Identifié par

Transport en commun

Un mois gratuit de transport en commun avec la STM pour les nouveaux abonnés au DUO auto + bus

Crédits image © Communauto
Crédits image © Communauto

Cette année encore, dans le cadre des mesures prises pour remédier aux problèmes de la congestion liée aux différents travaux, Transports Québec offrira à tous les nouveaux abonnés au programme OPUS à l’année à tarif ordinaire, le 12e mois gratuitement. Cette offre est également valide pour les abonnés de Communauto qui décident de passer au DUO auto + bus avant le 11 décembre 2014.

Si vous êtes déjà abonné à OPUS à l’année et que :

Vous n’avez jamais bénéficié d’une offre «1 mois gratuit »
Vous serez automatiquement inscrit à la promotion en date du 1er novembre 2014. En restant abonné à ce service pendant 12 mois consécutifs, le mois d’octobre 2015 vous sera offert gratuitement.

Vous avez déjà bénéficié d’une offre « 1 mois gratuit »
Vous obtiendrez automatiquement un tarif fidélité en 2015.

En savoir plus sur le DUO auto+bus >

 

Prix Novae 2014 : félicitations au Mouvement Desjardins !

Quelques 200 dirigeants et professionnels de la Responsabilité sociale ont assisté à la remise des Prix de l’Entreprise citoyenne 2014 au Centre Phi, à Montréal, jeudi le 5 juin dernier. Sur près de 100 initiatives en compétition, 9 projets ont été récompensés pour l’innovation et l’exemplarité dans la manière d’aborder leurs pratiques d’affaires tout en tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux.

Parmi ces projets, le Mouvement Desjardins, avec qui nous sommes partenaire, à remporté le grand prix dans la catégorie Mobilité avec leur programme de transport alternatif «En mouvement autrement !». 

autrement

Ce programme incite les employés à utiliser des modes de transports durables pour leurs déplacements domicile-travail et professionnels. L’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), de favoriser la santé et le bien-être des employés et de leur permettre d’économiser sur leurs frais de déplacement. Après avoir effectué un diagnostic pour connaître les lieux de résidence des employés, leur moyen de transport et les opportunités d’optimisation de leurs déplacements, le programme a été déployé en fonction des besoins identifiés.

Cela inclut notamment un abonnement corporatif à Communauto, l’ajout de véhicules électriques et de bornes de recharge, des négociations avec la Société de transport de Lévis pour améliorer le service et avec la Ville de Lévis pour améliorer le réseau de pistes cyclables, l’obtention d’un rabais de 20% pour les titres de transport des employés Desjardins, la réduction des déplacements professionnels par une augmentation de l’utilisation des télé et vidéoconférences, etc. Quelque 830 employés se sont ainsi inscrits au programme de covoiturage, 80 se sont abonnés à Communauto, 420 à Bixi.

Félicitation au Mouvement Desjardins pour leur engagement envers le transport durable, leur vision et leur innovation ! Consultez la page du programme de Desjardins et Communauto ici.

 

Les forfaits BIXI-AUTO et BIXI-AUTO-BUS de retour en 2014 !

Communauto est très heureuse de s’associer à nouveau à ses partenaires pour offrir encore une fois en 2014 un crédit de 10 $ aux abonnés de Communauto qui s’abonneront ou qui renouvelleront leur abonnement à BIXI.  Pour les abonnés du DUO auto+ bus, l’offre TRIO avec la STM permet d’obtenir un crédit de 59$ lors de l’abonnement à BIXI.

Tout crédit sera appliqué sur le compte Communauto lors de la facturation des trajets du mois.

À noter que ces offres sont valides uniquement pour les abonnements d’un an souscrits sur le site internet de BIXI. Si vous étiez déjà inscrit à BIXI en 2013, vous devriez donc attendre de procéder au renouvellement de votre abonnement BIXI pour pouvoir profiter à nouveau de cette offre.

En attendant, bienvenue aux nouveaux BIXIclistes !

 

L’AMT dévoile son nouveau site web et intègre les stations de Communauto

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a dévoile aujourd’hui son tout nouveau site Web, qui regroupe toutes les informations pour une meilleure planification des déplacements en transport collectif et alternatif. Pour la toute première fois dans la région métropolitaine de Montréal, un outil pour trouver le meilleur tarif présente les abonnements, les titres mensuels et les combinaisons de carnets ou de titres unitaires valides pour un trajet précis. Le site offre également un planificateur de trajet intermodal couvrant la région métropolitaine de Montréal, la possibilité pour les clients de personnaliser leurs informations et de gérer tous leurs services en ligne ainsi que l’état du service en temps continu pour le train de banlieue, le métro, les autobus de la Société de transport de Laval (STL) et la portion de l’Express 90 Chevrier qui passe sur la voie réservée du pont Champlain.

[…]

S’adaptant à tous les appareils (ordinateurs de bureau, tablettes et téléphones intelligents), ce nouveau site Web est une façon d’accompagner les citoyens dans leurs choix de déplacements et de faciliter les décisions quotidiennes des clients du transport collectif. Pour y arriver, une multitude de partenaires actifs dans le domaine des transports ont été mis à contribution, telles que les sociétés de transport, la Ville de Montréal, le ministère des Transports du Québec (MTQ), Communauto et BIXI. La collaboration de ces partenaires a mis à profit une grande quantité de données planifiées et en temps réel, notamment pour le planificateur de trajet.

Lire la suite du communiqué >
Consultez le nouveau site de l’AMT >

 

MOBI-O lance sa nouvelle campagne !

Mobi-o
Crédits image © Mobi-o

MOBI-O, le Centre de Gestion des Déplacements de Gatineau, invite les entreprises, les employés/étudiants et l’ensemble de la population gatinoise à découvrir sa nouvelle campagne de promotion et de sensibilisation « Place aux transports durables ».

La campagne aura trois objectifs précis :

  • Donner de la visibilité aux employeurs qui investissent dans les transports durables par des capsules (articles) bimestrielles diffusées via mobi-o.ca et ses partenaires;
  • Encourager les employés/étudiants de la région à profiter des avantages que les transports durables peuvent avoir sur leur santé, leurs portefeuilles et l’environnement;
  • Inciter d’autres employeurs à joindre le mouvement grâce à des statistiques réelles sur les avantages de l’implantation de mesures de gestion des déplacements en entreprise.

Tous les deux mois, MOBI-O fera paraitre un article sur une ou plusieurs entreprises de la région qui prônent des mesures de transports durables pour leurs employés/étudiants, dans le but de faire connaitre ces employeurs qui posent des actes concrets qui bénéficient à toute la communauté. Ces articles seront diffusés à travers un vaste réseau de partenaires de communication ainsi que via les réseaux sociaux.

La campagne qui se déroulera de mars 2014 à mars 2015 sera ponctuée de moments forts visant la promotion de certains modes en particulier ou d’activités/projet ponctuelles (transport collectif, vélo, marche, covoiturage, Défi sans auto, etc.)

Au programme du printemps : Le vélo à l’honneur avec le lancement de la campagne vélo au boulot 2014.

Bonne campagne !

 

Vivre et étudier à Montréal : astuces pour économiser et profiter pleinement de la ville !

Les Guides de voyage Ulysse reviennent à la rescousse des étudiants québécois et étrangers avec une édition revue et bonifiée du guide Vivre et étudier à Montréal. Tous les étudiants qui poursuivent ou entreprennent leurs études à Montréal, à l’université ou au cégep, seront reconnaissants de compter sur cette bible de renseignements pour profiter au maximum de la vie montréalaise sans y perdre leur chemise.

Que contient cet ouvrage?

Très concret, ce guide aborde toutes les problématiques auxquelles sont confrontés les étudiants fraîchement débarqués à Montréal. Et surtout, il leur apporte des solutions! Rédigé par Jean-François Vinet, détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires et d’une maîtrise en sociologie, et remis à jour par la rédactrice Julie Brodeur, il rassemble les meilleurs trucs, conseils et bonnes adresses pour aider les étudiants et nouveaux arrivants à économiser et à améliorer leur situation financière tout en conservant une bonne qualité de vie et à profiter des nombreuses facettes de Montréal. Ils y trouveront toutes les ressources pour bien profiter de leur expérience étudiante à prix abordable et, surtout, toutes les réponses à leurs questions.

Comment financer ses études et faire un budget efficace ? Comment réduire les frais d’intérêt des prêts étudiants et minimiser les dettes ? Quelles sont les astuces pour se loger et trouver un appartement à Montréal à bon prix? Comment trouver un emploi et travailler à temps partiel tout en étudiant ? Comment économiser sur les frais de transport, d’alimentation, de téléphone ? Où acheter des meubles et des vêtements à prix réduits ? Quelles sont les bonnes adresses où sortir et s’amuser entre amis sans se ruiner?

Nouveautés de cette nouvelle édition

En plus de profiter d’une multitude de nouveaux tuyaux dans les chapitres existants – « La question financière », « Se loger », « Se meubler » et « Organiser son quotidien » –, les étudiants bénéficieront, dans cette version bonifiée du guide, du chapitre inédit « Vivre pleinement », qui comprend entre autres la section « Vie sur le campus », où sont présentés différents services d’accueil, des informations sur l’implication sociale et communautaire ainsi que des renseignements sur les activités para-universitaires et le bénévolat. La section « Loisirs » a aussi été largement revue avec l’ajout de nombreux festivals et fêtes, de salles de spectacle, de théâtres, de cinémas de répertoire, de bars et de microbrasseries.

Plusieurs adresses de cafés où il fait bon étudier, de nombreuses trouvailles gastronomiques abordables, des infos sur les services de transport comme le taxi-partage et l’auto-partage, ainsi qu’une section inédite sur les démarches pour une consultation en clinique et des adresses pour le soutien psychologique et les soins abordables en médecine douce, ont aussi été ajoutées pour venir en aide aux étudiants au jour le jour.

Pour qui ce livre ?

Vivre et étudier à Montréal s’avère un cadeau idéal à offrir à tous ceux et celles qui viennent poursuivre leurs études à Montréal. Un cadeau qui rassurera autant le futur étudiant que ses parents, un cadeau qui ouvrira des portes et qui permettra de faciliter la transition entre le nid familial et le nouvel environnement scolaire, un cadeau qui servira pour la vie car il inculquera l’importance de bien gérer ses finances, de réduire ses dépenses et de limiter son endettement.

Bonne lecture !

 

Offres d’emploi : plusieurs postes à combler à Montréal !

Concours_tshirt
Crédits photo © Communauto

Vous désirez travailler pour une entreprise différente et innovante ?

Communauto, qui célèbre son 20e anniversaire cette année, est une entreprise à vocation sociale, urbanistique et environnementale dont la principale mission est de fournir une alternative à l’achat d’une voiture dans le but d’en diminuer l’utilisation.

Grâce à ses multiples attraits, plus de 29 000 personnes, au Québec, se sont déjà laissées séduire par la formule. Et tout indique que ce n’est qu’un début : un sondage réalisé à tous les ans témoigne du niveau élevé de satisfaction de nos usagers. C’est d’ailleurs le bouche à oreille qui a été, jusqu’ici, le moteur principal de notre développement.

Nous offrons des salaires concurrentiels, des avantages sociaux, un programme d’assurances collectives, un régime de retraite simplifié avec cotisations de l’employeur, un rabais sur nos offres et l’abonnement au transport public. Notre environnement de travail est agréable et bien situé, près d’un métro, d’une piste cyclable et de plusieurs lignes d’autobus. Notre équipe est intergénérationnelle, multiculturelle et dynamique !

Intéressé ? Nous recrutons présentement pour ces postes :

Montréal

POSTE(S) PERMANENT(S) À TEMPS PLEIN
Agent(e) service à la clientèle
Agent(e) sur la route niv 1 – Poste mobile
Contrôleur(e) administratif(ve)

Bonne chance !

 

Stratégie nationale de mobilité durable : des places et des avantages pour l’autopartage

Le 10 février dernier,  le Ministre des transports, M. Sylvain Gaudreault, présentait la Stratégie Nationale de Mobilité Durable. Pour la première fois, une stratégie nationale intègre les demandes que Communauto a faites au gouvernement du Québec depuis plusieurs années et lors de la consultation publique qui l’a précédé (voir le mémoire présenté par Communauto).

En voici quelques extraits :

« Le covoiturage et l’autopartage sont des options intéressantes et peu coûteuses pour compléter les efforts consentis en faveur du transport collectif. Le covoiturage et l’autopartage peuvent être développés en même temps que le transport en commun. Ils revêtent un intérêt particulier dans les secteurs non desservis par le transport en commun… 

[…]

une directive gouvernementale obligera les établissements des secteurs public et parapublic à réserver des places pour les voitures en autopartage. 

Les municipalités seront encouragées à prendre des mesures similaires. »

Transport et aménagement
Du côté des bonnes nouvelles, la planification commune de l’aménagement et des transports, tout comme l’optique de transférer des sommes excédentaires du PQI routier vers le maintien des actifs en transports collectifs, répondent aux demandes de longue date de TRANSIT.

« Nous restons sur notre appétit quant à savoir comment sera financé le développement de l’offre de service. Heureusement, le ministre s’est donné un échéancier serré qui apportera du financement dès 2015 », a renchéri Christian Savard, directeur général de Vivre en Ville.

Si vous voulez mieux comprendre la portée de cette Stratégie dans son ensemble,  nous vous suggèrons de lire le réaction de Vivre en Ville et Transit / Équiterre.

Bonne lecture !

 

Des autobus 100 % électriques pour nos abonnés au DUO auto+bus STM !

La STM innove à nouveau avec un projet-pilote pour la mise en service d’autobus 100 % électriques. Ce partenariat prendra la forme d’investissements de l’ordre de 23 M$, dont 12 M$ proviendra du gouvernement du Québec, afin de doter Montréal de trois autobus entièrement électriques à recharge rapide par conduction et ce, à compter de 2015.

La STM souligne que ce partenariat stratégique vise à faire de Montréal une ville phare en matière de solutions novatrices liées au transport collectif et électrique. Le projet, qui s’arrime avec la Stratégie d’électrification des transports du Gouvernement du Québec et le plan stratégique 2020 de la STM, prévoit réduire l’empreinte écologique de la Ville de Montréal, entre autres en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2020.

Pour plus d’information >

 

7 octobre : Débat des chefs Transport et Environnement

Elections
Crédits image © Communauto

Dans le cadre des élections municipales, le CRE-Montréal organise un débat des chefs public sur le Transport et l’Environnement le lundi 7 octobre, de 18h30 à 21h, à l’UQAM (local SH-2800, 200, rue Sherbrooke Ouest). Richard Bergeron de Projet Montréal, Denis Coderre de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal, Marcel Côté de la Coalition Montréal et Mélanie Joly de Montréal – Groupe Mélanie Joly, quatre candidats à la mairie de Montréal, sont invités à venir répondre à huit questions reçues à l’avance ainsi qu’à cinq questions provenant des personnes présentes au débat. Le débat sera animé par Steven Guilbeault, cofondateur et directeur principal d’Équiterre.

En remplissant le formulaire d’inscription, le CRE-Montréal vous encourage à soumettre une question que vous souhaiteriez poser aux chefs de partis le 7 octobre prochain. Cinq d’entre elles seront choisies pour être posées ce jour-là. Toutes les questions seront compilées puis acheminées aux chefs de partis.

le CRE-Montréal invite la population et les représentants d’organisations montréalaises préoccupées par les enjeux de Transport et d’Environnement à participer à cet évènement qui permettra d’entendre les représentants des quatre partis politiques sur les engagements qu’ils comptent prendre dans ce domaine. Venez en grand nombre !

 

Libre-service sans réservation : la Ville de Montréal doit exiger l’excellence et viser un parc automobile 100 % électrique

Montréal, 26 septembre 2013 – Communauto a dévoilé aujourd’hui les premiers résultats de son projet pilote de véhicules en libre-service sans réservation 100% électrique démarré en juin dernier sur le territoire du Plateau-Mont-Royal : le projet Auto-mobile.  L’objectif de ce projet est d’évaluer les impacts et les bénéfices de ce type de service afin que la Ville puisse, par la suite,  prendre une décision reposant sur une expérience concrète quant à l’implantation d’un tel service à Montréal.

Deux conclusions principales résultent de cette première analyse. La première est qu’Auto-mobile remplace par des déplacements en auto un nombre significatif de trajets qui auraient autrement été effectués par d’autres moyens de transport (taxi 11%, transport en commun 28%, autopartage avec réservation 19%, marche 10%, ou vélo 13% …).  Néanmoins, plusieurs constats supportent l’hypothèse que ce service pourrait avoir, au net, pour résultat de contribuer à consolider les offres de transport concurrentes à la propriété individuelle de l’automobile et permettre une réduction de la motorisation des ménages. Un suivi sur une plus longue période et la collecte de données complémentaires seront nécessaires pour confirmer ce potentiel.

La seconde conclusion qui découle du projet pilote est que ce service pourrait potentiellement constituer la clé du commencement de l’électrification du parc automobile dans une ville comme Montréal.  Même si la période d’activité couverte est relativement courte, l’utilisation de véhicules électriques nous est apparue comme une avenue potentiellement viable économiquement et constituerait une manière efficace de minimiser les impacts liés aux effets de cannibalisation de ce service sur les autres modes.

Plus de détails sur les résultats préliminaires du projet sont disponibles à l’adresse www.communauto.com/auto-mobile/rapport.pdf

L’une des spécificités du projet Auto-mobile a été d’utiliser la carte OPUS pour favoriser une identification plus grande de ce service avec l’offre des transports publics. Ce volet du service nous a permis non seulement de démontrer la fiabilité de la technologie embarquée des véhicules pour lire les cartes OPUS, mais a aussi permis aux utilisateurs d’avoir recours à un outil connu et efficace pour en faciliter l’accès.

Des décisions critiques à venir

Dès le lundi 30 septembre, les conseillers municipaux de plusieurs arrondissements seront appelés à voter des changements de règlements dans le but de permettre d’étendre l’implantation de systèmes de véhicules en libre-service sans réservation à Montréal.

Malheureusement, il semble, à cette étape, que les résolutions proposées ne fassent état d’aucune condition à respecter, à l’égard des opérateurs de ces services, quant à des critères à rencontrer ou de comptes à rendre pour permettre de poursuivre l’observation des impacts de ces services sur l’équilibre des modes à Montréal.

« Dans ce dossier, la Ville de Montréal a, selon nous, le devoir de faire preuve de vision. C’est à elle d’exprimer ses attentes et de tenter d’obtenir le mieux pour Montréal.  Si la filière des voitures électriques s’avère prometteuse, pourquoi ne pas en faire une exigence pour l’obtention des vignettes de stationnement qui permettront à ces véhicules de se garer ? » de demander M. Benoît Robert président fondateur de Communauto.

Ce matin, Communauto a envoyé une lettre aux conseillers municipaux des arrondissements concernés pour les sensibiliser à l’importance de la décision qu’ils s’apprêtent à prendre (www.communauto.com/auto-mobile/lettre.pdf). Contrairement à l’autopartage « traditionnel » beaucoup d’inconnus demeurent quant aux impacts du libre-service sans réservation sur les autres modes et sur le taux de motorisation de la population.  Il importe donc que la Ville exige également des prestataires de service, en contrepartie de son appui, une transparence dans le partage des données qui permettront de mieux comprendre la place occupée par ce nouveau service et d’en optimiser la contribution.

« Si la Ville et les arrondissements permettent dès le départ que ce service soit ouvert à des véhicules à essence, il sera difficile, même pour Communauto, de poursuivre le déploiement d’une offre reposant sur les véhicules électriques. Pourquoi diminuer déjà les attentes alors même que le projet pilote semble vouloir démontrer la faisabilité de la filière électrique et alors même que ce service ne coûterait pas un sou à la Ville de Montréal et qu’il pourrait constituer une excellente vitrine pour elle à l’étranger ?!? » se demande M. Robert.

Pour plus de détails sur le fonctionnement du service Auto-mobile consultez http://www.communauto.com/auto-mobile/

 

Le 20 septembre prochain, serez-vous en ville sans votre voiture ?

Consultez la programmation de Québec >
Consultez la programmation de Gatineau >
Consultez la programmation de Sherbrooke 

L’AMT organise depuis 2003 la journée En ville sans ma voiture à Montréal. L’événement, célébré dans plus de 2150  villes ailleurs dans le monde, vise à sensibiliser la population aux effets néfastes de l’utilisation abusive de l’automobile sur la qualité de vie urbaine.

Cette année, dans le cadre de l’événement, l’AMT a opté pour la fermeture d’un tout nouveau périmètre du centre-ville. En effet, ce lieu sera inaccessible à la circulation routière durant 24 heures et de nouvelles rues seront fermées. L’événement se tiendra le vendredi 20 septembre 2013.

Consultez le plan de détour de la circulation.
Surveillez la programmation et inscrivez-vous à l’événement Facebook!

PARK(ing) Day En ville sans ma voiture 2013

Dans le cadre du PARK(ing) Day En ville sans ma voiture 2013, les citoyens sont encouragés à se réapproprier l’espace public à travers des actions innovatrices de représentations artistiques et culturelles variées dans les différents espaces prévus à cet effet.

La mission du PARK(ing) Day est d’attirer l’attention sur la nécessité d’un espace urbain plus ouvert, de susciter un débat ludique et critique autour de la façon dont l’espace public est créé et attribué afin d’améliorer la qualité de vie en milieu urbain. Inscrivez-vous !

Activités métropolitaines

Pour une troisième année consécutive, l’AMT a invité les 19 arrondissements de Montréal et les 83 municipalités de son territoire à organiser une activité dans le cadre d’En ville sans ma voiture. Avec l’aide du Conseil régional en environnement de Montréal et le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ), nous leur avons proposé de se joindre à l’activité PARK(ing) Day et de se réapproprier un espace de stationnement sur leur territoire.

Voyez ce qui se passe dans votre coin en cliquant ici >

 

Trois promotions intéressantes pour les clients de la STL !

OffreSTL
Crédits image © Communauto

Saviez-vous que la STL a développé, au cours des dernières années, plusieurs partenariats en terme de mobilité durable dont vous pouvez profiter? En effet, la STL et ses employés ont pour mission :

  • De développer et d’offrir à Laval un service de transport collectif de qualité et performant, évoluant en fonction des besoins de la communauté Lavalloise dans le but d’améliorer sa qualité de vie;
  • De promouvoir la mobilité durable au sein de la Ville de Laval et d’y contribuer;
  • De s’assurer que l’ensemble des modes de transport collectif sur son territoire soient bien intégrés entre eux ainsi que la marche et le vélo.

La STL réalise principalement sa mission en exploitant un réseau d’autobus et de transport adapté, ainsi que par des partenariats et des ententes avec divers organismes. Présentement, trois campagnes battent leur plein avec nos partenaires :

opus_entreprise_s

 

 

 

 

Campagne OPUS + entreprise

Demandez à votre employeur d’adhérer à OPUS + entreprise et bénéficiez de 12 titres de transport mensuels pour le prix de 10. Offre valide jusqu’au 5 octobre 2013.
amt.qc.ca/opusplusenterprise

 

communauto_stlSaviez-vous que Communauto offre le transport en commun et l’accès à une auto à petit prix aux résidents de Laval?

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT!

En achetant 8 droits de passage sur le réseau de la STL, vous pouvez vous abonner au forfait Le Lièvre de Communauto pour un an, gratuitement !

Comment profiter de cette offre?

  • Vous devez d’abord être résident de la ville de Laval
    Présentez une pièce justificative avec votre adresse actuelle.
  • Vous devez être éligible à Communauto
    Consultez les critères d’admissibilité.
  • Lors de votre inscription, vous devez présenter votre carte OPUS avec un reçu pour l’achat d’au moins huit billets d’autobus effectués au cours des 30 derniers jours. Pour consulter les tarifs de la STL : stl.laval.qc.ca.
  • Pour profiter de cette offre, veuillez consulter le site: communauto.com/STL.

Concours : gagnez un an de transport durable !

Pour en savoir plus, visitez communauto.com/stl/concours_stl.html.

 

aqlpa_stl

L’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) vous offre 12 mois de transport collectif gratuits. Tous les détails sur faitesdelair.org

 

La Semaine des transports collectifs et actifs est de retour à Québec !

Semaine
Crédits photos © Montage Google images

Consultez la programmation de Montréal >
Consultez la programmation de Gatineau >
Consultez la programmation de Sherbrooke >

 

Du 16 au 22 septembre 2013, de nombreuses activités seront proposées aux résidents de la région de Québec : conférences, mobilisations, animations de rues, activités cyclistes, concours, et pour la première fois cette année le très attendu Bicycle Film Festival !

Embarquez dès maintenant dans la Semaine des transports collectifs et actifs et retrouvez toutes les informations utiles sur la programmation 2013 !

 

Programmation préliminaire :

Mardi 17 septembre 2013

  • Déjeuner-conférence organisé par Mobili-T ( sur invitation)

Mercredi 18 septembre 2013

  • Défi sans auto
  • 13h-18h : « Intermodalité et autopartage: la mobilité complète pour des villes de qualité », colloque organisée par Vivre en Ville en collaboration avec Communauto, auditorium de l’ÉNAP, 555 boul. Charest Est, Québec.

Vendredi 20 septembre 2013

Samedi 21 septembre 2013

Dimanche 22 septembre 2013

Dimanche 22 septembre : Journée Lorettaine du vélo

L’activité comporte deux parcours dont un de 20 km et un second de 30 km. Le lieu de rendez-vous est sur le site de l’école secondaire polyvalente de l’Ancienne-Lorette et l’heure du départ des groupes est prévue pour 10h. Les participants sont invités à se présenter au kiosque d’accueil 30 minutes avant l’heure du départ.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.lancienne-lorette.org

 

18 septembre : colloque intermodalité et autopartage à Québec

En Europe et en Amérique du Nord, de nombreuses collectivités, de concert avec les acteurs locaux du transport en commun, actif et partagé, veillent à améliorer l’intermodalité pour faciliter la mobilité des citoyens par des modes de transport durables.

Afin de réfléchir aux choix à faire en termes d’aménagement urbain et de mobilité pour intégrer davantage l’autopartage dans la ville, Vivre en Ville invite les élus et les autres décideurs, ainsi que les professionnels du transport et les citoyens à participer en grand nombre à un colloque qui se déroulera à Québec, le 18 septembre prochain.

Des conférenciers internationaux viendront y présenter des exemples concrets de l’Europe et des États-Unis, afin d’explorer les possibilités d’adaptation au Québec et de démontrer comment une approche intermodale, en intégrant efficacement l’autopartage, peut donner plus de mobilité aux citoyens tout en améliorant les espaces publics et la qualité de vie des agglomérations urbaines.

CONSULTEZ LE PROGRAMME COMPLET (PDF)

Pour plus d’information, cliquez ici.

 

RTC : nouveaux eXpress pour nos abonnés de Québec !

ExpressRTC
Les nouveaux eXpress 300 et 500 constitueront une alternative de plus pour se déplacer autrement vers Sainte-Foy. En plus d’offrir un service rapide et efficace ils contribueront à :
  • Améliorer la fluidité sur l’autoroute : chaque autobus plein = 40 voitures de moins sur la route.
  • Réduire la congestion routière malgré le développement de Ste-Foy : d’ici 6 ans, environ 1 000 voitures de moins sur Robert-Bourassa chaque matin !
  • Doubler la part modale du transport en commun (de 10 % à 20 %) – un des objectifs du Plan de mobilité durable de la Ville de Québec : 750 000 déplacements de plus par année en autobus.
Le transport en commun
  • Une solution à la congestion routière
  • Un choix de plus pour se déplacer autrement
  • Une meilleure qualité de vie pour tous les citoyens

L’alternative de l’autopromotion : habiter en ville autrement !

L’offre en habitation au Québec correspond trop souvent aux volontés des promoteurs, et pas spécifiquement aux besoins des futurs résidents. À la recherche d’une voie mitoyenne entre les tours à condos et l’habitat pavillonaire de très faible densité, Vivre en Ville explore les voies qui permettent aux familles de vivre là où elles le désirent, dans le type d’habitation qu’elles désirent.

L’autopromotion est une démarche immobilière permettant à un groupe de personnes, physiques ou morales, d’investir ensemble dans un projet conçu pour répondre à leurs besoins en terme d’espace et de financement, et ce sans l’intermédiaire d’un promoteur.

D’origine allemande, cette approche gagne en popularité de par ses nombreux avantages. L’autopromotion permet à des particuliers d’accéder à la propriété au prix coûtant, soit en épargnant sur les frais de marketing et la marge bénéficiaire du promoteur.

Pour en savoir davantage, rendez-vous sur vivreenville.org

 

Une tournée parmi les lieux phares du Quartier des spectacles de Montréal

Belgo
Crédits photo © plankdesign.com

Depuis les années 1960, le centre-ville de Montréal n’avait pas connu de projet fédérateur aussi vaste que celui apparu au milieu des années 2000. La métropole avait déjà sa « place des arts », la voilà maintenant dotée de son Quartier des spectacles. C’est dans les environs immédiats de la Place des Arts que se sont arrimés plus d’un festival (cinéma, jazz, chanson), un musée, des galeries et bon nombre d’organismes culturels. La création du Quartier des spectacles constitue l’ultime expression de cette forte concentration. On y dénombre quelque 80 lieux de diffusion, dont 30 salles de spectacle. En voici quatre incontournables.

Le 2.22, 2 rue Sainte-Catherine Est, www.le2-22.com

Le 2.22, c’est le nouvel étendard culturel, érigé à même ces deux axes déterminants que sont le boulevard Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine. Son emplacement en fait un véritable guide, et c’est littéralement une de ses fonctions. Le rez-de-chaussée est occupé par La Vitrine, l’organisme qui agit comme point de vente central pour toute l’offre culturelle de Montréal. Appelé à devenir un modèle de créativité, le 2.22 a été doté de son œuvre du 1% – la politique d’intégration de l’art à l’architecture gérée par le gouvernement du Québec et destinée à ce que cette part du budget de construction d’un bâtiment public soit réservée à la création d’une œuvre. Mais quel 1%! La première de ce type à être accordée à une performance, à une œuvre temporaire. Inaugurée en décembre 2012, J’aime Montréal et Montréal m’aime, de Thierry Marceau, se déroule par périodes, à raison de quelques jours consécutifs.

Société des arts technologiques (SAT), 1201 boulevard Saint-Laurent, 514-844-2033, www.sat.qc.ca

La Société des arts technologiques, ou SAT pour les intimes, possède une des façades les plus originales en ville, une murale en lumières DEL qui tournent sur elles-mêmes – il s’agit de Pixiness, œuvre d’Axel Morgenthaler. À la fine pointe de la technologie, lieu de recherche et de diffusion, la SAT est l’endroit idéal pour connaître l’avancée de notre monde en pixels. Et sa Satosphère, une salle de projection immersive à 360° dont l’éclairage extérieur du dôme porte la griffe du même Morgenthaler, constitue une expérience unique.


Belgo, 
372 rue Sainte-Catherine Ouest, www.thebelgoreport.com

Vous voilà rendu au point le plus chaud en ville, en termes de nombre d’expositions à voir. On ne visite pas le Belgo à la légère. Ne le prenez pas mal, il n’est pas question de ne pas y prendre son pied. Seulement, il faut être aguerri et suffisamment en forme si l’on veut tout voir. Et à bien y penser, mieux vaut parcourir les quatre étages de galeries le plus léger possible. L’intensité y est à ce point palpable qu’il règne au Belgo une chaleur à faire suer, littéralement. Le parcours idéal se fait du haut vers le bas. Si vous n’avez pas assez à zieuter ainsi un art après l’autre, sachez que le Belgo renferme aussi des écoles de danse et d’arts martiaux, dont une dédiée à la capoeira. Après ça, si la chaleur ne vous a pas envahi…

 Le Gesù, 1202 rue De Bleury, 514-861-4036, www.legesu.com

Le Gesù, centre de créativité, c’est avant tout une église, une des plus vieilles de Montréal – elle a été érigée en 1865. À notre époque où les fidèles se font rares, elle est surtout fréquentée dans sa partie souterraine, là où se trouve une des salles de spectacle les plus chaleureuses de la ville. Le hall d’accueil et des aires connexes servent quant à eux de lieux d’exposition. Ouvert toute l’année, le Gesù attire ses foules surtout en période de festivals.

Ce texte est tiré du guide Ulysse Guide du Montréal créatif, par Jérôme Delgado.

 

Un mois gratuit de transport en commun avec la STM pour les nouveaux abonnés au DUO auto + bus

OffreDUO
Crédits image © Communauto

Cette année encore, les nouveaux abonnés annuels au transport en commun de la STM à tarif ordinaire obtiennent le 12e titre mensuel de leur abonnement gratuitement grâce à la campagne de Transport Québec visant à remédier aux problèmes de congestion liés aux différents travaux routiers. L’offre est également valide pour les abonnés de Communauto qui décident de passer au DUO auto + bus avant le 11 août 2013.

Ceux-ci auront droit aux avantages déjà prévus par cette formule en plus de leur mois d’abonnement gratuit à la STM :

  • Ceux qui optent pour le DUO auto + bus forfait non-membre peuvent, en ajoutant 5 $ par mois au coût du titre de transport, accéder au Forfait C de Communauto sans avoir à débourser les droits d’adhésion de 500 $ et la cotisation annuelle de 39 $.
  • Ceux qui optent pour le DUO auto + bus forfait membre, qui versent donc les droits d’adhésion de 500 $ (100 % remboursables sur désistement), économisent 3 $/mois sur la cotisation annuelle à Communauto.

Les usagers s’étant abonnés au DUO après le 11 septembre 2012 seront automatiquement inscrits à la promotion en date du 1er août 2013. S’ils restent abonnés à la STM pendant 11 mois consécutifs, le mois de juillet 2014 leur sera offert gratuitement.

Ceux inscrits entre le 14 novembre 2011 et le 11 septembre 2012 obtiendront, en plus du mois gratuit en 2013, le tarif de 2013 s’ils restent abonnés en 2014.

Les plus fidèles, inscrits avant le 14 novembre 2011, recevront non seulement leur mois gratuit, mais de plus, Transport Québec leur offrira tous les mois de 2014 au tarif de 2012 s’ils restent abonnés à l’année. Aucune inscription n’est requise.

 

Pétition : Financer le transport en commun

TC_petition
Crédits image © Transit

Pétition adressée à l’Assemblée nationale jusqu’au 17 septembre 2013

Le transport en commun, c’est la solution ! Maintenir et améliorer nos services de transports collectifs, c’est la voie pour que nos milieux de vie deviennent des modèles de développement et de mobilité durables. Joignez le mouvement et signez la pétition Investir dans le transport en commun et demandez vous aussi d’y investir un milliard de plus par année. De quoi atteindre nos objectifs de changement de cap en transport urbain.

Un milliard d’investissements de plus, pour :

● Diminuer la congestion

● Améliorer la qualité de vie

● Avoir un environnement plus sain

● Soutenir le développement économique

Le transport en commun, c’est la solution. Signez ! Manifestez-vous sur les réseaux sociaux : #prioritéTC

Le 24 mai, de nombreux groupes, dont l’Union des municipalités, l’Ordre des architectes, le Réseau des ingénieurs, l’Association du transport urbain du Québec, TRANSIT, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont lancé la Déclaration pour la mobilité durable, demandant de majorer de 1 milliard par année les investissements en infrastructures de transport en commun.

La Déclaration fait aujourd’hui l’objet d’une pétition, TRANSIT invite les citoyens à la signer sur le site de l’Assemblée nationale.

 

Les 25 et 26 mai, soyez parmi nous à l’Esplanade du Parc Olympique

Ecosphere
Crédits image © Projet Écosphère

Les 25 et 26 mai, Communauto invite tous ses abonnés à se rendre à la plus grande foire de l’environnement et de l’habitation saine à Montréal. Venez nous voir, nous serons parmi les exposants !

Rencontrez Laure Waridel, Serge Bouchard, Maude Barlow et Pauline D’Amboise lors de la Soirée des Sages le vendredi 24 mai à 19 h au Cegep de Maisonneuve (Salle Sylvain Lelièvre) situé au 3800 Rue Sherbrooke Est à Montréal. De plus, sur le site de la foire, vous aurez l’occasion d’assister à des conférences d’experts et de personnalités réputées dans leur domaine. Des sujets variés parmis lesquels vous trouverez assurément plusieurs thèmes qui vous intéresseront.

Au programme :

  • 250 exposants;
  • 35 conférences;
  • La Soirée des Sages avec Laure Waridel, Serge Bouchard, Maude Barlow
    et Pauline D’Amboise
  • La Soirée des Moins sages avec Les Zapartistes
  • Expositions à thématiques artistiques et spectacles
  • Ateliers pratiques
  • Ateliers culinaires et restaurants santé
  • Expo-photo de la Biosphère d’Environnement Canada

À Montréal, le samedi 25 mai de 10h à 19h et le dimanche 26 mai de 10h à 17h.
L’entrée est gratuite !

L’événement aura également lieu les samedi et dimanche 21 et 22 septembre 2013 dans le village de Brome, à proximité des municipalités de Lac-Brome et Sutton dans les Cantons-de-l’Est.

Pour plus d’information >

 

La STM lance une application pour récompenser ses usagers

STM_Merci
Crédits image © STM

La Société de transport de Montréal (STM) lance un projet pilote pour un programme de fidélité innovateur, prenant la forme d’une application iPhone nommée STM Merci. Développée conjointement par la STM et son partenaire technologique SAP (Systèmes, Applications, Produits pour le traitement de données), cette application proposera aux clients de la STM des offres exclusives et personnalisées à partir de leur profil et de leurs préférences dont ils pourront bénéficier immédiatement et non après avoir accumulé un certain nombre de points. Ce projet pilote sera d’une durée d’au moins six mois.

La STM innove pour récompenser ses clients
« Nos clients sont plus mobiles et branchés que jamais, a affirmé Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la STM. Alors que la STM vise à atteindre 540 millions de déplacements en 2020, l’amélioration de l’expérience client est au cœur de nos stratégies et pour cela, l’innovation est la clé. Il était donc logique de miser sur une solution technologique et mobile pour récompenser nos clients de leur fidélité. Notre partenariat avec SAP nous a permis de disposer d’une technologie d’avant-garde et STM Merci est véritablement unique au monde dans le maillage qu’elle nous permet de réaliser entre les données clients, leur profil et leurs préférences et les offres de nos centaines de partenaires. J’invite tous nos clients à télécharger l’application et à en faire l’essai. »

Communauto est heureuse de soutenir cette initiative de la STM en offrant aux abonnés et aux non abonnés deux promotions alléchantes à travers l’application STM Merci.

Lire la suite du communiqué >

Envie de culture ? Rendez-vous à Métropolis Bleu !

MetropolisBleu
Crédits image @ Metropolis Bleu Festival

Métropolis Bleu est un évènement littéraire qui se déroule du 22 au 28 avril 2013, qui rassemble un grand nombre d’écrivains, traducteurs, d’illustrateurs et passionnés de lecture de différentes cultures afin de partager le plaisir de lire et écrire. Métropolis Bleu a pour mission d’amener à travers la lecture et l’écriture une éclosion de créativité et une compréhension interculturelle.

Cette année le festival Métropolis Bleu introduit un volet développement durable. Il y aura des ateliers sur le jardinage urbain, des parcours à travers des quartiers pour mieux connaître sa ville, ainsi que des écrivains qui traitent de transport durable. Taras Grescoe, un écrivain dont nous vous avons déjà souligné le travail, parlera de son dernier livre : Straphanger Il sera accompagné de Michel Labrecque, Président du conseil d’administration de la STM. De plus, le maire du Plateau Mont-Royal, Luc Ferrandez sera aussi présent pour une entrevue afin de parler de son projet d’un Montréal Durable.

Ce festival qui se déroule sur 5 jours comprend aussi des lectures publiques, des colloques, des ateliers et des tables rondes ainsi qu’un volet pour la jeunesse. De la culture pour tous les goûts et tous les âges ! La plus part des activités sont tiendront à l’Hôtel 10, situé proche du métro St-Laurent.

Communauto vous souhaite un bon événement !

Pour plus d’information : bluemetropolis.org

 

Communauto et La Vitrine : partenaires de vos sorties culturelles !

Partenariat_LaVitrine
De gauche à droite : François Pesant, Chargé de projets a Communauto, accompagné de Frédérick Dufour, Directeur des communications et du marketing a La Vitrine lors de la signature de l’entente.
Crédits photo © Communauto

Communauto est très heureuse de s’associer à La Vitrine ! Carrefour de l’offre culturelle montréalaise, guichet unique de promotion et de vente d’activités culturelles autour du grand Montréal, La Vitrine vous facilite l’accessibilité aux nombreux lieux de diffusion culturels du territoire avec son calendrier interactif et ses billets à tarif régulier et de dernière minute.

« C’est un véritable plaisir pour Communauto de s’associer à La Vitrine. Toujours soucieuses de répondre aux souhaits de ses abonnés, Communauto pourra désormais alimenter sa communauté en ligne, Communopolis, avec encore plus de suggestions et d’occasions de sorties culturelles, accessibles à pied, à vélo ou en métro, tout en faisant la promotion de la culture et des artistes d’ici » a déclaré Marco Viviani, directeur du développement et des relations publiques de Communauto.

De plus, La Vitrine remettra un chèque-cadeau Arts et spectacles d’une valeur de 5 $ aux 300 prochains nouveaux abonnés de Communauto ! Le chèque-cadeau sera échangeable contre toutes les activités culturelles en vente à La Vitrine.

Restez informé des dernières actualités culturelles et des offres de dernière minute de La Vitrine en vous inscrivant au bulletin mensuel de Communopolis. Une façon simple de vous tenir au courant et de ne rien manquer !

Lire le communiqué >

 

Découvrez P$ Service mobile de Stationnement de Montréal

Apps_SM
Crédits image @ Communauto

Nous savons déjà que vous êtes de grands utilisateurs des transports actifs et collectifs. Mais quand vient le temps d’utiliser notre service, il peut arrivée parfois que vous ayez besoin de stationner le véhicule ailleurs que dans un espace réservé à Communauto. Pour simplifier la vie de ses utilisateurs, Stationnement de Montréal a récemment lancé une application mobile pour faciliter le paiement à la borne.

Trouver du stationnement peut être parfois difficile et stressant, surtout quand viens le temps de payer ! Avec P$ Service mobilepayez votre place de stationnement à même votre téléphone intelligent, peu importe où vous êtes ! C’est simple, rapide, sécuritaire et l’inscription est gratuite. Vous pouvez même prolonger votre temps de stationnement si un imprévu se présente.

De plus, ça vous évitera des retards ou du stress inutile lors de votre réservation !
Pour savoir comment vous inscrire, cliquez ici.

iPhone2

Et n’oubliez pas que vous pouvez aussi utiliser Réservauto mobile, l’application mobile de Communauto, pour effectuer ou modifier vos réservations.

Bonne route !

La STM transporte les familles durant la semaine de relâche !

SortieFamille
Crédits image @ STM

Afin de permettre aux familles de profiter au maximum des activités de la semaine de relâche, la Société de transport de Montréal (STM) offrira son programme Sorties en famille tout au long du congé, soit du samedi 2 mars au dimanche 10 mars. Ainsi, durant cette période, un adulte muni d’un titre de transport valide dans le réseau de la STM pourra voyager avec jusqu’à cinq enfants de 11 ans et moins, et ce, sans frais supplémentaires. Les usagers du transport adapté peuvent également bénéficier de cette offre.

Cette offre arrive au bon moment. En effet, pourquoi donc s’embêter d’une auto lorsqu’on peut relaxer en se laissant conduire en bus ou en métro et que de nombreuses activités sont facilement accessibles en transport collectif? Pour les enfants, une sortie en bus ou en métro peut s’avérer une activité très divertissante. La STM les invite aussi à découvrir en famille une des plus grandes galeries d’art souterraine au monde, le métro de Montréal : http://www.stm.info/metro/art/index.htm.

Par ailleurs, en plus de permettre aux familles d’économiser sur les frais de déplacement, le programme Sorties en famille donne accès à des rabais exclusifs auprès d’une vingtaine de partenaires issus des secteurs touristique, culturel et des loisirs. La STM vous invite à vérifier au préalable l’horaire et les périodes de validité du rabais auprès du partenaire. Une liste complète des rabais peut être consultée à l’adresse suivante : www.stm.info/info/famille.htm.

Titres avantageux pour une visite à Montréal
Pour ceux qui profiteront de la semaine de relâche pour visiter Montréal, la STM vous permettra de vous déplacer de façon fiable et efficace partout en ville. La Société met à votre disposition plusieurs titres de transport avantageux, selon la durée de votre visite. Mentionnons notamment le titre Soirée illimitée (4 $), valide de 18 h à 5 h pour un nombre illimité de déplacements en bus et métro, ainsi que le titre Weekend illimité (12 $), valide du vendredi 18 h au lundi 5 h. Un adulte muni d’un de ces titres pourra profiter du programme Sorties en famille. La grille tarifaire peut être consultée ici : http://www.stm.info/tarification/grilletarif.htm

Bonne semaine !

Source : Communiqué STM

 

 

4 citoyens : 4 témoignages en faveur de la mobilité durable

À l’heure des grands débats sur l’environnement et les changements climatiques, des citoyens de tous les horizons changent leurs habitudes de vie par choix et convictions sans attendre la fin des grandes discussions. Fortement engagés, convaincus et fiers d’être des messagers, ils communiquent à leur manière leur bonheur d’avoir choisi de se déplacer autrement, d’avoir opté pour une mobilité dite « durable ». Une mobilité axée sur l’humain et son environnement au bénéfice de son bien-être et de sa santé.

Hugo nous parle de vélo, Danielle de transport en commun, Marie-Hélène de voiture électrique et Jean, d’autopartage. Espérons que cette mobilisation citoyenne soit contagieuse et se propage partout au Québec !

Bon visionnement !

Mobilité durable : un nouveau livre est sorti !

Livres_Mobilite
Crédits photo © Communauto

Qui n’a pas déjà entendu parler de mobilité durable ? Mais qu’est-ce que c’est la mobilité durable ? Et surtout, comment faire pour réaliser des projets efficaces de mobilité durable ? La récipiendaire de la première bourse Laure Waridel, Julie Guicheteau ainsi que Louise Millette, directrice du Département des génies civils, géologique et des mines de l’École Polytechnique de Montréal ont récemment sorti un livre « Projets efficaces pour une mobilité durable » afin de répondre à cette question.

Résumé

livreMoyen de transport pratique et confortable, l’automobile est omniprésente dans notre quotidien au point d’en affecter notre mode de vie. Or, ce choix n’est pas sans conséquences individuelles et collectives, surtout dans le contexte de l’accroissement constant du nombre de véhicules sur nos routes.

Appuyé sur une solide documentation, cet ouvrage dresse d’abord la liste des incidences de la surutilisation de l’automobile et explique pourquoi il est impératif de repenser nos façons de nous déplacer. Il définit ensuite la mobilité durable et précise la manière dont on peut l’appliquer concrètement. La deuxième partie du livre vise à outiller les personnes qui désirent contribuer à la mise en oeuvre de la mobilité durable en présentant et en expliquant les facteurs qui concourent à la réussite des projets qui la prennent pour objectif.

Ce livre s’adresse à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les problèmes liés à la surutilisation de l’automobile et sur leurs solutions, qu’ils soient étudiants, chercheurs, promoteurs de projets en transport, intervenants au service d’une institution publique ou simples citoyens engagés.

_ _

D’autres livres sont aussi disponibles sur le sujet de la mobilité durable, voici deux suggestions :

Les transports, la planète et le citoyen
Ludovic Bu, Marc Fontanès, Olivier Razemon

The Straphanger (en anglais seulement)
Taras Grescoe

Bonne lecture !

 

Vivre en Ville : de nouveaux outils pour les décideurs

Ce court reportage produit par Vivre en Ville traite de la question du TOD, ou Transit-Oriented Developement. Dans la grande région métropolitaine de Montréal, on met actuellement sur pied 155 quartiers basés sur les principes du TOD. Or, est-ce que cela sera suffisant pour stopper l’étalement urbain et lutter contre la dépendance à la voiture? Vivre en Ville estime que pour cela, il est nécessaire d’imaginer les quartiers TOD comme étant des véritables milieux de vie, au-delà donc du simple projet immobilier. En s’inspirant de quartiers TOD de la région de Washington (DC) et de Portland (OR), Vivre en Ville dresse ici les éléments du TOD réussi.

Pour outiller les décideurs et professionnels des municipalités du Québec, en parallèle avec ce reportage, Vivre en Ville propose deux publications sur le sujet, en vente dès le 21 février

Pour plus d’informations : vivreenville.org/retisser-la-ville

_ _

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celles de la rue, du quartier et de l’agglomération.

Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Polyvalente, rigoureuse et engagée, l’équipe de Vivre en Ville déploie un éventail de compétences en urbanisme, mobilité, verdissement, design urbain, politiques publiques, efficacité énergétique, etc. Cette expertise diversifiée fait de l’organisation un acteur reconnu, tant pour ses activités de recherche, de formation et de sensibilisation que pour son implication dans le débat public et pour ses services de conseil et d’accompagnement.

Pour découvrir Vivre en Ville plus en détails, consultez leur brochure de présentation.

 

Mon PLAN offert gratuitement à Lévis et dans la MRC de Lotbinière

MP
Crédits photo @ Accès transports viables

Après deux ans d’offre de services dans la région de Québec, Accès transports viables a lancé, ce mercredi 13 février, le programme Mon PLAN dans les secteurs de la Ville de Lévis et de la MRC de Lotbinière. Dès cet hiver, les citoyens pourront ainsi connaître leurs alternatives de transport à l’auto-solo, en bus et à vélo, pour leurs déplacements spécifiques vers leur lieu de travail ou d’études sur ces territoires.

Entièrement gratuit, Mon PLAN sera offert jusqu’à la fin du mois d’octobre 2013, grâce au soutien de plusieurs collaborateurs et acteurs régionaux. Principal partenaire du projet, le Fonds d’action québécois pour le développement durable se réjouit d’ailleurs d’une telle mobilisation parmi les organismes du milieu. « Considérant ces appuis importants et l’effet levier que génèrera Mon PLAN parmi les résidents de Lévis et Lotbinière, ce projet exprime notre volonté : faire émerger des initiatives concrètes garantes de changements de comportements en développement durable. Aussi, le succès du premier volet et celui attendu dans cette seconde phase laissent entrevoir un déploiement futur ailleurs au Québec. Voilà un exemple brillant de méthodes novatrices afin que les citoyens utilisent les transports collectifs et actifs et réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) », explique madame Véronique Jampierre, directrice générale.

Madame Pauline D’Amboise, vice-présidente Soutien à la coopération, secrétaire générale du Mouvement Desjardins et porte-parole du projet Mon PLAN pour les régions de Lévis et de Lotbinière abonde également en ce sens : « Aujourd’hui, nous sommes tous soucieux d’économiser temps et argent, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’apporter des modifications à nos habitudes de vie. On se dit tous : « il faut que ça soit simple ». Dans cette perspective, Mon PLAN est une  solution innovante au Québec et est de nature à inciter les gens à découvrir d’autres modes de transport que l’auto en solo pour leurs déplacements réguliers. Nous sommes confiants que plusieurs citoyens de la région auront la curiosité de se procurer leur PLAN pour bénéficier de solutions sur mesure, adaptées à leur réalité, leur permettant à la fois d’économiser du temps et de l’argent, de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et même d’améliorer leur qualité de vie par une réduction du stress associé aux modes de transport », souligne-t-elle.

« De nombreuses personnes n’ont jamais essayé l’autobus ou le vélo pour leurs déplacements par méconnaissance des services existants. Mon PLAN répond à ce besoin d’informations en offrant un service entièrement clés en main, sans tracas ni perte de temps », mentionne Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

Les personnes intéressées à se procurer un PLAN ou à en savoir davantage sur ce programme peuvent consulter le site Internet www.jembarque.org ou contacter l’un de ses agents au 418 648-2841.

 

Transport 2000 lance sa campagne !

Transport2000
Crédits photo @ Transport 2000

Transport 2000 Québec, en partenariat avec le ministère des Transports du Québec et l’Agence métropolitaine de transport, a initié une campagne de promotion des transports collectifs à l’échelle du Québec urbain. La campagne nationale de promotion qui a pour thème Moi, je ne modère pas mes transports, se déploie du 7 février au 7 mars.

L’affiche de la campagne Moi, je ne modère pas mes transports est diffusée sur divers supports à Gatineau, Québec, Lévis, Saguenay, Montréal, Laval, Longueuil, Sherbrooke et Trois-Rivières. L’affiche arbore une jeune femme professionnelle, travaillant à l’aide d’une tablette électronique et assise confortablement sur un siège imaginaire composé de pictogrammes représentant différents modes de transport collectif. Le thème de la campagne, bien en vu, indique que celle-ci ne ménage pas ses transports. Une affiche simple et efficace.

Guide de l’usager Se déplacer autrement au Québec, édition 2013

Transport 2000 en collaboration avec les transporteurs du Québec a mis en ligne la nouvelle édition du Guide de l’usager Se déplacer autrement au Québec, téléchargeable gratuitement sur le site www.transport2000qc.org. C’est LE répertoire des transports collectifs au Québec.

Vidéos sur YouTube, réseaux sociaux et Infolettres

Des capsules vidéo diffusées sur YouTube présentent des témoignages de gens travaillant dans le secteur des transports collectifs. La campagne sera également propagée sur Facebook et Twitter. Des infolettres envoyées par Transport 2000 Québec et par ses partenaires et collaborateurs font également connaître la  campagne de promotion partout au Québec et invitent les gens à participer au concours Moi, je ne modère pas mes transports.

Concours

La population du Québec est invitée à s’inscrire au concours Moi, je ne modère pas mes transports. Le grand prix offert par Via Rail Canada est un voyage pour deux personnes en train Montréal-Vancouver aller-retour d’une valeur de 10 000$. Cinq titres mensuels de transport — Adulte régulier — sont également offerts par la Société de transport de l’Outaouais. Les gens s’inscrivent en ligne sur le site de Transport 2000 Québec.

 

Communauto, bientôt au métro Côte-Vertu !

cote-vertu
Crédits photo © Communauto

Une nouvelle station ouvrira bientôt tout près de la sortie du métro Côte-Vertu. Une excellente nouvelle pour les abonnés de Communauto résidant proche du métro ou pour les abonnés qui souhaitent bonifier leur déplacement en combinant transport en commun et autopartage pour se rendre dans le nord de la ville.

Cette nouvelle station vient s’ajouter à celles déjà présentes à proximité du métro Côte-Vertu dans le secteur de St-Laurent, soit :

111 – Ouimet et de L’Église
219 – Hôtel de ville de St-Laurent
341 – Tassé et Grenet

Communauto est heureuse d’offrir à ses abonnés de plus en plus de stations à proximité d’un métro. Combiner ses transports, c’est pratique, économique et écologique ! Avec des partenaires tels que la STM, la STL et l’AMT, nous avons bon espoir de pouvoir vous annoncer d’autres ouvertures prochainement.

Bonne route !

Le RTC vous amène à l’Hôtel de glace !

HoteGlace
Crédits photo @ Montage images Hôtel de Glace / RTC

D’année en année, l’Hôtel de glace attire son lot de visiteurs, et pour cause ! L’œuvre d’art provoque l’émerveillement et subjugue par l’ampleur des défis techniques qu’elle représente. Cette année, l’hôtel entièrement redessiné nous convie à un voyage ludique et instructif inspiré de Jules Vernes. Si le célèbre personnage était là, qu’aurait-il découvert, au centre de l’hiver ?

Parmi les grands événements de la programmation, ne manquez pas la soirée DJ au Bar de glace (le 8 mars), les jeux de glace pour les enfants pendant la relâche (accès gratuit pour les enfants et tarif privilégié pour les adultes résidents de Québec) et les fins de semaine à la Cabane à sucre de glace.

Pour vous y rendre, montez à bord du métrobus 801, qui vous déposera tout près, et n’oubliez pas de profiter de l’association du Réseau de transport de la Capitale avec l’Hôtel de glace : jusqu’au 24 mars, les détenteurs d’une carte OPUS du RTC (toutes catégories) bénéficieront d’un rabais de 2 $ à l’achat d’un billet d’entrée sur présentation de leur titre de transport.

Pour plus de renseignements sur cette offre, cliquez ici.

 

Un autobus 100 % électrique pour la STL !

STL_autobus
Crédits photo @ STL

Les abonnés au DUO auto+bus de Communauto et de la Société de transport de Laval (STL) seront heureux d’apprendre que la STL a maintenant elle aussi son véhicule 100 % électrique. Avec cette nouveauté, les utilisateurs du transport en commun et de l’autopartage ont encore plus d’avantages à utiliser les transports durables.

La STL innove à nouveau avec l’acquisition de ce véhicule, une première pour une utilisation exclusivement urbaine. Avec 200 km d’autonomie et une longueur de 40 pieds, l’autobus pourra parcourir une distance équivalente à celle du quart de sa flotte et pourra accueillir un plus grand nombre de voyageurs qu’avec les autres types de véhicules semblables déjà en service au Québec. La STL procèdera à une série de tests et d’analyses afin de vérifier le comportement du véhicule face aux différentes conditions climatiques.

Vous avez hâte de tester l’autobus ? Un peu de patience, l’autobus sera en service seulement au printemps. Mais si les tests sont concluants,  la STL procédera au renouvellement complet de sa flotte d’ici 2031 !

Vous prenez le transport en commun ? Découvrez le DUO auto+bus !

Pour plus d’information sur l’autobus électrique, consultez le site de la STL au : www.stl.laval.qc.ca

 

Communauto et Desjardins, un partenariat qui va de soi

Au printemps 2010, Desjardins innovait à nouveau en implantant un programme de transport alternatif. Ce programme, visant à mettre en œuvre différentes actions pour favoriser l’utilisation des transports durables par ses employés pour leurs déplacements domicile-travail et d’affaires, s’alignait parfaitement avec le service offert par Communauto ainsi qu’avec sa mission : offrir une alternative pratique et économique à l’auto-solo. Communauto contribue, ce faisant, à réduire à la fois le nombre de voitures  en circulation et l’usage de celles-ci.

À l’automne 2011, une entente permettant aux employés de Desjardins de bénéficier notamment de tarifs préférentiels chez Communauto voyait donc le jour. Cette collaboration et cette vision commune ont mené non seulement à l’arrivée de véhicules 100 % électriques au Complexe Desjardins à Montréal et d’un véhicule thermique au siège social de Levis, mais aussi au déploiement d’une offre de transport durable plus importante et plus attrayante pour les employés de Desjardins, leur permettant de faire plus facilement le choix de se déplacer autrement qu’en auto-solo.

Aux yeux de ces deux organisations qui ont à cœur le développement durable de leur communauté, il va sans dire que ce partenariat va de soi !

Vous êtes invités à regarder les capsules vidéos des témoignages d’employés de Desjardins qui utilisent Communauto ainsi que de Mme Pauline D’Amboise, secrétaire générale et vice-présidente Soutien à la coopération qui explique la complémentarité de la mission du Mouvement Desjardins avec celle de Communauto.

Pour en connaître davantage sur l’entente entre Communauto et Desjardins, cliquez ici.

Employé du Mouvement Desjardins ? Participez au concours et courez la chance de gagner un séjour à l’Auberge Le Baluchon !

De nouveaux privilèges pour les abonnés fidèles de la STM !

Maestro
Crédits image © STM

Bonne nouvelle pour les abonnés au DUO auto+bus de Communauto et pour les utilisateurs du transport en commun à l’année ! Vous êtes maintenant admissible au nouveau statut privilège de la STM. Soucieuse d’en offrir toujours plus à ses abonnés fidèles, la Société de transport de Montréal (STM) a annoncé la création du statut privilège Maestro, pour ses clients abonnés depuis plus d’un an à OPUS à l’année et OPUS et Cie, donnant accès aux avantages suivants :

Amène un ami
Tous les soirs dès 18h et ce jusqu’à 5h ainsi que les samedis et dimanches toute la journée, déplacez-vous accompagné d’un ami et ce dernier aura son transport gratuit !

Sortez votre OPUS à Québec
Utilisez votre carte OPUS avec le statut Maestro gratuitement sur le réseau de transport de la Capitale (RTC).

Pour activer votre statut Maestro et profiter de ces avantages, vous devez posséder une carte OPUS avec photo. Dans les prochains jours, un courriel sera envoyé à tous ceux et celles qui sont admissibles à ce nouveau statut. Surveillez votre boîte courriel et parlez-en à un ami ! Les avantages liés à votre nouveau statut sont exclusifs et votre carte ne pourra donc pas être prêtée, mais elle vous accordera immédiatement tous les avantages de votre nouveau statut V.I.P.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Une bonne nouvelle qui concerne aussi les abonnés à l’année du RTC !

Les abonnés de L’abonne BUS Travailleur et Perso pourront maintenant se servir de leur abonnement, bonifié du Privilège STM sur leur carte OPUS, lors de leurs déplacements sur le réseau de la STM ! Dès le 7 janvier 2013, les abonnés de L’abonne BUS Travailleur depuis au moins 12 mois consécutifs dans le même programme pourront soumettre une demande au RTC afin de profiter des services de la STM sur l’île de Montréal, gratuitement, avec le Privilège STM sur leur carte OPUS. Les premiers abonnés de L’abonne BUS Perso auront accès à ce privilège à partir du mois de décembre 2013 (après 12 mois continus d’abonnement au programme).

Tous les détails concernant cette nouvelle offre se retrouvent ici.

 

Communauto arrive à Rivière-des-Prairies—Pointes-aux-Trembles !

De gauche à droite : Monsieur Pierre Roy, directeur général du Centre communautaire Roussin, M. Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement, district de Pointe-aux-Trembles, M. Carlos Silva, ingénieur direction des travaux publics, Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles, M. Marco Viviani, directeur des relations publiques et développement, Communauto, Mme Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Mme Caroline Bourgeois, conseillère de la Ville, district de la Pointe-aux-Prairies, M. Mario Blanchet, conseiller d’arrondissement, district de la Pointe-aux-Prairies, Mme Cindy Leclerc, conseillère de la Ville, district de Rivière-des-Prairies, Mme Suzanne Décarie, conseillère de la Ville, district de Pointe-aux-Trembles.

Les résidents de Rivières-des-Prairies—Pointes-aux-Trembles seront heureux d’apprendre qu’une toute nouvelle station a ouvert ses portes tout près de chez eux. Une très bonne nouvelle pour les abonnés de Communauto qui demeurent dans l’arrondissement. Le véhicule en libre-service de Communauto sera disponible dans le stationnement du Centre communautaire Roussin, situé au 12125, rue Notre-Dame Est dès aujourd’hui.

Située à proximité des lignes d’autobus 86, 189 et 410, la station viendra bonifier l’offre du transport en commun en plus d’offrir aux citoyens une alternative viable et efficace à la possession d’une auto.

« Ce partenariat concret permet la promotion active de l’autopartage et de l’accessibilité au transport durable pour les citoyens .»  Madame Chantale Rouleau, mairesse de l’arrondissement.

Lire le communiqué >

 

Covoiturage Outaouais : une nouvelle plateforme pour le covoiturage

Crédit image © Covoiturage Outaouais

Bonne nouvelle pour les abonnés de Communauto qui pratiquent le covoiturage ! Avec le lancement de Covoiturage Outaouais, il sera maintenant possible de mieux organiser ses déplacements tout en bénéficiant d’une plateforme web entièrement destinée à faciliter l’accès à ce mode de transport.

C’est le 3 décembre dernier, que plusieurs partenaires clés dont MOBI-O, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau, le Regroupement des transports adapté et collectif ruraux de l’Outaouais (RTACRO), la Table Éducation Outaouais (TEO), la Conférence régionale des élus de l’Outaouais (CRÉO) et la Table jeunesse Outaouais (TJO) annonçaient le lancement de la plateforme, une initiative régionale au bénéfice de la population.

Le covoiturage en réponse aux problèmes grandissants de déplacements

Les préoccupations ayant mené ce regroupement de partenaires à la mise en place d’une plateforme de covoiturage pour l’ensemble de l’Outaouais sont multiples. La congestion routière, la pollution atmosphérique croissante, les coûts élevés d’entretien des infrastructures, l’allongement graduel des heures de pointe et l’accessibilité aux lieux d’emploi et d’étude sont quelques-uns des enjeux concernés par cette initiative.

Une solution web innovante, simple et pratique

En plus d’être une solution innovante à maints égards (connexion avec les réseaux sociaux, application pour téléphones intelligents), la plateforme permettra, à terme, de connecter un trajet de covoiturage avec le transport en commun. Une raison de plus pour combiner ses transports !

Employeur au cœur de la promotion et de la sensibilisation

La mise en place d’un programme de covoiturage en entreprise procure plusieurs bénéfices aux employeurs comme l’amélioration de l’accessibilité au site et la réduction de la pression sur les espaces de stationnements.

MOBI-O, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau et sa région

MOBI-O est un nouvel organisme à but non lucratif dont la mission est de favoriser le développement et la promotion de solutions novatrices en matière de gestion des déplacements et de transport durable.

Source : MOBI-O

 

7e Salon des artistes-récupérateurs de la Biosphère

Crédits photo © Montage Google images

Communauto est très heureuse de vous inviter à la 7ième édition du Salon des artistes-récupérateurs de la Biosphère.

Au-delà de la notion d’« achat écoresponsable », ce salon est l’occasion de faire des découvertes inédites et d’échanger avec 45 artistes designers passionnés, qui travaillent avec divers matériaux issus de la récupération. Vous y trouverez des objets utilitaires et décoratifs, des bijoux, des accessoires de mode, des vêtements pour femmes, hommes et enfants, le tout de tendance vintage, contemporaine ou classique. Un service d’emballage original et écologique est offert.

Des animations ludiques seront présentées en continu durant les 3 jours du Salon dont celle du Père Noel vert et son jeu Récupérez l’esprit des Fêtes ! 

À l’extérieur, l’ÉcoMarché de solidarité régionale offrira une délicieuse boisson chaude.
Dégustation de 10h à 12h et de 15h à 17h.

Découvrez gratuitement les expositions du musée et admirez le pavillon illuminé en soirée; participez aux animations ludiques de la Biosphère, offertes pour tous, en continu; visitez la percutante salle O.N.E. │Objets Non Enfouis et la salle préférée des enfants : Eau Génie !

Horaire :

  • Vendredi 30 novembre de 10h à 21h
  • Samedi 1er et dimanche 2 décembre de 10h à 17h

Renseignements généraux au http://www.ec.gc.ca/biosphere

Allez-y en métro, la Biosphère n’est qu’à quelques pas de la station du Parc Jean-Drapeau.

Bon Salon à tous !

 

Une première Vélostation AMT verra le jour au printemps 2013

Crédit image © AMT

Les abonnés de Communauto qui utilisent les services de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) seront contents d’apprendre qu’une première Vélostation sera construite à la gare Deux-Montages. Ainsi, l’AMT souhaite désengorger ses stationnements incitatifs pour faire plus de place aux cyclistes et encourager l’utilisation du vélo comme mode de transport combiné.

En construction dès cette semaine, cette station sera mise en service au printemps 2013. Elle permettra aux usagers de stationner leurs vélos à l’abri des intempéries et de façon plus sécuritaire avec des accès contrôlé réservée aux personnes inscrites. Le stationnement sera muni de 64 supports répartis sur deux étages avec de casiers individuels. Les usagers pourront utiliser leur carte OPUS pour accéder au stationnement.

Durant ce projet pilote, l’AMT sondera ses utilisateurs afin d’optimiser la Vélostation AMT en vue d’un déploiement sur d’autres sites. Pour l’instant, une autre station au terminus Longueuil est déjà planifiée pour l’été 2013.

Communauto, qui a déjà plusieurs stations dans les gares de l’AMT,  Métro Radisson, Métro Montmorency, Métro Henri-Bourassa et Terminus Panama, félicite l’AMT pour cette belle initiative qui fait aussi la promotion du transport collectifs et actifs !

Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

Voyageurs : tout ce que vous devez savoir pour réussir votre voyage

Crédit image © Communauto

Vous partez en voyage prochainement ou planifiez de le faire ? Avez-vous tout bien préparé ? Êtes-vous certain d’avoir pensé à tout ? Comment s’assurer de n’avoir rien oublié pour réussir votre voyage ? Voilà bien des questions qui méritent des réponses et des conseils.

Si vous cherchez des trucs et astuces pour mieux planifier votre voyage, le Guide pratique du voyageur de Protégez-Vous est une ressource essentielle !

Très complet, le Guide passe à travers plusieurs sujets :

  • Le tourisme et le développement durable
  • Bien choisir sa destination
  • Le budget de voyage : avant, pendant et après
  • Les hôtels, clubs, gîtes et auberges : comment faire le bon choix ?
  • Les items à ne pas oublier avant de partir
  • Les assurances voyage
  • Choisir le bon moyen de transport
  • Bien manger en voyage
  • Les maladies à surveiller

Le Guide offre également plusieurs conseils pour planifier vos déplacements. N’hésitez pas à faire du cocktail transport en voyage, en plus d’être pratique et économique, vous réduirez votre emprunte écologique !

Pour plus d’information, consultez l’article sur le Guide pratique du voyageur >

 

Montréal gourmand : 110 restos, 52 épiceries fines et 10 recettes

Crédit photo © Communauto

Lancé officiellement le 11 septembre dernier au Birks Café de Montréal, le nouveau guide Le Montréal gourmand de Philippe Mollé est maintenant disponible. Chroniqueur gastronomique chevronné et passionné, Philippe Mollé dévoile, dans ce tout nouveau guide, une foule de savoureux trésors. Plus qu’un simple répertoire de restaurants, ce guide se veut un passeport alléchant pour découvrir le Montréal gourmand de l’auteur, toujours à l’affût de bonnes adresses.

Une sélection unique de restaurants
Philippe Mollé propose une sélection personnelle de 110 restaurants qui lui plaisent tout particulièrement, dans toutes les gammes de prix. « Ces établissements sont chargés, en plus de nous nourrir, de nous procurer du plaisir. Le décor, la qualité de la cuisine et la sélection des vins sont des éléments essentiels dans mes choix, mais l’originalité et la créativité de l’expérience gustative et le dosage de la musique peuvent aussi me séduire. »

Des palmarès thématiques pour mieux se retrouver
L’auteur dresse en outre la liste de ses plus agréables surprises de l’année… et de ses plus grandes déceptions, ainsi que des plus belles terrasses de restos à Montréal, des meilleurs établissements où l’on peut apporter son vin, de ceux qui disposent des meilleures caves à vins et autres palmarès bien personnels. Et puisqu’on ne peut tout de même pas aller au restaurant tous les soirs, Philippe Mollé suggère une dizaine de recettes de son cru avec sélection de vins, pour continuer à jouir des plaisirs de la table à la maison.

Dans le même esprit, l’auteur propose 52 adresses d’épiceries fines et d’artisans passionnés qui partagent leur amour pour les aliments de qualité au jour le jour avec les Montréalais. Qu’il s’agisse d’irrésistibles pâtisseries et boulangeries, de décadentes chocolateries ou de boucheries et traiteurs qui sortent des sentiers battus, Philippe Mollé fait saliver les lecteurs à chaque page.

Des cartes et index pour se repérer facilement
Le Montréal gourmand de Philippe Mollé contient plusieurs index pour se repérer facilement, ainsi qu’un cahier de plans de quartier qui permettent de localiser toutes les adresses décrites, et d’ainsi construire ses propres itinéraires gourmands. Voilà un guide de référence à garder à portée de main, pour un souper improvisé, une grande occasion ou une virée gourmande dans les différents quartiers de Montréal.

Visionnez la vidéo qui présente le nouveau guide !

Profitez également de la sortie de ce guide pour planifier vos découvertes restos à l’événement du mois de novembre : Montréal à table

Dans la foulée de la formule populaire adoptée par les destinations gastronomiques de la planète, la Semaine des restaurants de Montréal met à l’affiche de délectables menus à prix fixe dans une variété d’établissements aux quatre coins de la ville. Du chic restaurant cinq étoiles au chaleureux petit bistro, en passant par le resto « Apportez votre vin », Montréal a de quoi combler tous les appétits et ravir tous les palais.

Bon appétit !

 

Efficacité énergétique : changez vos habitudes de consommation

Crédit photo © Communauto

Les utilisateurs de l’autopartage le savent que trop bien, mieux consommer, ça commence par des changements de comportements. Par exemple, lorsqu’on fait le choix d’utiliser les transports actifs et collectifs, on a accès à une panoplie d’options pour se déplacer, qui en bout de ligne nous offrent plus de flexibilité tout en contribuant à notre santé. Marcher, pédaler, ou prendre le transport en commun nous fait bouger et économiser, nous sommes donc plus efficace et nous avons plus d’énergie !

Mais il est aussi vrai qu’il existe des gestes simples qui peuvent grandement améliorer l’efficacité énergétique de notre demeure.  Vous trouverez des conseils pratiques et des exemples clairs dans le guide d’Équiterre pour maximiser vos économies !

Plusieurs autres sites vous offre de précieux conseils pour améliorer votre efficacité énergétique, en voici quelques exemples :

Rénotclimat
Le seul programme de rénovation éconergétique résidentielle qui inclut une évaluation énergétique avant et après travaux.
www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

Efficacité énergétique – Québec
Le site du ministre des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

Hydro-Québec
Présentation du programme résidentiel en efficacité énergétique d’Hydro-Québec
www.hydroquebec.com/residentiel/efficacite.html

Bonne lecture !

 

(Re)découvrez Vivre en Ville !

Crédit photo © Communauto

Le 15 octobre dernier, l’organisme Vivre en Ville dévoilait sa nouvelle image au grand bonheur de ses partenaires, amis et collaborateurs. Après des mois de réflexion et de travail, les nouvelles couleurs de l’organisation illustrent clairement son élan actuel. Avec des projets qui se multiplient et une solide assise, l’équipe d’experts qui a doublé au cours des deux dernières années, avait à cœur de revoir son identité pour mieux répondre aux défis variés auxquels font face les collectivités. L’intérêt pour l’urbanisme et le design urbain étant plus fort que jamais, l’équipe de Vivre en Ville a décidé de saisir l’occasion. Ainsi, avec cette énergie, renforcée par ce changement organisationnel, par la qualité de son équipe et par l’implication de ses membres, Vivre en Ville poursuit ses projets.

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celle de la rue, du quartier et de l’agglomération. Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Devenez membre et associez-vous à sa mission. Votre appui permettra à Vivre en Ville de prendre le virage nécessaire pour un meilleur aménagement de nos milieux de vie.

Pour plus d’information, rendez-vous au : www.vivreenville.org

 

Trois des plus belles vues à Chicago !

Credit photo © Guides voyage Ulysse

Ville aux inépuisables ressources, Chicago ne peut être décrite en quelques lignes, ne peut être visitée en quelques heures. La richesse de cette grande métropole du monde sur les plans architectural, culturel, historique, commercial, ethnique, etc., est si grande qu’il faut lui consacrer du temps, beaucoup de temps, avant de pouvoir prétendre en saisir l’essence et la grandeur.

Voici déjà trois lieux de choix pour l’observer sous ses plus belles facettes et vous en mettre plein la vue !

La vue depuis le Skydeck Ledge, à l’observatoire de la Willis Tower (ex-Sears Tower)

La Willis Tower, mieux connue sous son nom d’origine de Sears Tower est le plus haut gratte-ciel de Chicago. Il fut longtemps le plus haut du monde! Construite entre 1968 et 1974, cette monumentale sculpture moderne en verre et en acier culmine à 442 m.

Au 103e étage de la Willis Tower a été aménagé un observatoire où il faut se rendre par temps clair : le Skydeck. Un ascenseur ultra-rapide y conduit les visiteurs, d’où la vue est saisissante. On raconte que, quand le ciel est dégagé, il est possible d’apercevoir le paysage de quatre États différents. À l’été 2009 fut inauguré The Skydeck Ledge, une série de boîtes de verre rétractables qui s’avancent hors de la structure pour offrir une vue sans obstruction sur tous les côtés… et même sous vos pieds. Cœurs sensibles s’abstenir.

Le centre-ville et les abords du lac Michigan depuis l’observatoire du John Hancock Center
Depuis sa construction, en 1969, le John Hancock Center symbolise Chicago par son allure costaude, sa silhouette noire et les célébrissimes renforts croisés qu’arbore sa structure extérieure. Ceux-ci, avec les colonnes et les poutres également apparentes, composent un système structurel d’une remarquable efficacité qui assure la grande stabilité du gratte-ciel.

L’observatoire, de cet obélisque de 100 étages (338 m), le quatrième gratte-ciel le plus élevé de la ville, situé au 94e étage, est accessible au moyen d’un ascenseur ultra-rapide qui s’y rend en 39 secondes! De là, la vue est saisissante de tous les côtés. Grâce au SkyWalk, il est même possible de sortir à l’extérieur, ce qui permet d’entendre les bruits de la ville et de ressentir le souffle du vent.

La silhouette des gratte-ciel de la ville depuis le parvis du John G. Shedd Aquarium
Le John G. Shedd Aquarium est superbement installé aux abords du lac Michigan. On y a une vue saisissante sur les grands immeubles du centre-ville. Le grandiose édifice Beaux-Arts de forme octogonale a été conçu en 1929 de façon à bien s’harmoniser avec le Field Museum, voisin rapproché. Sur ce plan, la réussite est complète, avec la splendide façade à colonnade dorique qui fait brillamment écho à celle du musée d’histoire naturelle. En 1991, un océanarium s’avançant dans le lac Michigan fut construit à l’arrière du bâtiment. Le Shedd Aquarium, le plus grand du monde dit-on, est une des attractions les plus populaires de la ville.  Plus de 8 000 animaux marins représentant 650 espèces différentes résident ici.

Extrait du guide Ulysse Escale à Chicago, par Claude Morneau

 

L’automobile libre-service et le transport en commun accessibles avec la même carte

Crédit photo © Communauto

Montréal et Québec – 18 octobre 2012 – Monsieur Benoît Robert, président-directeur général de Communauto, monsieur Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) et monsieur Raymond Dion, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente pour la réalisation d’un projet pilote qui permettra aux usagers du transport en commun, aussi abonnés à l’autopartage, d’utiliser leur carte OPUS pour accéder tout autant aux voitures de Communauto qu’au réseau de transport de la STM et du RTC.

Pendant ce projet pilote, d’une durée de quatre mois, 50 véhicules de Communauto accessibles en libre-service, dont 24 LEAF 100% électriques, seront équipés d’un nouveau dispositif de lecture qui permettra d’authentifier l’abonné au simple passage de sa carte OPUS devant le lecteur placé sous le pare-brise.

Si les résultats du projet pilote sont concluants, tout le parc automobile de Communauto sera graduellement équipé de ces nouveaux lecteurs, à partir de février 2013. À compter de cette seconde phase, les abonnés à Communauto pourront non seulement utiliser leur carte OPUS pour s’identifier avant de pouvoir démarrer le véhicule, mais ils pourront aussi utiliser leur carte OPUS pour déverrouiller les portières de l’extérieur.

Ce projet a été rendu possible grâce à la volonté et à la collaboration des Autorités organisatrices de transport (AOT) associées à OPUS (STM, RTC, AMT, STL, RTL, Société de transport de Lévis, AQTIM) et, tout particulièrement, grâce au soutien de l’équipe technique de la STM.

« Des études de l’Université Laval et, plus récemment, de l’École Polytechnique de Montréal nous démontrent que les ménages abonnés à l’autopartage profitent davantage du transport en commun et utilisent la voiture jusqu’à 4 fois moins que leurs voisins qui en possèdent une. Plus nous serons capables de rendre facile et attrayant l’utilisation combinée du transport en commun et de l’auto en libre-service et plus nous améliorerons les conditions de vie et la mobilité des citoyens de Québec » a dit M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Ce projet pilote est une illustration concrète de notre stratégie de faire de la carte OPUS une carte de multimobilité ou si vous préférez, de Cocktail Transport.  La grande question des 10, 20 prochaines années c’est : est-ce que je dois être personnellement propriétaire d’une voiture qui va passer 90% de sa vie utile stationnée? L’autopartage et des transports collectifs de qualité sont intimement liés. Il est donc de notre responsabilité de co-promouvoir et de rendre plus conviviaux et complémentaires nos services respectifs de mobilité » a déclaré le président du conseil d’administration de la STM, M. Michel Labrecque.

« Nous sommes très heureux de notre partenariat avec Communauto. Ce projet démontre concrètement comment on peut combiner l’utilisation de l’automobile et de l’autobus. De surcroît, il s’inscrit directement dans la vision de la Ville de Québec et du Plan de mobilité durable pour que Québec soit davantage une ville attrayante, prospère et durable. Une ville où les gens utiliseront des modes de transport en complémentarité pour se déplacer dans la ville selon leurs besoins, le moment et l’endroit où ils vont », explique le président du RTC, M. Raymond Dion.

Soulignons en terminant que les nouveaux dispositifs, qui s’ajoutent aux systèmes antivol et de repérage déjà présents sur tous les véhicules de Communauto, sont fournis par ETL Électronique, entreprise québécoise qui, depuis quelques années, équipe les véhicules de Communauto d’ordinateurs de bord.

Une synthèse de l’étude mentionnée de l’Université Laval est disponible au crad.ulaval.ca/files/memoire_mobilite, celle de l’École Polytechnique de Montréal est disponible auwww.communauto.com/poly2012

 

 

 

Découvrez le meilleur de Boston le temps d’une longue fin de semaine !

Crédit photo © Guides voyage Ulysse

Boston, belle et sage capitale du Massachusetts, porte en ses murs plus de 375 ans d’une histoire bien palpable qui se découvre avec délice au gré des rencontres architecturales et culturelles.

Vous planifiez une longue fin de semaine à Boston ? Voici des suggestions pour vous aider à profiter au maximum de votre séjour.

Première journée
Le matin, commencez par une promenade à travers le Public Garden et le Boston Common. Pour connaître le rôle que les habitants de Boston ont joué dans la Révolution américaine, empruntez le Freedom Trail, qui passe par les cimetières que sont le Granary Burying Ground et le King’s Chapel Burying Ground, où plusieurs pierres tombales portent le nom de personnages notoires. Continuez jusqu’au Faneuil Hall, lieu de naissance de la rébellion, puis vers le North End pour la visite de la Paul Revere House et de l’Old North Church. Un déjeuner dans une trattoria s’impose ici car ce quartier est aussi la «Petite Italie» (Little Italy) de Boston.

L’après-midi sera consacré au quartier de Back Bay pour une tournée des boutiques et des galeries d’art de la célèbre Newbury Street et pour la montée jusqu’à l’observatoire du Skywalk, au 50e étage de la tour principale du Prudential Center, qui vous promet une vue imprenable s’il fait beau. Tout près, entre l’imposante Boston Public Library et l’extraordinaire Trinity Church, vous pouvez acheter un billet à moitié prix (BosTix) pour un concert, une partie des Bruins ou des Celtics. Dans le South End, rendez-vous sur la célèbre Restaurant Row, le long de Tremont Street, pour dîner dans un bon restaurant.

Deuxième journée
Si vous disposez d’un jour de plus, voici ce que nous vous proposons pour votre deuxième journée. Pour une double ration de culture, rendez-vous dans le Fenway, à l’Isabella Stewart Gardner Museum puis, non loin, au Museum of Fine Arts, où vous pourrez déjeuner à la terrasse du Courtyard Cafe. Sinon, dirigez-vous vers le port, où se trouvent le New England Aquarium, le Boston Children’s Museum et l’Institute of Contemporary Art.

L’après-midi, prenez la direction de Cambridge. Explorez l’immense Harvard University et un de ses musées, avant d’aller bouquiner dans une des nombreuses librairies de Harvard Square. Terminez votre journée par une soirée rock ou jazz dans un des nombreux bars étudiants de Cambridge.

Troisième journée
Si votre séjour dure trois jours, la troisième journée pourrait se présenter comme suit. Le matin, après une visite de l’Old State House, déambulez dans les étroites rues du quartier de Beacon Hill pour admirer les belles demeures conçues par l’architecte Charles Bulfinch, ou explorez le Black Heritage Trail. Profitez de la proximité des boutiques de Charles Street pour repérer l’accessoire de cuisine que vous avez toujours désiré. Pendant que vous y êtes, faites une pause au café-boulangerie Panificio.

L’après-midi, visitez l’Esplanade et son Hatch Memorial Shell. Vous pourrez ensuite faire une petite croisière sur la Charles River ou tout simplement regarder les bateaux passer. Enfin, dînez dans le Chinatown.

Quelques coups de cœur Ulysse

Les meilleurs attraits pour faire plaisir aux enfants
Boston Children’s Museum
Boston National Historical Park et USS Constitution
Franklin Park Zoo
Museum of Science and Charles
Hayden Planetarium
New England Aquarium

Les meilleurs endroits pour courir les boutiques
Charles Street
Downtown Crossing
Faneuil Hall Marketplace et Quincy Market
Newbury Street

Les meilleurs endroits pour profiter d’une belle vue
Bunker Hill Monument
Charles River Reservation
Institute of Contemporary Art
MIT
Skywalk
Tavern on the Water

Extraits du Guide de voyage Ulysse Boston

 

Communauto arrive à Brossard !

Crédit photo © Communauto

Les abonnés de Communauto vivant sur la Rive-Sud seront contents d’apprendre que le service d’autopartage est maintenant disponible à Brossard avec l’ouverture d’une nouvelle station au terminus Brossard-Panama.

L’ouverture de ce point de service a été rendue possible grâce à la collaboration de l’Agence Métropolitaine de Transport (AMT) et de la Ville de Brossard. Un véhicule de Communauto est déjà disponible et ce nombre pourra augmenter au fil du temps, selon la demande, dans cette station ou dans d’autres stations sur le territoire de la municipalité.

Avec l’inauguration de cette nouvelle station, Communauto pourra mieux desservir sa clientèle et contribuera de nouveau à améliorer l’offre de transport en commun et des autres modes de transport collectifs et actifs.

Pour plus d’information, téléchargez le communiqué >

 

Vous voulez garder la forme ? Prenez les transports en commun!

Crédit photo © Communauto

« Les usagers du transport en commun marchent autant que ceux qui se rendent au travail à pied. »

Voilà une phrase bien surprenante à lire, mais selon Ugo Lachapelle, professeur au Département d’études urbaines et touristiques de l’ESG UQAM, elle représente bien la réalité.
« Les gens qui utilisent les transports publics (autobus, métro ou train de banlieue) pour se rendre au travail marchent davantage que ceux qui utilisent uniquement l’automobile ». Évidemment, c’est sans surprise, mais les recherches de M. Lachapelle, menée en collaboration avec l’Université Rutgers au New Jersey, démontrent également que prendre le transport en commun nous oblige à marcher davantage. En plus de marcher pour se rendre à notre station de métro ou notre arrêt d’autobus, il arrive très souvent que nous devions marcher à nouveau puisque le lieu de notre travail n’est pas toujours à la sortie du métro ou au coin de la rue.

Autrement dit, l’utilisation des transports en commun combiné à la marche nous oblige à bouger davantage. Toujours selon ses études, M. Lachapelle avance que les gens qui utilisent les transports en commun ont trois fois plus de chance d’atteindre les recommandations d’activité physique suggérées par la Fondation des maladies du cœur, soit environ 30 minutes par jour, cinq jours par semaine.

Une combinaison profitable à tous ! En plus de faire de l’activité physique en marchant au boulot, au resto, à l’épicerie ou pour aller chercher les enfants à la garderie, les utilisateurs du transport en commun contribuent à diminuer les émissions globales de gaz à effet de serre.

Vous voulez un truc pour garder la forme ? Prenez ou continuez de prendre le transport en commun !

Pour en apprendre davantage sur les études de M. Lachapelle, cliquez ici >

 

Le Jardin botanique vous invite à un banquet céleste !

Crédits photo © Montage Google images

À l’occasion de son 20e anniversaire, La Magie des lanternes revient cette année avec un nouveau thème : le banquet des pêches organisé par la divinité Xi Wang Mu, Reine-mère de l’Occident. Toujours plus belles et magiques, les nouvelles lanternes vous amèneront dans un voyage féérique au banquet de la vieille dame d’Occident présentant à ses convives les pêches d’immortalité qui arrivent à maturité une fois tous les 3000 ans. Ce sont près de 1 000 lanternes, créées à Montréal et construite en Chine qui illumineront le jardin de couleurs vives.

En plus de célébrer le 20e anniversaire de La Magie des lanternes au Jardin de Chine, les visiteurs découvriront un Jardin japonais magnifié par une mise en lumière fine et subtile.

Allez-y en métro, à pied, en vélo ou en Bixi ! Profitez de cette belle sortie pour découvrir à nouveau votre jardin de ville préféré.

Du 7 septembre au 4 novembre 2012 au Jardin botanique de Montréal.

Pour plus d’information >

 

Nouveau concours avec Équiterre !

Crédits photo © Équiterre

Chaque jour au Québec, près du tiers des travailleurs québécois opte pour le cocktail transport. En privilégiant quotidiennement les options de rechange à l’auto solo (marche, vélo, transport en commun, autopartage ou covoiturage), les impacts positifs sur l’environnement, mais également sur la santé et l’économie, sont importants. Le cocktail transport permet, à lui seul, une réduction annuelle de plus de 800 000 tonnes de gaz à effet de serre au Québec, soit l’équivalent des émissions d’environ 250 000 véhicules. Un résultat digne d’un véritable superhéros !

Faites la connaissance des superhéros des transports écolos d’Équiterre : opusman, la femme caméléon, mollets d’acier et super jasette. Ils se distinguent tous par des pouvoirs et une combinaison de modes de transport propres à leur situation, à leur histoire.

Quel superhéros êtes-vous ? Consultez les fiches des quatre superhéros, choisissez celui qui vous ressemble le plus, et courez la chance de gagner un an de transport écolo incluant un abonnement annuel à votre société de transport, un abonnement à Communauto, un vélo et des passages de train et de covoiturage !

Pour gagner un an de transport écolo : www.equiterre.org/cocktail
Gagnez d’autres prix et rencontrer d’autres super héros du quotidien : www.facebook.com/cocktailtransport/

La vidéo promotionnelle de la campagne cocktail transport est maintenant disponible >

 

 

En ville… à pied, à vélo, en bus, en métro !

Crédits photo © Montage Google

Déjà septembre ! Avec la rentrée, les bouchons de circulation connaissent des sommets, et comme chaque année à la même période, La semaine des transports collectifs et actifs et En ville sans ma voiture ne pourraient mieux tomber ! De nombreuses activités se tiendront dans les grandes villes du Québec pour nous amener à réfléchir à nos habitudes de déplacement. Communauto participera à quelques-unes d’entre elles et nous vous invitons à faire de même, sans votre voiture ! Petit avant-goût de la programmation.

À Québec :
Du 16 au 22 septembre, ce sont des activités de toutes sortes qui sont organisées pour la population : Park(ing)Day, Question d’espace, Ciné-Vélo, concours et plus encore! Le 18 septembre, c’est aussi le Défi sans auto Au Boulot!, et le 22 septembre, le Défi de la Journée internationale sans voiture destiné à toute la population!

16 septembre : Le Park(ing) Day est de retour ! Allez voir les bonnes idées des équipes participantes qui tenteront de transformer, le temps d’une journée, des espaces de stationnement en petites oasis urbaines. Communauto y sera. Et vous ?

21 septembre : Communauto tiendra un kiosque à l’Université Laval au Pavillon H.-Biermans – L. Moraud, une voiture électrique sera sur place pour des essais routiers de 11h00 à 16h00.

22 septembre : À l’occasion de la Journée sans voiture, le transport en commun est gratuit pour tous à Québec et à Lévis. Dans Saint-Roch, de nombreuses activités vous attendent : kiosques, terrasses sur rue, animation, spinning, manifestations artistiques et plus.

Du 16 septembre au 22 septembre : Visitez le www.transportsviables.org/stca/ pour en savoir plus sur la programmation.

À Montréal :
21 septembre : Le CRE-Montréal organise la 1ère édition du Park(ing) Day à Montréal ! Communauto y sera, venez nous voir !

22 septembre : Cette année, l’événement se veut familial et aura lieu dans le Vieux-Port. Activité photo pour les enfants, prestation de Toc Toc Toc, quadricycles gratuits, rallye, Tai chi et spectacle des Respectables sont au programme.

Parmi les activités prévues, notons aussi le TranspoCamp organisé par le Living Lab de Montréal. Ce forum ouvert, dédié à toutes les personnes intéressées par les nouvelles technologies appliquées du domaine du transport urbain, sera l’occasion d’explorer des idées variées et de véritables solutions pour l’avenir. Il y a également un tout nouveau blogue qui permet d’échanger tout au long de l’année sur les expériences en transport collectif et actif.

N’oubliez pas de visiter le kiosque de Communauto !

Du 17 au 30 septembre : Regardez la programmation détaillée à envillesansmavoiture.com pour connaître les activités locales qui auront lieu près de chez vous, dans de nombreux arrondissements et villes.

À Sherbrooke :
Dans le cadre de la semaine sherbrookoise de la mobilité durable, des activités de sensibilisation auront lieu dans le but de favoriser l’utilisation de modes durable tels les transports actifs (marche et vélo), le transport en commun et interurbain ainsi que le covoiturage ou l’autopartage comme moyen de déplacement pour aller au travail et au Centre-ville.  Participez au concours « Semaine de la mobilité durable ». Plus de 3000 $ de prix à gagner.

20 septembre : Communauto participera à la Journée de l’autopartage. Tous les détails au www.mobilitedurable.qc.ca.

À Gatineau :
Le 18 septembre : Défi Vél-Auto-Bus : qui du vélo, de l’automobile ou de l’autobus rejoindra le premier sa destination ?  Relevez le Défi sans auto en troquant votre auto pour les transports durables tout au long de la journée ; de nombreux prix sont à gagner !

20 septembre : rejoignez le 5@7 rue Laval. Au programme: barbecue, défilé mobil’chic et dégustation de bières au Marché Vieux Hull ! Prix et rabais sur place aux utilisateurs des transports viables.

21 septembre : Park(ing) Day, événement international qui transforme des espaces de stationnement sur rue. Votez pour la place qui vous semble la mieux métamorphosée et courrez la chance de gagner un prix !

22 septembre : dans le cadre de la journée « En ville, sans ma voiture », venez participer au Rallye Urbain et (re)découvrez le centre-ville de Hull !

Rendez-vous au www.infostca.org/programmation-2012 pour en savoir plus.

 

Avide d’exotisme ? Visitez le nouveau pavillon de l’Aquarium du Québec !

Crédits photo © Aquarium de Québec

Voici une autre bonne raison de visiter la Vieille Capitale : l’Aquarium du Québec s’est refait une beauté et un tout nouveau pavillon est consacré aux espèces exotiques les plus étonnantes !

Outre les minuscules hippocampes, les raies et les requins marteaux, l’Aquarium permet de découvrir les fascinantes – et, disons-le, désagréables ! – méduses, qui font de plus en plus jaser en raison de leur prolifération. Parmi les causes, on note la surpêche et la pollution, qui nuisent aux prédateurs de la méduse, comme le thon. Le réchauffement climatique n’est pas en reste, puisqu’il favorise la reproduction du jelly fish. Pour mieux comprendre le phénomène et pour observer ces êtres qui inspirent à la fois crainte et curiosité, une visite à l’Aquarium du Québec s’impose.

On en profite pour dire bonjour aux ours blancs, aux morses et aux phoques qui ont fait la réputation de l’endroit, et on prolonge la sortie en prenant le temps de pique-niquer sur les lieux, de se rafraîchir dans les jeux d’eau ou de se dégourdir dans le parcours d’hébertisme de l’Aquarium.

: 1675, avenue des Hôtels, Québec (Québec)  G1W 4S3
Renseignements : www.sepaq.com ou 418 659-5264
Coupon Passeport Vacances à imprimer pour profiter d’un rabais >

 

Un mois gratuit de transport en commun avec la STM !

Crédits photo © STM

Cette année encore, les nouveaux abonnés annuels au transport en commun de la STM à tarif ordinaire, obtiennent le 12e titre mensuel de leur abonnement gratuitement grâce à la campagne de Transport Québec visant à remédier aux problèmes de congestion liés aux différents travaux routiers.

L’offre est également valide pour les abonnés de Communauto qui décident de passer au DUO auto + bus (www.communauto.com/duo/stm.html) avant le 4 septembre 2012. Ceux-ci auront droit aux avantages déjà prévus par cette formule en plus de leur mois d’abonnement gratuit à la STM :

  • Ceux qui optent pour le DUO auto + bus forfait non-membre peuvent, en ajoutant 5 $ par mois au coût du titre de transport, accéder au Forfait C de Communauto sans avoir à débourser les droits d’adhésion de 500 $ et la cotisation annuelle de 39 $.
  • Ceux qui optent pour le DUO auto + bus forfait membre, qui versent donc les droits d’adhésion de 500 $ (100 % remboursables sur désistement), économisent 3 $/mois sur la cotisation annuelle à Communauto.

Les usagers s’étant abonnés au DUO après le 4 novembre 2011 seront automatiquement inscrits à la promotion. S’ils restent abonnés à la STM pendant 11 mois consécutifs, le mois d’août 2013 leur sera offert gratuitement.

Les plus fidèles, inscrits avant le 4 novembre 2011, recevront non seulement leur mois gratuit en septembre, en octobre ou en novembre 2012, mais de plus, Transport Québec leur offrira tous les mois de 2013 au tarif de 2012 s’ils restent abonnés à l’année. Aucune inscription n’est requise.

(Date limite d’inscription : le 4 septembre 2012)

Retrouvez les plaisirs du restaurant sans vous soucier de vos allergies

Crédits photo © Zero8

Manger lorsque nous avons des allergies n’est pas de tout repos, alors imaginer aller au restaurant ! Heureusement, il des trucs et des astuces pour se cuisiner de bons petits plats, mais quand l’envie du resto nous prend, il y a une bonne adresse à découvrir !

Au coeur du Quartier latin, le restaurant ZERO8 propose une fine cuisine alternative sans allergène, dans une ambiance chaleureuse, familiale et décontractée. ZERO8 est le premier restaurant hypoallergénique en Amérique du Nord. Là où certains bannissent un ou deux allergènes de leur cuisine, eux bannissent les huit allergènes prioritaires, soit : les poissions et fruits de mer, les noix, les arachides, le sésame, le lactose caséine, les oeufs, le soja et évidement, le gluten.

Que vous soyez allergique ou non, ZERO8 vous démontrera que cuisiner avec moins d’allergènes met en avant le goût de chaque aliment et offre à tous une expérience culinaire agréable.

L’approche ZERO8 c’est avant tout une promesse : offrir une cuisine sans allergène afin que chacun puisse prendre plaisir à partager un moment convivial et sans risque autour d’un plat. De plus, ZERO8 utilise lors de la confection de ses plats des processus responsables permettant de minimiser les risques de contamination d’allergènes directe ou croisée.

Vous n’êtes pas du quartier ? Pas de problème ! Vous pouvez commander des plats surgelés ou traiteurs directement chez ZERO8.

Pour plus d’information, consultez-le : www.zero8.com

Bon appétit !

 

Le Marché Baldwin : un projet citoyen inspirant !

Le 8 juillet dernier, Communauto a eu le grand plaisir de rencontrer Linda Vallée, une des porte-parole de Plateau Milieu de Vie lors de l’inauguration du nouveau Marché de la forêt Baldwin. Citoyenne du Plateau-Est et retraitée, Linda nous parle de son rêve qui s’accomplit et des raisons qui l’on motivée à réaliser ce magnifique projet citoyen.

Owen A. Rose, l’architecte du projet et Richard Price, l’entrepreneur général, nous parlent du concept du kiosque et du futur toit vert qui prendra place sur la structure de bois réalisé par Price & Paquet construction avec du cèdre blanc du Québec. Leurs objectifs : réaliser un projet solidaire, social et design.

Selon nous, c’est mission accomplie !

Rappelons que c’est grâce à l’appui financier de l’Arrondissement Le Plateau Mont-Royal, Communauto et de la Caisse Desjardins de l’Est du Plateau que la réalisation du kiosque a été rendue possible.

Plateau Milieu de Vie vise le maintien et l’amélioration de la qualité de vie des résidents du Plateau et plus spécifiquement du Plateau-Est. PMV est préoccupé par les enjeux reliés à la mixité de population, au logement et aux services de proximité. Par ses actions, PMV favorise le bon voisinage, l’appropriation de l’espace public par les citoyens et la solidarité. Le Marché de la Forêt Baldwin est le seul marché public entièrement opéré par des bénévoles.

Bon visionnement !

 

Deux nouvelles stations à Laval et un grand concours !

Crédits photo © Communauto

Pour souligner l’arrivée de deux nouvelles stations d’autopartage à Laval, à la station de metro Montmorency et dans le quartier Vimont, Communauto et la Société de transport de Laval lancent un grand concours afin d’offrir aux Lavallois la chance de gagner un an de transport durable. (www.communauto.com/stl)

La première des deux nouvelles stations a été inaugurée au début juillet au métro Montmorency. Grâce à la collaboration de l’Agence Métropolitaine de Transport, une voiture Communauto est maintenant disponible dans la section P6 du stationnement extérieur du Terminus Montmorency.

Une seconde station ouvrira ses portes d’ici la fin du mois de juillet dans le quartier Vimont, dans le stationnement de la paroisse Saint-Elzéar, à l’angle du Boul. Saint-Elzéar Est et de la rue Bédard.

Pour ce qui est du concours, chaque participant ayant obtenu une bonne réponse se méritera automatiquement un abonnement gratuit au forfait Le Lièvre de Communauto ainsi que deux titres de courtoisie de la STL et courra la chance de remporter notre grand prix : un abonnement d’un an à la STL ainsi qu’un abonnement d’un an au forfait A de Communauto.

Bonne chance à tous !

 

Voyage olfactif au Jardin botanique de Montréal

Crédits photo © Espace pour la vie

Quand on parle du Jardin botanique de Montréal, on ne réalise pas à quel point il s’agit d’une attraction d’envergure internationale. À preuve, le site reçoit près d’un million de visiteurs par année. De ce nombre, près de la moitié sont des touristes étrangers, surtout des Américains et des Français.

Entrée : payante (incluant l’accès à l’Insectarium)
Services : boutique, mini-train durant l’été, restaurant
Horaire : tous les jours 9h à 17h (jusqu’à 18h en été et jusqu’à 21h en automne), sauf les lundis du début janvier à la mi-mai et du début novembre à la fin décembre (ouvert les jours fériés)

Plantes : 22 000 espèces et variétés
Arboretum : 2 000 espèces de partout dans le monde
Activités sur place : visite éducative

Circuit
Par où commencer votre visite? Pourquoi pas par les « jardins d’exposition », à l’ouest, en vous attardant aux plantes médicinales ? Peut-être y verrez-vous l’échinacée pourpre dont l’extrait donne de l’énergie aux humains. Plus au nord, des canards sauvages pataugent dans des étangs égayés par les grosses fleurs blanches et jaunes des nénuphars. Chemin faisant, vous traverserez la roseraie, d’où se dégage un parfum enivrant. Des rosiers, il y en a 10 000. Alors, imaginez le bouquet !

Balade dans les serres
Ouvertes en 1958, les 10 serres d’exposition couvrent une superficie de 4 000 m². Les visiter devient presque une expédition. C’est si grand qu’il est à peu près impossible de tout voir en une seule fois. En hiver, la végétation luxuriante et la chaleur humide donnent une atmosphère de tropiques instantanés. En été, vous retrouvez un abri contre la chaleur accablante ou contre la pluie. Vous y découvrez entre autres l’exotisme des penjings, ces petits arbres nains de la Chine. Chacune des serres vous entraîne dans une partie du monde différente.

Floraisons et plantes tropicales
Agrémentée d’une mezzanine et d’une cascade, la grande serre d’exposition se métamorphose au gré des saisons. Au printemps, les papillons virevoltent par milliers lors de l’événement « Papillons en liberté », suivi en été par de magnifiques floraisons, alors qu’octobre ramène le « Grand Bal des citrouilles ».

« Serre du Soleil », l’hacienda, grâce à son architecture d’influence espagnole, vous fait faire un voyage éclair au Mexique et en Amérique du Sud.  Sa cour est égayée de cactus et de plantes grasses de toutes sortes. Là, comme dans la serre des régions arides, vous retrouvez entre autres plusieurs espèces d’agaves, des plantes grasses avec lesquelles on fait la tequila au Mexique.

La serre des plantes tropicales alimentaires vous fait connaître à son tour caféier, figuier, etc., bref, 80 espèces qui fournissent nourriture, fibres pour tissus, épices ou médicaments. Décidément, explorer les serres, c’est aussi un voyage éclair au pays de la connaissance.

À voir ou à revoir
Le site est tellement grand qu’il est presque impossible de tout voir en une seule visite. Après tout, il y a une trentaine de jardins. Mais ne manquez surtout pas ce qui fait la renommée du Jardin botanique de Montréal, soit le Jardin de Chine, le Jardin japonais et le Jardin des Premières-Nations. Sans parler de l’Arboretum et de la Maison de l’arbre. Voilà sans doute pourquoi des visiteurs y sont déjà allés plusieurs fois !

Comment s’y rendre
Jardin botanique de Montréal, 4101 rue Sherbrooke E., 514-872-1400
www.ville.montreal.qc.ca/jardin
En transport en commun : métro Pie-IX ou Viau.
À vélo : par la piste cyclable de la rue Rachel.

Tiré du guide Ulysse On va où aujourd’hui? 150 sorties à Montréal et environs, par Alain Demers.

 

Les marchés publics : proximité et produits frais !

Crédits photo © Google images

Redécouvrez vos marchés de quartiers ! Les marchés publics font aujourd’hui partie intégrante de notre paysage urbain.  Ils sont grands ou tout petits, quatre-saisons ou estivaux, intérieurs ou extérieurs. Mais peu importe leurs caractéristiques, ils sont là, au grand bonheur de tous !

Les avantages des marchés publics sont nombreux : apaisement de la circulation, accès à des produits frais et locaux à proximité, revitalisation des quartiers et amélioration de la qualité de vie. Ainsi, ces marchés contribuent de façon significative à une économie du partage fondée sur des principes qui priorisent l’expérience, l’accès et l’usage plutôt que la possession, la propriété et l’excès.

Allez-y à pied ou à vélo, en ami ou en famille, toutes les raisons sont bonnes pour aller au marché. Vous y rencontrerez vos voisins, des citoyens, des élus, des producteurs locaux, des fermiers de famille et des artisans du changement !

Depuis leur arrivée il ya des dizaines d’années, les marchés publics sont toujours aussi présents et d’autres initiatives voit le jour. Récemment, Fruixi et Équiterre se sont associés pour répondre à la demande et aux besoins toujours grandissants de manger des produits frais et locaux. L’agriculture urbaine à le vent dans les voiles partout au Québec ! De plus en plus de citoyens et de citoyennes engagés se mobilisent pour trouver des solutions originales pour mieux se nourrir et cultiver notre jardin urbain.

Voici quelques liens intéressants :

Faites votre marché à vélo >

Trouvez votre marché de quartier à Montréal >

Découvrez le marché du Vieux-Port de Québec >

Rendez-vous au marché de la gare à Sherbrooke >

 

Des balades sur les toits : découvrez les jardins secrets de Montréal !

Crédits photo © Montréal a cultiver

Les jardins sur les toits ont la cote, et pour cause. Très efficaces pour lutter contre les îlots de chaleur, ils contribuent aussi à préserver la biodiversité, captent le carbone émis dans l’atmosphère et parent les bâtiments de verdoyante beauté. Curieux de visiter de telles oasis en ville ? Le Cœur des sciences de l’UQAM invite petits et grands à une promenade de deux heures pour explorer des jardins « hauts » en couleur.

En compagnie d’Antoine Trottier, spécialiste de l’horticulture urbaine et, plus particulièrement, des toits verts, partez en famille à la découverte de toits verts autrement peu accessibles au grand public. Celui que vous avez peut-être déjà vu à l’émission Fermier urbain à la télévision de Radio-Canada vous permettra ainsi d’admirer les arbres quasi cinquantenaires du toit de l’hôtel Hilton Bonaventure, le mur végétal filtrant l’air sur cinq étages à la Maison du développement durable et le potager en hauteur du Palais des congrès.

L’activité aura lieu le 27 juillet et le 3 août en soirée ainsi que le 29 juillet et le 5 août en matinée. Dépêchez-vous de réserver votre place !

www.coeurdessciences.uqam.ca

 

Plage urbaine du Vieux-Port de Montréal : à vos maillots !

Crédits photo © SVPM

À pied, à vélo, en Bixi, en métro ou en autobus, les amateurs de plage et de soleil auront une nouvelle destination cet été !

Le Vieux-Port de Montréal a ouvert sa plage urbaine au grand bonheur de beaucoup de Montréalais ! L’entrée sera gratuite durant ces deux journées d’ouverture, avis aux intéressés.

Située à quelques pas du quartier historique, la plage urbaine du Vieux-Port de Montréal offre une ambiance de vacances avec son sable fin, ses chaises, ses parasols et la fraîcheur de ses brumisateurs. De plus, une buvette permet de se rencontrer entre amis autour d’un verre ou de casser la croûte jusqu’à la brunante.

Aménagée au pied de la Tour de l’Horloge, entrée spectaculaire du Vieux-Port, la Plage de l’Horloge offre une atmosphère sereine tout en étant branchée directement sur la ville et les attractions du Vieux-Port. La plage sera le nouveau rendez-vous incontournable du Vieux-Port cet été !

Pour connaître la programmation, l’horaire et les tarifs, consultez le site du Vieux-Port de Montréal au : www.vieuxportdemontreal.com

 

Envie de changer le monde ? Nouveau site d’emplois disponible !

Crédits photo © Engagés.ca

Il y a un an, les entreprises québécoises se donnaient sur Twitter un rendez-vous unique au monde : le mardi développement durable. 12 mois et 13 000 tweets plus tard, le mot-clic #mardiDD rassemble 365 organisations qui partagent leurs initiatives, faisant du développement durable l’un des sujets de conversation les plus populaires sur Twitter chaque semaine. Aujourd’hui, le #mardiDD fait des petits avec le lancement d’Engagés – le site d’emplois des professionnels du développement durable et de l’économie sociale.

Un site d’emplois pour le nouveau monde du travail
Au Québec, le secteur de l’économie sociale emploie plus de 125 000 personnes, tandis que les principes de développement durable génèrent de nouvelles opportunités au sein de milliers d’autres entreprises et organisations. Pour ces employeurs, le succès repose sur le recrutement d’une main-d’œuvre qui, au-delà de la formation et de l’expérience, incarne des valeurs telles que la responsabilité sociale et le respect de l’environnement.

Caractéristique digne de mention : Engagés innove en permettant aux employeurs d’indiquer l’accès au lieu de travail par métro, bus et vélo.

Lire le communiqué >

 

La rue Kitétonne : festival d’arts de rue pour toute la famille !

Crédits photo © Toxique Trottoir

Les 14, 15 et 16 juin, à partir de 18h, LA RUE KITÉTONNE invite les curieux de toutes générations  à découvrir des spectacles hors normes d’arts de rue au Technopôle Angus de Rosemont.

Au programme pour cette 3e édition, des spectacles de théâtre, marionnettes, cirque, danse, musique, arts visuels, conçus pour l’espace public par des artistes venus du Québec, de France, de Suisse et de Hollande.

Créativité, irrévérence, spontanéité et interactivité sont à l’honneur !

Également au programme : de nombreux projets de médiation culturelle, le OFF KITITILLE, des rencontres de professionnels, des jeux de kermesses, des expériences ludiques qui mettront en éveil tous les sens des festivaliers, plaisirs gourmands en prime…

Créée par l’originale compagnie de spectacles de rue, Toxique Trottoir, cette manifestation artistique et festive accueille gratuitement tous les publics. Venez nombreux et laissez-vous surprendre par les arts de la rue !

Pour un avant-goût du festival, découvrez en vidéo une partie de la programmation.
Rejoingnez l’évènement Facebook

 

5 juin : Journée internationale de l’environnement

Crédits photo © Google images

Communauto invite tous ses abonnés à faire un geste concret pour la terre durant la journée internationale de l’environnement, le 5 juin 2012 prochain.

Participez au Défi Climat ! Jusqu’au 15 juin, comme des milliers de citoyens, prenez l’engagement de réduire vos émissions de gaz à effet de serre en choisissant, parmi une liste proposée, des gestes écolos inspirants, dont certains pour les plus intrépides !

Vous pouvez également consulter les sites de nos partenaires, ils sont une mine d’information pour tout ce qui concerne l’environnement et les transports durables.

– Équiterre
– Vélo Québec
– Mouvement collectif
– Centre d’écologie urbaine de Montréal

– Conseil régional de L’environnement de Montréal

Aussi, plusieurs événements s’organisent dans les villes du Québec en marge de la prochaine Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20). Voici quelques dates importantes :

Cocktail de réseautage : du Jour de la Terre à Rio+20, Gatineau
4 Juin, 2012 – 17h00 à 20h00
5 à 7 sur les enjeux de Rio+20 et l’économie verte au Québec, Sherbrooke
6 Juin, 2012 – 17h00 à 19h00
13 Juin, 2012 – 12h00 à 14h00

 

L’électrification des transports au Québec : La transition est amorcée !

Crédits photos © 2008 - Étienne Coutu Architecte

Jeudi, 31 mai 2012
Hôtel OMNI MONT-ROYAL
1050 rue Sherbrooke Ouest,
Montréal H3A 2R6

En mai 2010, le colloque sur *l’électrification des transports au Québec : Du mythe à la réalité…À quelle vitesse.* rassemblait les intervenants intéressés par ce sujet stratégique pour le Québec.

La journée de veille permettra d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours au Québec, d’échanger sur l’évolution des expériences étrangères, et sur les moyens à prévoir pour, d’une part, accélérer l’électrification des transports terrestres au Québec, et, d’autre part, assurer au Québec une nouvelle filière industrielle à développer.

Participants : La journée de veille s’adresse aux décideurs des organisations publiques, parapubliques et privées concernées par l’électrification des transports terrestres dont les industriels, organismes de transport, municipalités, ministères, les journalistes et universitaires, société civile, et aux personnes qui étaient inscrites au colloque de mai 2010.

Benoît Robert, le président directeur-général de Communauto, sera présent pour un témoignage sur son expérience de gestionnaire de flotte de véhicules en libre-service. Rappelons que Communauto à lancé son service de véhicules en libre-service 100 % électrique en juin 2011 suite à l’annonce d’un important partenariat avec plusieurs intervenants, dont Hydro-Québec. Visitez la page de notre projet électrique pour en connaître davantage !

Consultez le programme de la journée >