Identifié par

Quartier des spectacles

Une tournée parmi les lieux phares du Quartier des spectacles de Montréal

Belgo
Crédits photo © plankdesign.com

Depuis les années 1960, le centre-ville de Montréal n’avait pas connu de projet fédérateur aussi vaste que celui apparu au milieu des années 2000. La métropole avait déjà sa « place des arts », la voilà maintenant dotée de son Quartier des spectacles. C’est dans les environs immédiats de la Place des Arts que se sont arrimés plus d’un festival (cinéma, jazz, chanson), un musée, des galeries et bon nombre d’organismes culturels. La création du Quartier des spectacles constitue l’ultime expression de cette forte concentration. On y dénombre quelque 80 lieux de diffusion, dont 30 salles de spectacle. En voici quatre incontournables.

Le 2.22, 2 rue Sainte-Catherine Est, www.le2-22.com

Le 2.22, c’est le nouvel étendard culturel, érigé à même ces deux axes déterminants que sont le boulevard Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine. Son emplacement en fait un véritable guide, et c’est littéralement une de ses fonctions. Le rez-de-chaussée est occupé par La Vitrine, l’organisme qui agit comme point de vente central pour toute l’offre culturelle de Montréal. Appelé à devenir un modèle de créativité, le 2.22 a été doté de son œuvre du 1% – la politique d’intégration de l’art à l’architecture gérée par le gouvernement du Québec et destinée à ce que cette part du budget de construction d’un bâtiment public soit réservée à la création d’une œuvre. Mais quel 1%! La première de ce type à être accordée à une performance, à une œuvre temporaire. Inaugurée en décembre 2012, J’aime Montréal et Montréal m’aime, de Thierry Marceau, se déroule par périodes, à raison de quelques jours consécutifs.

Société des arts technologiques (SAT), 1201 boulevard Saint-Laurent, 514-844-2033, www.sat.qc.ca

La Société des arts technologiques, ou SAT pour les intimes, possède une des façades les plus originales en ville, une murale en lumières DEL qui tournent sur elles-mêmes – il s’agit de Pixiness, œuvre d’Axel Morgenthaler. À la fine pointe de la technologie, lieu de recherche et de diffusion, la SAT est l’endroit idéal pour connaître l’avancée de notre monde en pixels. Et sa Satosphère, une salle de projection immersive à 360° dont l’éclairage extérieur du dôme porte la griffe du même Morgenthaler, constitue une expérience unique.


Belgo, 
372 rue Sainte-Catherine Ouest, www.thebelgoreport.com

Vous voilà rendu au point le plus chaud en ville, en termes de nombre d’expositions à voir. On ne visite pas le Belgo à la légère. Ne le prenez pas mal, il n’est pas question de ne pas y prendre son pied. Seulement, il faut être aguerri et suffisamment en forme si l’on veut tout voir. Et à bien y penser, mieux vaut parcourir les quatre étages de galeries le plus léger possible. L’intensité y est à ce point palpable qu’il règne au Belgo une chaleur à faire suer, littéralement. Le parcours idéal se fait du haut vers le bas. Si vous n’avez pas assez à zieuter ainsi un art après l’autre, sachez que le Belgo renferme aussi des écoles de danse et d’arts martiaux, dont une dédiée à la capoeira. Après ça, si la chaleur ne vous a pas envahi…

 Le Gesù, 1202 rue De Bleury, 514-861-4036, www.legesu.com

Le Gesù, centre de créativité, c’est avant tout une église, une des plus vieilles de Montréal – elle a été érigée en 1865. À notre époque où les fidèles se font rares, elle est surtout fréquentée dans sa partie souterraine, là où se trouve une des salles de spectacle les plus chaleureuses de la ville. Le hall d’accueil et des aires connexes servent quant à eux de lieux d’exposition. Ouvert toute l’année, le Gesù attire ses foules surtout en période de festivals.

Ce texte est tiré du guide Ulysse Guide du Montréal créatif, par Jérôme Delgado.

 

Au mois d’août, c’est chez Émilie que ça se passe !

Crédits photo © Communauto

Depuis le 20 juin dernier, le Quartier des spectacles de Montréal anime la place Émilie-Gamelin avec une programmation à saveur estivale et créative. Lieu de rassemblement devenu historique avec les récents événements, vous serez surpris du décor et séduit par l’ambiance qui règne dans ce coin de ville agité et vivant !

Au menu : Série M pour Midi présenté par M pour Montréal, Série Midis Jazz Accès culture, Place au Doc ! Les soirées ONF et Série Midis arométissés de Vision Diversité. Pour ceux qui voudraient casser la croûte tout en restant au soleil ou à l’ombre sous un parasol, spécialement installés pour l’événement, les fameux « food trucks », ou camions de rue, seront au rendez-vous.

Pour tout le mois d’août et jusqu’au 30 septembre, redécouvrez cet espace public !

Pour plus d’information sur la programmation >