliorer nos services de transports collectifs, c’est la voie pour que nos milieux de vie deviennent des modèles de développement et de mobilité durables. Joignez le mouvement et signez la pétition Investir dans le transport en commun et demandez vous aussi d’y investir un milliard de plus par année. De quoi atteindre nos objectifs de changement de cap en transport urbain.

Un milliard d’investissements de plus, pour :

● Diminuer la congestion

● Améliorer la qualité de vie

● Avoir un environnement plus sain

● Soutenir le développement économique

Le transport en commun, c’est la solution. Signez ! Manifestez-vous sur les réseaux sociaux : #prioritéTC

Le 24 mai, de nombreux groupes, dont l’Union des municipalités, l’Ordre des architectes, le Réseau des ingénieurs, l’Association du transport urbain du Québec, TRANSIT, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont lancé la Déclaration pour la mobilité durable, demandant de majorer de 1 milliard par année les investissements en infrastructures de transport en commun.

La Déclaration fait aujourd’hui l’objet d’une pétition, TRANSIT invite les citoyens à la signer sur le site de l’Assemblée nationale.

 

Gagnez un certificat-cadeau OÖM de 150$

Crédits photo © OÖM Ethikwear
Crédits photo © OÖM Ethikwear

Le concours est maintenant terminé. Merci à tous les participants ! Le gagnant(e) sera contacté par message courriel.

Pour sa collection printemps-été 2013, l’entreprise de vêtements éthiques et urbains OÖM Ethikwear propose de nouveaux modèles pour hommes et pour femmes ainsi que des imprimés originaux pour les tout-petits ! Elle introduit également un nouveau tissu, le Tencel, une matière naturelle et biodégradable qui correspond aux valeurs proposées par la ligne de vêtements. La réputation d’OÖM n’est plus à faire. Fondée en 2005, cette ligne de vêtements éthiques et urbains faits de coton biologique et de tissus écoresponsables est maintenant bien établie. Elle poursuit son bout de chemin avec la même mission en tête : « Nous vêtir de conscience ».

Saviez-vous qu’en tant que membre de Communopolis, vous bénéficiez d’un rabais de 20 % sur les achats effectués en ligne sur le site de la boutique OÖM. Renseignez-vous >

Pour participer au concours et gagner un chèque-cadeau d’une valeur de 150 $ :

1. Rendez-vous sur le site de OÖM et repérez la section : À propos de nous
2. À quelle friperie OÖM redistribue les vieux vêtements récupérés ?
3. Inscrivez-vous avant le 1er août 2013

Le prix d’une valeur de 150 $ inclut :
– un chèque-cadeau valide pour des achats sur la boutique en ligne de OÖM

Bonne chance à tous !