Identifié par

Montréal

Journée Internationale de la confiance

Le 3 mai prochain sera la cinquième édition de la journée internationale de la confiance. Ce mouvement lancé par Vanessa Hall, surnommée de Trust Lady, est aujourd’hui célébré dans une dizaine de pays. En début d’année, le World Economic Forum énonçait que la confiance dans nos organisations deviendra l’un des enjeux les plus importants de la prochaine décennie. Récemment, le sondage international Edelman Trust Barometer constatait que la confiance au Canada avait dégringolée de manière importante au cours de la dernière année passant de 60 % à 53 %.

RESERVauto mobile : nouvelles fonctionnalités!

Vos souhaits et demandes ont été exaucés!  En effet, de nouvelles fonctionnalités et certaines corrections font en sorte que RESERVauto mobile est maintenant en mesure de répondre à tous vos besoins de véhicules, qu’ils soient en stations ou en libre-service sans réservation.  Le tout de la manière la plus efficace et conviviale possible.

Prix Novae 2014 : félicitations au Mouvement Desjardins !

Quelques 200 dirigeants et professionnels de la Responsabilité sociale ont assisté à la remise des Prix de l’Entreprise citoyenne 2014 au Centre Phi, à Montréal, jeudi le 5 juin dernier. Sur près de 100 initiatives en compétition, 9 projets ont été récompensés pour l’innovation et l’exemplarité dans la manière d’aborder leurs pratiques d’affaires tout en tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux.

Parmi ces projets, le Mouvement Desjardins, avec qui nous sommes partenaire, à remporté le grand prix dans la catégorie Mobilité avec leur programme de transport alternatif «En mouvement autrement !». 

autrement

Ce programme incite les employés à utiliser des modes de transports durables pour leurs déplacements domicile-travail et professionnels. L’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), de favoriser la santé et le bien-être des employés et de leur permettre d’économiser sur leurs frais de déplacement. Après avoir effectué un diagnostic pour connaître les lieux de résidence des employés, leur moyen de transport et les opportunités d’optimisation de leurs déplacements, le programme a été déployé en fonction des besoins identifiés.

Cela inclut notamment un abonnement corporatif à Communauto, l’ajout de véhicules électriques et de bornes de recharge, des négociations avec la Société de transport de Lévis pour améliorer le service et avec la Ville de Lévis pour améliorer le réseau de pistes cyclables, l’obtention d’un rabais de 20% pour les titres de transport des employés Desjardins, la réduction des déplacements professionnels par une augmentation de l’utilisation des télé et vidéoconférences, etc. Quelque 830 employés se sont ainsi inscrits au programme de covoiturage, 80 se sont abonnés à Communauto, 420 à Bixi.

Félicitation au Mouvement Desjardins pour leur engagement envers le transport durable, leur vision et leur innovation ! Consultez la page du programme de Desjardins et Communauto ici.

 

Promotion : Parlez-en à vos amis et profitez de crédits !

Communauto vous gâte ce printemps avec une toute nouvelle promotion !

Pour chacun de vos amis qui s’abonneront à Auto-mobile ou Communauto, vous recevrez 5$ en crédits sur votre prochaine facture. Vos amis, quant à eux, profiteront d’un crédit équivalent à 30 minutes gratuites d’utilisation Auto-mobile lors de leur inscription (ce crédit est d’une valeur de 11,40 $ et est également applicable pour toute transaction Communauto s’ils s’inscrivent à Communauto plutôt qu’au seul volet Auto-mobile de notre offre).

Comment faire pour participer ? Vérifier votre boîte courriel, un message avec l’objet : Auto-mobile étend son territoire dans le Sud-Ouest et dans Verdun, contient une invitation et un code promo personnalisé. Partagez l’invitation et votre code promo personnalisé avec vos amis afin qu’ils profitent de cette offre.

S’inscrire à Auto-mobile est GRATUIT, simple et rapide, en deux jours ouvrables vos amis pourront commencer à utiliser le service qui demande seulement un numéro de carte OPUS et de permis de conduire.

Vous et vos amis avez jusqu’au dimanche 22 juin pour profiter de cette promotion, mais il n’y a pas de date limite pour utiliser vos crédits !

Lien pour s’inscrire à Auto-mobile >

Auto-mobile débarque dans le Sud-Ouest et dans Verdun

À partir du 5 juin prochain, le volet libre-service sans réservation de Communauto, Auto-mobile, sera disponible dans les arrondissements de Verdun et du Sud-Ouest (voir la carte).

Cela sera possible suite au vote de l’arrondissement Sud-Ouest, le mardi 3 juin, visant à adopter la nouvelle règlementation qui permet aux véhicules en autopartage de stationner dans les zones réservées aux résidents. Cette réglementation étant très peu utilisée dans l’arrondissement de Verdun, un vote du conseil d’arrondissement n’est pas nécessaire dans ce cas.

Dès le 5 juin, il sera donc possible de prendre possession d’un véhicule ou de terminer un trajet dans ces secteurs, tout comme il était déjà possible de le faire dans le Plateau-Mont-Royal, Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

«Communauto a choisi de ne pas mettre de pression sur la Ville dans le dossier du libre-service, mais comme nous avons toujours dit, nous sommes prêts à développer un tel système pour Montréal, en complémentarité avec le transport en commun, l’autopartage en station et les taxis. Le tout en privilégiant les voitures électriques et hybrides » a déclaré M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto. Pour cette raison, Communauto a demandé de rencontrer le Maire Coderre suite à sa visite en France, où celui-ci a pu essayer le service d’Autolib’.

De nouveaux véhicules Auto-mobile s’ajoutent présentement à la flotte, qui compte déjà une centaine de véhicules 100% électriques et hybrides. « L’autopartage plus traditionnel, basé sur des véhicules réservables, présente des bénéfices environnementaux additionnels.  Il ne faudrait pas négliger l’appui à ce type de service dans l’engouement pour le libre-service sans réservation » a ajouté Marco Viviani. Communauto offre maintenant à Montréal 1000 véhicules de ce type dans 400 points de service, et ce, pour 25 000 usagers. Les études démontrent que ce parc remplace 10 000 véhicules qui auraient été possédés par ces mêmes personnes en l’absence de Communauto.

Rendez-vous sur les rues Masson et Wellington cette fin de semaine !
Une équipe de Communauto sera présente cette fin de semaine (si la température le permet) sur les sites des braderies des rues Masson et Wellington pour y rencontrer les résidents et leur expliquer avec quelle simplicité ils peuvent, eux aussi, utiliser Auto-mobile.

La MDD présente : Le culte du char

Le 3 juin à 12 h 15, à quelques jours du Grand Prix du Canada, la Maison du développement durable, Équiterre, Environnement JEUnesse et la Coalition Objectif 22 organisent le grand panel « Les jeunes et la voiture : le début de la fin d’une histoire d’amour ? », avec plusieurs invités spéciaux dont Marco Viviani, directeur développement et relations publiques chez Communauto.

À la surprise générale, une proportion significative de jeunes Américains délaisse la voiture comme mode de transport privilégié. Choc brutal pour l’industrie automobile, les ventes de voitures aux moins de 35 ans ont diminué de 30 % entre 2007 et 2012. Il y a trente ans, 87 % des moins de 19 ans possédaient un permis de conduire, contre moins de 70 % aujourd’hui.

Est-ce là le signe d’un changement culturel profond, au profit des iPhone, SMS et autres moyens de communication par lesquels passent aujourd’hui l’autonomie, la connectivité et l’évasion? Est-ce que la tendance observée aux États-Unis se manifeste ici aussi? Qu’en tirer en termes de planification urbaine et de déploiement des modes de transports? En marge du Grand Prix de Formule 1 de Montréal, un panel d’experts abordera ces questions et discutera avec le public dans un échange qui promet d’être des plus captivants et stimulants.

Pour plus d’information >

 

Le Passeport mobilité, un produit novateur pour promoteurs immobiliers engagés

Passeport
Crédits image © Voyager Futé

Voyagez Futé, la STM, Communauto, BIXI et Mondev sont heureux d’annoncer le lancement du Passeport mobilité, un produit destiné aux promoteurs immobiliers et offert par la suite à leurs acheteurs de copropriétés en guise de cadeau de bienvenue.

Le Passeport a pour objectif d’inciter les nouveaux acheteurs des quartiers centraux de Montréal à se déplacer dans la ville de façon écologique et économique.

 » Je suis heureuse de lancer ce produit novateur avec mes partenaires. Le Passeport mobilité va encourager l’écomobilité et l’optimisation de la qualité de ville. « , affirme madame Mónica Gandulfo, directrice générale de Voyagez Futé.

Chaque Passeport mobilité a une durée d’utilisation d’un an et comprend un an de transport collectif avec la STM, un abonnement BIXI et un forfait « Le Lièvre » de Communauto.

Les nouveaux acheteurs de copropriétés affiliées au programme obtiendront un Passeport mobilité de leur promoteur immobilier. Ils devront par la suite s’inscrire sur le site officiel www.passeportmobilité.com avant de recevoir leur carte OPUS, leur clé BIXI et leur forfait de Communauto. Tous les détails sont disponibles sur le site internet. LePasseport mobilité représente une façon futée de voyager.

Pour plus d’information >

Vivre et étudier à Montréal : astuces pour économiser et profiter pleinement de la ville !

Les Guides de voyage Ulysse reviennent à la rescousse des étudiants québécois et étrangers avec une édition revue et bonifiée du guide Vivre et étudier à Montréal. Tous les étudiants qui poursuivent ou entreprennent leurs études à Montréal, à l’université ou au cégep, seront reconnaissants de compter sur cette bible de renseignements pour profiter au maximum de la vie montréalaise sans y perdre leur chemise.

Que contient cet ouvrage?

Très concret, ce guide aborde toutes les problématiques auxquelles sont confrontés les étudiants fraîchement débarqués à Montréal. Et surtout, il leur apporte des solutions! Rédigé par Jean-François Vinet, détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires et d’une maîtrise en sociologie, et remis à jour par la rédactrice Julie Brodeur, il rassemble les meilleurs trucs, conseils et bonnes adresses pour aider les étudiants et nouveaux arrivants à économiser et à améliorer leur situation financière tout en conservant une bonne qualité de vie et à profiter des nombreuses facettes de Montréal. Ils y trouveront toutes les ressources pour bien profiter de leur expérience étudiante à prix abordable et, surtout, toutes les réponses à leurs questions.

Comment financer ses études et faire un budget efficace ? Comment réduire les frais d’intérêt des prêts étudiants et minimiser les dettes ? Quelles sont les astuces pour se loger et trouver un appartement à Montréal à bon prix? Comment trouver un emploi et travailler à temps partiel tout en étudiant ? Comment économiser sur les frais de transport, d’alimentation, de téléphone ? Où acheter des meubles et des vêtements à prix réduits ? Quelles sont les bonnes adresses où sortir et s’amuser entre amis sans se ruiner?

Nouveautés de cette nouvelle édition

En plus de profiter d’une multitude de nouveaux tuyaux dans les chapitres existants – « La question financière », « Se loger », « Se meubler » et « Organiser son quotidien » –, les étudiants bénéficieront, dans cette version bonifiée du guide, du chapitre inédit « Vivre pleinement », qui comprend entre autres la section « Vie sur le campus », où sont présentés différents services d’accueil, des informations sur l’implication sociale et communautaire ainsi que des renseignements sur les activités para-universitaires et le bénévolat. La section « Loisirs » a aussi été largement revue avec l’ajout de nombreux festivals et fêtes, de salles de spectacle, de théâtres, de cinémas de répertoire, de bars et de microbrasseries.

Plusieurs adresses de cafés où il fait bon étudier, de nombreuses trouvailles gastronomiques abordables, des infos sur les services de transport comme le taxi-partage et l’auto-partage, ainsi qu’une section inédite sur les démarches pour une consultation en clinique et des adresses pour le soutien psychologique et les soins abordables en médecine douce, ont aussi été ajoutées pour venir en aide aux étudiants au jour le jour.

Pour qui ce livre ?

Vivre et étudier à Montréal s’avère un cadeau idéal à offrir à tous ceux et celles qui viennent poursuivre leurs études à Montréal. Un cadeau qui rassurera autant le futur étudiant que ses parents, un cadeau qui ouvrira des portes et qui permettra de faciliter la transition entre le nid familial et le nouvel environnement scolaire, un cadeau qui servira pour la vie car il inculquera l’importance de bien gérer ses finances, de réduire ses dépenses et de limiter son endettement.

Bonne lecture !

 

Saison printanière : 20 % de rabais pour nos abonnés chez OÖM !

OOM
Crédits photo © OÖM

La première livraison de la collection printemps-été 2014 des vêtement OÖM est en ligne !

La réputation d’OÖM n’est plus à faire. Fondée en 2005, cette ligne de vêtements éthiques et urbains faits de coton biologique et de tissus éco-responsables est maintenant bien établie. Elle poursuit son bout de chemin avec la même mission en tête : « Nous vêtir de conscience ».

En tant que membres de Communauto, vous bénéficiez d’un rabais de 20 % sur les achats effectués en ligne. Pour profiter du rabais, vous devez d’abord être connecté à Communopolis et ensuite vous rendre à notre page rabais OÖM. Le code promotionnel vous sera alors dévoilé et vous pourrez l’inscrire dans la case à cet effet lors de vos achats sur la boutique en ligne OÖM.

Allez donc voir ça >

Bon printemps 🙂

 

L’autopartage ne menace pas le taxi : c’est à la propriété individuelle qu’il faut s’attaquer !

Éditorial de Benoît Robert, président et fondateur de Communauto.

Ce n’est pas par la coercition que nous parviendrons à infléchir l’équilibre existant, mais bien en proposant des solutions attrayantes aux yeux des consommateurs.

Lorsque quelqu’un fait le choix de vendre un véhicule qu’il possède ou de renoncer à l’achat d’un véhicule parce qu’il estime que les alternatives qui lui sont offertes sont satisfaisantes, c’est un client de plus que l’on vient de fidéliser, et ce, non seulement pour l’industrie du taxi, mais pour l’ensemble des fournisseurs de mobilité que sont les sociétés de transport public, les entreprises d’autopartage, les fournisseurs de services de transport interurbains et les organisations de covoiturage, sans oublier la marche et le vélo.

L’erreur à éviter c’est de sauter à la conclusion qu’il faut voir comme une menace le fait que chacun de ces modes cannibalise une partie de la demande de l’autre. Un certain degré de substitution existe et c’est saint qu’il en soit ainsi : c’est le prix de la liberté de choisir. Et ce n’est pas trop cher payé, car, en définitive, c’est cette diversité de l’offre qui permettra à chacun de mieux s’en tirer : mieux vaut partager son marché avec l’espoir de le voir s’élargir que de se battre pour maintenir le statu quo dans un marché en déclin.

[…]

« Il ne faut pas laisser l’autopartage devenir le bouc émissaire qui nous empêche de voir la poutre que nous avons dans l’oeil, collectivement, et qui nous fait oublier que c’est la propriété individuelle des véhicules et leur trop grand nombre qui en découle qui constituent le vrai problème »

Lire la suite en page 2 >

 

Les véhicules disponibles avec et sans réservations accessibles sur une même application

Le guichet unique est pour bientôt ! Après une première phase pilote et d’implantation, maintenant que nous savons que la formule est là pour rester, notre nouvelle priorité est celle d’intégrer le nouveau volet Auto-mobile de notre offre à nos outils de réservation et d’information existants.

Nous en profiterons pour faire un saut technologique, notamment par le développement d’applications mobiles natives pour iPhone et Android et en rendant multi-plateformes notre site Internet et nos autres outils de communication, y compris les avis de facture en ligne et nos infolettres. Déjà, d’ici quelques jours, il vous sera possible de voir et de sélectionner l’ensemble de nos véhicules, incluant les Auto-mobile, dans la carte du module client de RÉSERVauto de même que dans notre site mobile de réservation.

Cela vous aidera à optimiser vos choix de véhicules en tenant compte de leur proximité ainsi que des coûts des différentes options proposées (avec ou sans réservations). Rappelons que la tarification des véhicules Auto-mobile inclut le kilométrage pour les 100 premiers kilomètres du trajet. Bien que le tarif horaire de cette offre soit supérieur aux tarifs de nos forfaits de base, les véhicules Auto-mobile peuvent constituer une option intéressante pour de multiples occasions. De fait, la complémentarité du nouveau volet Auto-mobile avec notre offre historique est telle que nous étudions maintenant la possibilité d’introduire une formule sans réservation aussi dans les autres villes de notre réseau québécois.

À suivre !

 

Auto-mobile : trucs et astuces pour une meilleure expérience !

Voitures électriques

Terminez votre trajet avant que la batterie soit épuisée. Un geste simple, mais essentiel au bon fonctionnement du service.

Lorsque vous utilisez un véhicule électrique, il est de votre responsabilité de vous assurer que vous disposerez d’une autonomie suffisante pour effectuer votre trajet. Vous ne devez jamais terminer un trajet en laissant le niveau d’autonomie affiché au tableau de bord tomber sous la barre des 15 kilomètres (veuillez planifier vos déplacements en conséquence).

Nous déclinons toute responsabilité liée à l’autonomie du véhicule. Aucun crédit ou remboursement ne sera donc consenti pour cette raison. Des pénalités pourraient aussi vous être facturées si l’autonomie résiduelle du véhicule n’est pas suffisante pour que nous puissions le rapporter à la borne de recharge la plus proche.

Même en hiver, il est très plaisant de rouler en voiture électrique. Pour éviter les désagréments, il suffit de tenir compte des contraintes de ce type de motorisation. Nous vous recommandons d’utiliser les véhicules électriques pour de courts déplacements les premières fois, le temps de vous familiariser avec leurs spécificités, et de consulter au préalable la page « Nos véhicules » pour en savoir plus (une vidéo intitulée « Les véhicules 100% électrique, comment ça fonctionne ? » y est accessible).

Consignes d’hiver

Lorsqu’une opération de déneigement est en cours, vous devez faire preuve de vigilance pour éviter de garer un véhicule Auto-mobile, en fin de trajet, dans les zones de déneigement. Ces zones sont clairement identifiées par des panneaux oranges installés par la Ville au moins trois heures avant l’entrée en vigueur des interdictions de stationnement. Les contrevenants à cette règle se verront facturer la contravention plus un frais d’administration de 20 $

Consultez les Consignes d’hiver de Communauto pour connaître les consignes qui s’appliquent à l’ensemble de nos véhicules et la page « Où stationner ? » pour connaître les consignes propres au volet Auto-mobile.

 

Auto-mobile : ajustement de notre politique sur le crédit d’essence avec une voiture hybride

essence_Auto-mobile
Crédits photo © Communauto

Jusqu’ici notre politique se lisait comme suit :

« Un crédit de 20 minutes vous sera attribué si vous avez déboursé au moins 15 $ (taxes incluses) au moment de faire le plein. »

Dans le but de pouvoir vous offrir nos services aux meilleurs coûts possible, l’expérience des derniers mois nous a amenés à conclure qu’il serait davantage pertinent et, surtout, plus équitable, pour l’ensemble de nos usagers, d’ajuster comme suit notre politique :

« Un crédit de 20 minutes en temps vous sera attribué pour tout trajet d’une heure ou moins si vous avez déboursé au moins 15 $ (taxes incluses) au moment de faire le plein. »

Pour éviter les mauvaises surprises, l’ancienne politique continuera de s’appliquer pour la facturation des trajets de décembre et de janvier.

Comment obtenir votre remboursement :

  1. Récupérez le REÇU DE CAISSE indiquant la nature de l’achat et du commerce où l’achat a été effectué*
  2. Remplissez le coupon de bord
  3. Placez la copie blanche du coupon de bord et le reçu dans une petite enveloppe blanche puis dans la grande enveloppe rouge et remettez le tout dans la boîte à gants du véhicule. (conservez la copie jaune du coupon)

*ATTENTION : Un relevé de paiement direct ou de carte de crédit qui ne porte aucune mention de la nature de l’achat et du commerce où a été effectué celui-ci ne constitue pas une preuve d’achat.

 

Communauto, transporteur officiel du premier tour à vélo d’hiver de Vélo Québec !

Communauto, transporteur officiel de l’événement Vélo sous zérovous invite à venir rouler avec vos amis ou expérimenter le vélo d’hiver une première fois, à votre rythme, dans un environnement sécuritaire le 16 février prochain à 10h.

Vélo sous zéro c’est :

  • Un parcours de 15 km, sur rues ouvertes à la circulation automobile, qui empruntera en majeure partie le réseau cyclable de la Ville de Montréal
  • Départ et arrivée au parc La Fontaine
  • Animation et atelier mécanique sur place
  • Un événement gratuit

Pourquoi un happening de vélo hivernal?
Le vélo quatre saisons a décidément le vent dans les rayons. Les habitués en font chaque jour pour se déplacer, les néophytes se surprennent de continuer à rouler à l’année et les sportifs découvrent une nouvelle façon de s’entraîner. Au-delà des avantages pratiques, environnementaux ou financiers, un facteur les motive tous à enfourcher leur vélo durant la saison froide : le PLAISIR.

Complet
Une semaine après le lancement de l’invitation à Vélo sous zéro, les places disponibles ont rapidement trouvé preneurs. 500 cyclistes sont attendus le 16 février prochain ! Venez encourager vos amis et familles 🙂

Bonne route et soyez prudent !

 

Des autobus 100 % électriques pour nos abonnés au DUO auto+bus STM !

La STM innove à nouveau avec un projet-pilote pour la mise en service d’autobus 100 % électriques. Ce partenariat prendra la forme d’investissements de l’ordre de 23 M$, dont 12 M$ proviendra du gouvernement du Québec, afin de doter Montréal de trois autobus entièrement électriques à recharge rapide par conduction et ce, à compter de 2015.

La STM souligne que ce partenariat stratégique vise à faire de Montréal une ville phare en matière de solutions novatrices liées au transport collectif et électrique. Le projet, qui s’arrime avec la Stratégie d’électrification des transports du Gouvernement du Québec et le plan stratégique 2020 de la STM, prévoit réduire l’empreinte écologique de la Ville de Montréal, entre autres en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2020.

Pour plus d’information >

 

Communauto recrute à Montréal !

Recrute
Crédits images © Communauto

Plusieurs postes sont à pourvoir pour le 6 janvier 2014 ! Vous avez un réel sens du service, un bon esprit d’équipe et une bonne réactivité ? Vous voulez démarrer la nouvelle année avec de nouveaux projets? Alors ce poste est peut être fait pour vous !

Relevant directement de la direction des opérations, le rôle de l’agent de service à la clientèle est de répondre efficacement et avec professionnalisme aux différents besoins de notre clientèle : conseils – informations, résolutions de problème, réservations…

Vous serez également amené à effectuer des tâches administratives liées à l’activité du service.

Cliquez ici pour consulter les postes >

 

Les sorties de courses MEC : la force du groupe

SortiesMEC
Crédits photo © MEC

Les sorties de course MEC c’est un rendez-vous hebdomadaire bien organisé et près de chez vous pour courir en groupe ; des séances gratuites et instructives pour les coureurs qui veulent s’améliorer ; et, finalement, une bonne façon de se motiver pour ignorer les « il fait trop froid » ou « j’irai demain ». Les sorties de course MEC, c’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Visitez également la page de la communauté de MEC pour entretenir des relations et partager vos intérêts ! Voilà deux grandes sources d’inspiration pour trouvez des idées d’activités, des endroits à visiter et des gens qui ont les mêmes passions que vous.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Source : MEC.ca

 

Auto-mobile débarque à Rosemont et dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

Montréal, 17 octobre 2013 – Communauto est fière d’annoncer qu’Auto-mobile, le volet libre-service sans réservation de son offre, sera disponible dès ce vendredi 18 octobre dans un premier secteur de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie et que les usagers du service peuvent d’ores et déjà garer leur Auto-mobile dans les zones réservées pour résidents de l’ensemble du territoire de cet arrondissement ainsi que dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG).

La nouvelle zone de desserte dans Rosemont est bordée par le boulevard Saint-Laurent à l’ouest, l’avenue Christophe-Colomb à l’est et la rue Jean-Talon au nord (voir la carte). Dès vendredi, il sera possible de prendre possession d’un véhicule ou de terminer un trajet dans ce secteur, tout comme il était déjà possible de le faire dans le Plateau-Mont-Royal.

« Cette nouvelle zone dans Rosemont constitue un premier pas important car il officialise notre arrivée dans cet arrondissement et souligne notre capacité d’élargir notre territoire de desserte rapidement. Prochain arrêt : CDN-NDG ! Nous prévoyons mettre en service nos prochains véhicules hybrides au cours des semaines à venir, au fur et à mesure que ceux-ci seront équipés de la technologie nécessaire. Les résidents de Rosemont et de CDN-NDG pourront donc profiter de ces nouveaux véhicules très bientôt. L’inscription est gratuite, pourquoi se priver de ce supplément de mobilité ? » se demande M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto.

Ce premier élargissement du territoire de desserte d’Auto-mobile augmentera le nombre de destinations d’intérêt accessibles aux utilisateurs du service. Il est également intéressant, pour eux, de savoir qu’ils pourront garer leur Auto-mobile, en cours d’utilisation, dans toutes les zones réservées aux résidents de ces arrondissements, et ce, sans devoir attendre que le service soit déployé en entier.

Rendez-vous au Marché Jean-Talon

Comme le Marché Jean-Talon fait partie des nouvelles destinations d’intérêt maintenant accessibles en Auto-mobile (que ce soit pour prendre possession d’un véhicule ou terminer un trajet), une équipe de Communauto y sera présente, ce samedi (si la température le permet), pour y rencontrer les résidents et leur expliquer avec quelle simplicité ils peuvent, eux aussi, utiliser leur carte OPUS pour accéder à n’importe quelle Auto-mobile. Quelques véhicules Auto-mobileélectriques seront également mis à la disposition du public au Marché pour leur permettre de revenir à la maison avec leurs emplettes.

Tel qu’annoncé le 1er octobre dernier, Communauto déploiera cet automne jusqu’à 100 véhiculesAuto-mobile hybrides et électriques sur les territoires du Plateau-Mont-Royal, Rosemont et CDN-NDG. L’offre pourrait atteindre jusqu’à 250 à 350 véhicules à son plein potentiel. Communauto, fidèle en cela à sa vocation d’entreprise à vocation sociale, urbanistique et environnementale entend continuer à déployer le volet Auto-mobile de son offre d’une manière qui soit la plus bénéfique possible pour la collectivité et pour l’environnement. Pour cette raison, l’entreprise demande à la Ville de Montréal de faire preuve de vision et de participer, elle aussi, à la définition de ce service en devenir.

À propos d’Auto-mobile

Auto-mobile est le nom de marque du volet libre-service sans réservation des services offerts par Communauto. Inauguré en juin 2013 et limité au territoire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, ce service a d’abord connu une phase pilote devant servir à documenter les impacts et les bénéfices de ce service. Avec l’élargissement de son territoire de desserte aux arrondissements Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Auto-mobile sort de sa phase pilote et passe à une nouvelle étape de son développement. Le service devrait permettre de déployer, à terme, un parc de 250 à 350 véhicules en libre-service, selon le nombre d’arrondissements participants. Ces véhicules s’ajouteront au parc de plus de 1000 véhicules déjà déployé par Communauto dans l’agglomération de Montréal.

Pour plus d’information >

 

7 octobre : Débat des chefs Transport et Environnement

Elections
Crédits image © Communauto

Dans le cadre des élections municipales, le CRE-Montréal organise un débat des chefs public sur le Transport et l’Environnement le lundi 7 octobre, de 18h30 à 21h, à l’UQAM (local SH-2800, 200, rue Sherbrooke Ouest). Richard Bergeron de Projet Montréal, Denis Coderre de l’Équipe Denis Coderre pour Montréal, Marcel Côté de la Coalition Montréal et Mélanie Joly de Montréal – Groupe Mélanie Joly, quatre candidats à la mairie de Montréal, sont invités à venir répondre à huit questions reçues à l’avance ainsi qu’à cinq questions provenant des personnes présentes au débat. Le débat sera animé par Steven Guilbeault, cofondateur et directeur principal d’Équiterre.

En remplissant le formulaire d’inscription, le CRE-Montréal vous encourage à soumettre une question que vous souhaiteriez poser aux chefs de partis le 7 octobre prochain. Cinq d’entre elles seront choisies pour être posées ce jour-là. Toutes les questions seront compilées puis acheminées aux chefs de partis.

le CRE-Montréal invite la population et les représentants d’organisations montréalaises préoccupées par les enjeux de Transport et d’Environnement à participer à cet évènement qui permettra d’entendre les représentants des quatre partis politiques sur les engagements qu’ils comptent prendre dans ce domaine. Venez en grand nombre !

 

Auto-mobile élargit son territoire à Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

Auto-mobile-elargit
Crédits photo © Communauto
CDN
Crédits photo © Communauto

Montréal, 1er octobre 2013 – Communauto a annoncé aujourd’hui l’élargissement, dans les semaines à venir, du service Auto-mobile aux territoires des arrondissements Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

La décision de passer de la phase pilote de ce service, qui était jusqu’ici accessible uniquement dans les limites de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, à un plus large territoire, a été motivée par les décisions, hier soir, des Conseils de ces arrondissements d’approuver la réglementation autorisant le stationnement dans les zones réservées aux résidents pour les véhicules offerts en « autopartage ».

Depuis le printemps 2011, Communauto a toujours réitéré, à la fois, sa volonté tout autant que sa capacité de mettre en place un système de véhicules en libre-service sans réservation si la Ville et la collectivité montréalaise le souhaitaient. Le projet pilote que nous avons inauguré en juin 2013 visait à fournir des éléments d’évaluation à la Ville et aux opérateurs des autres modes de transport (taxi, transport en commun, etc.) sans pour autant créer un déséquilibre dans l’offre existante. Ce projet s’inscrivait dans le contexte de la consultation publique tenue par la Ville centre afin d’évaluer l’intérêt pour ce service.

« Nous aurions préféré que les arrondissements respectent les étapes du processus lancé par la Ville centre (c’est ce que semble avoir décidé Outremont, hier soir, en reportant la proposition qui était à l’ordre du jour de l’assemblée du conseil) et qu’ils soient plus ambitieux dans leurs conditions pour favoriser l’utilisation de véhicules électriques comme nous l’avons fait dans le Plateau-Mont-Royal, mais si certains préfèrent aller de l’avant plus rapidement, nous serons là pour répondre à cette demande » a expliqué M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto.

À compter des prochaines semaines, soit lorsque les modalités d’obtention de ces permis seront en place, Communauto affectera jusqu’à une centaine de véhicules Auto-mobile pour assurer la desserte des territoires maintenant accessibles au libre-service sans réservation.

Compte tenu de l’incertitude planant sur l’avenir de la formule, dans le contexte électoral qui prévaut à Montréal, et des exigences de compétitivité face à d’autres prestataires, les prochains véhicules affectés à ce service par Communauto seront des voitures hybrides.

Communauto salue cependant la recommandation faite par la Ville centre, par voix de communiqué, hier soir, de tendre vers l’électrification des véhicules offerts en libre-service sans réservation dans le but de mitiger les impacts découlant de l’introduction de ce nouveau service.

« Dans un contexte de libre concurrence, il est important que la Ville détermine les critères que les prestataires de service se devront de respecter pour avoir le privilège de se procurer les nouvelles vignettes. À nous de nous y conformer, ensuite. En aucun cas, elle ne devrait offrir la gratuité du stationnement pour les véhicules ainsi offerts, même électriques. L’automobile libre-service a démontré depuis longtemps sa capacité à s’auto financer.  Ce service ne doit pas ouvrir la porte à une nouvelle manière de subventionner l’automobile. La Ville n’en a pas les moyens. Au contraire, elle devrait utiliser les revenus générés par l’émission de ces nouvelles vignettes de stationnement pour faciliter le financement d’autres services » a ajouté M. Benoît Robert, président fondateur de Communauto.

Lire la suite >

 

Auto-mobile : l’inscription est gratuite, le saviez-vous ?

Les véhicules Auto-mobile sont accessibles sur le territoire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal. Contrairement à l’offre habituelle de Communauto, les véhicules affectés à ce projet sont disponibles en libre-service sans réservation. Ces véhicules peuvent également être utilisés pour des déplacements en allés simples (du point A au point B), sans obligation de retour au point de départ, et être garé partout où il est permis de le faire en vertu des règles prévues dans le cadre de ce projet (voir Où stationner ?)

Comment s’inscrire
Les abonnés de Communauto ont accès automatiquement à ce service à l’intérieur d’un délai d’un jour ouvrable après avoir enregistré leur carte OPUS dans Réservauto (la plateforme de réservation en ligne de Communauto). Un message de confirmation vous est envoyé par courriel pour confirmer votre accès. Pour plus de détails, voir › Je suis déjà un abonné de Communauto.

Pour les non abonné de Communauto, l’abonnement est simple, rapide et gratuit ! Il suffit de procéder à votre inscription dans la section › Je ne suis pas abonné de Communauto de l’onglet Abonnez-vous.

Comment trouver un véhicule
Il est possible de repérer les véhicules Auto-mobile en vous promenant sur la rue mais il est beaucoup plus commode de rechercher la voiture la plus proche à l’aide d’un téléphone intelligent ou sur Internet.

Sur votre téléphone intelligent :

› Télécharger l’application Auto-mobile

Pour plus d’information >

 

Épluche ta ville ! Le 15 août prochain, venez découvrir vos fruits et légumes locaux

Crédits image © Équiterre
Crédits image © Équiterre

Communauto invite ses abonnés à venir célébrer les fruits et légumes locaux et de saison sur l’heure du midi, au coeur du Quartier des spectacles. Ce happening est organisé dans le cadre du Pique-nique en vert de la Maison du développement durable. Au menu : dégustation culinaire, ateliers de découverte sensorielle et kiosque interactif mettant en vedette les fruits et légumes locaux de saison.

Le pique-nique se tiendra dans le parc Hydro-Québec adjacent au 50, rue Sainte-Catherine Ouest à Montréal. En cas de pluie, l’événement est remis au mardi 20 août 2013.

Selon un sondage de la firme Léger Marketing, réalisé en 2010 pour le compte d’Équiterre, la majorité des Canadien(ne)s (77%) souhaite consommer des aliments produits localement. En témoigne la multiplication de projets et d’initiatives sur le terrain soutenant l’alimentation locale et la tendance forte de diffusion d’informations sur ce sujet dans les médias.

Face à ce constat, Équiterre a souhaité proposer un projet multidimensionnel en alimentation saine et locale, axée sur la consommation de fruits et légumes produits localement.

C’est dans ce contexte que la campagne « Épluche ta ville! » a vu le jour, en 2013. Elle a pour principaux objectifs de :

  • Sensibiliser 100 000 familles à Montréal à l’importance d’augmenter leur consommation de produits fruits et légumes locaux ;
  • Informer les familles de l’offre en fruits et légumes locaux ;
  • Sensibiliser les familles aux enjeux entourant l’alimentation saine et locale ;
  • Mobiliser familles et acteurs de changement à promouvoir la consommation de fruits et légumes locaux.

Épluche ta ville se décline en 3 volets :

  • Le cœur du projet : un web documentaire qui vous transporte à travers une multitude de projets innovants et vous présente des personnages inspirants qui créent le changement dans leur milieu.
  • Des actions sur le terrain : pour promouvoir la consommation de fruits et légumes, rien de tel que d’y goûter! Suivez-nous sur Facebook ou consultez notre calendrier pour connaître les dates de nos activités.
  • Une campagne médiatique : le réseau d’Équiterre grandit chaque jour et nous souhaitons rejoindre le plus grand nombre avec cette campagne.

Au plaisir de vous rencontrer lors de ce dîner tout en fraîcheur !

 

Une tournée parmi les lieux phares du Quartier des spectacles de Montréal

Belgo
Crédits photo © plankdesign.com

Depuis les années 1960, le centre-ville de Montréal n’avait pas connu de projet fédérateur aussi vaste que celui apparu au milieu des années 2000. La métropole avait déjà sa « place des arts », la voilà maintenant dotée de son Quartier des spectacles. C’est dans les environs immédiats de la Place des Arts que se sont arrimés plus d’un festival (cinéma, jazz, chanson), un musée, des galeries et bon nombre d’organismes culturels. La création du Quartier des spectacles constitue l’ultime expression de cette forte concentration. On y dénombre quelque 80 lieux de diffusion, dont 30 salles de spectacle. En voici quatre incontournables.

Le 2.22, 2 rue Sainte-Catherine Est, www.le2-22.com

Le 2.22, c’est le nouvel étendard culturel, érigé à même ces deux axes déterminants que sont le boulevard Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine. Son emplacement en fait un véritable guide, et c’est littéralement une de ses fonctions. Le rez-de-chaussée est occupé par La Vitrine, l’organisme qui agit comme point de vente central pour toute l’offre culturelle de Montréal. Appelé à devenir un modèle de créativité, le 2.22 a été doté de son œuvre du 1% – la politique d’intégration de l’art à l’architecture gérée par le gouvernement du Québec et destinée à ce que cette part du budget de construction d’un bâtiment public soit réservée à la création d’une œuvre. Mais quel 1%! La première de ce type à être accordée à une performance, à une œuvre temporaire. Inaugurée en décembre 2012, J’aime Montréal et Montréal m’aime, de Thierry Marceau, se déroule par périodes, à raison de quelques jours consécutifs.

Société des arts technologiques (SAT), 1201 boulevard Saint-Laurent, 514-844-2033, www.sat.qc.ca

La Société des arts technologiques, ou SAT pour les intimes, possède une des façades les plus originales en ville, une murale en lumières DEL qui tournent sur elles-mêmes – il s’agit de Pixiness, œuvre d’Axel Morgenthaler. À la fine pointe de la technologie, lieu de recherche et de diffusion, la SAT est l’endroit idéal pour connaître l’avancée de notre monde en pixels. Et sa Satosphère, une salle de projection immersive à 360° dont l’éclairage extérieur du dôme porte la griffe du même Morgenthaler, constitue une expérience unique.


Belgo, 
372 rue Sainte-Catherine Ouest, www.thebelgoreport.com

Vous voilà rendu au point le plus chaud en ville, en termes de nombre d’expositions à voir. On ne visite pas le Belgo à la légère. Ne le prenez pas mal, il n’est pas question de ne pas y prendre son pied. Seulement, il faut être aguerri et suffisamment en forme si l’on veut tout voir. Et à bien y penser, mieux vaut parcourir les quatre étages de galeries le plus léger possible. L’intensité y est à ce point palpable qu’il règne au Belgo une chaleur à faire suer, littéralement. Le parcours idéal se fait du haut vers le bas. Si vous n’avez pas assez à zieuter ainsi un art après l’autre, sachez que le Belgo renferme aussi des écoles de danse et d’arts martiaux, dont une dédiée à la capoeira. Après ça, si la chaleur ne vous a pas envahi…

 Le Gesù, 1202 rue De Bleury, 514-861-4036, www.legesu.com

Le Gesù, centre de créativité, c’est avant tout une église, une des plus vieilles de Montréal – elle a été érigée en 1865. À notre époque où les fidèles se font rares, elle est surtout fréquentée dans sa partie souterraine, là où se trouve une des salles de spectacle les plus chaleureuses de la ville. Le hall d’accueil et des aires connexes servent quant à eux de lieux d’exposition. Ouvert toute l’année, le Gesù attire ses foules surtout en période de festivals.

Ce texte est tiré du guide Ulysse Guide du Montréal créatif, par Jérôme Delgado.

 

Encore plus de stations sur rue pour nos abonnés de Montréal !

SurRue
Crédits photo © Communauto

Dans la foulée de l’annonce faite le 10 mai dernier avec l’arrondissement Le Plateau Mont-Royal, 10 nouvelles stations sur rue ont ouvert leurs portes à Montréal !

Il s’agit des stations suivantes :

354 – Émile-Duployé et Sherbrooke
356 – De l’Esplanade et Van Horne
357 – Hutchison et St-Viateur
358 – Fairmount et Hutchison
359 – Hutchison et Mont-Royal
360 – De l’Esplanade et Mont-Royal
361 – Messier et Marie-Anne
362 – De Lorimier et Sherbrooke
363 – De Lanaudière et Laurier
364 – De l’Esplanade et Rachel

Les stations sur rue sont un plus pour nos abonnés et pour les résidents du quartier. Elles sont souvent situées plus près des lieux de résidences des utilisateurs de l’autopartage et elles contribuent à réduire le parc automobile urbain en répondant aux besoins de déplacements de plusieurs familles à la fois. Même avec un ou deux véhicules, ces stations font une différence dans la qualité de vie de dizaine de personnes.

Vous pouvez déjà placer des réservations dans ces stations ! D’ici la fin de l’été, ce sont au total une cinquantaine de nouvelles stations qui auront été ouvertes dans les rues de l’arrondissement Le Plateau Mont-Royal, stations qui seront ajoutées en plusieurs phases.

Bonne route !

 

Un mois gratuit de transport en commun avec la STM pour les nouveaux abonnés au DUO auto + bus

OffreDUO
Crédits image © Communauto

Cette année encore, les nouveaux abonnés annuels au transport en commun de la STM à tarif ordinaire obtiennent le 12e titre mensuel de leur abonnement gratuitement grâce à la campagne de Transport Québec visant à remédier aux problèmes de congestion liés aux différents travaux routiers. L’offre est également valide pour les abonnés de Communauto qui décident de passer au DUO auto + bus avant le 11 août 2013.

Ceux-ci auront droit aux avantages déjà prévus par cette formule en plus de leur mois d’abonnement gratuit à la STM :

  • Ceux qui optent pour le DUO auto + bus forfait non-membre peuvent, en ajoutant 5 $ par mois au coût du titre de transport, accéder au Forfait C de Communauto sans avoir à débourser les droits d’adhésion de 500 $ et la cotisation annuelle de 39 $.
  • Ceux qui optent pour le DUO auto + bus forfait membre, qui versent donc les droits d’adhésion de 500 $ (100 % remboursables sur désistement), économisent 3 $/mois sur la cotisation annuelle à Communauto.

Les usagers s’étant abonnés au DUO après le 11 septembre 2012 seront automatiquement inscrits à la promotion en date du 1er août 2013. S’ils restent abonnés à la STM pendant 11 mois consécutifs, le mois de juillet 2014 leur sera offert gratuitement.

Ceux inscrits entre le 14 novembre 2011 et le 11 septembre 2012 obtiendront, en plus du mois gratuit en 2013, le tarif de 2013 s’ils restent abonnés en 2014.

Les plus fidèles, inscrits avant le 14 novembre 2011, recevront non seulement leur mois gratuit, mais de plus, Transport Québec leur offrira tous les mois de 2014 au tarif de 2012 s’ils restent abonnés à l’année. Aucune inscription n’est requise.

 

1er juillet : avez-vous votre carte OPUS ?

CarteOpus
Crédits photo © Communauto

À partir du premier juillet, vous devrez obligatoirement avoir en main une carte OPUS ou disposer d’une clé RFID pour utiliser un véhicule.

Depuis le début du mois de juin, vous êtes invités dans RÉSERVauto à enregistrer le numéro de la carte OPUS que vous souhaitez utiliser aux fins d’identification (une seule carte par usager), s’il y a lieu. Si vous n’avez pas de carte OPUS et que vous ne disposez pas déjà d’une clé RFID, nous vous en fournirons une gratuitement sur demande (des frais de remplacement de 20 $ s’appliquent en cas de perte d’une clé). Écrivez-nous par l’intermédiaire de la fonction Pour nous joindre en ligne de RÉSERVauto afin de commander une clé RFID.

De plus, vous pourrez utiliser les service de Auto-mobile !

 

Tous nos abonnés ont accès au projet pilote Auto-mobile !

 

Il suffit d’enregistrer votre carte OPUS pour profiter du libre-service 100 % électrique sans réservation !

C’est maintenant fait, Communauto a officiellement lancé son projet pilote de libre-service 100 % électrique sans réservation dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. En tant qu’abonnés de Communauto, vous avez accès à ce nouveau service gratuitement. Il suffit d’enregistrer votre numéro de carte OPUS dans RÉSERVauto et de prendre connaissance du mode de fonctionnement du projet.

Vous n’avez pas de carte OPUS ? Vous n’avez qu’à vous en procurer une dans un point de service de la STM et ensuite l’enregistrer dans RÉSERVauto.

Pour tous les détails sur ce nouveau service, visitez :
communauto.com/auto-mobile

 

Gagnez un certificat-cadeau OÖM de 150$

Crédits photo © OÖM Ethikwear
Crédits photo © OÖM Ethikwear

Le concours est maintenant terminé. Merci à tous les participants ! Le gagnant(e) sera contacté par message courriel.

Pour sa collection printemps-été 2013, l’entreprise de vêtements éthiques et urbains OÖM Ethikwear propose de nouveaux modèles pour hommes et pour femmes ainsi que des imprimés originaux pour les tout-petits ! Elle introduit également un nouveau tissu, le Tencel, une matière naturelle et biodégradable qui correspond aux valeurs proposées par la ligne de vêtements. La réputation d’OÖM n’est plus à faire. Fondée en 2005, cette ligne de vêtements éthiques et urbains faits de coton biologique et de tissus écoresponsables est maintenant bien établie. Elle poursuit son bout de chemin avec la même mission en tête : « Nous vêtir de conscience ».

Saviez-vous qu’en tant que membre de Communopolis, vous bénéficiez d’un rabais de 20 % sur les achats effectués en ligne sur le site de la boutique OÖM. Renseignez-vous >

Pour participer au concours et gagner un chèque-cadeau d’une valeur de 150 $ :

1. Rendez-vous sur le site de OÖM et repérez la section : À propos de nous
2. À quelle friperie OÖM redistribue les vieux vêtements récupérés ?
3. Inscrivez-vous avant le 1er août 2013

Le prix d’une valeur de 150 $ inclut :
– un chèque-cadeau valide pour des achats sur la boutique en ligne de OÖM

Bonne chance à tous !

 

AgricultureMontréal.com s’offre une nouvelle vitrine encore plus interactive !

AUMTL
Crédits image @ Communauto

Afin de marquer la Journée mondiale de la biodiversité,  Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), le Collectif de recherche en aménagement paysager et agriculture urbaine durable (CRAPAUD) et l’Institut des sciences de l’environnement ont lancé aujourd’hui la nouvelle mouture de la vitrine interactive AgricultureMontreal.com.

En plus d’une toute nouvelle identité visuelle, AgricultureMontreal.com proposera dorénavant deux sections inédites; l’une dédiée à l’apiculture urbaine, l’autre, à la biodiversité agricole. Aussi, afin de satisfaire les explorateurs, la plateforme offrira des promenades agri-urbaines pour découvrir Montréal à travers ses initiatives maraîchères. Enfin, vous y trouverez également des portraits de jardiniers et de réalisations institutionnelles qui contribuent à la fierté de ce mouvement social.

L’événement servira aussi au lancement d’une vaste « Récolte de photos », une chance pour les citoyens de mettre en valeur leur potager et, pour AgricultureMontréal, d’exposer la richesse de ces jardins souvent insoupçonnés et ainsi brosser un portrait toujours plus riche de l’agriculture montréalaise.

Rappelons les partenaires et promoteurs du projet : Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/Lab), le Collectif de recherche en aménagement paysager et agriculture urbaine durable (CRAPAUD), en partenariat avec l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM et la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal.

Bon jardinage !

 

Consultation publique : Communauto vous invite à vous exprimer !

Lancement
Crédits photo © Communauto

Dans le cadre d’une consultation publique pour le déploiement d’un système de véhicule en libre-service sans réservation, la Ville de Montréal invitera ses citoyens le 11 juin prochain à se questionner sur la pertinence de l’implantation d’un tel système dans leur ville.

Pour Communauto, plusieurs questions demeurent sans réponse :

  • Ce service augmentera-t-il le nombre de véhicules en circulation?
  • Quel impact aura-t-il sur l’industrie du taxi ?
  • Sera-t-il en mesure de convaincre les gens de délaisser leur auto personnelle et d’adopter le cocktail transport ?

Toujours convaincue de l’importance d’évaluer les bénéfices et les impacts d’un tel service, Communauto et l’arrondissement Plateau-Mont-Royal ont annoncé le 10 mai dernier le démarrage d’un projet pilote, Auto-mobile,  mettant en service une flotte d’une vingtaine de véhicules 100% électriques en libre-service sans réservation. Avec le lancement d’Auto-mobile, Communauto veut pouvoir éclaircir certaines incertitudes et contribuer positivement à la consultation publique. Accompagné par la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal et par Taxi Diamond pour des recherches, Communauto sera en mesure de partager les résultats à la fin du projet avec les autres acteurs impliqués : l’industrie du taxi et les sociétés de transport.

Et vous, qu’en pensez-vous? Écrivez-nous vos commentaires, ceux-ci nous permettront d’évaluer l’intérêt du public pour un tel service et d’approfondir nos connaissances sur celui-ci.

 

Pourquoi un projet pilote ? Benoît Robert explique les motivations de Communauto

Le 10 mai dernier, Communauto et l’arrondissement Plateau-Mont-Royal ont annoncé le démarrage d’un projet pilote mettant en service une flotte d’une vingtaine de véhicules 100% électriques en libre-service sans réservation, et ce à partir de la mi-juin. L’objectif du projet sur le territoire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal sera d’évaluer les bénéfices et les impacts d’un tel service.

Cette recherche sera encadrée par des chercheurs de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal et compte sur la collaboration de Taxi Diamond, avec qui il sera possible de comparer les effets du service sur les comportements des usagers.

« Communauto est convaincue que beaucoup de données restent encore inconnues quant à l’impact et les bénéfices d’un système en libre-service sans réservation. Le projet Auto-mobile se veut un moyen d’éclaircir ces incertitudes et de contribuer positivement à la consultation publique déjà annoncée par la Ville de Montréal sur la question. Nous partagerons les résultats avec les autres acteurs impliqués : l’industrie du taxi et les sociétés de transport. Le choix des véhicules 100 % électriques apporte également de la pertinence au projet » a affirmé Benoit Robert, président-directeur général de Communauto.

À partir de la mi-juin, les personnes intéressées et les abonnés de Communauto pourront s’inscrire en ligne afin d’utiliser ce nouveau service.

Pour plus d’information sur notre projet >

 

Duluth en’Arts revient en 2013 avec encore plus de musique !

DuluthArts
Crédits image © Duluth en’Arts

C’est avec enthousiasme que nous vous invitons à la 2ième édition de « Duluth En’Arts ». Le succès obtenu l’an dernier et les commentaires des plus positifs des gens du milieu, ont incité et encouragé les organisateurs à vous présenter un deuxième festival culturel ouvert à tous.

Cette année la programmation compte 33 prestations musicales : du classique, du flamenco, du jazz, du reggae… vous seront présentées par des artistes de grand talent. Et le dimanche, des peintres à l’oeuvre seront présents en même temps que les musiciens au petit parc à l’angle de l’avenue Duluth et Laval.

Venez passer du temps agréable et faire des découvertes !

Pour plus d’information sur la programmation >

 

Rosemont-La-Petite-Patrie ouvre ses zones de stationnement aux résidents usager de l’autopartage

C’est avec enthousiasme que Communauto accueille la nouvelle annoncée par Monsieur François William Croteau, maire de l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie, qu’il sera désormais possible pour les résidents usager de l’autopartage de se procurer une vignette de stationnement pour résidents (SRRR). Jusqu’à maintenant, la réglementation interdisait l’octroi d’une vignette de stationnement aux résidents ne possédant pas de véhicule. Cette nouvelle mesure de l’arrondissement Rosemont–La-Petite-Patrie régularise enfin cette situation et permet aux résidents abonnés à l’autopartage de se garer près de leur domicile, à l’occasion, le temps de faire un saut à la maison pendant leur réservation. De plus, l’arrondissement a décidé d’offrir en location jusqu’à 140 places dédiées à l’autopartage et situées tout près des stations de Bixi.

« Pour la première fois, les résidents qui utilisent Communauto et ainsi contribuent à réduire le nombre de véhicules en circulation, ont maintenant les mêmes droits que leurs voisins possédant une auto. Cette mesure reconnaît, tout comme l’octroi des nouveaux espaces de stationnement en location sur la chaussée, les bénéfices environnementaux grandissants de l’autopartage » affirme Monsieur Benoit Robert, président-directeur général de Communauto.

Plusieurs études démontrent en effet qu’une voiture en autopartage remplace 10 voitures privées. De plus, les ménages abonnés à l’autopartage profitent davantage des transports actifs et collectifs et utilisent la voiture jusqu’à 4 fois moins que leurs voisins qui en possèdent une.

« L’ajout de places de stationnement en location sur la voirie apportera une meilleure desserte aux plus de 3600 abonnés à Communauto de l’arrondissement. Reste à régler la question des procédures lors des opérations de déneigement, mais nous sommes confiants qu’une solution appropriée sera mise en place d’ici l’hiver» a ajouté Monsieur Marco Viviani, directeur développement et relation publique.

Dans le territoire de l’arrondissement, Communauto compte actuellement 42 stations, dont 4 sur la chaussée, et 173 véhicules.

 

Les 25 et 26 mai, soyez parmi nous à l’Esplanade du Parc Olympique

Ecosphere
Crédits image © Projet Écosphère

Les 25 et 26 mai, Communauto invite tous ses abonnés à se rendre à la plus grande foire de l’environnement et de l’habitation saine à Montréal. Venez nous voir, nous serons parmi les exposants !

Rencontrez Laure Waridel, Serge Bouchard, Maude Barlow et Pauline D’Amboise lors de la Soirée des Sages le vendredi 24 mai à 19 h au Cegep de Maisonneuve (Salle Sylvain Lelièvre) situé au 3800 Rue Sherbrooke Est à Montréal. De plus, sur le site de la foire, vous aurez l’occasion d’assister à des conférences d’experts et de personnalités réputées dans leur domaine. Des sujets variés parmis lesquels vous trouverez assurément plusieurs thèmes qui vous intéresseront.

Au programme :

  • 250 exposants;
  • 35 conférences;
  • La Soirée des Sages avec Laure Waridel, Serge Bouchard, Maude Barlow
    et Pauline D’Amboise
  • La Soirée des Moins sages avec Les Zapartistes
  • Expositions à thématiques artistiques et spectacles
  • Ateliers pratiques
  • Ateliers culinaires et restaurants santé
  • Expo-photo de la Biosphère d’Environnement Canada

À Montréal, le samedi 25 mai de 10h à 19h et le dimanche 26 mai de 10h à 17h.
L’entrée est gratuite !

L’événement aura également lieu les samedi et dimanche 21 et 22 septembre 2013 dans le village de Brome, à proximité des municipalités de Lac-Brome et Sutton dans les Cantons-de-l’Est.

Pour plus d’information >

 

Les 12 travaux de Colin Stetson 

Colin
Crédits photo @ La Vitrine

Pour Colin Stetson, les limites d’un instrument sont des portes à défoncer, des stimulateurs de créativité. Saxophone au bec, le colosse est comme sur un ring. Ça frappe, ça claque, ça hurle, les timbres se juxtaposent mystérieusement pour créer des ambiances denses et curieuses, comme s’il était entouré de quatre ou cinq autres instrumentistes. Acclamé pour ses deux premiers efforts solo, Colin Stetson clôt sa trilogie «New History Warfare» avec un chapitre intitulé «To See More Light», qui ferme la porte sur une éblouissante lumière. Celle de la mort et de l’amour.

Au centre de l’œuvre de Colin Stetson : l’isolement. Sa musique naît de longs tête-à-tête avec son instrument. «C’est une immersion totale dans les sons et les possibilités du saxophone. Je le laisse m’entraîner, puis je découvre où tout ça m’a emmené.» Souvent, les compositions débutent par un motif répété, un héritage des compositeurs minimalistes américains. «Il y a dans la répétition énormément de nuances et de subtils changements acoustiques. Les couleurs évoluent doucement, et on ne s’en rend compte que si on passe suffisamment de temps à les écouter.» Mais bien que ce fût effectivement le matériau de travail des minimalistes et que Colin Stetson ait fait masteriser le disque par Ben Frost, le compositeur en refuse le lien filial, tout comme il martèle dans ses entrevues n’avoir rien inventé. Affirmons tout de même que peu de compositeurs réussissent à intégrer autant d’histoire musicale pour en faire une œuvre si saisissante d’âme.

Son bagage musical est plus explicite que jamais sur ce dernier volume, et cela est dû en grande partie à son besoin constant de se dépasser physiquement. L’ancien athlète à la discipline de fer affirme avoir composé, pour To See More Light, des pièces qu’il aurait été techniquement incapable de jouer avant. Impressionnante en effet cette capacité de tenir une respiration circulaire pendant les 15 minutes que durent la pièce centrale. «Tout ça est lié à l’endurance. Je suis capable de pousser beaucoup plus d’air, et ce faisant je peux aller chercher une plus grande palette de sons.»

Il n’y a qu’à écouter la chanson «Brute» et ses incursions dans les musiques hardcore et industrielle pour s’en convaincre. Colin Stetson y isole certaines harmoniques pour créer un son particulièrement rêche, mettant la table pour les glapissements provocateurs de Justin Vernon (Bon Iver). «On écoutait beaucoup de métal dans l’autobus de tournée, explique celui qui est aussi membre à part entière de Bon Iver, et on avait envie d’explorer ce côté plus agressif, car Justin peut vraiment faire n’importe quoi avec sa voix.»

Sur «Among The Sef» le chanteur offre d’ailleurs l’une des performances les plus touchantes de sa discographie. Interprétée sans la partie vocale lors du dernier concert de Colin Stetson au Musée d’art contemporain de Montréal, la pièce fût un rare moment d’éternité, touchant à en pleurer. On aurait juré entendre Justin Vernon chanter. «Il a écrit ses textes à partir de mes compositions et beaucoup de ce qu’il chante trouve ses racines non seulement dans mes vocalises, mais aussi dans les harmoniques et les mélodies secondaires qui se créent naturellement dans le son qui est produit par le saxophone.»

« To See More Light » est définitivement l’apothéose de la trilogie «New History Warfare», une œuvre dans laquelle la virtuosité et un immense bagage musical sont au service d’une extraordinaire sensibilité.

New History Warfare Vol 3 : To See More Light est en magasin dès maintenant.

Ariane Gruet-Pelchat

 

Communauto et l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal lancent un projet pilote !

Luc_Benoit
Monsieur Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement du Plateau Mont-Royal et Monsieur Benoît Robert, président-directeur général de Communauto
Crédits photo © Communauto

Communauto et l’arrondissement Plateau-Mont-Royal ont annoncé aujourd’hui le démarrage d’un projet pilote mettant en service une flotte d’une vingtaine de véhicules 100% électriques en libre-service sans réservation, et ce à partir de la mi-juin. L’objectif du projet sur le territoire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal sera d’évaluer les bénéfices et les impacts d’un tel service.

Cette recherche sera encadrée par des chercheurs de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal et compte sur la collaboration de Taxi Diamond, avec qui il sera possible de comparer les effets du service sur les comportements des usagers.

« Communauto est convaincue que beaucoup de données restent encore inconnues quant à l’impact et les bénéfices d’un système en libre-service sans réservation. Le projet Auto-mobile se veut un moyen d’éclaircir ces incertitudes et de contribuer positivement à la consultation publique déjà annoncée par la Ville de Montréal sur la question. Nous partagerons les résultats avec les autres acteurs impliqués : l’industrie du taxi et les sociétés de transport. Le choix des véhicules 100 % électriques apporte également de la pertinence au projet » a affirmé Benoit Robert, président-directeur général de Communauto.

M. Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, a profité de l’occasion pour annoncer deux mesures qui ont pour but d’encourager l’autopartage, une pratique déjà répandue dans l’arrondissement.

La première mesure consiste en la création de 150 nouvelles places réservées de stationnement sur chaussée pour véhicules Communauto d’ici la fin de 2014, dont la moitié cette année. Ces espaces permettront aux résidents du Plateau d’avoir accès à plus de véhicules Communauto et augmenteront ainsi la commodité du service d’autopartage, dont les avantages sont importants pour un quartier central et densément peuplé comme le Plateau. (Présentement, Communauto dispose de 17 places réservées de stationnement sur chaussée au Plateau-Mont-Royal et paie annuellement 1035$, plus les taxes, par place. Un taux de tarification similaire est prévu pour les nouvelles places.)

La seconde mesure est la création d’une vignette universelle qui permettra aux utilisateurs de véhicules en autopartage de se garer dans les zones réservées aux résidents (SRRR). « Rappelons que l’arrondissement a augmenté de façon importante l’offre de places SRRR dans les secteurs les plus achalandés », a souligné M. Ferrandez. « De plus, les utilisateurs de l’autopartage n’ont aucun intérêt à laisser les véhicules en leur possession immobiles pour de longues périodes. »

Comme c’est le cas pour les véhicules commerciaux et de livraison en service, les véhicules en autopartage sans vignette universelle continueront de bénéficier du droit d’être garés dans les zones SRRR pour un maximum de 60 minutes.

« Tant pour la voiture électrique que pour le partage de véhicules, tous les éléments de la solution sont rassemblés. Le temps est venu de faire un grand bond en avant. Il est normal que ce soit sur le Plateau que ça se produise », résume M. Ferrandez.

Auto-mobile : comment ça fonctionne ?

À partir de la mi-juin, les personnes intéressées et les abonnés de Communauto pourront s’inscrire en ligne afin d’utiliser ce nouveau service.

Les personnes inscrites pourront rechercher la voiture la plus proche à l’aide de leur téléphone intelligent ou sur internet. Une fois un véhicule identifié, ils pourront le bloquer quelques minutes, le temps de s’y rendre, et l’utiliser immédiatement pour effectuer leur trajet du point A au point B.

Les voitures seront accessibles grâce à la carte OPUS dont le numéro devra être enregistré chezAuto-mobile. Arrivés à destination, il suffira de garer le véhicule sur la rue où la signalisation le permet, sur le territoire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, et de le libérer.

Le stationnement sera permis sur toutes les zones non réglementées en bordure du trottoir et, pour le temps du projet pilote, l’arrondissement permettra l’utilisation des zones de stationnement pour résidents. Les usagers devront s’assurer de ne pas garer les véhicules dans des zones affectées prochainement par les opérations de balayage. Il sera interdit de laisser un véhicule dans une zone parcomètre ou un stationnement payant.

L’abonnement au service Auto-mobile sera offert à 0$ dans le cadre du projet pilote. La tarification sera de 0,38$/minute, 12$/heure et 50$/jour. Les véhicules électriques seront rechargés périodiquement par une équipe de Communauto afin de toujours assurer une bonne disponibilité des véhicules et des charges permettant de nombreux déplacements.

Pour plus d’information : www.communauto.com/auto-mobile

 

La STM lance une application pour récompenser ses usagers

STM_Merci
Crédits image © STM

La Société de transport de Montréal (STM) lance un projet pilote pour un programme de fidélité innovateur, prenant la forme d’une application iPhone nommée STM Merci. Développée conjointement par la STM et son partenaire technologique SAP (Systèmes, Applications, Produits pour le traitement de données), cette application proposera aux clients de la STM des offres exclusives et personnalisées à partir de leur profil et de leurs préférences dont ils pourront bénéficier immédiatement et non après avoir accumulé un certain nombre de points. Ce projet pilote sera d’une durée d’au moins six mois.

La STM innove pour récompenser ses clients
« Nos clients sont plus mobiles et branchés que jamais, a affirmé Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la STM. Alors que la STM vise à atteindre 540 millions de déplacements en 2020, l’amélioration de l’expérience client est au cœur de nos stratégies et pour cela, l’innovation est la clé. Il était donc logique de miser sur une solution technologique et mobile pour récompenser nos clients de leur fidélité. Notre partenariat avec SAP nous a permis de disposer d’une technologie d’avant-garde et STM Merci est véritablement unique au monde dans le maillage qu’elle nous permet de réaliser entre les données clients, leur profil et leurs préférences et les offres de nos centaines de partenaires. J’invite tous nos clients à télécharger l’application et à en faire l’essai. »

Communauto est heureuse de soutenir cette initiative de la STM en offrant aux abonnés et aux non abonnés deux promotions alléchantes à travers l’application STM Merci.

Lire la suite du communiqué >

Que pensez-vous de notre programme de compensation ?

ProgrammeGES
Crédits photo @ CO2 Environnement

Initiative de Communauto en partenariat avec Planetair et CO2 Environnement, les usagers de Communauto pourront, à partir du 22 avril, compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leurs trajets. Ces contributions volontaires permettront de contribuer au ralentissement du réchauffement climatique en acquérant des crédits de compensation d’émissions de GES.

À un taux de 0,0046 $/km pour les véhicules à essence, ceci représente seulement 9,20 $/année pour un abonné moyen (2 000 km/an) ! Un taux préférentiel est offert pour les véhicules électriques et hybrides. De son côté, Communauto s’est engagée à compenser les kilomètres de ses véhicules de service ainsi que les émissions relatives à certaines de ses activités (électricité, transports, etc.).

Que pensez-vous de notre programme de compensation ? Pensez-vous y participer ? Et si oui, pourquoi ? Nous voulons connaître votre opinion !

 

Réduisez vos matières résiduelles organiques pour 5 $ par semaine !

CompostMTL
Crédits photo @ Compost Montréal

Compost Montréal offre un service de collecte de matières résiduelles organiques pour les résidents de la métropole de la Ville de Montréal. Ils comptent plusieurs trajets de collectes hebdomadaires, qui couvrent divers quartiers de la Ville, pour seulement 5 $ par semaine ! Des collectes spéciales pour des événements sont aussi disponibles pour des particuliers.

Avec Compost Montréal, c’est simple de composter ! Ils fournissent tous les outils nécessaires, incluant un seau hermétique et un sac certifié compostable que l’on change chaque semaine. Ce qu’il vous reste à faire : remplir le seau avec vos matières résiduelles organiques, et sortir le seau le jour de votre collecte. C’est aussi facile que ça ! De plus, en guise de remerciement pour la participation au service de collecte, Compost Montréal distribue du compost à ses clients résidentiels au printemps, au grand plaisir des jardiniers. Vous pouvez consulter leur page sur la distribution de compost.

Compost Montréal existe afin d’offrir des solutions environnementales tangibles aux résidents de Montréal. Afin d’y parvenir, ils tiennent mordicus à la fabrication d’un compost de la plus haute qualité. En continuant de produire un compost fini de haute qualité, ils assurent la durabilité de leur projet pour les générations présentes et futures.

Cliquez ici pour vous inscrire et pour en savoir davantage sur leurs services.

Bon printemps !

 

Voitures en libre-service sans réservation : Communauto approuve les choix de la Ville de Montréal

Montréal, le 2 avril 2013 – Communauto félicite la Ville de Montréal pour son ouverture à la mise en place d’un système de véhicules en « libre-service sans réservation » et appui sans réserve la décision des élus de consulter les opérateurs de transport, les arrondissements et les citoyens dans le but d’en anticiper les impacts et d’optimiser son intégration avec l’offre existante.

Communauto a déjà annoncé, en 2011, son intérêt à compléter son offre actuelle de « libre-service avec réservation » par un système permettant l’accès spontané à des véhicules qu’il ne serait pas nécessaire de réserver ni de rapporter à leur point de départ.

« Nous souhaitons mettre à la disposition des Montréalais un système de libre-service intégral (sans réservation) mais nous voulons le faire de façon responsable. Cette offre doit être intégrée à celles du transport en commun, du taxi, du vélo et de l’autopartage « avec réservation ». Autrement, nous nuirons à l’objectif partagé par l’ensemble des intervenants qui reste de réduire le nombre de véhicules en circulation », a déclaré M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

Le libre-service intégral est sans conteste un moyen d’améliorer l’accès à la mobilité automobile en ville. Par contre, ce service recèle le défaut de ses qualités et l’accès facilité à d’autres alternatives de transport doit y être jumelé pour répondre aux besoins auxquels il n’est pas adapté : les gros achats, les sorties à l’extérieur de la ville, les vacances, etc. Si on néglige de le faire, les citoyens continueront à posséder et à utiliser leur véhicule personnel pour ces déplacements.

Si les offres d’autopartage avec réservation, comme celles présentement offertes par Communauto, ont fait leurs preuves quant à leur capacité à réduire le nombre et l’usage de l’automobile ce n’est pas encore le cas des systèmes en libre-service intégral qui ont été déployés, récemment, dans plusieurs villes à travers le monde. Ce service offre donc des possibilités de recherche intéressantes en collaboration avec les universités québécoises et ce volet du projet devrait idéalement faire l’objet d’une attention particulière de la part de la Ville de Montréal.

Communauto a évalué à environ 300 le nombre de véhicules en libre-service intégral qu’il serait nécessaire de déployer, à Montréal, pour desservir adéquatement les quartiers adaptés à ce type de service. Des véhicules électriques pourraient être utilisés pour bonifier cette offre dans l’avenir.

Les décisions qu’aura à prendre la Ville de Montréal quant aux modalités d’accès au stationnement nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de ce type de service seront cependant déterminantes quant à la décision de Communauto de s’engager ou non elle-même sur cette nouvelle voie.

Pour plus d’information : www.communauto.com/lsi

 

Les Ford Focus 100 % électriques sont arrivées

FordFocus
Crédits photo @ Communauto

Bonne nouvelle pour les abonnés de Communauto ! Cinq Ford Focus 100% électrique font maintenant partie de notre parc automobile de Montréal ! Avec cinq portes hatchback, ces véhicules électriques ont l’avantage d’offrir une vitesse de recharge plus rapide, soit 3 à 4 heures sur une borne de 240 volts. Offertes aux mêmes tarifs que les autres véhicules Communauto, elles sont situées dans les stations suivantes :

158 – Métro Crémazie
320 – Place Ville-Marie
321 – St-André et Bélanger
325 – Berri et Ontario
335 – Rosemont et Saint-Denis

Soucieuse de continuer à explorer les nouvelles technologies permettant de réduire les impacts environnementaux de l’automobile, Communauto est très heureuse d’annoncer l’arrivée de ces nouveaux véhicules.

Ces cinq Focus 100 % électriques s’ajoutent aux 25 Leaf 100% électrique et aux deux Prius C hybrides déjà disponibles dans notre flotte. L’arrivée de ces nouveaux véhicules ne nécessite pas de formation supplémentaire pour les abonnés. Par contre, il est important de noter que la prise de recharge de la Focus est située sur l’aile gauche avant et qu’il faut simplement appuyer sur le couvercle pour que celui-ci s’ouvre.

Consultez notre page électrique pour tous les détails !

Bonne route !

 

Communauto et La Vitrine : partenaires de vos sorties culturelles !

Partenariat_LaVitrine
De gauche à droite : François Pesant, Chargé de projets a Communauto, accompagné de Frédérick Dufour, Directeur des communications et du marketing a La Vitrine lors de la signature de l’entente.
Crédits photo © Communauto

Communauto est très heureuse de s’associer à La Vitrine ! Carrefour de l’offre culturelle montréalaise, guichet unique de promotion et de vente d’activités culturelles autour du grand Montréal, La Vitrine vous facilite l’accessibilité aux nombreux lieux de diffusion culturels du territoire avec son calendrier interactif et ses billets à tarif régulier et de dernière minute.

« C’est un véritable plaisir pour Communauto de s’associer à La Vitrine. Toujours soucieuses de répondre aux souhaits de ses abonnés, Communauto pourra désormais alimenter sa communauté en ligne, Communopolis, avec encore plus de suggestions et d’occasions de sorties culturelles, accessibles à pied, à vélo ou en métro, tout en faisant la promotion de la culture et des artistes d’ici » a déclaré Marco Viviani, directeur du développement et des relations publiques de Communauto.

De plus, La Vitrine remettra un chèque-cadeau Arts et spectacles d’une valeur de 5 $ aux 300 prochains nouveaux abonnés de Communauto ! Le chèque-cadeau sera échangeable contre toutes les activités culturelles en vente à La Vitrine.

Restez informé des dernières actualités culturelles et des offres de dernière minute de La Vitrine en vous inscrivant au bulletin mensuel de Communopolis. Une façon simple de vous tenir au courant et de ne rien manquer !

Lire le communiqué >

 

Découvrez P$ Service mobile de Stationnement de Montréal

Apps_SM
Crédits image @ Communauto

Nous savons déjà que vous êtes de grands utilisateurs des transports actifs et collectifs. Mais quand vient le temps d’utiliser notre service, il peut arrivée parfois que vous ayez besoin de stationner le véhicule ailleurs que dans un espace réservé à Communauto. Pour simplifier la vie de ses utilisateurs, Stationnement de Montréal a récemment lancé une application mobile pour faciliter le paiement à la borne.

Trouver du stationnement peut être parfois difficile et stressant, surtout quand viens le temps de payer ! Avec P$ Service mobilepayez votre place de stationnement à même votre téléphone intelligent, peu importe où vous êtes ! C’est simple, rapide, sécuritaire et l’inscription est gratuite. Vous pouvez même prolonger votre temps de stationnement si un imprévu se présente.

De plus, ça vous évitera des retards ou du stress inutile lors de votre réservation !
Pour savoir comment vous inscrire, cliquez ici.

iPhone2

Et n’oubliez pas que vous pouvez aussi utiliser Réservauto mobile, l’application mobile de Communauto, pour effectuer ou modifier vos réservations.

Bonne route !

Transport 2000 lance sa campagne !

Transport2000
Crédits photo @ Transport 2000

Transport 2000 Québec, en partenariat avec le ministère des Transports du Québec et l’Agence métropolitaine de transport, a initié une campagne de promotion des transports collectifs à l’échelle du Québec urbain. La campagne nationale de promotion qui a pour thème Moi, je ne modère pas mes transports, se déploie du 7 février au 7 mars.

L’affiche de la campagne Moi, je ne modère pas mes transports est diffusée sur divers supports à Gatineau, Québec, Lévis, Saguenay, Montréal, Laval, Longueuil, Sherbrooke et Trois-Rivières. L’affiche arbore une jeune femme professionnelle, travaillant à l’aide d’une tablette électronique et assise confortablement sur un siège imaginaire composé de pictogrammes représentant différents modes de transport collectif. Le thème de la campagne, bien en vu, indique que celle-ci ne ménage pas ses transports. Une affiche simple et efficace.

Guide de l’usager Se déplacer autrement au Québec, édition 2013

Transport 2000 en collaboration avec les transporteurs du Québec a mis en ligne la nouvelle édition du Guide de l’usager Se déplacer autrement au Québec, téléchargeable gratuitement sur le site www.transport2000qc.org. C’est LE répertoire des transports collectifs au Québec.

Vidéos sur YouTube, réseaux sociaux et Infolettres

Des capsules vidéo diffusées sur YouTube présentent des témoignages de gens travaillant dans le secteur des transports collectifs. La campagne sera également propagée sur Facebook et Twitter. Des infolettres envoyées par Transport 2000 Québec et par ses partenaires et collaborateurs font également connaître la  campagne de promotion partout au Québec et invitent les gens à participer au concours Moi, je ne modère pas mes transports.

Concours

La population du Québec est invitée à s’inscrire au concours Moi, je ne modère pas mes transports. Le grand prix offert par Via Rail Canada est un voyage pour deux personnes en train Montréal-Vancouver aller-retour d’une valeur de 10 000$. Cinq titres mensuels de transport — Adulte régulier — sont également offerts par la Société de transport de l’Outaouais. Les gens s’inscrivent en ligne sur le site de Transport 2000 Québec.

 

Communauto, bientôt au métro Côte-Vertu !

cote-vertu
Crédits photo © Communauto

Une nouvelle station ouvrira bientôt tout près de la sortie du métro Côte-Vertu. Une excellente nouvelle pour les abonnés de Communauto résidant proche du métro ou pour les abonnés qui souhaitent bonifier leur déplacement en combinant transport en commun et autopartage pour se rendre dans le nord de la ville.

Cette nouvelle station vient s’ajouter à celles déjà présentes à proximité du métro Côte-Vertu dans le secteur de St-Laurent, soit :

111 – Ouimet et de L’Église
219 – Hôtel de ville de St-Laurent
341 – Tassé et Grenet

Communauto est heureuse d’offrir à ses abonnés de plus en plus de stations à proximité d’un métro. Combiner ses transports, c’est pratique, économique et écologique ! Avec des partenaires tels que la STM, la STL et l’AMT, nous avons bon espoir de pouvoir vous annoncer d’autres ouvertures prochainement.

Bonne route !

Ski de fond en ville : des dizaines de kilomètres pour s’élancer !

skiFond
Crédits image @ Communauto

Les mordus de ski de fond de Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau le savent : des sentiers les attendent tout près. Nul besoin de prendre la voiture ou de faire de longs préparatifs. La cerise sur le gâteau ? L’accès aux sites est gratuit. Alors, pour profiter de l’hiver pendant qu’il en est encore temps, suivez le guide !

À Montréal

Nombreux sont les sentiers où l’on peut s’élancer ! Avec ses 22 km de pistes pour pratiquer le pas classique ou le pas de patin, le parc du Mont-Royal est évidemment un incontournable. On s’y rend à bord de l’autobus 11 depuis la station de métro Mont-Royal et on passe par le pavillon du lac aux Castors pour y louer l’équipement nécessaire.

Les fondeurs de l’est de la ville prendront plaisir à découvrir les pistes du Jardin botanique, qui rejoignent celles du parc Maisonneuve. Au total, on y trouve 10 km de sentiers, dont 2,7 km pour le pas de patin. Attention : vous trouverez certains services au chalet d’accueil, mais pas la location d’équipement. Autobus : 132, 139, 197 ou 185; métro : stations Viau ou Pie-IX.

Au sud-ouest de la ville, le superbe parc Angrignon est idéal pour les débutants : les trois sentiers totalisant 10 km traversent un site bien plat, ce qui leur facilitera la tâche. Deux de ces pistes, réservées au pas classique, ceinturent un étang. Notez par ailleurs qu’il faut apporter son propre équipement. La station Angrignon étant située à proximité, on s’y rend en métro.

Pour d’autres idées de sites près de chez vous, consultez notre article Les grands parcs de Montréal, (re)découvrez-les !

À Québec

Deux sites se démarquent à Québec pour leur accessibilité. Les célèbres plaines d’Abraham offrent ainsi 12,6 km de sentiers pour débutants et intermédiaires avec, en prime, une vue imprenable sur le fleuve. Deux refuges chauffés accueillent les mordus du pas classique et du pas de patin, qui peuvent aussi profiter d’une salle de fartage et d’une boutique de location. Des cours sont même offerts le dimanche. Oubliez cependant les escapades en soirée : l’accès au site se termine à 16 h 30 chaque jour. L’écolobus de même que les lignes 11, 800 et 801 desservent le site. Conditions de ski : 418 648-4212.

En plein cœur de Limoilou, le très enchanteur Domaine de Maizerets permet de skier jusqu’à 16 h tous les jours. En famille, parcourez 11 km de pistes classiques faciles, puis réchauffez-vous auprès d’un bon feu de foyer ! Location d’équipement sur place. Visitez le site Web du Domaine pour vous informer de l’état des pistes, puis sautez à bord de l’autobus 53 pour vous y rendre.

À Gatineau

Véritable oasis de paix à proximité du centre-ville, le parc du Lac Beauchamp offre plusieurs sentiers entretenus, sur 8 km au total, à parcourir de jour comme de soir. Location d’équipement sur place. Accès au parc par le boulevard Maloney Est; les autobus 74, 96 ou 78 vous y mèneront. Conditions de ski : 819 669-2548.

À Sherbrooke

Autre site remarquable en milieu urbain, le parc du Mont-Bellevue est sillonné de nombreux sentiers entretenus totalisant 7 km. Les fondeurs peuvent se rendre au sommet de non pas un, mais deux monts, soit les monts Bellevue et John-S.-Bourque. De plus, une boutique de vente et de location, une cafétéria et un casse-croûte facilitent les escapades improvisées. On s’y rend en prenant les autobus 8, 9, 11 ou 14.

Le parc du Bois-Becket est aussi une belle option pour les amants de la nature. 6 km de pistes y parcourent une forêt ancienne (le plus vieil arbre aurait 270 ans) fréquentée par des chevreuils et de nombreuses espèces d’oiseaux. Outre vos jumelles, apportez votre équipement : aucun service de location n’est offert sur place. L’autobus 16 peut vous y déposer.

Découvrez deux autres sites en lisant notre article Raquette et ski de fond au cœur de Sherbrooke .

 

Communauto invite ses abonnés et leurs amis au cinéma !

Partenaire de la 31e édition des Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ), Communauto est heureuse de s’associer au plus important événement dédié à la promotion du cinéma d’ici.

Du 21 février au 3 mars 2013, présentez votre carte d’abonné Communauto (celle où sont inscrits les numéros de téléphones ainsi que votre numéro d’abonné) à l’achat d’un billet de projection au Cineplex Odeon Quartier Latin pour profiter d’une deuxième entrée gratuite*.

Flyer_RVCQ

Grande célébration de notre 7e art, les RVCQ  sont un marathon de 10 jours remplis de projections, de rencontres, d’activités et d’événements spéciaux en présence d’acteurs et d’artisans renommés. Prenant place en février, le festival animera le calendrier culturel hivernal des Montréalais. Un rendez-vous incontournable, festif et rassembleur !

La programmation des Rendez-vous du cinéma québécois sera disponible dès le 12 février à rvcq.com.

Bon cinéma !

—————

* Cette offre ne peut être jumelée à aucune autre offre. Le 2 pour 1 s’applique uniquement sur les films présentés au Cineplex Odeon Quartier Latin dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois. Pour les abonnés ayant égaré leur carte, il est possible d’en faire la demande auprès du service à la clientèle. Le délai est d’environ 48 heures.

 

Nouvelle signalisation dans les stations à plusieurs coffrets : qu’en pensez-vous ?

Cadre
Crédits photo © Communauto

En juillet dernier, nous vous demandions votre aide afin de réfléchir ensemble à une solution pour nos stations à plusieurs coffrets. Plus de 7 % de nos stations étant munies de plusieurs coffrets, nous savions qu’il était grand temps de remédier à cette situation, qui pouvait à l’occasion amener son lot d’inconvénients lors de la prise de possession du véhicule.

Suite à une période de tests à la station St-Sacrement, près du métro Mont-Royal, nous sommes heureux de vous annoncer qu’une solution a été identifiée et que l’opération de signalisation a débuté.

Notre objectif est de rendre l’expérience Communauto la plus satisfaisante possible, et ce, du début à la fin de votre réservation. N’étant pas propriétaire de nos stations, il n’est pas toujours facile de trouver l’endroit adéquat pour poser ce type de signalisation. Nous croyons avoir trouvé une option efficace : l’installation d’un petit cadre qui vous permettra de mieux visualiser les numéros de clés dans chaque coffret. Au total, ce sont plus de 20 stations qui accueilleront ce nouveau type de signalisation.

Voici la liste des stations qui ont déjà reçu le cadre :

002 – St-Sacrement
004 – Parc Lafontaine
034 – Boyer et St-Zotique
124 – Henri-Julien et de Castelnau
148 – Laurier et St-Urbain
181 – St-André et Bélanger

Nous sommes curieux de savoir ce que vous en pensez. Comment trouvez-vous ce nouveau système ? Écrivez-nous, on veut connaître votre opinion !

 

De nouveaux privilèges pour les abonnés fidèles de la STM !

Maestro
Crédits image © STM

Bonne nouvelle pour les abonnés au DUO auto+bus de Communauto et pour les utilisateurs du transport en commun à l’année ! Vous êtes maintenant admissible au nouveau statut privilège de la STM. Soucieuse d’en offrir toujours plus à ses abonnés fidèles, la Société de transport de Montréal (STM) a annoncé la création du statut privilège Maestro, pour ses clients abonnés depuis plus d’un an à OPUS à l’année et OPUS et Cie, donnant accès aux avantages suivants :

Amène un ami
Tous les soirs dès 18h et ce jusqu’à 5h ainsi que les samedis et dimanches toute la journée, déplacez-vous accompagné d’un ami et ce dernier aura son transport gratuit !

Sortez votre OPUS à Québec
Utilisez votre carte OPUS avec le statut Maestro gratuitement sur le réseau de transport de la Capitale (RTC).

Pour activer votre statut Maestro et profiter de ces avantages, vous devez posséder une carte OPUS avec photo. Dans les prochains jours, un courriel sera envoyé à tous ceux et celles qui sont admissibles à ce nouveau statut. Surveillez votre boîte courriel et parlez-en à un ami ! Les avantages liés à votre nouveau statut sont exclusifs et votre carte ne pourra donc pas être prêtée, mais elle vous accordera immédiatement tous les avantages de votre nouveau statut V.I.P.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Une bonne nouvelle qui concerne aussi les abonnés à l’année du RTC !

Les abonnés de L’abonne BUS Travailleur et Perso pourront maintenant se servir de leur abonnement, bonifié du Privilège STM sur leur carte OPUS, lors de leurs déplacements sur le réseau de la STM ! Dès le 7 janvier 2013, les abonnés de L’abonne BUS Travailleur depuis au moins 12 mois consécutifs dans le même programme pourront soumettre une demande au RTC afin de profiter des services de la STM sur l’île de Montréal, gratuitement, avec le Privilège STM sur leur carte OPUS. Les premiers abonnés de L’abonne BUS Perso auront accès à ce privilège à partir du mois de décembre 2013 (après 12 mois continus d’abonnement au programme).

Tous les détails concernant cette nouvelle offre se retrouvent ici.

 

Communauto arrive à Rivière-des-Prairies—Pointes-aux-Trembles !

De gauche à droite : Monsieur Pierre Roy, directeur général du Centre communautaire Roussin, M. Gilles Déziel, conseiller d’arrondissement, district de Pointe-aux-Trembles, M. Carlos Silva, ingénieur direction des travaux publics, Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles, M. Marco Viviani, directeur des relations publiques et développement, Communauto, Mme Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Mme Caroline Bourgeois, conseillère de la Ville, district de la Pointe-aux-Prairies, M. Mario Blanchet, conseiller d’arrondissement, district de la Pointe-aux-Prairies, Mme Cindy Leclerc, conseillère de la Ville, district de Rivière-des-Prairies, Mme Suzanne Décarie, conseillère de la Ville, district de Pointe-aux-Trembles.

Les résidents de Rivières-des-Prairies—Pointes-aux-Trembles seront heureux d’apprendre qu’une toute nouvelle station a ouvert ses portes tout près de chez eux. Une très bonne nouvelle pour les abonnés de Communauto qui demeurent dans l’arrondissement. Le véhicule en libre-service de Communauto sera disponible dans le stationnement du Centre communautaire Roussin, situé au 12125, rue Notre-Dame Est dès aujourd’hui.

Située à proximité des lignes d’autobus 86, 189 et 410, la station viendra bonifier l’offre du transport en commun en plus d’offrir aux citoyens une alternative viable et efficace à la possession d’une auto.

« Ce partenariat concret permet la promotion active de l’autopartage et de l’accessibilité au transport durable pour les citoyens .»  Madame Chantale Rouleau, mairesse de l’arrondissement.

Lire le communiqué >

 

Bénévolat : des astuces pour une expérience enrichissante

Crédits photo © MOCA photo – Santropol Roulant

À l’approche du tourbillon des fêtes, beaucoup deviennent plus enclins à penser aux personnes seules, malades et moins fortunées. Le don en espèces sonnantes et trébuchantes est un geste charitable et malheureusement nécessaire que nous ne saurions remettre en question. Mais peut-être souhaitez-vous aller plus loin en donnant du temps ? Bonne nouvelle, les fêtes constituent un moment propice pour faire une incursion dans le merveilleux monde du bénévolat !

Choisir le bon endroit

Le Centre d’action bénévole de Montréal recommande de se poser quelques questions pour bien cerner ses attentes et trouver LA cause chère à son cœur. Prenez en considération vos compétences, votre niveau d’énergie, vos limites. Et assurez-vous de bien comprendre les responsabilités que l’on vous propose. Il importe de se sentir à l’aise avec l’action bénévole choisie.

Vous vous sentez prêt à devenir bénévole, mais n’avez aucune idée où offrir vos services ? Vous trouverez sur le site de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec les coordonnées d’un centre dans votre région. Celui-ci pourra vous faire des suggestions pertinentes selon votre profil. Comme les besoins, les possibilités sont immenses ! Alors, n’ayez crainte, votre centre d’action bénévole trouvera un organisme qui a besoin de vous.

Voici enfin quelques idées de bénévolat du temps des fêtes :

Opération Nez rouge : Passez une soirée mémorable et contribuez à rendre nos routes sécuritaires tout en amassant des dons pour financer des organismes dédiés à la jeunesse ou au sport amateur.

Banques alimentaires : Les banques alimentaires du Québec ne chôment pas en décembre. Pour participer à une collecte de denrées ou à la préparation de paniers de Noël, communiquez avec votre banque alimentaire locale.

Les petits frères des pauvres : Participez à la préparation d’un grand repas pour permettre à des personnes isolées de passer Noël en bonne compagnie.

Opération Père Noël : Faites en sorte que le père Noël n’oublie pas les enfants de familles défavorisées et partagez la magie des fêtes !

Santropol Roulant : Aidez votre communauté en brisant l’isolement social et économique entre les générations et les cultures. De manière créative et collaborative, le Santropol Roulant travaille à renforcer et à nourrir la communauté locale par des approches novatrices sur les thèmes de l’engagement des jeunes, des systèmes alimentaires urbains, de la sécurité alimentaire et du maintien de la communauté.

 

Haut & Fort : l’événement design de Noël

Le Marché St-Jacques présente pour la première fois l’événement Haut & Fort et c’est avec une grande joie que Communauto invite tous ses abonnés à s’y rendre pour leur magasinage des Fêtes !

Situé au 2e étage du Marché St-Jacques, Haut & Fort est un grand marché public dédié au design et à ses créateurs qui vise à développer un intérêt et une fierté pour le design québécois, à rapprocher le public des designers, à commercialiser des objets, des meubles et des créations avant-gardistes dans un environnement accessible et convivial.

Du 6 au 9 décembre ainsi que du 13 au 16 décembre, rendez-vous au coin des rues Ontario et Amherst.

 

Pour Noël, offrez Communauto à un proche !

Crédit photo © Communauto

En panne d’idées originales pour combler l’être cher à Noël ?

C’est simple, offrez Communauto !
À la fois pratiques, économiques et écologiques, les chèques-cadeaux Communauto ne comportent que des avantages. En fait, en offrant l’accès à un parc automobile en libre-service, et notamment à des voitures 100 % électriques, c’est l’autonomie que vous donnez.

S’il est déjà membre de Communauto, le proche qui recevra votre présent pourra l’utiliser comme crédit sur ses prochaines réservations. Sinon, il pourra le déduire de son abonnement au service. Faites vites, vous avez jusqu’au 17 décembre pour commander vos chèques-cadeaux à temps pour Noël !

Commandez vos chèques-cadeaux dès maintenant >

 

La Prius C arrive en ville !

Crédits photo © Communauto

Nos deux nouveaux véhicules hybrides Prius C de Toyota sont arrivés aujourd’hui, mercredi 28 novembre, et seront mis en service dans la flotte montréalaise de Communauto dans les prochains jours. Ces deux véhicules sont les premières voitures hybrides à y être intégrés. Offerts aux mêmes tarifs que les autres véhicules Communauto et ne demandant aucun branchement particulier, ils seront situés aux stations Saint-Sacrement (002) et Henri-Julien et De Castelnau (124).

Pour Communauto, ces voitures sont une autre façon d’atteindre notre mission de réduction de l’impact environnemental du transport automobile. En 2013, Communauto aimerait se doter d’un plus grand nombre de véhicules de ce modèle malgré le fait que leur disponibilité pour les flottes automobiles soit limitée. Nous y travaillons et vous tiendrons informé de tout développement dans ce dossier.

D’ici là, bonne conduite écologique et n’oubliez pas que les Nissan LEAF 100% électriques sont également disponibles !

 

Les usagers de l’autopartage contribuent à une meilleure gestion du stationnement

Le stationnement est un enjeu majeur pour toutes les grandes villes du monde. Tous les jours, des millions d’automobilistes quittent leurs résidences ou leurs stationnements personnels à bord de leur voiture pour se rendre au travail, et garer leur voiture dans un autre stationnement. Des millions d’espaces sont donc destinés à héberger des véhicules qui, bien souvent, restent immobiles. Pourtant, collectivement, nous pourrions bénéficier plus largement de ces espaces en les utilisant autrement.

Daniel Bouchard, spécialiste de la question du stationnement à Montréal, nous parle de la contribution positive des usagers de l’autopartage face aux nombreux problèmes du stationnement en milieu urbain.

Bon visionnement !

 

Qui sera votre chauffeur désigné cette année ?

Crédit photo © Nez rouge

Depuis 1984, l’Opération Nez rouge est un service totalement gratuit offert par des milliers de bénévoles. L’Opération Nez rouge, c’est plus de 58 000 bénévoles par an, mais c’est aussi 67 centrales de répartition au Québec, des centaines de milliers de cafés, des tonnes d’équipement logistique (téléphone, radio, mobilier) qui permettent d’offrir plus de 60 000 raccompagnements à chaque édition.

Saviez-vous que les membres de Communauto peuvent compter sur Nez rouge pour les raccompagner après une soirée bien arrosée ? En effet, il est toujours possible de passer le volant à un autre conducteur si vous demeurez à bord du véhicule Communauto. Pensez-y !

Encore cette année, l’équipe de l’Opération Nez rouge recherche des bénévoles ! En participant, vous contriburez à rendre nos rues plus sécuritaires durant la période des Fêtes. De plus, les dons recueillis auprès des clients seront versés à divers organismes locaux qui appuient les jeunes ou le sport amateur.

Alors, pensez-vous utiliser les services de Nez rouge cette année ?
Sinon, dites-nous qui sera votre chauffeur désigné !

 

Le Lèche-Vitrine : actualités culturelles à partager !

LecheVitrine
Crédits photo @ La Vitrine

Restez informé des lancements à venir, suivez la trace des artistes et de leurs réalisations, participez à des concours, commentez des articles, planifiez votre prochaine sortie et bien plus encore ! Bref, découvrez le meilleur de l’actualité culturelle en quelques clics avec La Vitrine !

Carrefour de l’offre culturelle du Grand Montréal, guichet unique, virtuel et physique d’information, de promotion et de vente d’activités culturelles autour du grand Montréal, La Vitrine vous facilite l’accessibilité aux nombreux lieux de diffusion culturels du territoire avec son calendrier interactif et ses billets de dernières minutes.

Afin de vous partager ses passions, La Vitrine a créé un nouveau blogue : Le Lèche-Vitrine. Plateforme interactive adjacente au calendrier culturel de La Vitrine, ce blogue se veut un lieu où passions et échanges d’informations culturelles fusionnent. La publication des différents billets multidisciplinaires vise principalement à refléter positivement la culture à Montréal, de faire découvrir la nouveauté, l’émergence, l’unicité et le talent.

Le Lèche-Vitrine s’engage à transmettre les nouveautés, la splendeur et la diversité de l’offre culturelle et artistique par le biais de l’expertise de son équipe de blogueurs, collaborateurs, partenaires et artistes dans le milieu culturel du grand Montréal. Ses nombreuses rubriques vous offriront des rencontres à caractère intimiste avec les artistes et leurs univers de création.

Bonne découverte !

 

Préparez-vous pour l’hiver avec le FestiNeige de MEC !

Crédit photo © MEC

De Montréal à Québec, en passant par Longueuil, le FestiNeige de MEC est d’abord un événement familial qui s’adresse à tous les mordus de sports d’hiver. En vous inscrivant, vous pourrez participer à plusieurs ateliers, faire l’essai de nouveaux produits en démonstration et vendre votre équipement qui ne sert plus !

En plus de profiter de nombreux ateliers, vous pourrez participer à des séances d’informations, des conférences, des cliniques de fartage et des sorties-ateliers. Pour participer au FestiNeige, vous devez être membre de la coopérative. Au coût de 5 $ seulement, devenez membre dès aujourd’hui et faites la découverte de la plus grande coopérative de plein air au Canada.

Pour plus d’information, consultez les programmes par ville :

Montréal
FestiNeige MEC
samedi 17 novembre

Québec
FestiNeige MEC
dimanche 25 novembre

Longueuil
FestiNeige MEC
dimanche 18 novembre

Bon festival et bon début de saison !

 

Montréal gourmand : 110 restos, 52 épiceries fines et 10 recettes

Crédit photo © Communauto

Lancé officiellement le 11 septembre dernier au Birks Café de Montréal, le nouveau guide Le Montréal gourmand de Philippe Mollé est maintenant disponible. Chroniqueur gastronomique chevronné et passionné, Philippe Mollé dévoile, dans ce tout nouveau guide, une foule de savoureux trésors. Plus qu’un simple répertoire de restaurants, ce guide se veut un passeport alléchant pour découvrir le Montréal gourmand de l’auteur, toujours à l’affût de bonnes adresses.

Une sélection unique de restaurants
Philippe Mollé propose une sélection personnelle de 110 restaurants qui lui plaisent tout particulièrement, dans toutes les gammes de prix. « Ces établissements sont chargés, en plus de nous nourrir, de nous procurer du plaisir. Le décor, la qualité de la cuisine et la sélection des vins sont des éléments essentiels dans mes choix, mais l’originalité et la créativité de l’expérience gustative et le dosage de la musique peuvent aussi me séduire. »

Des palmarès thématiques pour mieux se retrouver
L’auteur dresse en outre la liste de ses plus agréables surprises de l’année… et de ses plus grandes déceptions, ainsi que des plus belles terrasses de restos à Montréal, des meilleurs établissements où l’on peut apporter son vin, de ceux qui disposent des meilleures caves à vins et autres palmarès bien personnels. Et puisqu’on ne peut tout de même pas aller au restaurant tous les soirs, Philippe Mollé suggère une dizaine de recettes de son cru avec sélection de vins, pour continuer à jouir des plaisirs de la table à la maison.

Dans le même esprit, l’auteur propose 52 adresses d’épiceries fines et d’artisans passionnés qui partagent leur amour pour les aliments de qualité au jour le jour avec les Montréalais. Qu’il s’agisse d’irrésistibles pâtisseries et boulangeries, de décadentes chocolateries ou de boucheries et traiteurs qui sortent des sentiers battus, Philippe Mollé fait saliver les lecteurs à chaque page.

Des cartes et index pour se repérer facilement
Le Montréal gourmand de Philippe Mollé contient plusieurs index pour se repérer facilement, ainsi qu’un cahier de plans de quartier qui permettent de localiser toutes les adresses décrites, et d’ainsi construire ses propres itinéraires gourmands. Voilà un guide de référence à garder à portée de main, pour un souper improvisé, une grande occasion ou une virée gourmande dans les différents quartiers de Montréal.

Visionnez la vidéo qui présente le nouveau guide !

Profitez également de la sortie de ce guide pour planifier vos découvertes restos à l’événement du mois de novembre : Montréal à table

Dans la foulée de la formule populaire adoptée par les destinations gastronomiques de la planète, la Semaine des restaurants de Montréal met à l’affiche de délectables menus à prix fixe dans une variété d’établissements aux quatre coins de la ville. Du chic restaurant cinq étoiles au chaleureux petit bistro, en passant par le resto « Apportez votre vin », Montréal a de quoi combler tous les appétits et ravir tous les palais.

Bon appétit !

 

(Re)découvrez Vivre en Ville !

Crédit photo © Communauto

Le 15 octobre dernier, l’organisme Vivre en Ville dévoilait sa nouvelle image au grand bonheur de ses partenaires, amis et collaborateurs. Après des mois de réflexion et de travail, les nouvelles couleurs de l’organisation illustrent clairement son élan actuel. Avec des projets qui se multiplient et une solide assise, l’équipe d’experts qui a doublé au cours des deux dernières années, avait à cœur de revoir son identité pour mieux répondre aux défis variés auxquels font face les collectivités. L’intérêt pour l’urbanisme et le design urbain étant plus fort que jamais, l’équipe de Vivre en Ville a décidé de saisir l’occasion. Ainsi, avec cette énergie, renforcée par ce changement organisationnel, par la qualité de son équipe et par l’implication de ses membres, Vivre en Ville poursuit ses projets.

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celle de la rue, du quartier et de l’agglomération. Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Devenez membre et associez-vous à sa mission. Votre appui permettra à Vivre en Ville de prendre le virage nécessaire pour un meilleur aménagement de nos milieux de vie.

Pour plus d’information, rendez-vous au : www.vivreenville.org

 

L’automobile libre-service et le transport en commun accessibles avec la même carte

Crédit photo © Communauto

Montréal et Québec – 18 octobre 2012 – Monsieur Benoît Robert, président-directeur général de Communauto, monsieur Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) et monsieur Raymond Dion, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente pour la réalisation d’un projet pilote qui permettra aux usagers du transport en commun, aussi abonnés à l’autopartage, d’utiliser leur carte OPUS pour accéder tout autant aux voitures de Communauto qu’au réseau de transport de la STM et du RTC.

Pendant ce projet pilote, d’une durée de quatre mois, 50 véhicules de Communauto accessibles en libre-service, dont 24 LEAF 100% électriques, seront équipés d’un nouveau dispositif de lecture qui permettra d’authentifier l’abonné au simple passage de sa carte OPUS devant le lecteur placé sous le pare-brise.

Si les résultats du projet pilote sont concluants, tout le parc automobile de Communauto sera graduellement équipé de ces nouveaux lecteurs, à partir de février 2013. À compter de cette seconde phase, les abonnés à Communauto pourront non seulement utiliser leur carte OPUS pour s’identifier avant de pouvoir démarrer le véhicule, mais ils pourront aussi utiliser leur carte OPUS pour déverrouiller les portières de l’extérieur.

Ce projet a été rendu possible grâce à la volonté et à la collaboration des Autorités organisatrices de transport (AOT) associées à OPUS (STM, RTC, AMT, STL, RTL, Société de transport de Lévis, AQTIM) et, tout particulièrement, grâce au soutien de l’équipe technique de la STM.

« Des études de l’Université Laval et, plus récemment, de l’École Polytechnique de Montréal nous démontrent que les ménages abonnés à l’autopartage profitent davantage du transport en commun et utilisent la voiture jusqu’à 4 fois moins que leurs voisins qui en possèdent une. Plus nous serons capables de rendre facile et attrayant l’utilisation combinée du transport en commun et de l’auto en libre-service et plus nous améliorerons les conditions de vie et la mobilité des citoyens de Québec » a dit M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Ce projet pilote est une illustration concrète de notre stratégie de faire de la carte OPUS une carte de multimobilité ou si vous préférez, de Cocktail Transport.  La grande question des 10, 20 prochaines années c’est : est-ce que je dois être personnellement propriétaire d’une voiture qui va passer 90% de sa vie utile stationnée? L’autopartage et des transports collectifs de qualité sont intimement liés. Il est donc de notre responsabilité de co-promouvoir et de rendre plus conviviaux et complémentaires nos services respectifs de mobilité » a déclaré le président du conseil d’administration de la STM, M. Michel Labrecque.

« Nous sommes très heureux de notre partenariat avec Communauto. Ce projet démontre concrètement comment on peut combiner l’utilisation de l’automobile et de l’autobus. De surcroît, il s’inscrit directement dans la vision de la Ville de Québec et du Plan de mobilité durable pour que Québec soit davantage une ville attrayante, prospère et durable. Une ville où les gens utiliseront des modes de transport en complémentarité pour se déplacer dans la ville selon leurs besoins, le moment et l’endroit où ils vont », explique le président du RTC, M. Raymond Dion.

Soulignons en terminant que les nouveaux dispositifs, qui s’ajoutent aux systèmes antivol et de repérage déjà présents sur tous les véhicules de Communauto, sont fournis par ETL Électronique, entreprise québécoise qui, depuis quelques années, équipe les véhicules de Communauto d’ordinateurs de bord.

Une synthèse de l’étude mentionnée de l’Université Laval est disponible au crad.ulaval.ca/files/memoire_mobilite, celle de l’École Polytechnique de Montréal est disponible auwww.communauto.com/poly2012

 

 

 

BIXI occasionnel : rabais exclusif pour les abonnés de Communauto

Crédit photo © Communauto

Vous utilisez BIXI occasionnellement ?

L’abonnement occasionnel est un nouvel abonnement au système BIXI. Il permet un accès 24h facile et rapide au système avec une clé BIXI. Fini les transactions à la borne et le dépôt de sécurité de 250 $ ! En tant qu’abonné de Communauto, épargnez les 5 $ normalement exigés pour l’envoi de votre clé lorsque vous vous abonnez au forfait Membre occasionnel. Un autre avantage d’être un abonné de Communauto !

Comment ça fonctionne ?

Cet abonnement permet un accès 24h au système pour 5 $ au lieu de 7 $. Un nouvel accès 24h s’ajoute à votre compte chaque fois que vous insérez votre clé BIXI dans un point d’ancrage et que vous n’avez pas d’abonnement en cours. Le montant de 5 $ sera prélevé sur votre carte de crédit liée à votre compte pour chaque nouvel abonnement 24h.

Vous avez les mêmes privilèges que les membres soit les 45 premières minutes d’utilisation de chaque déplacement. Des frais d’utilisation s’appliquent pour des déplacements plus longs.

Cet abonnement vous alloue un espace personnel en ligne où vous pourrez consulter vos relevés et déplacements. Ce dernier est aussi transférable en abonnement mensuel ou annuel à n’importe quel moment.

Pour plus d’informations ou pour vous abonner, contacter le service à la clientèle de BIXI au 514-789-2494.

 

Vélo Québec en tandem avec la STM !

Crédits photo © Montage google images

En collaboration avec la Société de transport de Montréal (STM), Vélo Québec revient cette année avec le forfait Tandem VÉLO-STM. Pour ceux et celles qui entreposent leur vélo durant la saison froide, cette offre est pour vous !

À l’achat de 4 titres de transport mensuels consécutifs, valides du 1er décembre 2012 au 31 mars 2013, vous recevrez en prime 10 passages gratuits (valeur totale de 24$), que vous pourrez utiliser à votre guise dès le 1er avril 2013. Vous recevrez par la même occasion une nouvelle carte OPUS (gratuitement, valeur de 6 $), qui comprendra ces 4 titres de transport mensuels, valides du 1er décembre 2012 au 31 mars 2013, ainsi que les 10 passages valides à partir du 1er avril 2013.

Comment profiter de cette offre :

  • Si vous êtes déjà membre de Vélo Québec Association, visitez la rubrique Votre compte 
  • Si vous n’êtes pas encore membre de Vélo Québec Association, devenez-le, ce qui vous permettra de profiter du forfait Tandem VÉLO-STM.
  • Vous pouvez procéder également par téléphone: 514 521-8356, poste 504, ou 1 800 567-8356, poste 504.

Faites vite, adhérez avant le 9 novembre pour profiter de cette offre !

Pour plus d’information sur les conditions de l’offre, cliquez ici >

 

Idée BIO : un magazine différent rempli de bonnes idées !

Crédit photo © Communauto

C’est quoi ? C’est une référence en alimentation biologique et en développement durable.
Pourquoi ? Fier de soutenir le marché bio, local et le développement durable de chez nous !
Pour qui ? Pour tout le monde !

Vous y trouverez des idées de recettes, vous découvrirez des entrepreneurs d’ici qui vous partageront leur expérience et leur histoire, vous serez informé des derniers projets innovateurs et inspirants en environnement et vous aurez accès à des entrevues exclusives ! Mais avant tout, vous aurez en main un produit de qualité : intéressant, divertissant et qui vous ressemble. Propulsé par des citoyens et leur expérience, vous pourrez lire des articles pour mieux vivre et consommer de façon responsable et écologique tout en contribuant à l’économie d’ici.

Le magazine est sans publicité avec un contenu 100 % exclusif !

Devenez membre en vous abonnant en ligne et recevez des surprises Internet tout au long de l’année ! De plus, 1 $ par adhésion sera transféré automatiquement dans un projet communautaire.

Pour plus d’information, consultez leur site Internet au : www.ideebio.ca

Bonne lecture !