Identifié par

Québec

Prix Novae 2014 : félicitations au Mouvement Desjardins !

Quelques 200 dirigeants et professionnels de la Responsabilité sociale ont assisté à la remise des Prix de l’Entreprise citoyenne 2014 au Centre Phi, à Montréal, jeudi le 5 juin dernier. Sur près de 100 initiatives en compétition, 9 projets ont été récompensés pour l’innovation et l’exemplarité dans la manière d’aborder leurs pratiques d’affaires tout en tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux.

Parmi ces projets, le Mouvement Desjardins, avec qui nous sommes partenaire, à remporté le grand prix dans la catégorie Mobilité avec leur programme de transport alternatif «En mouvement autrement !». 

autrement

Ce programme incite les employés à utiliser des modes de transports durables pour leurs déplacements domicile-travail et professionnels. L’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), de favoriser la santé et le bien-être des employés et de leur permettre d’économiser sur leurs frais de déplacement. Après avoir effectué un diagnostic pour connaître les lieux de résidence des employés, leur moyen de transport et les opportunités d’optimisation de leurs déplacements, le programme a été déployé en fonction des besoins identifiés.

Cela inclut notamment un abonnement corporatif à Communauto, l’ajout de véhicules électriques et de bornes de recharge, des négociations avec la Société de transport de Lévis pour améliorer le service et avec la Ville de Lévis pour améliorer le réseau de pistes cyclables, l’obtention d’un rabais de 20% pour les titres de transport des employés Desjardins, la réduction des déplacements professionnels par une augmentation de l’utilisation des télé et vidéoconférences, etc. Quelque 830 employés se sont ainsi inscrits au programme de covoiturage, 80 se sont abonnés à Communauto, 420 à Bixi.

Félicitation au Mouvement Desjardins pour leur engagement envers le transport durable, leur vision et leur innovation ! Consultez la page du programme de Desjardins et Communauto ici.

 

Les véhicules disponibles avec et sans réservations accessibles sur une même application

Le guichet unique est pour bientôt ! Après une première phase pilote et d’implantation, maintenant que nous savons que la formule est là pour rester, notre nouvelle priorité est celle d’intégrer le nouveau volet Auto-mobile de notre offre à nos outils de réservation et d’information existants.

Nous en profiterons pour faire un saut technologique, notamment par le développement d’applications mobiles natives pour iPhone et Android et en rendant multi-plateformes notre site Internet et nos autres outils de communication, y compris les avis de facture en ligne et nos infolettres. Déjà, d’ici quelques jours, il vous sera possible de voir et de sélectionner l’ensemble de nos véhicules, incluant les Auto-mobile, dans la carte du module client de RÉSERVauto de même que dans notre site mobile de réservation.

Cela vous aidera à optimiser vos choix de véhicules en tenant compte de leur proximité ainsi que des coûts des différentes options proposées (avec ou sans réservations). Rappelons que la tarification des véhicules Auto-mobile inclut le kilométrage pour les 100 premiers kilomètres du trajet. Bien que le tarif horaire de cette offre soit supérieur aux tarifs de nos forfaits de base, les véhicules Auto-mobile peuvent constituer une option intéressante pour de multiples occasions. De fait, la complémentarité du nouveau volet Auto-mobile avec notre offre historique est telle que nous étudions maintenant la possibilité d’introduire une formule sans réservation aussi dans les autres villes de notre réseau québécois.

À suivre !

 

Stratégie nationale de mobilité durable : des places et des avantages pour l’autopartage

Le 10 février dernier,  le Ministre des transports, M. Sylvain Gaudreault, présentait la Stratégie Nationale de Mobilité Durable. Pour la première fois, une stratégie nationale intègre les demandes que Communauto a faites au gouvernement du Québec depuis plusieurs années et lors de la consultation publique qui l’a précédé (voir le mémoire présenté par Communauto).

En voici quelques extraits :

« Le covoiturage et l’autopartage sont des options intéressantes et peu coûteuses pour compléter les efforts consentis en faveur du transport collectif. Le covoiturage et l’autopartage peuvent être développés en même temps que le transport en commun. Ils revêtent un intérêt particulier dans les secteurs non desservis par le transport en commun… 

[…]

une directive gouvernementale obligera les établissements des secteurs public et parapublic à réserver des places pour les voitures en autopartage. 

Les municipalités seront encouragées à prendre des mesures similaires. »

Transport et aménagement
Du côté des bonnes nouvelles, la planification commune de l’aménagement et des transports, tout comme l’optique de transférer des sommes excédentaires du PQI routier vers le maintien des actifs en transports collectifs, répondent aux demandes de longue date de TRANSIT.

« Nous restons sur notre appétit quant à savoir comment sera financé le développement de l’offre de service. Heureusement, le ministre s’est donné un échéancier serré qui apportera du financement dès 2015 », a renchéri Christian Savard, directeur général de Vivre en Ville.

Si vous voulez mieux comprendre la portée de cette Stratégie dans son ensemble,  nous vous suggèrons de lire le réaction de Vivre en Ville et Transit / Équiterre.

Bonne lecture !

 

Évadez-vous sans stress et en tout confort avec Via Rail !

Train
Crédits photo © Via Rail

 

 

 

 

Saviez-vous que depuis juin 2010, VIA Rail offre aux abonnés de Communauto un rabais de 10 % sur le meilleur tarif disponible pour des trajets effectués en train au Canada, et ce, peu importe la classe de service.

Pour en bénéficier, les abonnés intéressés doivent effectuer leur réservation de billets par Internet via leur session Réservauto. L’outil de réservation de billets de train, développé spécifiquement pour nos abonnés, est accessible sous le menu principal de Réservauto, en cliquant sur le logo de VIA Rail Canada.

Veuillez noter que le rabais s’applique seulement sur les réservations de billets de train effectuées via Réservauto.

Vous voyagez souvent en train pour vos déplacements d’affaires ?
Découvrez notre forfait Train + Auto !

 

Les sorties de courses MEC : la force du groupe

SortiesMEC
Crédits photo © MEC

Les sorties de course MEC c’est un rendez-vous hebdomadaire bien organisé et près de chez vous pour courir en groupe ; des séances gratuites et instructives pour les coureurs qui veulent s’améliorer ; et, finalement, une bonne façon de se motiver pour ignorer les « il fait trop froid » ou « j’irai demain ». Les sorties de course MEC, c’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Visitez également la page de la communauté de MEC pour entretenir des relations et partager vos intérêts ! Voilà deux grandes sources d’inspiration pour trouvez des idées d’activités, des endroits à visiter et des gens qui ont les mêmes passions que vous.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Source : MEC.ca

 

Cohabitat Québec : certifié « LEED Platine » !

CohabitaQc
Crédits photo © CoHabitat Québec

À la fin du mois d’octobre, le Conseil du bâtiment durable du Canada, responsable de la remise des certifications environnementales au pays, a confirmé que Cohabitat Québec était désormais certifié « LEED Platine ». Il y a de quoi être fier : non seulement le niveau Platine est le plus élevé de cette certification, mais en plus Cohabitat est le premier projet de type « multiplexe » à Québec à se mériter cette distinction !

Communauto, qui a déjà une station sur place (station 097 – Louis-Jetté et Baillairgé), félicite toutes les personnes qui ont été impliquées dans ce projet coopératif et visionnaire.

Qu’est-ce que la certification LEED ?
Leadership in Energy and Environmental Design est un programme de certification qui vise à reconnaître la conception, la construction et l’exploitation de bâtiments écologiques à haut rendement. Pour obtenir cette certification, qui concerne toutes les étapes d’un projet, de sa conception à sa livraison, en passant par la gestion du chantier, Cohabitat Québec a misé sur de nombreux avantages. Parmi ceux-ci : un projet situé en ville, près des différents services et transports en commun ; l’utilisation de matériaux de construction sains et sans produits toxiques ; la construction de maisons bien isolées, à haut rendement énergétique ; un aménagement extérieur ayant un faible impact sur l’environnement ; et bien d’autres encore !

Pour en connaître davantage sur le projet >

 

La Semaine des transports collectifs et actifs est de retour à Québec !

Semaine
Crédits photos © Montage Google images

Consultez la programmation de Montréal >
Consultez la programmation de Gatineau >
Consultez la programmation de Sherbrooke >

 

Du 16 au 22 septembre 2013, de nombreuses activités seront proposées aux résidents de la région de Québec : conférences, mobilisations, animations de rues, activités cyclistes, concours, et pour la première fois cette année le très attendu Bicycle Film Festival !

Embarquez dès maintenant dans la Semaine des transports collectifs et actifs et retrouvez toutes les informations utiles sur la programmation 2013 !

 

Programmation préliminaire :

Mardi 17 septembre 2013

  • Déjeuner-conférence organisé par Mobili-T ( sur invitation)

Mercredi 18 septembre 2013

  • Défi sans auto
  • 13h-18h : « Intermodalité et autopartage: la mobilité complète pour des villes de qualité », colloque organisée par Vivre en Ville en collaboration avec Communauto, auditorium de l’ÉNAP, 555 boul. Charest Est, Québec.

Vendredi 20 septembre 2013

Samedi 21 septembre 2013

Dimanche 22 septembre 2013

Dimanche 22 septembre : Journée Lorettaine du vélo

L’activité comporte deux parcours dont un de 20 km et un second de 30 km. Le lieu de rendez-vous est sur le site de l’école secondaire polyvalente de l’Ancienne-Lorette et l’heure du départ des groupes est prévue pour 10h. Les participants sont invités à se présenter au kiosque d’accueil 30 minutes avant l’heure du départ.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.lancienne-lorette.org

 

18 septembre : colloque intermodalité et autopartage à Québec

En Europe et en Amérique du Nord, de nombreuses collectivités, de concert avec les acteurs locaux du transport en commun, actif et partagé, veillent à améliorer l’intermodalité pour faciliter la mobilité des citoyens par des modes de transport durables.

Afin de réfléchir aux choix à faire en termes d’aménagement urbain et de mobilité pour intégrer davantage l’autopartage dans la ville, Vivre en Ville invite les élus et les autres décideurs, ainsi que les professionnels du transport et les citoyens à participer en grand nombre à un colloque qui se déroulera à Québec, le 18 septembre prochain.

Des conférenciers internationaux viendront y présenter des exemples concrets de l’Europe et des États-Unis, afin d’explorer les possibilités d’adaptation au Québec et de démontrer comment une approche intermodale, en intégrant efficacement l’autopartage, peut donner plus de mobilité aux citoyens tout en améliorant les espaces publics et la qualité de vie des agglomérations urbaines.

CONSULTEZ LE PROGRAMME COMPLET (PDF)

Pour plus d’information, cliquez ici.

 

RTC : nouveaux eXpress pour nos abonnés de Québec !

ExpressRTC
Les nouveaux eXpress 300 et 500 constitueront une alternative de plus pour se déplacer autrement vers Sainte-Foy. En plus d’offrir un service rapide et efficace ils contribueront à :
  • Améliorer la fluidité sur l’autoroute : chaque autobus plein = 40 voitures de moins sur la route.
  • Réduire la congestion routière malgré le développement de Ste-Foy : d’ici 6 ans, environ 1 000 voitures de moins sur Robert-Bourassa chaque matin !
  • Doubler la part modale du transport en commun (de 10 % à 20 %) – un des objectifs du Plan de mobilité durable de la Ville de Québec : 750 000 déplacements de plus par année en autobus.
Le transport en commun
  • Une solution à la congestion routière
  • Un choix de plus pour se déplacer autrement
  • Une meilleure qualité de vie pour tous les citoyens

Que pensez-vous de notre programme de compensation ?

ProgrammeGES
Crédits photo @ CO2 Environnement

Initiative de Communauto en partenariat avec Planetair et CO2 Environnement, les usagers de Communauto pourront, à partir du 22 avril, compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leurs trajets. Ces contributions volontaires permettront de contribuer au ralentissement du réchauffement climatique en acquérant des crédits de compensation d’émissions de GES.

À un taux de 0,0046 $/km pour les véhicules à essence, ceci représente seulement 9,20 $/année pour un abonné moyen (2 000 km/an) ! Un taux préférentiel est offert pour les véhicules électriques et hybrides. De son côté, Communauto s’est engagée à compenser les kilomètres de ses véhicules de service ainsi que les émissions relatives à certaines de ses activités (électricité, transports, etc.).

Que pensez-vous de notre programme de compensation ? Pensez-vous y participer ? Et si oui, pourquoi ? Nous voulons connaître votre opinion !

 

Mon PLAN offert gratuitement à Lévis et dans la MRC de Lotbinière

MP
Crédits photo @ Accès transports viables

Après deux ans d’offre de services dans la région de Québec, Accès transports viables a lancé, ce mercredi 13 février, le programme Mon PLAN dans les secteurs de la Ville de Lévis et de la MRC de Lotbinière. Dès cet hiver, les citoyens pourront ainsi connaître leurs alternatives de transport à l’auto-solo, en bus et à vélo, pour leurs déplacements spécifiques vers leur lieu de travail ou d’études sur ces territoires.

Entièrement gratuit, Mon PLAN sera offert jusqu’à la fin du mois d’octobre 2013, grâce au soutien de plusieurs collaborateurs et acteurs régionaux. Principal partenaire du projet, le Fonds d’action québécois pour le développement durable se réjouit d’ailleurs d’une telle mobilisation parmi les organismes du milieu. « Considérant ces appuis importants et l’effet levier que génèrera Mon PLAN parmi les résidents de Lévis et Lotbinière, ce projet exprime notre volonté : faire émerger des initiatives concrètes garantes de changements de comportements en développement durable. Aussi, le succès du premier volet et celui attendu dans cette seconde phase laissent entrevoir un déploiement futur ailleurs au Québec. Voilà un exemple brillant de méthodes novatrices afin que les citoyens utilisent les transports collectifs et actifs et réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) », explique madame Véronique Jampierre, directrice générale.

Madame Pauline D’Amboise, vice-présidente Soutien à la coopération, secrétaire générale du Mouvement Desjardins et porte-parole du projet Mon PLAN pour les régions de Lévis et de Lotbinière abonde également en ce sens : « Aujourd’hui, nous sommes tous soucieux d’économiser temps et argent, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’apporter des modifications à nos habitudes de vie. On se dit tous : « il faut que ça soit simple ». Dans cette perspective, Mon PLAN est une  solution innovante au Québec et est de nature à inciter les gens à découvrir d’autres modes de transport que l’auto en solo pour leurs déplacements réguliers. Nous sommes confiants que plusieurs citoyens de la région auront la curiosité de se procurer leur PLAN pour bénéficier de solutions sur mesure, adaptées à leur réalité, leur permettant à la fois d’économiser du temps et de l’argent, de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et même d’améliorer leur qualité de vie par une réduction du stress associé aux modes de transport », souligne-t-elle.

« De nombreuses personnes n’ont jamais essayé l’autobus ou le vélo pour leurs déplacements par méconnaissance des services existants. Mon PLAN répond à ce besoin d’informations en offrant un service entièrement clés en main, sans tracas ni perte de temps », mentionne Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

Les personnes intéressées à se procurer un PLAN ou à en savoir davantage sur ce programme peuvent consulter le site Internet www.jembarque.org ou contacter l’un de ses agents au 418 648-2841.

 

Transport 2000 lance sa campagne !

Transport2000
Crédits photo @ Transport 2000

Transport 2000 Québec, en partenariat avec le ministère des Transports du Québec et l’Agence métropolitaine de transport, a initié une campagne de promotion des transports collectifs à l’échelle du Québec urbain. La campagne nationale de promotion qui a pour thème Moi, je ne modère pas mes transports, se déploie du 7 février au 7 mars.

L’affiche de la campagne Moi, je ne modère pas mes transports est diffusée sur divers supports à Gatineau, Québec, Lévis, Saguenay, Montréal, Laval, Longueuil, Sherbrooke et Trois-Rivières. L’affiche arbore une jeune femme professionnelle, travaillant à l’aide d’une tablette électronique et assise confortablement sur un siège imaginaire composé de pictogrammes représentant différents modes de transport collectif. Le thème de la campagne, bien en vu, indique que celle-ci ne ménage pas ses transports. Une affiche simple et efficace.

Guide de l’usager Se déplacer autrement au Québec, édition 2013

Transport 2000 en collaboration avec les transporteurs du Québec a mis en ligne la nouvelle édition du Guide de l’usager Se déplacer autrement au Québec, téléchargeable gratuitement sur le site www.transport2000qc.org. C’est LE répertoire des transports collectifs au Québec.

Vidéos sur YouTube, réseaux sociaux et Infolettres

Des capsules vidéo diffusées sur YouTube présentent des témoignages de gens travaillant dans le secteur des transports collectifs. La campagne sera également propagée sur Facebook et Twitter. Des infolettres envoyées par Transport 2000 Québec et par ses partenaires et collaborateurs font également connaître la  campagne de promotion partout au Québec et invitent les gens à participer au concours Moi, je ne modère pas mes transports.

Concours

La population du Québec est invitée à s’inscrire au concours Moi, je ne modère pas mes transports. Le grand prix offert par Via Rail Canada est un voyage pour deux personnes en train Montréal-Vancouver aller-retour d’une valeur de 10 000$. Cinq titres mensuels de transport — Adulte régulier — sont également offerts par la Société de transport de l’Outaouais. Les gens s’inscrivent en ligne sur le site de Transport 2000 Québec.

 

Ski de fond en ville : des dizaines de kilomètres pour s’élancer !

skiFond
Crédits image @ Communauto

Les mordus de ski de fond de Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau le savent : des sentiers les attendent tout près. Nul besoin de prendre la voiture ou de faire de longs préparatifs. La cerise sur le gâteau ? L’accès aux sites est gratuit. Alors, pour profiter de l’hiver pendant qu’il en est encore temps, suivez le guide !

À Montréal

Nombreux sont les sentiers où l’on peut s’élancer ! Avec ses 22 km de pistes pour pratiquer le pas classique ou le pas de patin, le parc du Mont-Royal est évidemment un incontournable. On s’y rend à bord de l’autobus 11 depuis la station de métro Mont-Royal et on passe par le pavillon du lac aux Castors pour y louer l’équipement nécessaire.

Les fondeurs de l’est de la ville prendront plaisir à découvrir les pistes du Jardin botanique, qui rejoignent celles du parc Maisonneuve. Au total, on y trouve 10 km de sentiers, dont 2,7 km pour le pas de patin. Attention : vous trouverez certains services au chalet d’accueil, mais pas la location d’équipement. Autobus : 132, 139, 197 ou 185; métro : stations Viau ou Pie-IX.

Au sud-ouest de la ville, le superbe parc Angrignon est idéal pour les débutants : les trois sentiers totalisant 10 km traversent un site bien plat, ce qui leur facilitera la tâche. Deux de ces pistes, réservées au pas classique, ceinturent un étang. Notez par ailleurs qu’il faut apporter son propre équipement. La station Angrignon étant située à proximité, on s’y rend en métro.

Pour d’autres idées de sites près de chez vous, consultez notre article Les grands parcs de Montréal, (re)découvrez-les !

À Québec

Deux sites se démarquent à Québec pour leur accessibilité. Les célèbres plaines d’Abraham offrent ainsi 12,6 km de sentiers pour débutants et intermédiaires avec, en prime, une vue imprenable sur le fleuve. Deux refuges chauffés accueillent les mordus du pas classique et du pas de patin, qui peuvent aussi profiter d’une salle de fartage et d’une boutique de location. Des cours sont même offerts le dimanche. Oubliez cependant les escapades en soirée : l’accès au site se termine à 16 h 30 chaque jour. L’écolobus de même que les lignes 11, 800 et 801 desservent le site. Conditions de ski : 418 648-4212.

En plein cœur de Limoilou, le très enchanteur Domaine de Maizerets permet de skier jusqu’à 16 h tous les jours. En famille, parcourez 11 km de pistes classiques faciles, puis réchauffez-vous auprès d’un bon feu de foyer ! Location d’équipement sur place. Visitez le site Web du Domaine pour vous informer de l’état des pistes, puis sautez à bord de l’autobus 53 pour vous y rendre.

À Gatineau

Véritable oasis de paix à proximité du centre-ville, le parc du Lac Beauchamp offre plusieurs sentiers entretenus, sur 8 km au total, à parcourir de jour comme de soir. Location d’équipement sur place. Accès au parc par le boulevard Maloney Est; les autobus 74, 96 ou 78 vous y mèneront. Conditions de ski : 819 669-2548.

À Sherbrooke

Autre site remarquable en milieu urbain, le parc du Mont-Bellevue est sillonné de nombreux sentiers entretenus totalisant 7 km. Les fondeurs peuvent se rendre au sommet de non pas un, mais deux monts, soit les monts Bellevue et John-S.-Bourque. De plus, une boutique de vente et de location, une cafétéria et un casse-croûte facilitent les escapades improvisées. On s’y rend en prenant les autobus 8, 9, 11 ou 14.

Le parc du Bois-Becket est aussi une belle option pour les amants de la nature. 6 km de pistes y parcourent une forêt ancienne (le plus vieil arbre aurait 270 ans) fréquentée par des chevreuils et de nombreuses espèces d’oiseaux. Outre vos jumelles, apportez votre équipement : aucun service de location n’est offert sur place. L’autobus 16 peut vous y déposer.

Découvrez deux autres sites en lisant notre article Raquette et ski de fond au cœur de Sherbrooke .

 

Le RTC vous amène à l’Hôtel de glace !

HoteGlace
Crédits photo @ Montage images Hôtel de Glace / RTC

D’année en année, l’Hôtel de glace attire son lot de visiteurs, et pour cause ! L’œuvre d’art provoque l’émerveillement et subjugue par l’ampleur des défis techniques qu’elle représente. Cette année, l’hôtel entièrement redessiné nous convie à un voyage ludique et instructif inspiré de Jules Vernes. Si le célèbre personnage était là, qu’aurait-il découvert, au centre de l’hiver ?

Parmi les grands événements de la programmation, ne manquez pas la soirée DJ au Bar de glace (le 8 mars), les jeux de glace pour les enfants pendant la relâche (accès gratuit pour les enfants et tarif privilégié pour les adultes résidents de Québec) et les fins de semaine à la Cabane à sucre de glace.

Pour vous y rendre, montez à bord du métrobus 801, qui vous déposera tout près, et n’oubliez pas de profiter de l’association du Réseau de transport de la Capitale avec l’Hôtel de glace : jusqu’au 24 mars, les détenteurs d’une carte OPUS du RTC (toutes catégories) bénéficieront d’un rabais de 2 $ à l’achat d’un billet d’entrée sur présentation de leur titre de transport.

Pour plus de renseignements sur cette offre, cliquez ici.

 

De nouveaux privilèges pour les abonnés fidèles de la STM !

Maestro
Crédits image © STM

Bonne nouvelle pour les abonnés au DUO auto+bus de Communauto et pour les utilisateurs du transport en commun à l’année ! Vous êtes maintenant admissible au nouveau statut privilège de la STM. Soucieuse d’en offrir toujours plus à ses abonnés fidèles, la Société de transport de Montréal (STM) a annoncé la création du statut privilège Maestro, pour ses clients abonnés depuis plus d’un an à OPUS à l’année et OPUS et Cie, donnant accès aux avantages suivants :

Amène un ami
Tous les soirs dès 18h et ce jusqu’à 5h ainsi que les samedis et dimanches toute la journée, déplacez-vous accompagné d’un ami et ce dernier aura son transport gratuit !

Sortez votre OPUS à Québec
Utilisez votre carte OPUS avec le statut Maestro gratuitement sur le réseau de transport de la Capitale (RTC).

Pour activer votre statut Maestro et profiter de ces avantages, vous devez posséder une carte OPUS avec photo. Dans les prochains jours, un courriel sera envoyé à tous ceux et celles qui sont admissibles à ce nouveau statut. Surveillez votre boîte courriel et parlez-en à un ami ! Les avantages liés à votre nouveau statut sont exclusifs et votre carte ne pourra donc pas être prêtée, mais elle vous accordera immédiatement tous les avantages de votre nouveau statut V.I.P.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Une bonne nouvelle qui concerne aussi les abonnés à l’année du RTC !

Les abonnés de L’abonne BUS Travailleur et Perso pourront maintenant se servir de leur abonnement, bonifié du Privilège STM sur leur carte OPUS, lors de leurs déplacements sur le réseau de la STM ! Dès le 7 janvier 2013, les abonnés de L’abonne BUS Travailleur depuis au moins 12 mois consécutifs dans le même programme pourront soumettre une demande au RTC afin de profiter des services de la STM sur l’île de Montréal, gratuitement, avec le Privilège STM sur leur carte OPUS. Les premiers abonnés de L’abonne BUS Perso auront accès à ce privilège à partir du mois de décembre 2013 (après 12 mois continus d’abonnement au programme).

Tous les détails concernant cette nouvelle offre se retrouvent ici.

 

Pour Noël, offrez Communauto à un proche !

Crédit photo © Communauto

En panne d’idées originales pour combler l’être cher à Noël ?

C’est simple, offrez Communauto !
À la fois pratiques, économiques et écologiques, les chèques-cadeaux Communauto ne comportent que des avantages. En fait, en offrant l’accès à un parc automobile en libre-service, et notamment à des voitures 100 % électriques, c’est l’autonomie que vous donnez.

S’il est déjà membre de Communauto, le proche qui recevra votre présent pourra l’utiliser comme crédit sur ses prochaines réservations. Sinon, il pourra le déduire de son abonnement au service. Faites vites, vous avez jusqu’au 17 décembre pour commander vos chèques-cadeaux à temps pour Noël !

Commandez vos chèques-cadeaux dès maintenant >

 

Qui sera votre chauffeur désigné cette année ?

Crédit photo © Nez rouge

Depuis 1984, l’Opération Nez rouge est un service totalement gratuit offert par des milliers de bénévoles. L’Opération Nez rouge, c’est plus de 58 000 bénévoles par an, mais c’est aussi 67 centrales de répartition au Québec, des centaines de milliers de cafés, des tonnes d’équipement logistique (téléphone, radio, mobilier) qui permettent d’offrir plus de 60 000 raccompagnements à chaque édition.

Saviez-vous que les membres de Communauto peuvent compter sur Nez rouge pour les raccompagner après une soirée bien arrosée ? En effet, il est toujours possible de passer le volant à un autre conducteur si vous demeurez à bord du véhicule Communauto. Pensez-y !

Encore cette année, l’équipe de l’Opération Nez rouge recherche des bénévoles ! En participant, vous contriburez à rendre nos rues plus sécuritaires durant la période des Fêtes. De plus, les dons recueillis auprès des clients seront versés à divers organismes locaux qui appuient les jeunes ou le sport amateur.

Alors, pensez-vous utiliser les services de Nez rouge cette année ?
Sinon, dites-nous qui sera votre chauffeur désigné !

 

Préparez-vous pour l’hiver avec le FestiNeige de MEC !

Crédit photo © MEC

De Montréal à Québec, en passant par Longueuil, le FestiNeige de MEC est d’abord un événement familial qui s’adresse à tous les mordus de sports d’hiver. En vous inscrivant, vous pourrez participer à plusieurs ateliers, faire l’essai de nouveaux produits en démonstration et vendre votre équipement qui ne sert plus !

En plus de profiter de nombreux ateliers, vous pourrez participer à des séances d’informations, des conférences, des cliniques de fartage et des sorties-ateliers. Pour participer au FestiNeige, vous devez être membre de la coopérative. Au coût de 5 $ seulement, devenez membre dès aujourd’hui et faites la découverte de la plus grande coopérative de plein air au Canada.

Pour plus d’information, consultez les programmes par ville :

Montréal
FestiNeige MEC
samedi 17 novembre

Québec
FestiNeige MEC
dimanche 25 novembre

Longueuil
FestiNeige MEC
dimanche 18 novembre

Bon festival et bon début de saison !

 

(Re)découvrez Vivre en Ville !

Crédit photo © Communauto

Le 15 octobre dernier, l’organisme Vivre en Ville dévoilait sa nouvelle image au grand bonheur de ses partenaires, amis et collaborateurs. Après des mois de réflexion et de travail, les nouvelles couleurs de l’organisation illustrent clairement son élan actuel. Avec des projets qui se multiplient et une solide assise, l’équipe d’experts qui a doublé au cours des deux dernières années, avait à cœur de revoir son identité pour mieux répondre aux défis variés auxquels font face les collectivités. L’intérêt pour l’urbanisme et le design urbain étant plus fort que jamais, l’équipe de Vivre en Ville a décidé de saisir l’occasion. Ainsi, avec cette énergie, renforcée par ce changement organisationnel, par la qualité de son équipe et par l’implication de ses membres, Vivre en Ville poursuit ses projets.

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celle de la rue, du quartier et de l’agglomération. Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Devenez membre et associez-vous à sa mission. Votre appui permettra à Vivre en Ville de prendre le virage nécessaire pour un meilleur aménagement de nos milieux de vie.

Pour plus d’information, rendez-vous au : www.vivreenville.org

 

L’automobile libre-service et le transport en commun accessibles avec la même carte

Crédit photo © Communauto

Montréal et Québec – 18 octobre 2012 – Monsieur Benoît Robert, président-directeur général de Communauto, monsieur Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) et monsieur Raymond Dion, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente pour la réalisation d’un projet pilote qui permettra aux usagers du transport en commun, aussi abonnés à l’autopartage, d’utiliser leur carte OPUS pour accéder tout autant aux voitures de Communauto qu’au réseau de transport de la STM et du RTC.

Pendant ce projet pilote, d’une durée de quatre mois, 50 véhicules de Communauto accessibles en libre-service, dont 24 LEAF 100% électriques, seront équipés d’un nouveau dispositif de lecture qui permettra d’authentifier l’abonné au simple passage de sa carte OPUS devant le lecteur placé sous le pare-brise.

Si les résultats du projet pilote sont concluants, tout le parc automobile de Communauto sera graduellement équipé de ces nouveaux lecteurs, à partir de février 2013. À compter de cette seconde phase, les abonnés à Communauto pourront non seulement utiliser leur carte OPUS pour s’identifier avant de pouvoir démarrer le véhicule, mais ils pourront aussi utiliser leur carte OPUS pour déverrouiller les portières de l’extérieur.

Ce projet a été rendu possible grâce à la volonté et à la collaboration des Autorités organisatrices de transport (AOT) associées à OPUS (STM, RTC, AMT, STL, RTL, Société de transport de Lévis, AQTIM) et, tout particulièrement, grâce au soutien de l’équipe technique de la STM.

« Des études de l’Université Laval et, plus récemment, de l’École Polytechnique de Montréal nous démontrent que les ménages abonnés à l’autopartage profitent davantage du transport en commun et utilisent la voiture jusqu’à 4 fois moins que leurs voisins qui en possèdent une. Plus nous serons capables de rendre facile et attrayant l’utilisation combinée du transport en commun et de l’auto en libre-service et plus nous améliorerons les conditions de vie et la mobilité des citoyens de Québec » a dit M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Ce projet pilote est une illustration concrète de notre stratégie de faire de la carte OPUS une carte de multimobilité ou si vous préférez, de Cocktail Transport.  La grande question des 10, 20 prochaines années c’est : est-ce que je dois être personnellement propriétaire d’une voiture qui va passer 90% de sa vie utile stationnée? L’autopartage et des transports collectifs de qualité sont intimement liés. Il est donc de notre responsabilité de co-promouvoir et de rendre plus conviviaux et complémentaires nos services respectifs de mobilité » a déclaré le président du conseil d’administration de la STM, M. Michel Labrecque.

« Nous sommes très heureux de notre partenariat avec Communauto. Ce projet démontre concrètement comment on peut combiner l’utilisation de l’automobile et de l’autobus. De surcroît, il s’inscrit directement dans la vision de la Ville de Québec et du Plan de mobilité durable pour que Québec soit davantage une ville attrayante, prospère et durable. Une ville où les gens utiliseront des modes de transport en complémentarité pour se déplacer dans la ville selon leurs besoins, le moment et l’endroit où ils vont », explique le président du RTC, M. Raymond Dion.

Soulignons en terminant que les nouveaux dispositifs, qui s’ajoutent aux systèmes antivol et de repérage déjà présents sur tous les véhicules de Communauto, sont fournis par ETL Électronique, entreprise québécoise qui, depuis quelques années, équipe les véhicules de Communauto d’ordinateurs de bord.

Une synthèse de l’étude mentionnée de l’Université Laval est disponible au crad.ulaval.ca/files/memoire_mobilite, celle de l’École Polytechnique de Montréal est disponible auwww.communauto.com/poly2012

 

 

 

Projet cohabitat : une communauté de voisins dans un village urbain !

Crédit photo © cohabitat Québec

Imaginez réaliser un projet résidentiel hors du commun ! Vous pourriez déterminer l’emplacement des résidences, la quantité d’espace vert de votre voisinage immédiat et participer à la conception de votre lieu d’habitation et des aires communes en collaboration avec un architecte de renom.

Le cohabitat (cohousing) est une petite communauté à l’échelle humaine où les générations se côtoient et où chaque ménage est propriétaire de son unité d’habitation. Parce que les futurs propriétaires sont impliqués dès la conception, ils deviendront progressivement de bons voisins partageant certains biens et espaces communs. Ainsi, il s’agit de construire un milieu de vie à l’échelle humaine où quelques dizaines d’unités d’habitation privées et communautaires sont aménagées au coeur d’un parc et permettent au voisinage de se retrouver et socialiser de façon spontanée et sécuritaire.

Le projet est situé dans le quartier Saint-Sacrement, à la limite de l’arrondissement Sillery/Ste-Foy à Québec.

Intéressé par le projet ? Inscrivez-vous à une des séances d’information :

– Dimanche 21 octobre à 14h00
– Jeudi 25 octobre à 19h30
– Jeudi 1er novembre à 19h30

Pour en connaître davantage sur le projet >

 

En ville… à pied, à vélo, en bus, en métro !

Crédits photo © Montage Google

Déjà septembre ! Avec la rentrée, les bouchons de circulation connaissent des sommets, et comme chaque année à la même période, La semaine des transports collectifs et actifs et En ville sans ma voiture ne pourraient mieux tomber ! De nombreuses activités se tiendront dans les grandes villes du Québec pour nous amener à réfléchir à nos habitudes de déplacement. Communauto participera à quelques-unes d’entre elles et nous vous invitons à faire de même, sans votre voiture ! Petit avant-goût de la programmation.

À Québec :
Du 16 au 22 septembre, ce sont des activités de toutes sortes qui sont organisées pour la population : Park(ing)Day, Question d’espace, Ciné-Vélo, concours et plus encore! Le 18 septembre, c’est aussi le Défi sans auto Au Boulot!, et le 22 septembre, le Défi de la Journée internationale sans voiture destiné à toute la population!

16 septembre : Le Park(ing) Day est de retour ! Allez voir les bonnes idées des équipes participantes qui tenteront de transformer, le temps d’une journée, des espaces de stationnement en petites oasis urbaines. Communauto y sera. Et vous ?

21 septembre : Communauto tiendra un kiosque à l’Université Laval au Pavillon H.-Biermans – L. Moraud, une voiture électrique sera sur place pour des essais routiers de 11h00 à 16h00.

22 septembre : À l’occasion de la Journée sans voiture, le transport en commun est gratuit pour tous à Québec et à Lévis. Dans Saint-Roch, de nombreuses activités vous attendent : kiosques, terrasses sur rue, animation, spinning, manifestations artistiques et plus.

Du 16 septembre au 22 septembre : Visitez le www.transportsviables.org/stca/ pour en savoir plus sur la programmation.

À Montréal :
21 septembre : Le CRE-Montréal organise la 1ère édition du Park(ing) Day à Montréal ! Communauto y sera, venez nous voir !

22 septembre : Cette année, l’événement se veut familial et aura lieu dans le Vieux-Port. Activité photo pour les enfants, prestation de Toc Toc Toc, quadricycles gratuits, rallye, Tai chi et spectacle des Respectables sont au programme.

Parmi les activités prévues, notons aussi le TranspoCamp organisé par le Living Lab de Montréal. Ce forum ouvert, dédié à toutes les personnes intéressées par les nouvelles technologies appliquées du domaine du transport urbain, sera l’occasion d’explorer des idées variées et de véritables solutions pour l’avenir. Il y a également un tout nouveau blogue qui permet d’échanger tout au long de l’année sur les expériences en transport collectif et actif.

N’oubliez pas de visiter le kiosque de Communauto !

Du 17 au 30 septembre : Regardez la programmation détaillée à envillesansmavoiture.com pour connaître les activités locales qui auront lieu près de chez vous, dans de nombreux arrondissements et villes.

À Sherbrooke :
Dans le cadre de la semaine sherbrookoise de la mobilité durable, des activités de sensibilisation auront lieu dans le but de favoriser l’utilisation de modes durable tels les transports actifs (marche et vélo), le transport en commun et interurbain ainsi que le covoiturage ou l’autopartage comme moyen de déplacement pour aller au travail et au Centre-ville.  Participez au concours « Semaine de la mobilité durable ». Plus de 3000 $ de prix à gagner.

20 septembre : Communauto participera à la Journée de l’autopartage. Tous les détails au www.mobilitedurable.qc.ca.

À Gatineau :
Le 18 septembre : Défi Vél-Auto-Bus : qui du vélo, de l’automobile ou de l’autobus rejoindra le premier sa destination ?  Relevez le Défi sans auto en troquant votre auto pour les transports durables tout au long de la journée ; de nombreux prix sont à gagner !

20 septembre : rejoignez le 5@7 rue Laval. Au programme: barbecue, défilé mobil’chic et dégustation de bières au Marché Vieux Hull ! Prix et rabais sur place aux utilisateurs des transports viables.

21 septembre : Park(ing) Day, événement international qui transforme des espaces de stationnement sur rue. Votez pour la place qui vous semble la mieux métamorphosée et courrez la chance de gagner un prix !

22 septembre : dans le cadre de la journée « En ville, sans ma voiture », venez participer au Rallye Urbain et (re)découvrez le centre-ville de Hull !

Rendez-vous au www.infostca.org/programmation-2012 pour en savoir plus.

 

Journées de la culture : du 28 au 30 septembre 2012

Crédits photo © Les journées de la culture

Les Journées de la culture, trois jours d’activités interactives, de découverte et d’appréciation des arts et de la culture, offertes gratuitement à la population partout au Québec.

Grand « happening » culturel se déployant tant dans les petites que les grandes municipalités, les Journées de la culture visent à sensibiliser la population à l’importance et à la nécessité d’un plus grand accès aux arts et à la culture pour tous les citoyens dans plus de 350 communautés du Québec.

Elles sont réalisées sur une base volontaire par des artistes et artisans, des travailleurs culturels et municipaux, mais aussi par des enseignants, des directeurs d’école et d’entreprise qui décident d’offrir gratuitement à leur entourage des activités favorisant l’exploration de la face cachée des arts et de la culture.

Quelques chiffres…

En 2011, quelque 200 000 citoyens ont participé aux activités des Journées de la culture dans 353 municipalités de 16 régions du Québec. Lors de la 15e édition, ce sont plus de 2 500 activités gratuites qui ont été offertes par 2 456 partenaires de réalisation et collaborateurs.

Et les activités pour cette année…

Planifiez vos sorties à l’aide du moteur de recherche spécialement développé pour l’événement. De plus, en créant votre profil, vous pourrez concevoir votre horaire personnalisé. Vous trouverez bien de quoi vous cultiver avec plus de 2 000 activités au programme !

Participez et contribuez à faire rayonner la culture d’ici ainsi que ses artisans !

Pour plus d’information, consultez leur site au : http://www.journeesdelaculture.qc.ca.

 

Cyclistes et kayakistes : voyagez et économisez avec Communauto

Crédits photo © Communauto

Le saviez-vous ? En tant qu’abonné de Communauto, vous bénéficiez de rabais exclusifs sur la location de support !

Effectivement, vous pouvez profiter d’escomptes lorsque vous voulez louer un support pour pratiquer vos activités préférées comme le vélo de randonnée ou le kayak. En vous rendant chez l’uns de nos partenaires, vous aurez droits à un service professionnel pour la location et l’installation de votre support, en plus de conseils pratiques pour que votre voyage soit dès plus agréable !

Voici les adresses de nos partenaires :

Rack Évasion (Montréal)
1258 rue Laurier, Est
Montréal, Québec
H2J 1H1
Tél. 514 523-3333
Pour connaître le rabais >

Demers (Québec)
1044, 3e avenue
Québec, Québec
G1L 2X4
Tél. 418 529-1012
Pour connaître le rabais >

Que vous soyez un amateur de vélo ou de kayak, vous trouverez le support qu’il vous faut pour vos activités extérieures.

Bon voyage !

 

Nouvelle signalisation pour Communauto!

Crédits photo © Communauto

Vous l’aurez peut-être remarqué, Communauto a amorcé l’installation d’une nouvelle signalisation. Par souci de répondre aux besoins de ses abonnés de toujours avoir une place réservée, quand c’est possible, mais aussi pour améliorer la visibilité de ses stations, Communauto a décidé d’être plus visible sur son réseau. Ainsi, graduellement, l’équipe de Communauto procèdera à l’installation de plusieurs panneaux de signalisation dans ses quelque 380 stations à travers le Québec.

Ayant une préoccupation écologique et ne voulant pas nuire au paysage urbain, certaines des stations à plusieurs véhicules, où les espaces ne sont pas nécessairement toujours réservés, seront munies de colonne informative pour ainsi signaler la station et donner de l’information supplémentaire sur notre service et les autres stations à proximités.

Surveillez l’horizon, vous pourriez découvrir une station Communauto près de chez-vous ou de votre travail que vous ignoriez !

Vous aimez le design, la signalisation et l’aménagement urbain ?
Découvrez les concepts de signalisation de nos partenaires torontois et vancouvérois !

 

Avide d’exotisme ? Visitez le nouveau pavillon de l’Aquarium du Québec !

Crédits photo © Aquarium de Québec

Voici une autre bonne raison de visiter la Vieille Capitale : l’Aquarium du Québec s’est refait une beauté et un tout nouveau pavillon est consacré aux espèces exotiques les plus étonnantes !

Outre les minuscules hippocampes, les raies et les requins marteaux, l’Aquarium permet de découvrir les fascinantes – et, disons-le, désagréables ! – méduses, qui font de plus en plus jaser en raison de leur prolifération. Parmi les causes, on note la surpêche et la pollution, qui nuisent aux prédateurs de la méduse, comme le thon. Le réchauffement climatique n’est pas en reste, puisqu’il favorise la reproduction du jelly fish. Pour mieux comprendre le phénomène et pour observer ces êtres qui inspirent à la fois crainte et curiosité, une visite à l’Aquarium du Québec s’impose.

On en profite pour dire bonjour aux ours blancs, aux morses et aux phoques qui ont fait la réputation de l’endroit, et on prolonge la sortie en prenant le temps de pique-niquer sur les lieux, de se rafraîchir dans les jeux d’eau ou de se dégourdir dans le parcours d’hébertisme de l’Aquarium.

: 1675, avenue des Hôtels, Québec (Québec)  G1W 4S3
Renseignements : www.sepaq.com ou 418 659-5264
Coupon Passeport Vacances à imprimer pour profiter d’un rabais >

 

Nouveau rabais pour nos membres : le gîte Au Chant de l’Onde !

Crédits photo © Au Chant de l’Onde

Les abonnés de Communauto aiment sortir de la ville pour profiter du grand air, c’est bien connu! Nous sommes heureux de pouvoir vous offrir un nouveau rabais avec le gîte Au Chant de l’Onde. En tant que membre de Communauto, vous bénéficiez d’un rabais de 10 $ par séjour de deux nuitées du dimanche au vendredi matin.

Au Chant de l’Onde, vos nuits seront bercées par le murmure de la rivière aux Brochets. Au matin, de copieux petits déjeuners santé vous seront servis dans la salle à manger ou sur la terrasse côté jardin. Chacune des trois chambres de leur couette et café est un témoignage des nombreux voyages que les propriétaires, Christine et Pierre, ont effectués de par le monde. Elles possèdent toutes leur salle de bain privée.

Un grand salon séjour dans lequel vous trouverez une imposante bibliothèque, des jeux, de la musique, une télévision. Un réseau internet haute vitesse sans fil (wi-fi) est également mis à votre disposition. Blotti au creux d’une luxuriante petite vallée au pied du mont Pinacle, dans le pays de la pomme et du cidre de glace,  Au Chant de l’Onde est au carrefour de trois routes panoramiques, de la Route des Vins et du Chemin des Cantons.

Régalez-vous des nombreux atouts qu’offre cette belle région et faites une pause sympathique Au Chant de l’Onde. Vous y serez choyés !

 

Stations à plusieurs coffrets : cherchez-vous votre clé ?

Crédits photo © Communauto

Chez Communauto, environ 7 % de nos stations ont plus d’un coffret pour ranger les clés de nos véhicules. Cette situation peut parfois amener son lot de complications et de frustrations lorsqu’on cherche sa clé au début de sa réservation. Par souci de vous offrir le meilleur service possible, nous nous questionnons sur les solutions à aborder pour régler ce problème.

Récemment, nous avons fait des tests à la station St-Sacrement, près du métro Mont-Royal, avec un prototype d’affiche et de numérotation des coffrets. Ainsi, l’affiche indique à nos abonnés les clés qui se trouvent dans chaque coffret. Évidemment, les réactions ont été très positives étant donné qu’auparavant, il n’y avait aucune signalisation.

Notre objectif est de rendre l’expérience Communauto la plus satisfaisante possible, et ce, jusqu’à la fin de votre réservation. N’étant pas propriétaire de nos stations, il est parfois difficile de trouver un endroit adéquat pour poser ce type de signalisation.

Avez-vous des suggestions à nous faire ? Écrivez-nous, nous voulons connaître votre opinion sur cette question !

 

Le Train + Auto : combinez vos transports et économisez !

Crédits photo © Communauto

Le saviez-vous ? Communauto en partenariat avec Vrtucar et Via Rail vous offre la possibilité de combiner vos transports préférés pour un seul prix ! Vous aimeriez voyager en train et, une fois arrivé à destination, pouvoir poursuivre votre déplacement en voiture ? C’est possible avec le Train + Auto, la nouvelle façon de voyage avec le transport durable !

En vous abonnant au forfait Train + Auto, vous pourrez profiter d’un prix réduit combinant le coût de votre billet de train et l’accès à une voiture en libre-service.

Pour un aller-retour Montréal-Québec en train, plus 24 heures d’auto libre-service à 15 ¢ du kilomètre, votre trajet vous coûtera seulement 99 $ (plus taxes). Vous avez un rendez-vous important à Ottawa ? Encore plus avantageux, votre trajet vous coûtera que 79 $ (plus taxes). De plus, votre essence et vos assurances sont incluses !

Pour un rendez-vous d’affaires ou pour aller voir la famille, le Train + Auto est tout désigné pour vous transporter sans tracas en formule tout confort !

Pour savoir comment ça fonctionne et connaître les emplacements des stations participantes, cliquez ici.

Bonne route !

 

Comment bien se préparer pour des vacances sans anicroche!

Crédits photo © Communauto

À l’approche des vacances de la construction, de nombreux Québécois se préparent à partir en voyage. On vous a délivré un passeport et vos bagages sont prêts depuis longtemps. Mais avez-vous vraiment pensé à tout ? Voici quelques conseils pour éviter l’infortune.

  • Bien avant de partir, rendez-vous dans une clinique de vaccination pour voyageurs afin de parer à toute éventualité. Si aucun vaccin n’est requis, informez-vous quand même des précautions à prendre, notamment si vous présentez une condition particulière.
  • Informez-vous sur votre destination (monnaie, alimentation électrique, lois, etc.) et apprenez au minimum quelques mots en langue locale.
  • Achetez une assurance voyage qui comprend une assurance annulation et les soins médicaux d’urgence. Surtout, assurez-vous qu’elle correspond bien à vos besoins.
  • De concert avec un voisin de confiance, faites croire que votre maison est toujours habitée. Demandez-lui de cueillir votre courrier et d’arroser vos plantes, mais aussi de garer sa voiture dans votre entrée.
  • Ne mentionnez pas votre absence sur votre répondeur, votre boîte vocale ou Internet.
  • Avisez votre assureur si vous partez plus de 30 jours.
  • Juste avant de quitter la maison, éteignez ou fermez vos appareils (sauf le frigo et le congélateur !), le réservoir à eau chaude, les robinets de la laveuse et la valve de l’entrée d’eau principale.
  • Personnalisez votre bagage en y attachant une étiquette, un cadenas ou un foulard de couleur vive pour le retrouver facilement.
  • Faut-il le redire ? Afficher un luxe ostentatoire en voyage est encore la meilleure façon d’attirer les voleurs à la tire (pickpockets). Laissez vos bijoux de valeur à la maison et optez pour du toc !

Ceux qui voyagent fréquemment le savent, cette liste est loin d’être exhaustive ! Pour encore mieux vous préparer, explorez la section à l’intention des voyageurs du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada ou encore le site de l’Association canadienne des automobilistes (CAA), qui fourmille d’informations pertinentes et qui nous a inspiré cet article.

 

Les marchés publics : proximité et produits frais !

Crédits photo © Google images

Redécouvrez vos marchés de quartiers ! Les marchés publics font aujourd’hui partie intégrante de notre paysage urbain.  Ils sont grands ou tout petits, quatre-saisons ou estivaux, intérieurs ou extérieurs. Mais peu importe leurs caractéristiques, ils sont là, au grand bonheur de tous !

Les avantages des marchés publics sont nombreux : apaisement de la circulation, accès à des produits frais et locaux à proximité, revitalisation des quartiers et amélioration de la qualité de vie. Ainsi, ces marchés contribuent de façon significative à une économie du partage fondée sur des principes qui priorisent l’expérience, l’accès et l’usage plutôt que la possession, la propriété et l’excès.

Allez-y à pied ou à vélo, en ami ou en famille, toutes les raisons sont bonnes pour aller au marché. Vous y rencontrerez vos voisins, des citoyens, des élus, des producteurs locaux, des fermiers de famille et des artisans du changement !

Depuis leur arrivée il ya des dizaines d’années, les marchés publics sont toujours aussi présents et d’autres initiatives voit le jour. Récemment, Fruixi et Équiterre se sont associés pour répondre à la demande et aux besoins toujours grandissants de manger des produits frais et locaux. L’agriculture urbaine à le vent dans les voiles partout au Québec ! De plus en plus de citoyens et de citoyennes engagés se mobilisent pour trouver des solutions originales pour mieux se nourrir et cultiver notre jardin urbain.

Voici quelques liens intéressants :

Faites votre marché à vélo >

Trouvez votre marché de quartier à Montréal >

Découvrez le marché du Vieux-Port de Québec >

Rendez-vous au marché de la gare à Sherbrooke >

 

Randonnée pédestre au mont Sugarloaf, dans l’État du Maine

Crédits photo © Google images

La région du mont Sugarloaf s’étend entre les villages de Rangeley, Phillips, Kingfield et Stratton. Vaste territoire sauvage, peu peuplé et méconnu d’un grand nombre de randonneurs, cette région fut d’abord connue grâce aux deux stations de ski alpin qu’elle abrite, soit la Saddleback Ski Area et surtout le Sugarloaf Ski Resort. Il est vrai que le mont Sugarloaf (1 295 m), deuxième montagne la plus élevée du Maine, après le mont Katahdin, exerce depuis longtemps la fascination des amoureux de la glisse.

Mont Sugarloaf

Point de départ : petit stationnement de l’Appalachian Trail, situé sur la Caribou Valley Road, à 7 km de la route 27. Du panneau indiquant le Sugarloaf Ski Resort, faites 1,7 km sur la route 27 et, au sommet de la côte, prenez à gauche la Caribou Valley Road (non indiquée).

Cette randonnée fait 9,4 km et dure 4h15. L’Appalachian Trail (AT) et le Sugarloaf Mountain Trail présentent ici un niveau de difficulté élevé avec un dénivelé de 685 m.

Superbe et très réputée station de ski alpin, le mont Sugarloaf (1 295 m) est aussi une excellente destination pour les adeptes de la randonnée pédestre. D’ailleurs, l’AT passe à moins de 1 km du sommet, un sentier secondaire permettant de l’atteindre assez aisément.

Du petit stationnement, il faut faire environ 25 m avant d’apercevoir le début de l’AT. Soyez attentif car il n’y a aucune indication. Afin d’accéder au sommet du mont  Sugarloaf, il faut prendre l’AT du côté gauche du chemin (du côté droit, l’AT mène au mont South Crocker).

Au départ, l’AT descend quelque peu et, rapidement, il faut traverser la rivière Carrabasset, ce qui, au printemps, peut se révéler très difficile. Par la suite, le sentier devient beaucoup plus abrupt, et la progression s’effectue plus lentement que prévu.

Mais au bout d’un certain temps, le sentier redevient facile et conduit rapidement à l’intersection avec le Sugarloaf Mountain Trail (3,7 km). Empruntez ce dernier à gauche, lequel grimpe directement jusqu’au sommet du mont Sugarloaf (4,7 km). La vue qu’on y découvre est tout simplement renversante. Dans toutes les directions, il est possible de distinguer une grande quantité de sommets et de lacs. Le retour s’effectue par le même sentier.

Comment s’y rendre en voiture
Du Québec, il faut d’abord se rendre jusqu’au sud du lac Mégantic, au village de Woburn, puis traverser la frontière canado-américaine à Coburn Gore. De Coburn Gore, empruntez la route 27 Sud et rendez-vous au petit stationnement (voir Point de départ).

Tiré du guide Ulysse Randonnée pédestre Nord-Est des États-Unis, par Yves Séguin.

 

Planifiez votre première sortie en véhicule électrique en 4 étapes faciles !

Crédits photo © Communauto

Abonnés de Communauto, avec l’arrivée de l’été, il n’y a pas de meilleur moment pour faire l’essai de nos véhicules 100 % électriques ! Pour briser la glace, rien de plus facile ! Laissez-nous vous guider pour une virée électrisante !

Étape 1. Regardez la vidéo. Celle-ci vous permet de découvrir en un tour de main tout ce que vous devez savoir avant de partir. Vous n’en aurez que pour quelques minutes.

Étape 2. Consultez les outils (le guide de démarrage, la fiche d’information sur les bornes de recharge, la présentation du projet en format PDF et la foire aux questions). Ils vous seront bien utiles suite au visionnement de la vidéo.

Étape 3. Répondez au quiz. Vous pourrez tester vos connaissances et peut-être même valider certains questionnements.

Étape 4. Réserver votre véhicule dans l’une de nos stations.

Communauto dispose d’un parc de véhicules électriques en libre-service, disponible à tous depuis janvier 2012. Si vous êtes déjà abonné, vous n’avez qu’à suivre ces 4 étapes faciles dans Réservauto. Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous en quelques clics sur www.communauto.com et profitez à peu de frais de cette nouvelle technologie 100% électrique.

Pour plus d’information, consultez notre page électrique >


5 juin : Journée internationale de l’environnement

Crédits photo © Google images

Communauto invite tous ses abonnés à faire un geste concret pour la terre durant la journée internationale de l’environnement, le 5 juin 2012 prochain.

Participez au Défi Climat ! Jusqu’au 15 juin, comme des milliers de citoyens, prenez l’engagement de réduire vos émissions de gaz à effet de serre en choisissant, parmi une liste proposée, des gestes écolos inspirants, dont certains pour les plus intrépides !

Vous pouvez également consulter les sites de nos partenaires, ils sont une mine d’information pour tout ce qui concerne l’environnement et les transports durables.

– Équiterre
– Vélo Québec
– Mouvement collectif
– Centre d’écologie urbaine de Montréal

– Conseil régional de L’environnement de Montréal

Aussi, plusieurs événements s’organisent dans les villes du Québec en marge de la prochaine Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20). Voici quelques dates importantes :

Cocktail de réseautage : du Jour de la Terre à Rio+20, Gatineau
4 Juin, 2012 – 17h00 à 20h00
5 à 7 sur les enjeux de Rio+20 et l’économie verte au Québec, Sherbrooke
6 Juin, 2012 – 17h00 à 19h00
13 Juin, 2012 – 12h00 à 14h00

 

L’électrification des transports au Québec : La transition est amorcée !

Crédits photos © 2008 - Étienne Coutu Architecte

Jeudi, 31 mai 2012
Hôtel OMNI MONT-ROYAL
1050 rue Sherbrooke Ouest,
Montréal H3A 2R6

En mai 2010, le colloque sur *l’électrification des transports au Québec : Du mythe à la réalité…À quelle vitesse.* rassemblait les intervenants intéressés par ce sujet stratégique pour le Québec.

La journée de veille permettra d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours au Québec, d’échanger sur l’évolution des expériences étrangères, et sur les moyens à prévoir pour, d’une part, accélérer l’électrification des transports terrestres au Québec, et, d’autre part, assurer au Québec une nouvelle filière industrielle à développer.

Participants : La journée de veille s’adresse aux décideurs des organisations publiques, parapubliques et privées concernées par l’électrification des transports terrestres dont les industriels, organismes de transport, municipalités, ministères, les journalistes et universitaires, société civile, et aux personnes qui étaient inscrites au colloque de mai 2010.

Benoît Robert, le président directeur-général de Communauto, sera présent pour un témoignage sur son expérience de gestionnaire de flotte de véhicules en libre-service. Rappelons que Communauto à lancé son service de véhicules en libre-service 100 % électrique en juin 2011 suite à l’annonce d’un important partenariat avec plusieurs intervenants, dont Hydro-Québec. Visitez la page de notre projet électrique pour en connaître davantage !

Consultez le programme de la journée >

 

Véhicules électriques maintenant disponibles pour plus d’une journée!

Avec l’arrivée du printemps, quel meilleur moment pour faire l’essai de nos véhicules 100 % électriques ? Pour briser la glace, rien de plus facile ! Il suffit de compléter une brève formation à partir de RÉSERVauto. Celle-ci inclut une courte vidéo qui vous permet de découvrir en un tour de main tout ce que vous devez savoir avant de partir. Vous n’en aurez que pour quelques minutes.

D’ici quelques jours, nous abolirons toute restriction quant à la durée maximale des réservations pour les véhicules électriques. Jusqu’à maintenant, ces véhicules n’étaient disponibles que pour de courtes réservations. Nous abolirons aussi la limite de kilométrage pour les réservations de 12 heures et plus. Si vous comptez recharger le véhicule durant votre réservation, veuillez prévoir qu’une recharge complète prend environ de 7 à 8 heures sur une prise 240 volts et jusqu’à 21 heures sur une prise 120 volts. De plus, assurez-vous, avant de partir, que le câble de recharge d’appoint (120 volts) se trouve bel et bien dans le coffre arrière du véhicule.

Faites votre formation dès maintenant !
(Accédez à votre compte Reservauto et suivez le lien « Formation véhicule électrique »)

Bonne route !

 

Concours : Partez gagnant avec La Capitale et Communauto !

Le concours est maintenant terminé. Merci de votre participation ! Félicitations au grand gagnant, M. Denis Bilodeau de Montréal !

À gagner :

  • un crédit de 1 000 $ applicable sur une assurance habitation avec La Capitale, en plus d’un renouvellement au forfait A de Communauto pour une période de 2 ans, une valeur de 812,70 $

Comment participer ?

  1. Inscrivez-vous à Communopolis si ce n’est pas déjà fait !
  2. Visitez le www.lacapitale.com et notez deux produits d’assurance
  3. Inscrivez votre adresse électronique dans la case à cet effet

Le concours se termine le 30 juin 2012.

Bonne chance à tous !

Conditions relatives au crédit d’assurance.
Lire les règlements >

 

Où allez-vous en vacances cet été ? Partagez avec nous vos idées de mobilité durable !

Crédits photo © Montage - Google images

C’est plus fort que nous. Sitôt la neige fondue, on s’imagine déjà en vacances. On commence à planifier, et on se met à rêver. Plage, camping, jardinage, voyage… Pour vous aider à organiser vos vacances sans mettre une croix sur vos principes écologiques, nous vous suggérons quelques pistes « hors des sentiers battus » pour vous déplacer autrement cet été.

Des vacances à pied ?
La Fédération québécoise de la marche regroupe une centaine d’organisations offrant des activités de randonnée pédestre partout au Québec. Que vous soyez seul, en couple ou en famille, joignez-vous à d’autres randonneurs pour une excursion d’un jour ou plus et découvrez des paysages à couper le souffle. Les coûts sont généralement modestes et le transport se fait en autobus ou en covoiturage.

À propos de covoiturage, Communauto a de nombreux partenaires : Amigo express, Allo stop, AlternativeAuto, Covoiturage Montréal, dont certains offrent des rabais aux membres de Communauto.

Kayak et canot en ville !
Bien des Montréalais en viennent à oublier qu’ils habitent une île tant l’accès aux rives a été limité par le passé. Des progrès ont heureusement été faits, notamment grâce à la Route bleue du Grand Montréal, dont les itinéraires nous permettent de voir la métropole sous un autre angle tout en pagayant.

Vive le cyclotourisme !
Le cyclotourisme s’est démocratisé ces dernières années de sorte qu’il est plus facile que jamais d’organiser petits et grands voyages à vélo. Et ce n’est pas nécessaire d’être au sommet de votre forme pour partir en escapade ! Informez-vous auprès de Vélo Québec des innombrables possibilités qui s’offrent à vous selon votre condition physique.

Le train, une formule romantique et pratique
Les romantiques s’imagineront prendre le Transsibérien ou monter dans l’Orient express… Les plus pragmatiques, eux, apprécieront sa simplicité, son confort et son faible coût. Envie de parcourir le pays d’est en ouest ou de vous évader le temps d’une petite escapade ? Via Rail propose de nombreux forfaits ainsi que des tarifs réduits pour les enfants, les jeunes adultes et les aînés. De plus, profitez d’un rabais de 10 % pour les mêmes de Communauto.

D’autres idées à ne pas négliger !
Membres de Communauto, n’oubliez pas que nos partenaires vous offrent des rabais exclusifs ! Si ce n’est pas déjà fait, profitez de l’été pour découvrir les écogîtes d’Entre Cîmes et Racines, les auberges Le Baluchon et Au Diable vert et les activités d’Aventure Écotourisme Québec, entre autres… Pensez aussi à combiner ces offres avec nos tarifs Longue distance pour des vacances avantageuses, sans souci et « comme sans auto » !

Enfin, si vos billets d’avion sont déjà achetés, pensez à faire un voyage carboneutre en finançant un projet vert dans un pays en développement. De nombreux organismes, comme Planetair, au Québec, vous permettent d’acheter des « crédits carbone », mais attention, tous les programmes ne s’équivalent pas. Nombre de voyagistes et de transporteurs offrent aussi à leurs clients la possibilité de voyager la conscience tranquille en échange d’un supplément. Informez-vous !

Et vous ? Pensez-vous à l’environnement quand vient le temps de planifier vos sorties estivales ? Que planifiez-vous faire cet été ? Quels sont vos trucs pour des vacances en mobilité durable ? Combinez-vous plusieurs moyens de transport ? Partagez avec nous vos bonnes idées !

 

Opération vélo-boulot 2012 : une saison au paradis !

Crédits photos © Vélo Québec

Indéniablement, le vélo gagne en popularité. Chez de plus en plus de gens comme vous, c’est « Le » moyen de transport. La façon rapide, santé, écolo quotidienne d’aller au boulot. De Saint-Antoine à Saint-Zotique, de Saint-Henri à Saint-Michel et de partout à Montréal. Belle façon aussi de faire le vide après le travail.

Chez ses fidèles, on remarque même une forme de recueillement, un détachement de toute préoccupation terrestre – certains parlent d’une ascension! – à commencer par celle des bouchons de circulation automobile! Se déplacer n’a jamais été aussi zen. Enfourchez donc votre vélo chaque jour. Vous vivrez toute une saison au paradis !

Journée vélo-boulot
Mercredi, 30 mai, parc La Fontaine, de 7 h à 18 h

  • Rouge Café, émission matinale du 107,3 Rouge fm, en compagnie de Marie-Élaine Proulx et Jean-François Baril, le matin endirect du site, de 5 h 30 à 8 h 30
  • Contenant de LAIT NATREL
  • Massage vivifiant à l’Espace détente JEAN COUTU
  • Récupération de vélos usagés par SOS Vélo en collaboration avec GAZ MÉTRO. Donnez un vélo et participez automatiquement au concours.
  • Voyages à gagner à la Zone DESJARDINS
  • Démonstration du nouveau support à vélos sur bus de la STM
  • Exemplaire de LA PRESSE

Pour plus d’information >


Vous n’avez pas encore adopté le vélo-boulot ? Voici quelques trucs et astuces :

 

Mon PLAN : déplacements sur mesure pour les citoyens de Québec !

Accès transport viables est fier de nous partager une vidéo-témoignage mettant en scène Marie-Line Curadeau, une citoyenne de Québec qui a reçu son Plan de déplacement l’été dernier, ce qui lui a permis d’effectuer plusieurs changements dans sa façon de se déplacer et de vivre au quotidien ! Le témoignage est frappant et démontre combien adopter de saines habitudes de déplacement peut être bénéfique sur la santé et le portefeuille !

MON PLAN est un service de conseil personnalisé gratuit en transport proposé par Accès transports viables, le Regroupement des utilisateurs et utilisatrices des transports collectifs et actifs du Québec métropolitain.

Grâce à l’expertise d’un conseiller expert en déplacement, découvrez quelles solutions de transport sur mesure vous permettraient d’économiser de l’argentdu temps et de réduire vos émissions de gaz à effet de serre.

Remplissez dès maintenant le questionnaire et courez la chance de gagner 300 $ en certificat-cadeau chez Mountain Equipement Co-op. Chaque demande admissible donne une chance de gagner au tirage. Il est possible d’augmenter ses chances en proposant des ami(e)s, membres de la famille et/ou de l’entourage susceptibles d’être intéressé(e)s à connaître leurs options alternatives de transport.

Pour rendre vos options de mobilité plus accessibles, retrouvez les différents outils qui vous donneront accès à l’ensemble des possibilités de déplacement.

 

Communauto lance un concours de T-shirt !

Crédits photo © Communauto

Ressentant le besoin – et le désir ! – de se doter d’un T-shirt, Communauto lance, pour la première fois de son histoire, un grand concours de création d’un T-shirt à son image. Créateurs d’images, laissez-vous inspirer, seuls ou en groupe, par le thème proposé : Communauto : une vocation sociale, urbanistique et environnementale.

Qualité, créativité et approche conceptualiste seront de mise ! Laissez aller votre imagination et participez en grand nombre ! Vous courez la chance de gagner des forfaits d’abonnement à Communauto pour un an, une visibilité sur notre site en plus de recevoir votre T-shirt imprimé.

Communauto est fière d’avoir choisi, pour la production de ses T-shirts, l’entreprise fibrEthik, une coopérative de solidarité à but non lucratif d’importation et de promotion du coton équitable et biologique.

Vous avez jusqu’au 1er juin pour soumettre votre dessin.

Je veux participer >

Le Défi Climat 2012, c’est parti !

Crédits photo © Défi climat

Encore une fois cette année, Communauto vous invite à participer à la plus grande campagne de sensibilisation aux changements climatiques du Québec.

Du 1er mai au 8 juin, comme des milliers de citoyens, prenez l’engagement de réduire vos émissions de gaz à effet de serre en choisissant, parmi une liste proposée, des gestes écolos inspirants, dont certains pour les plus intrépides ! Découvrez aussi les avantages pour votre santé et votre portefeuille de prendre ces nouvelles habitudes de vie.

Inscrivez-vous à partir du 1er mai sur www.deficlimat.qc.ca et, à la fin du questionnaire d’inscription, n’oubliez pas d’indiquer que vous êtes membre de Communauto pour augmenter vos chances de gagner un prix ! En plus des nombreux prix offerts par Défi Climat, Communauto fera tirer, parmi les participants, deux renouvellements du forfait B d’une valeur de 145 $ chacun (ou crédit équivalent sur le renouvellement). Voir les règlements du concours.

Vous avez participé l’an dernier ? C’est le temps de renouveler vos engagements et de partager vos trucs !

 

Lancement du Mini-salon de la mobilité durable à Québec !

Crédits photo © jembarque.org

Communauto, en collaboration avec Accès transports viables, est heureuse d’inviter la population de la région de Québec au Mini-salon de la mobilité durable J’embarque ! Cet événement se tiendra dimanche le 22 avril, aux Galeries de la Capitale, de 10h à 17h, à l’occasion du Jour de la Terre. Situé dans le hall central du centre commercial, le salon visera à sensibiliser les citoyennes et citoyens de la ville de Québec aux enjeux de mobilité de leur région.

Ludique, familiale et festive, l’activité intègrera des animations dynamiques tout au long de la journée. Plusieurs surprises attendent également les visiteurs, en plus des différentes activités en lien avec les kiosques des partenaires présents !

Par exemple, les visiteurs du mini-salon de la mobilité durable et leurs familles auront la chance  de :

  • rencontrer l’équipe de Communauto et voir la nouvelle voiture électrique;
  • participer à des ateliers de musique recyclée avec les Productions Boum-Boum;
  • collaborer à la grande fresque de la Mobilité durable de la campagne J’embarque!;
  • recevoir leur plan de transport personnalisé et gratuit Mon PLAN;
  • découvrir un tout nouveau service de covoiturage dans la région de Québec;
  • rencontrer plusieurs partenaires dynamiques;
  • et plus encore !

Joignez-vous à nous pour le Jour de la Terre, et courrez la chance de gagner l’un des nombreux prix de participation, tels que des laissez-passer pour le Réseau de transport de la Capitale, des cours de danse gratuits pour deux personnes, un certificat-cadeau de 200$ chez Mountain Equipment Co-op (MEC), et plus encore !

Bref, c’est un rendez-vous à ne pas manquer pour toute la famille, dimanche le 22 avril prochain aux Galeries de la Capitale !

Pour plus d’informations, visitez www.jembarque.org.

 

Communauto en nomination pour son projet électrique !

Crédits photo © Communauto

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal, la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal et la Ville de Montréal ont dévoilés les nominés pour la 6e éditions de son Gala de reconnaissance en environnement et développement durable. Communauto a été heureuse d’apprendre qu’elle est en nomination pour son projet de véhicules électriques dans la catégorie Entreprises et industries.

Le Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal permet de souligner les réalisations des partenaires du Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 qui mènent des projets novateurs pour la protection de l’environnement. Le Gala prend la forme d’une rencontre de réseautage, suivie d’un dîner animé par différents intervenants.

La 6e édition du Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal se tiendra le 24 avril 2012 à 11h au Marché Bonsecours.

Pour plus d’information >

 

Bénévoles recherchés pour le 22 avril, Jour de la Terre !

Crédits photo © 22avril.org

À quelques jours du plus grand rassemblement environnemental de la province, le comité organisateur cherche près de 200 bénévoles supplémentaires.  Communauto, le Centre d’écologie urbaine et Équiterre vous convient à participer à cette journée en offrant quelques heures de votre temps.

 

Des moments forts attendus

Les citoyens seront invités à venir créer le plus grand arbre humain jamais réalisé sur la planète, qui sera l’un des moments forts du rassemblement !

En effet, plusieurs centaines de milliers de personnes convergeront vers Montréal pour une courte marche débutant à  14 h de la place des festivals dans le Quartier des spectacles. Par la suite, les marcheurs se rendront à l’endroit où Frédéric Back aura planté un arbre.

De plus, dans un geste sans précédent, les cloches des églises retentiront à la grandeur du Québec le 22 avril à 14 h suite à l’invitation lancée par Gilles Vigneault et Fred Pellerin. Des femmes innues, parties de Maliotenam sur la Côte Nord, termineront une marche de plus de 800 kilomètres aux côtés de dizaines de milliers de personnes lors de ce rassemblement historique

Vous avez envie de participer à la bonne marche de cette journée?
Vous êtes disponibles de 10 h à 16 h? Nous avons besoin de vous !

Inscrivez-vous dès maintenant comme bénévole pour le 22 avril en cliquant ici.

 

Pour votre confort et votre sécurité, les organisateurs vous conseillent :

• Porter des vêtements appropriés en fonction de la température;

• Chausser des souliers confortables pour marcher jusqu’à un kilomètre;

• Apporter une bouteille d’eau réutilisable et tous autres éléments essentiels permettant de patienter et de passer du bon temps en famille et entre amis (collations, crème solaire, chapeau, parapluie, etc.);

• Éviter de circuler au centre-ville en voiture pour la journée et privilégier les transports collectifs.

 

Transport

Pour les gens de l’extérieur de Montréal, si vous êtes à la recherche de transport ou encore si vous n’êtes pas en mesure de vous rendre à Montréal et tentez de savoir ce qui s’organise dans votre région, appelez au numéro sans frais suivant: 1-888-819-7330. Vous pouvez aussi vous rendre sur cette page Facebook.

 

 

Évasions printanières avec Ulysse : 15 % de rabais jusqu’au 15 avril

Crédits photos © Librairies de voyage Ulysse

Communauto et les librairies de voyage Ulysse vous donnent un coup de pouce pour organiser vos prochaines escapades. Jusqu’au 15 avril, vous pouvez bénéficier d’un rabais de 15 % sur tous les guides de villes, de plein air et d’escapades.

Il suffit de visiter l’une des deux librairies Ulysse à Montréal, sur le Plateau-Mont-Royal ou au centre-ville, et de fournir le code de promotion : PACO15.

Encore mieux, si vous achetez pour 50 $ et plus, vous recevrez gratuitement le guide : Plein air et art de vivre : 125 séjours épicuriens au Québec.

Cette promotion est valide pour tous les abonnés de Communauto et tous les membres de Communopolis.

Planifiez dès maintenant vos prochaines excursions !

Ulysse, le plaisir de mieux voyager.

Deux librairies à Montréal :
– 4176 rue St-Denis, coin Rachel
– 560 avenue du Président-Kennedy, coin Union

www.guidesulysse.com

 

Circuit électrique : nous avons reçu les cartes !

Crédits photo © Communauto

Bonne nouvelle ! Nous avons reçu les cartes qui permettront aux abonnés de Communauto d’avoir accès au Circuit électrique d’Hydro- Québec quand ils utilisent les véhicules électriques de Communauto ! Les cartes seront distribuées progressivement dans les véhicules électriques au courant des prochaines semaines.

Le Circuit électrique est une initiative des partenaires fondateurs : Les Rôtisseries St-Hubert, RONA, METRO, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et Hydro-Québec. Alimentées en énergie propre et renouvelable, les 90 premières bornes du Circuit électrique seront mises à la disposition du grand public au cours du printemps 2012. Pour consulter la liste des sites avec des bornes de recharge, cliquez ici.

Pour plus d’information sur le projet >

 

Spécial cafés : ces lieux qu’on aime !

Crédits photo © Minimal Medias

Il y a de ces petits cafés de quartier où l’on aime s’attarder. Accueil chaleureux, machines haut de gamme, mets irréprochables, confort… Chaque quartier recèle de telles perles. Nous vous en proposons quelques-unes :

Pikolo Espresso Bar
Un tout petit café très chaleureux où vous attend une pure passionnée du café. Haut lieu de dégustation. Un réel bonheur pour les vrais amateurs.

B-3418, avenue du Parc
(Au nord du quartier des spectacles à Montréal)
514 508-6800
www.facebook.com/pages/Pikolo-Espresso

St-Henri microtorréfacteur
Un autre endroit de choix pour Déguster avec un grand « D ». Le café est torréfié sur place en petites quantités et l’impressionnante machine La Strada révèle toutes les subtilités des différents grains. Coup de cœur assuré.

3632, rue Notre-Dame Ouest
(Quartier Saint-Henri à Montréal)
514 507-9696
www.sainthenri.ca

Fixe comptoir santé
On nous promet une expérience addictive et c’est mission accomplie. Outre les délicieuses doses de caféine qu’on nous propose, l’endroit se distingue par un menu qui sort des sentiers battus. À découvrir.

5985, rue Saint-Hubert
(Quartier La Petite-Patrie à Montréal)
514 270-6667
facebook.com/pages/Fixe-Comptoir-Sante

Le Shaman Café
Le secret du Shaman Café est sans aucun doute d’être parvenu à vivre dans un quasi-anonymat jusqu’ici. Caché dans un loft industriel de 850 pieds carrés à deux pas d’un stationnement Communauto, l’endroit est des plus surprenant : une micro torréfaction de 6 livres de café de qualité et d’origine variée (avec un faible pour le brésilien) est effectuée sur place aux 48 heures. La rumeur voudrait que certains amateurs, bien informés, soient prêts à faire de longs trajets pour venir s’y ravitailler. Dans un décor audacieux et chaleureux, les expressos, latté et autres macchiato – préparés sur une Astoria Rapallo à doubles leviers –  n’ont rien à envier aux lieux les plus renommés. L’ambiance est décontractée, un plat du jour est aussi au menu, avec un choix de paninis, de salades et même de biscuits sans gluten inégalables.

5563, rue Fullum, suite 206
(Quartier Rosemont)
Vente de café en grains ou moulu
514 526-8503

Le Lapin pressé
La spécialité de ce café-sandwicherie est sans conteste le grilled-cheese, qui se décline en plusieurs versions. Pressé ? Gageons que vous déciderez de prendre votre temps. Attention, c’est fermé le lundi !

1309, avenue Laurier Est
(Quartier Plateau Mont-Royal à Montréal)
514 903-3555
www.facebook.com/pages/Lapin-presse

Café Névé
L’un des meilleurs cafés où travailler à Montréal. Les cafés ne déçoivent jamais et les pâtisseries donnent l’eau à la bouche. De quoi se récompenser après de longues heures derrière votre portable !

151, rue Rachel Est
(Quartier Plateau Mont-Royal à Montréal)
514 903-9294
cafeneve.com

Blanc de blanc
Deux mots : buanderie et café. Vous avez bien lu ! Au blanc de blanc, on laisse les machines faire le gros du travail pendant qu’on passe un chouette moment sur la terrasse. Pourquoi pas ?! Beau choix de produits bio et équitables.

248, rue Villeneuve Ouest
(Quartier Mile-End à Montréal)
514 281-0690
blancdeblanc.ca

Lili & Oli
Douce atmosphère, jeux de société, terrasse ensoleillée et délicieux cafés. La superbe machine à espresso rouge et le décor rustique volent la vedette, mais les viennoiseries et les sandwichs ne sont pas en reste.

2515, rue Notre-Dame Ouest
(Quartier Griffintown à Montréal)
514-932-8961
liliandoli.ca

La tasse gamine
Vous êtes parent ? Vous pensez que l’époque des après-midi à flâner dans les cafés est bel et bien révolue ? Qu’à cela ne tienne, il y a La tasse gamine ! Menu et décor qui ravissent petits et grands. Mais, surtout, une salle de jeu de rêve où les bambins s’amusent en toute sécurité pendant que maman et papa se la coulent douce…

5658-A, avenue du Parc
(Quartier Mile-End à Montréal)
514 439-9950
latassegamine.com

Brûlerie St-Roch (Québec)
Sa réputation n’est plus à faire. On y va pour créer des liens – le café se donne pour mission de favoriser les rencontres –, lire un bon livre emprunté à la bibliothèque municipale de l’autre côté de la rue, et, bien sûr, pour l’excellent choix de sandwichs, de viennoiseries et de cafés.

375, rue St-Joseph Est
(Quartier St-Roch, à Québec)
418 704-4420
www.brulerie-st-roch.com

 

Une cabane à sucre western au Domaine Magaline

Crédits photo © Google images

Activités sur place : observation des animaux, cabane à sucre
Tarifs : tours de charrette gratuits, repas traditionnel à l’érable payants
Saison : fin février à fin avril

Ambiance de fête
Dès votre arrivée, vous vous retrouvez dans l’ambiance western. L’atmosphère demeure chaleureuse, car la cabane à sucre n’est pas trop grande, accueillant 250 convives. Cowboys et cowgirls assurent le service. Le week-end, la fin du repas est égayée par un spectacle de danse country. Bien entendu, vous êtes invité à vous joindre aux danseurs. Durant ces soirées, Magaline Maclean, copropriétaire, accueille les convives. Très élégante dans sa longue robe western, elle prend part à la fête en l’animant et en dansant.

Visite
Une partie de sucre au Domaine Magaline comprend la visite de la bouilloire de même que la visite des écuries abritant 40 chevaux et plusieurs petits animaux de ferme. Vous en avez vraiment pour votre argent.

Comment s’y rendre

Domaine Magaline
7091 montée Villeneuve,
Mirabel (secteur St-Augustin),
450-258-4132
www.domainemagaline.com

En voiture : autoroute 640 Ouest, puis route 148.

Tiré du guide Ulysse On va où aujourd’hui? 150 sorties à Montréal et environs, par Alain Demers.

 

Tournée République : Communauto, transporteur officiel !

Crédits photo © Ève Caroline Pomerleau

Communauto est fière de s’associer à la Tournée République comme transporteur officiel !

Le plus récent film du cinéaste Hugo Latulippe, République : un abécédaire populaire, fournit ample matière à réflexion et nous permet d’espérer du changement au Québec. Avec les récents événements dans l’actualité politique, économique, environnementale et internationale, nous ne pouvons qu’être inspirés !

De Montréal à Gaspé, la Tournée République se transporte partout à travers le Québec.
Voici les prochaines dates :

Collège de Bois-de-Boulogne : 21 mars
Gatineau, Ciné-Campus de l’UQO : 23 mars
Canal D, diffusion télé : 25 mars, 19h
Sherbrooke, Centre culturel de l’Université : 26 mars
Cégep du Vieux-Montréal, Maison Théâtre : 28 mars
Prévost, Ciné-Club : 30 mars
Trois-Rivières, Ciné-Campus : 3 avril
Cégep de Limoilou : 3 avril
Cégep de St-Félicien : 17 avril
Gaspé, Festival Vue sur Mer : 21 avril
St-Georges-de Beauce, Ciné-Plus : 25 avril
Magog, Centre d’interprétation du Marais : 26 avril

Communauto vous invite à vous déplacer en grand nombre pour aller voir ce poignant documentaire.

Bon visionnement !

 

Clé verte : un autre garage de Communauto est certifié !

Communauto est fière d’annoncer qu’Autopro Mécanessence, son principal fournisseur de service d’entretien de véhicules à Gatineau, est, avec trois autres établissements au Québec, certifié « clé verte OR »,  label de certification environnementale des ateliers de services automobiles au Canada. Mis en place par Nature-Action Québec, en concertation avec d’autres organismes environnementaux, ce programme englobe des critères tels que la gestion des résidus dangereux et non dangereux, la gestion des équipements et des procédés, la gestion des déchets de consommation, la maintenance des aires de service et de stationnement et la sensibilisation des employés. Autopro Mécanessence assure l’entretien préventif de la totalité du parc des véhicules de Communauto à Gatineau.

En avril 2009, Le Centre de l’auto Beaumont, principal fournisseur de service d’entretien de véhicules à Montréal, recevait la certification « clé verte », une première au Québec. Depuis cette annonce, le Centre de l’auto Beaumont a reçu la certification OR, faisant des garages fournisseurs de Communauto, des exemples à suivre !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Clé verte

 

Nouvelles stations : le printemps approche !

Que serait Communauto sans ses stations ? Partager une auto c’est avant tout avoir accès à un réseau de stations à proximité. Que vous soyez de Montréal, de Québec, de Sherbrooke ou de Gatineau, chaque nouvelle ouverture de station est une occasion d’élargir notre réseau et améliorer le service ! Citoyens engagés, villes, arrondissements, organisations, entreprises, OSBL, autant de partenaires qui nous aident à agrandir la famille des stations de Communauto.

Dans la dernière année, plus de 28 stations se sont ajoutés au réseau de Communauto. Parmi celles-là, 12 stations ont été munies de borne de recharge électrique.

Récemment, avec l’appui de nombreux partenaires, nous avons également ouvert notre réseau de véhicules 100 % électriques à Montréal et à Québec. Vous avez été nombreux à nous donner vos impressions et nous partager vos impressions lors de la période d’essais et de tests avec la Leaf. Merci ! N’arrêtez pas de nous alimenter avec vos commentaires, impressions et suggestions, même quand nous n’avons pas une réponse immédiate à vous fournir, nous prenons la peine d’analyser tous les messages que nous recevons.

On vous prépare quelques belles surprises pour 2012 alors gardez l’œil ouvert !

 

Les grands parcs de Montréal, (re)découvrez-les !

Crédits photo © Parc Jean-Drapeau

1. Parc du Mont-Royal : une montagne urbaine à trois sommets
Activités : patin sur glace, ski de fond, raquette, glissade, marche, cyclisme, pédalo, observation de la flore et de la faune.
S’y rendre : en autobus (11, 80, 129, 165 et 435), en vélo, en BIXI, en voiture
Profitez de points de vue exceptionnels sur la métropole.

2. Parc Jean-Drapeau : un parc, deux îles
Activités : ski de fond, raquette, trottinette des neiges, marche, cyclisme, patin à roues alignées, escalade, glissade, observation de la flore et de la faune, patin sur glace, baignade, canot, kayak, pédalo
S’y rendre : en autobus (167 à partir du métro Jean-Drapeau), par la navette fluviale, en vélo, en BIXI, en voiture
Participez à des événements spéciaux toute l’année.

3. Parc Angrignon : un parc à l’anglaise et une forêt de 20 000 arbres
Activités : ski de fond, patin sur glace, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune
S’y rendre : en métro (station Angrignon), en voiture
Prenez part à des activités éducatives pour toute la famille à la ferme et au fort Angrignon.

4. Parc des rapides : une zone écologique au pied des rapides
Activités : Ski de fond, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune, pêche, kayak
S’y rendre : en autobus (58), en voiture
Observez un panorama à couper le souffle.

5. Parc René-Lévesque : une presqu’île bordée par le fleuve
Activités : ski de fond, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune, pêche, visites commentées en français
S’y rendre : en autobus (110, à partir du métro Angrignon), en vélo, en voiture
Visitez un musée en plein air.

6. Parc-nature de l’Anse-à-l’Orme : un endroit tout désigné pour la voile
Activités : pêche sur glace, observation de la faune, planche à voile, surf, voilier
S’y rendre : en autobus (68) puis en voiture, en voiture seulement
Profitez des vents dominants de l’Ouest.

7. Parc-nature du Cap-Saint-Jacques : un domaine champêtre
Activités : ski de fond, raquette, randonnée en traîneau ou en voiture à cheval, marche, cyclisme, observation de la faune, baignade, pêche, canot, kayak, pédalo
S’y rendre : en autobus (64 et 68), en voiture
Visitez une cabane à sucre traditionnelle et une ferme écologique.

8. Parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard : un parc composé de cédrières, d’érablières et de marais
Activités : ski de fond, raquette, marche, cyclisme, observation de la faune et de la flore, pêche, baignade, canot, kayak
S’y rendre : par traversier (printemps-été), en voiture
Observez la migration des bernaches et des oies à l’automne.

9. Parc-nature du Bois-de-Liesse : une forêt centenaire, un ruisseau, des jardins
Activités : ski de fond, raquette, glissade, marche, observation de la faune, pêche
S’y rendre : en autobus (215 et 68), en voiture
Posez toutes vos questions ! Une équipe de naturalistes est à votre service.

10. Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation : un parc historique au cœur du Sault-au-Récollet
Activités : ski de fond, glissade, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune, pêche, visites commentées en français
S’y rendre : en autobus (69), en voiture
Visitez un musée historique, faites une visite guidée en train balade et flânez au superbe bistro-terrasse.

11. Parc du Ruisseau-De Montigny : un petit ruisseau, de grandes cascades
Activités : marche, cyclisme, observation de la faune et de la flore
S’y rendre : en autobus (69), en voiture
Observez de nombreuses espèces végétales et animales.

12. Parc-nature de la Pointe-aux-Prairies : des champs, des marais, des boisés
Activités : ski de fond, raquette, glissade, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune et de la flore
S’y rendre : en autobus (183 et 186), en voiture
Emmenez les enfants, ils s’amuseront ferme sur la grosse butte aménagée pour la glissade.

13. Promenade Bellerive : un parc qui en relie quatre autres
Activités : ski de fond, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune, pêche, baignade (piscine extérieure)
S’y rendre : en autobus (22, 28, 185), en voiture
Profitez des fêtes et soirées culturelles organisées par la Société d’animation de la promenade.

14. Parc Maisonneuve : une ambiance de fête au cœur de la Ville
Activités : ski de fond, raquette, patin sur glace, marche, cyclisme, patin à roues alignées, observation de la faune, golf
S’y rendre : en métro (stations Pie-IX ou Viau), en autobus (plusieurs lignes), en vélo, en BIXI, en voiture
Patinez en soirée sur la magnifique patinoire éclairée.

15. Parc Lafontaine : un joyau sur le Plateau
Activités : Raquette, glissade, patin sur glace, marche, cyclisme, patin à roues alignées, baignade (piscine extérieure), tennis, volley-ball
S’y rendre : en métro (station Sherbrooke), en autobus (plusieurs lignes), en BIXI, en vélo, en voiture
Appréciez la programmation culturelle (gratuite !) du Théâtre de la Verdure.

16. Parc Jarry : du sport, du sport, et encore du sport
Activités : ski de fond, glissade, patin sur glace, marche, patin à roues alignées, planche à roulettes, baignade (piscine extérieure), tennis, soccer, base-ball, cricket, volley-ball
S’y rendre : en métro (stations Parc et De Castelnau), en autobus (55, 193), en BIXI, en vélo, en voiture
Laissez-vous dépayser ! Le Montréal multiethnique qui fréquente assidûment ce parc lui confère une touche d’exotisme

17. Complexe environnemental de Saint-Michel : un site d’enfouissement métamorphosé en un magnifique parc
Activités : ski de fond, raquette, patin sur glace, marche, cyclisme, visites commentées
S’y rendre : en autobus (94 et 193), en BIXI, en vélo et en voiture
Pour une sortie familiale hors de l’ordinaire, terminez la journée à la Tohu pour un spectacle de cirque ou au TAZ Roulodôme et Skatepark, où toute la famille peut pratiquer patin, planche et BMX en toute sécurité

En raft sur neige au Village Vacances Valcartier

Crédits photo © Google images

La descente de l’Himalaya
Offrez-vous la descente de l’Himalaya, un secteur de quatre pentes au dénivelé plus qu’appréciable, à près de 80 km/h à bord d’un radeau pneumatique pouvant transporter 12 personnes ou dans une simple chambre à air. Au Village Vacances Valcartier, il n’y a que l’embarras du choix quant aux pistes à dévaler!

Le repos du guerrier à Wendake
Chassées de leurs terres ontariennes par les Iroquois au XVIIe siècle, 300 familles huronnes s’installent en divers lieux autour de Québec avant de se fixer définitivement, en 1700, à La Jeune-Lorette, aujourd’hui Wendake. Le visiteur sera charmé par le village aux rues sinueuses de cette communauté amérindienne sur les berges de la rivière Saint-Charles.

L’Hôtel-Musée des Premières Nations
Le village huron-wendat de Wendake se trouve à peu de distance de Valcartier. Profitez-en pour passer la soirée à l’Hôtel-Musée des Premières Nations, et payez-vous un repas de découverte gastronomique au restaurant La Traite, une table inspirée de la gastronomie autochtone, où sont apprêtés avec finesse les fruits de la chasse, de la pêche et de la cueillette, et ce, dans un cadre qui intègre la tradition ancestrale et le design moderne et épuré.

Onhoüa Chetek8e
Dans ce lieu magnifique et impressionnant, vous terminerez avec classe votre journée. Onhoüa Chetek8e est une reconstitution d’un village huron tel qu’il en existait au début de la colonisation. On y retrouve l’aménagement du village avec ses maisons longues en bois et ses palissades. Le site a pour but de faire découvrir aux visiteurs le mode de vie et d’organisation sociale de la nation huronne-wendat.

Comment s’y rendre

Village Vacances Valcartier, 1860 boul. Valcartier, Valcartier, 418-844-2200 ou

888-384-5524, www.valcartier.com

En voiture : autoroute 73, boulevard de la Faune à gauche, boulevard Valcartier à droite.

Hôtel-Musée Premières Nations, 5 place de la Rencontre, Wendake,

418-847-2222 ou 866-551-9222, www.hotelpremieresnations.ca

En voiture : autoroute 73, route 369 Ouest.

Village Huron Onhoüa Chetek8e, 575 rue Stanislas-Koska, Wendake,

418-842-4308, www.huron-wendat.qc.ca

En voiture : autoroute 73, route 369 Ouest.

Tiré du guide Ulysse Plein air et art de vivre : 125 séjours épicuriens au Québec, par Thierry Ducharme.

Vélo d’hiver sur les routes du Québec : l’Action citoyenne à vélo

Crédits photo © Action national à vélo

Depuis maintenant presque 10 ans, l’action citoyenne à vélo Avant que ça déraille ! participe à la promotion des modes de transport alternatifs à l’automobile-solo et encourage la population à adopter de saines habitudes de déplacement. Cette année encore, des cyclistes de partout au Québec ont parcouru les routes du Québec pendant une fin de semaine du mois de février. Ce sera l’occasion, pour plusieurs, de s’initier au vélo d’hiver dans un cadre sécuritaire, de vivre une expérience enrichissante d’engagement communautaire et de réaliser un défi de taille. Pour vous mettre en haleine, visionnez la vidéo réalisée à partir de la randonnée de 2008.

Soulignons que l’action citoyenne à vélo se donne aussi pour mission de démocratiser la pratique du vélo en hiver. C’est pourquoi elle invite la population à se familiariser avec ce mode de déplacement. Communauto partage entièrement les valeurs de l’action citoyenne à vélo et est donc ravie de s’impliquer comme commanditaire de cette belle aventure.

Chaque année, de nouvelles personnes découvrent le plaisir de rouler quatre-saisons, pourquoi pas vous ?

Pour plus d’information >

 

 

Vivre sans posséder une auto : utopie ou style de vie ?

Événement photo pour illustrer les bienfaits de l'autopartage combiné au transport en commun et au vélo libre-service. Ce sont près de 200 personnes qui ont répondu à l'invitation de Communauto, le samedi 5 septembre 2009 à Montréal, pour célébrer les 15 ans d'existence de la plus ancienne entreprise d'autopartage en Amérique. © Nathanaël Corre

Affirmons-le sans détour : oui, vivre sans posséder une auto, c’est possible ! Pour de plus en plus de ménages, se passer d’une voiture (la première pour la plupart, pour certain la deuxième) est tout simplement devenu un style de vie. Il faut dire qu’aujourd’hui, en ville, il existent de nombreuses solutions de rechange pour se déplacer de façon efficace, rapide et écologique. À l’heure où vous lisez ces lignes, ce sont quelque 25 000 personnes à travers le Québec, abonnés de Communauto, qui ont choisi d’adopter la voiture libre-service et les autres moyens de transport actifs et collectifs, plutôt que leur auto. Certes, nos villes doivent se réinventer, mais nous aussi !

Ainsi, plusieurs personnes adoptent quotidiennement un style de vie qui ne dépend pas d’une voiture personnelle et ils en découvrent de nombreux d’avantages (pensons seulement aux jours après les tempêtes hivernales !). Bien sûr, il faut s’organiser en conséquence, mais même avec la venue d’un enfant, par exemple, certains choisissent d’investir dans un nouveau chariot de vélo plutôt que dans une voiture. On valorise davantage la proximité, on se rapproche de son lieu de travail ou de la garderie, on va planifier ses déplacements en transport en commun ou en Communauto en fonction de ses besoins. En fait, les bénéfices pour l’environnement, la santé et le compte en banque dépassent les inconvénients.

Et vous ? Nous sommes curieux d’entendre vos témoignages ! Avez-vous adopté ce style de vie graduellement, ou du jour au lendemain ? Cela a été une décision longuement réfléchie ou une évolution naturelle ? Existe-t-il des raisons qui pourraient vous faire décider d’acheter une voiture ? Quels bénéfices tirez-vous du fait de ne pas posséder une auto ? Et surtout… à quels modes de transport ne renonceriez-vous pour rien au monde ?

Participez à notre concours !
Livrez-nous votre témoignage en faisant un commentaire (minimum 50 mots) et courez la chance de gagner un renouvellement au forfait «B» de Communauto. Pour connaître tous les détails de notre concours, cliquez ici.

 

Des patinoires pour tous les goûts à Québec !

Crédits photo © Google images

Destination de choix pour les amateurs de plein air, la vaste région de Québec possède des attraits naturels fort riches et diversifiés, et plusieurs beaux parcs en parsèment le territoire. Si le cœur vous en dit, lors de votre séjour, vous aurez sûrement l’occasion de pratiquer plusieurs activités de plein air, entre autres le patin à glace.

Patiner aux portes du Vieux-Québec
Par les belles journées d’hiver, la place D’Youville offre un spectacle féerique avec la neige qui la recouvre, la porte Saint-Jean givrée, Le Capitole illuminé, les décorations de Noël suspendues à ses lampadaires et les patineurs. En effet, le centre de la place se pare d’une petite patinoire (entrée libre; location et aiguisage de patins sur place) qui reçoit les amateurs au son d’une musique d’ambiance. Si le courage vous manque pour embarquer dans la valse, vous pourrez toujours profiter du spectacle! Grâce à son système de réfrigération, la patinoire ouvre le plus tôt possible, soit vers la fin du mois d’octobre, et ferme le plus tard possible au printemps, pour permettre aux Québécois d’en profiter longtemps! Un vestiaire (apportez votre cadenas) où l’on trouve des toilettes permet aux gens de chausser leurs patins.

Patiner dans un jardin
Une belle patinoire (entrée libre; location de patins) qui s’étend sous les arbres est aménagée au Domaine Maizerets. On peut chausser ses patins et se réchauffer près du poêle à bois dans le petit chalet.

Patiner sur le site de la Pointe-aux-Lièvres
Venez découvrir les nombreuses possibilités de divertissement qu’offre le site. Patinez sur un sentier glacé et éclairé, d’environ 1,5 km ou sur une surface glacée . Glissez sur une pente d’environ 5 m de hauteur et marchez sur un sentier piétonnier éclairé de 7 km.

Comment s’y rendre

Patinoire de la place D’Youville, tout près de la porte Saint-Jean hors les murs, 418-641-6256, www.ville.quebec.qc.ca

Patinoire du Domaine Maizerets
, 2000 boul. Montmorency, 418-641-6335, www.domainemaizerets.com

En transport en commun : en partant près de la place D’Youville, autobus 53.

En voiture : en partant près de la place D’Youville, autoroute Dufferin-Montmorency vers le nord, sortie boulevard Henri-Bourassa vers l’ouest, rue de la Trinité à droite et avenue De La Vérendrye à droite.

Site des sports d’hiver de la Pointe-aux-Lièvres, 25 rue de la Pointe-aux-Lièvres, 418-691-4710, www.societerivierestcharles.qc.ca

En transport en commun : en partant près de la place D’Youville, autobus 3 et autobus 86 à l’angle des rues du Roi et de la Couronne.

En voiture : en partant près de la place D’Youville, côte d’Abraham, rue de la Couronne, autoroute 73 Nord, sortie 2, rue Lee à droite, rue de la Pointe-aux-Lièvres à gauche.

Tiré du guide Ulysse Ville de Québec.

Communauto : complice de vos déplacements responsables

Crédits photo © Google images

Si vous habitez la région de Québec, vous avez peut-être déjà entendu parler du nouveau Programme complicité du Réseau de transport de la Capitale (RTC). De quoi s’agit-il ? D’une certification délivrée aux partenaires du RTC qui contribuent au développement durable en appuyant les transports en commun. Plus de 80 organismes et entreprises ont déjà reçu la certification complicité qui atteste qu’elles offrent l’abonne BUS à leurs employés. Le Programme complicité leur permet de se démarquer comme employeurs de choix auprès des travailleurs et comme acteurs socialement responsables auprès du public.

L’abonne BUS est un programme d’abonnement mensuel au RTC ou à la Société de transport de Lévis qui permet au personnel des entreprises et organismes partenaires d’économiser 10 % sur le tarif ordinaire des laissez-passer.

Entreprise bien établie dans la région de la Capitale-Nationale, Communauto fait bien sûr partie des partenaires du RTC ayant reçu la certification du Programme complicité. Tous les inscrits de l’abonne BUS peuvent d’ailleurs accéder à son parc automobile grâce au DUO auto + bus à tarif préférentiel.

Pour en savoir plus sur le DUO auto + bus, visitez le www.communauto.com/duo/rtc.html

 

Dossier TAXI : nouvelle ère de collaboration et d’initiatives

Crédits photo © Google images

En octobre dernier, la Ville de Montréal annonçait « une nouvelle ère de collaboration » avec ses partenaires de l’industrie du taxi. Il faut dire que même si tous s’entendent pour dire que les taxis ont un rôle important à jouer (économie, réduction de la dépendance à l’automobile personnelle, transport adapté, sécurité routière), l’industrie a de nombreux défis à relever pour assurer son avenir.

Les initiatives, comme Cool taxi, sont cependant à l’avenant. L’idée de rendre l’accès au taxi simple, facile et sécuritaire pour les jeunes a germé dans l’esprit d’un père après que sa fille ait été grièvement blessée dans un accident routier causé par la vitesse et l’alcool. C’est ainsi que sont nés les coupons « Cool », acceptés par les chauffeurs de taxi partout au Québec. Les points de vente sont nombreux et comme les coupons ne servent qu’à couvrir les frais de courses de taxi, les parents peuvent les offrir à leurs jeunes sans craindre qu’ils ne les dépensent pendant la soirée et ne se retrouvent sans le sou au moment de crier « taxi ! ».

De son côté, Communauto croit à l’importance du taxi pour des villes plus durables. Voilà pourquoi elle offre à ses abonnés de Québec le forfait « Mon taxi dans la poche ». En commandant des coupons de taxi par son intermédiaire, les abonnés de l’entreprise économisent 5 % sur le prix des courses de taxi et s’évitent les tracas au moment de payer leur trajet.

Visitez les sites de Cool taxi et de Communauto pour en apprendre plus au sujet de ces initiatives.

 

Invitation : Soirées électriques à Montréal et Québec

Crédits photo © Google images

Équiterre, en collaboration avec le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et Communauto, vous convie à un évènement électrique les 16 et 17 janvier prochains !

Venez essayer les toutes nouvelles voitures électriques LEAF de notre service et assister à la projection en avant-première québécoise du film The Revenge of the Electric Car, du réalisateur Chris Paine. La projection sera suivie d’une discussion animée par un panel d’experts.

L’évènement se tiendra:

le lundi 16 janvier 2012 à Montréal, au Cinéma Du Parc
le mardi 17 janvier 2012 à Québec, au cinéma Le Clap

La participation à cet évènement est gratuite, toutefois veuillez réserver votre place en remplissant ce formulaire puisque les places sont limitées. Pour toute information complémentaire, communiquez avec Équiterre par courriel: transport@equiterre.org

Nous vous encourageons à emprunter des modes de transport durable pour vous rendre à ces soirées !

DÉROULEMENT DE LA SOIRÉE

  • Dès 17 h : Essai des voitures électriques, service traiteur et réseautage avec des acteurs en transport
  • 18 h : Allocutions d’Équiterre, du ministre Pierre Arcand et de Communauto
  • 18 h 30 : Projection du film The Revenge of the Electric Car
  • 20 h : Panel d’experts
  • 20 h 30 : Fin de la soirée

RÉSUMÉ DU FILM

Le film « La revanche de la voiture électrique » suit quatre entrepreneurs entre 2007 et fin 2010 dans leur combat pour ramener la voiture électrique sur la scène internationale, au beau milieu de la récession mondiale. Parmi les protagonistes: Bob Lutz de General Motors, Elon Musk de la jeune entreprise américaine Tesla Motors, Carlos Ghosn de Nissan et Greg Abbott, un entrepreneur californien indépendant qui convertit des voitures à l’électricité. Alors que le film de 2006 Qui a tué la voiture électrique? prenait fin avec la destruction d’environ 5000 voitures électriques du programme californien Clean Air, notamment la EV1 de General Motors, ce nouveau film présente la naissance d’une nouvelle génération de voitures électriques, dont la VOLT de Chevrolet, la LEAF de Nissan et la ROADSTER de Tesla.

Notez que le film est présenté dans sa version originale anglaise avec sous-titre en français.

Pour plus d’informations, consultez le site internet du film.

 

Opération Nez rouge a besoin de vous !

C’est la saison des partys : de bureau, de famille, entre amis… Nez rouge se prépare donc à vous permettre de fêter en toute sécurité. Mais il faut encore trouver des milliers de bénévoles – 40 000 au Québec – pour assurer le succès de l’opération qui se déroulera du 2 au 31 décembre.

Il y a quatre façons d’être bénévole. L’escorte motorisée est la personne qui, avec sa propre voiture, conduit le chauffeur et le partenaire là où le client les attend. Le chauffeur conduit la voiture du client pour mener ce dernier à destination et le partenaire les accompagne à bord. Enfin, le bénévole à l’interne effectue diverses autres tâches selon les besoins.

Alors, que vous soyez seul ou en équipe et que vous déteniez un permis de conduire ou non, il suffit de disposer de quelques heures pour donner un coup de main. Vous contribuerez ainsi à rendre les routes plus sécuritaires et à amasser des fonds pour de bonnes causes : les dons recueillis auprès des clients seront versés à divers organismes locaux qui appuient les jeunes ou le sport amateur.

Membres de Communauto, n’hésitez pas à passer le volant !
Par ailleurs, saviez-vous que les membres de Communauto peuvent compter sur Nez rouge pour les raccompagner après une soirée bien arrosée ? En effet, il est toujours possible de passer le volant à un autre conducteur si vous demeurez à bord du véhicule Communauto. Pensez-y en décembre… et toute l’année !

Pour remplir le formulaire d’inscription des bénévoles à l’Opération Nez rouge >

 

À Noël, offrez Communauto !

Elle a tout. Il ne veut rien. Elle pourfend la surconsommation. Il abhorre tout ce qui n’est pas local, durable et responsable. En panne d’idées originales pour combler l’être cher à Noël ?

C’est simple, offrez Communauto ! À la fois pratiques, économiques et écologiques, les chèques-cadeaux Communauto ne comportent que des avantages. En fait, en offrant l’accès à un parc automobile en libre-service, et notamment à des voitures 100 % électriques, c’est l’autonomie que vous donnez. En prime, vous faites cadeau de la possibilité d’appartenir à une communauté, Communopolis.

S’il est déjà membre de Communauto, le proche qui recevra votre présent pourra l’utiliser comme crédit sur ses prochaines réservations. Sinon, il pourra le déduire de son abonnement au service. Faites vites, vous avez jusqu’au 19 décembre pour commander vos chèques-cadeaux à temps pour Noël. Qui a dit que ce devait être compliqué ?

Commandez vos chèques-cadeaux dès maintenant >

 

Les marchés de Noël : magasiner autrement !

Crédits photos © Google images

Difficile d’échapper à la frénésie de consommation qui nous gagne à l’approche de Noël. Heureusement, il y a moyen de gâter ses proches sans renoncer à ses principes éthiques, notamment en fréquentant les marchés de Noël et les salons d’artisans.

De tradition européenne, les marchés de Noël se sont multipliés au Québec ces dernières années. Souvent installés à l’extérieur, ils rivalisent de bonnes idées pour nous plonger dans une ambiance festive et détendue : chorales, animations, décorations, dégustation de vin chaud épicé… Ajoutons aux marchés de Noël les salons d’artisans et le consommateur ne manque pas de choix pour dénicher des cadeaux socialement responsables et originaux, par-dessus le marché.

Sur les étals et dans les kiosques, vous trouverez une foule de produits artisanaux pour tous les goûts et pour toutes les bourses, de la bonne bouteille aux jouets en passant par les vêtements et les bijoux, etc. Vous souhaitez encourager l’économie locale et vous imprégner de l’esprit des fêtes ? Visitez un marché ou un salon d’artisans près de chez vous !


Montréal

Marché Casse-Noisette des Grands Ballets canadiens de Montréal
Plus de 70 exposants offrent plaisirs gourmands, décorations, jouets et articles de mode et de beauté au profit du Fonds Casse-Noisette pour enfants.

Jusqu’au 4 décembre au Palais des congrès
www.marchecassenoisette.com

Salon des artistes-récupérateurs
50 exposants proposent vêtements, bijoux, accessoires et autres objets utilitaires fabriqués à partir de matières récupérées.

Les 2, 3 et 4 décembre à la Biosphère
www.ec.gc.ca/biosphere

Salon des métiers d’art du Québec
Créé en 1955, le plus connu des salons d’artisans présente cette année les produits décoratifs, pratiques et gastronomiques de 400 exposants.

Du 2 au 22 décembre à la Place Bonaventure
www.metiers-d-art.qc.ca

Smart Design Mart
Pour une deuxième année consécutive, le marché des designers locaux s’installe dans le Mile-End pour offrir, dit-on, « la crème du talent créatif montréalais ».

Du 2 au 4 décembre au 160, rue Saint-Viateur Est, 2e étage
www.smartdesignmart.blogspot.com

Marché CyclArt
Cyclo Nord-Sud est fier de vous inviter à sa première édition du Marché CyclArt, un événement inédit réunissant les œuvres originales et ingénieuses d’artistes et d’artisans-récupérateurs s’inspirant du vélo.

Le 10 décembre, de 11 h à 19 h – entrée libre
www.cyclonordsud.org

Québec

Marché de Noël du Vieux-Port
Baigné par la magie des fêtes, le marché du Vieux-Port accueille 70 exposants et offre plus de 1000 produits du terroir uniques.

Jusqu’au 4 janvier au 160, quai Saint-André
www.marchevieuxport.com

Salon des artisans de Québec
225 artisans se donnent rendez-vous depuis 2005 pour vous offrir leurs produits métiers d’art et agroalimentaires.

Du 8 au 18 décembre au Centre de foires de Québec
www.promotionsroger.com

Marché de Noël allemand
Un petit marché s’installe dans le Vieux-Québec pour offrir des produits de grande qualité dans la plus pure tradition allemande.

Du 2 au 4 et du 9 au 11 décembre, Place de l’Hôtel de Ville
www.communaute-allemande-quebec.com

Ailleurs au Québec

Informez-vous, il y a des marchés de Noël un peu partout, notamment à :
l’Assomption www.marchedenoeldelassomption.ca
Baie-Saint-Paul www.marchedenoelbsp.com
Compton www.tourismecoaticook.qc.ca
Drummondville www.villagequebecois.com
Joliette www.marchesdenoeljoliettelanaudiere.com
Longueuil www.vieuxmetiers.ca
Sherbrooke www.marchedelagare.com
Trois-Rivières www.marchedenoeldetroisrivieres.qc.ca

 

TRANSIT : une alliance pour les transports collectifs

Crédits photos © Transit Québec, Googles images

L’Alliance pour le financement des transports collectifs au Québec, TRANSIT, a été lancée le 24 août 2011 dans le but de promouvoir un investissement massif dans les transports collectifs. Elle souhaite ainsi favoriser le développement et l’amélioration des services au bénéfice du plus grand nombre.

À l’instar de Communauto, une quarantaine d’organismes, d’entreprises et de regroupements ont décidé d’adhérer à TRANSIT. D’horizons très divers, tous ces membres partagent une même vision, celle d’un Québec se tournant massivement vers les transports collectifs. Concrètement, ils revendiquent l’atteinte d’objectifs ambitieux, comme de faire croître l’achalandage de ce type de transport de 40 % d’ici 2020 et de 100 % d’ici 2030. Pour y arriver, l’Alliance compte avoir droit au chapitre dans l’élaboration des politiques publiques et se propose de talonner les trois paliers de gouvernement afin qu’ils fassent des transports collectifs une priorité.

TRANSIT n’a d’ailleurs pas tardé à prendre part au débat public. Aux côtés de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), l’Alliance a récemment lancé un véritable pavé dans la mare en exigeant des gouvernements qu’ils suspendent le développement de toute nouvelle infrastructure routière au profit de la réfection des routes et du développement des transports collectifs.

Pour nous parler de l’alliance TRANSIT, madame Florence Junca-Adenot, une des porte-paroles de TRANSIT, répond à nos questions :

1. Quelles ont été les réactions des instances gouvernementales et municipales depuis votre lancement ?

« C’est encore tôt pour voir des résultats concrets, de façon générale les réactions qu’on entend sont plutôt bien reçues. Les deux paliers au gouvernement apprécient qu’on documente beaucoup les propositions que l’on fait, mais on ne s’attend pas à ce que le gouvernement du Québec réponde à toutes nos demandes. Ce que nous essayons d’avoir c’est une approche pragmatique, positive et concrète. Au niveau municipal, les rétroactions sont bonnes et plutôt favorables. »

2. Vous avez récemment fait une surprenante sortie publique en diffusant un communiqué pour réclamer un moratoire sur le développement autoroutier. Concrètement, quelles sont vos autres revendications ?

« C’est en lien avec des recommandations précédentes, le gouvernement du Québec prévoit investir près de 18 milliards dans le réseau routier et autoroutier et près de 3 milliards dans les transports collectifs au Québec. Quand on décortique un peu, on se rend compte qu’une partie est pour l’entretien et la réfection du réseau routier et une autre partie est pour le développement du réseau autoroutier, notamment en milieu urbain. En ce qui concerne le transport en commun, c’est pour du renouvellement d’équipement et du développement. Dans une période où nous n’avons pas beaucoup d’argent et où il y a des besoins urgents de réfections, on demande de prioriser la réfection du réseau routier urbain, la réfection des infrastructures de transport en commun désuètes et un moratoire pour les prochaines années sur le développement routier et autoroutier, principalement dans les régions urbaines. Prendre l’argent qui est déjà prévu et l’appliquer sur la réfection du réseau routier et sur le développement du transport collectif. De façon générale, nos revendications ont été bien reçues un peu partout, on ne demande pas plus d’argent au gouvernement, mais de réallouer ces argents qui sont déjà prévus sur des points qui nous apparaissent plus urgents à court terme. »

3. Selon vous, quelle est la priorité actuelle du gouvernement du Québec en matière de transports ?

« Considérant que le gouvernement du Québec alloue un budget de 3 milliards pour tout le Québec pour le transport en commun et 18 milliards pour le réseau routier, il semble que la priorité ne soit pas le transport collectif. Juste dans la région de Montréal, la remise à niveau des infrastructures de transport en commun incluant le remplacement des voitures de métro, la rénovation des stations de métro, des gares de trains, des voitures de train, le remplacement des autobus, etc., il y a en a pour 10 milliards. Pour le Québec, le gouvernement prévoit 3 milliards pour les 5 prochaines années, c’est donc dire qu’il y a un problème. Il est bien que le gouvernement mette le transport collectif comme priorité dans son plan de transport, mais il faut que ça se traduise dans des choix budgétaires. »

4. Beaucoup d’associations vous soutiennent, espérez-vous que les sociétés de transport emboîtent le pas ?

« Les sociétés de transports défendent principalement les mêmes choses que nous proposons, nous sommes alignés dans les mêmes eaux, mais le fait que nous soyons neutres, nous pouvons aller un peu plus loin dans nos revendications. Notre objectif est sensiblement le même, nous voulons que les choses avancent et bougent afin d’éviter que nous ayons les mêmes débats l’automne prochain. »

5. À votre avis, quel rôle doivent jouer les administrations municipales en ce qui concerne les transports collectifs ?

« Les administrations municipales jouent un rôle fondamental, elles ont le pouvoir d’accepter ou de refuser le développement du transport collectif sur leur territoire, puisqu’ils en financent le déficit. Il n’y a pas assez d’utilisateur du transport en commun ici au Québec, donc tout projet a un déficit, comparativement à Shanghai ou on autofinancerait le transport collectif. Dans un premier niveau, les municipalités sont très impliquées puisqu’elles supportent les projets dont ceux à faveur du transport collectif, qui est une priorité pour elles. Dans un deuxième niveau, les municipalités peuvent intervenir sur l’aménagement du territoire pour faciliter les transports collectif et actif pour ainsi décourager l’utilisation de l’automobile et encourager les alternatives pour créer des milieux agréables à vivre .»

www.transitquebec.org

Vous avez envie de nous partager votre opinion ?
Quelle est selon vous la solution à la congestion routière ?
Participer à notre discussion >

 

Concours : Les joies de l’hiver avec Ulysse !

Crédits photos © Ulysse © Google images

Le concours est maintenant terminé. Merci de votre participation !
Félicitations aux gagnants(es) : Mme Claire Dufour, Mme Christine King, Mme Diane Théberge, M. François Malo et M. Jean-Pierre Forget.

Vous êtes de ceux qui hibernent en hiver, le temps froid vous fige sur place, vous êtes à court d’idées quand vient le temps de planifier les congés ? Découvrez les joies de l’hiver avec Ulysse !

Le guide Les joies de l’hiver au Québec, conçu autant pour les personnes qui apprécient la blanche saison que pour celles qui pestent régulièrement contre l’hiver ou en nient carrément l’existence, propose plus d’une cinquantaine d’escapades hivernales dans toutes les régions du Québec, des escales douillettes, des pauses gourmandes et une foule de petits bonheurs hivernaux pour passer de beaux moments en famille ou entre amis.

Pour participer au concours et gagner l’un de 5 guides Les joies de l’hiver au Québec :

1. Consultez le sommaire et notez deux activités proposées dans le livre auxquelles vous vous adonnerez cet hiver !

Consultez le sommaire ici >
Feuilletez un extrait du livre ici >

2. Écrivez vos deux activités dans les champs à cet effet

3. Inscrivez-vous avant le 15 décembre 2011

Les prix sont d’une valeur de 14,95 $ chacun.
Bonne chance à tous !