Identifié par

mobilité durable

MOBI-O lance sa nouvelle campagne !

Mobi-o
Crédits image © Mobi-o

MOBI-O, le Centre de Gestion des Déplacements de Gatineau, invite les entreprises, les employés/étudiants et l’ensemble de la population gatinoise à découvrir sa nouvelle campagne de promotion et de sensibilisation « Place aux transports durables ».

La campagne aura trois objectifs précis :

  • Donner de la visibilité aux employeurs qui investissent dans les transports durables par des capsules (articles) bimestrielles diffusées via mobi-o.ca et ses partenaires;
  • Encourager les employés/étudiants de la région à profiter des avantages que les transports durables peuvent avoir sur leur santé, leurs portefeuilles et l’environnement;
  • Inciter d’autres employeurs à joindre le mouvement grâce à des statistiques réelles sur les avantages de l’implantation de mesures de gestion des déplacements en entreprise.

Tous les deux mois, MOBI-O fera paraitre un article sur une ou plusieurs entreprises de la région qui prônent des mesures de transports durables pour leurs employés/étudiants, dans le but de faire connaitre ces employeurs qui posent des actes concrets qui bénéficient à toute la communauté. Ces articles seront diffusés à travers un vaste réseau de partenaires de communication ainsi que via les réseaux sociaux.

La campagne qui se déroulera de mars 2014 à mars 2015 sera ponctuée de moments forts visant la promotion de certains modes en particulier ou d’activités/projet ponctuelles (transport collectif, vélo, marche, covoiturage, Défi sans auto, etc.)

Au programme du printemps : Le vélo à l’honneur avec le lancement de la campagne vélo au boulot 2014.

Bonne campagne !

 

La Semaine des transports collectifs et actifs est de retour à Gatineau !

STCA

Consultez la programmation de Québec >
Consultez la programmation de Montréal >
Consultez la programmation de Sherbrooke

Au programme de la STCA

Lancement
Lundi 16 septembre

3, 2, 1… Partez ! Ne loupez pas le top départ officiel de la STCA, rendez-vous incontournable des partenaires et médias.

Conférence annuelle
Mardi 17 septembre

Population et employeurs sont invités à s’intéresser aux enjeux et principes de l’intermodalité.


4@7 rue Laval
Jeudi 19 septembre

Le vélo est à l’honneur sur la rue Laval! Participez au concours « Cyclo Design » et savourez un bon cocktail transport!


PARK(ing) day
Vendredi 20 septembre

Stop au béton et à la voiture, place à l’art et la culture! Découvrez les talents de nombreux artistes etvotez pour le meilleur espace.


Rallye urbain

Samedi 21 septembre

Par équipes, allez à la chasse aux énigmes dispersées dans les commerces du centre-ville de Hull. Nombreux lots à la clé!


Journée « En ville, sans ma voiture ! »
Dimanche 22 septembre

Plusieurs activités dans différents secteurs de Gatineau, dont une randonnée patrimoniale guidée par Roger Blanchette à Aylmer.



Activités des partenaires

Défi sans auto
Mercredi 18 septembre

Organisé par Mobi-o, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau.

Déjeuner conférence
Jeudi 19 septembre

Organisé par Mobi-o, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau.

Imagine Eddy
Samedi 21 septembre

Organisé par le CREDDO

Nuit Blanche
Samedi 21 au dimanche 22 septembre

Organisée par Nuit Blanche Ottawa-Gatineau (NBOG)

 

La Ville de Montréal confirme son adhésion au Circuit électrique avec 80 bornes !

CircuitÉlectrique
Crédits photo © Communauto

Bonne nouvelle pour tous les abonnés de Communauto qui utilisent les véhicules 100 % électriques de notre flotte !

Le maire de Montréal, M. Laurent Blanchard, le responsable du transport au comité exécutif, M. Réal Ménard, et, au nom des partenaires du Circuit électrique, le vice-président – Affaires publiques et gouvernementales d’Hydro-Québec, M. Pierre-Luc Desgagné, en présence de la ministre des Ressources naturelles, Mme Martine Ouellet, accompagnée par M. Daniel Breton, député de Sainte-Marie-Saint-Jacques et adjoint parlementaire à la première ministre pour le volet électrification des transports annoncent que la Ville de Montréal se dotera de 80 bornes de recharge publiques qui seront installées majoritairement hors rue dans des terrains municipaux.

« Le Québec est en mode électrification des transports et je tiens à souligner les efforts tangibles de la Ville de Montréal et du Circuit électrique en ce sens », a affirmé la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois. Nous avons la chance de pouvoir compter sur une source d’énergie propre et renouvelable, et sur une expertise de premier plan afin de mettre sur pied une infrastructure de recharge publique nécessaire à l’arrivée des véhicules électriques sur nos routes. Ce projet d’avenir profitera à l’ensemble de la population. »

« Avec l’électrification des transports, on allie le développement économique et l’amélioration de l’environnement. En plus d’assurer la croissance des entreprises émergentes des composantes électriques et des entreprises de véhicules de transport, nous permettons de réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre. L’électrification des transports, voilà un créneau d’avenir pour des emplois structurants au Québec », a déclaré Martine Ouellet.

« Cette initiative de la Ville de Montréal cadre parfaitement avec la volonté du gouvernement du Québec de préconiser l’électrification des transports au Québec et d’en accentuer significativement le développement au cours des prochaines années », a ajouté Daniel Breton.

Lire la suite du communiqué >

Pétition : Financer le transport en commun

TC_petition
Crédits image © Transit

Pétition adressée à l’Assemblée nationale jusqu’au 17 septembre 2013

Le transport en commun, c’est la solution ! Maintenir et améliorer nos services de transports collectifs, c’est la voie pour que nos milieux de vie deviennent des modèles de développement et de mobilité durables. Joignez le mouvement et signez la pétition Investir dans le transport en commun et demandez vous aussi d’y investir un milliard de plus par année. De quoi atteindre nos objectifs de changement de cap en transport urbain.

Un milliard d’investissements de plus, pour :

● Diminuer la congestion

● Améliorer la qualité de vie

● Avoir un environnement plus sain

● Soutenir le développement économique

Le transport en commun, c’est la solution. Signez ! Manifestez-vous sur les réseaux sociaux : #prioritéTC

Le 24 mai, de nombreux groupes, dont l’Union des municipalités, l’Ordre des architectes, le Réseau des ingénieurs, l’Association du transport urbain du Québec, TRANSIT, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont lancé la Déclaration pour la mobilité durable, demandant de majorer de 1 milliard par année les investissements en infrastructures de transport en commun.

La Déclaration fait aujourd’hui l’objet d’une pétition, TRANSIT invite les citoyens à la signer sur le site de l’Assemblée nationale.

 

Communauto lance Auto-mobile : premier projet pilote de véhicules en libre-service sans réservation 100 % électrique au Canada

Montréal, 16 juin 2013 – Communauto inaugure aujourd’hui, sur le territoire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, le premier système de véhicules 100% électriques en libre-service sans réservation au Canada. À partir d’aujourd’hui, une vingtaine de véhicules seront disponibles pour les citoyens, pour des trajets du point A au point B, au simple passage d’une carte OPUS préalablement enregistrée dans le système d’Auto-mobile.

L’objectif du projet pilote est d’évaluer les bénéfices et les impacts d’un tel service.

« La consultation publique du 11 juin au sujet du libre-service sans réservation nous confirme qu’il est nécessaire de mieux documenter les effets que ce service aura sur la mobilité des citoyens et sur les autres services de transport, et ce, en tenant compte des réalités montréalaises. Nous pensons qu‘un tel système devrait se positionner de manière à compléter l’offre de service existante pour les trajets de courte distance plutôt que de se placer en concurrence avec les autres acteurs du transport durable comme les taxis, la STM,  BIXI et l’autopartage avec réservation » a affirmé Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Le Plateau-Mont-Royal est ravi que Communauto l’ait choisi pour ce projet pilote et nous n’avons aucun doute que ce nouveau service sera accueilli avec enthousiasme par nos résidents, déjà exemplaires dans leurs choix de transport, et ce, à un degré sans égal au pays. Le recours à la voiture étant par moments incontournable, le système Auto-Mobile, qui s’ajoute à l’autopartage traditionnel, offre le maximum de bénéfices avec le minimum d’inconvénients pour les utilisateurs, comme pour la société. De son côté, l’arrondissement met en service une vignette universelle pour réduire autant que possible les contraintes liées au dépôt des voitures à proximité de la destination des utilisateurs » a ajouté Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

« Nous souhaitons connaître les effets réels d’un tel projet sur les habitudes de déplacements des Montréalais.  Les gains environnementaux pourraient être très significatifs sur nos émissions de gaz à effet de serre et de contaminants atmosphériques, si ce service remplace des déplacements motorisés à essence, et sur l’utilisation de l’espace urbain, si les utilisateurs délaissent leur deuxième voiture» mentionne Daniel Bouchard, responsable des campagnes sur le transport au Conseil régional de l’environnement de Montréal.

La recherche est soutenue par différents partenaires : les chercheurs de la Chaire de recherche Mobilité encadreront les sondages auprès des utilisateurs, et Taxi Diamond, le plus grand fournisseur de services de répartition de taxis au Québec, fournira son point de vue et des données relatives à l’utilisation du taxi. Le Conseil régional de l’environnement accompagne également Communauto dans cette démarche.  La technologie embarquée ainsi que les applications logicielles sont fournies par VULOG CarSharing, une PME française.

 

Auto-mobile, un complément aux autres modes de transport

Auto-mobile met également en place des actions concrètes pour renforcer et faciliter la complémentarité avec les autres modes de transport, notamment le transport en commun et le taxi.

Le partenariat annoncé par les Autorités organisatrices de transport (AOT) et Communauto en octobre dernier a permis d’équiper les véhicules électriques de Communauto d’un nouveau dispositif de lecture permettant d’authentifier l’abonné au simple passage de sa carte OPUS devant le lecteur placé sous le pare-brise. L’objectif est de rendre facile et attrayante l’utilisation combinée du transport en commun et de l’auto en libre-service afin d’améliorer les conditions de vie et la mobilité des citoyens de Montréal.

La collaboration avec le taxi est également essentielle au bon fonctionnement de l’offre d’Auto-mobile. Pour cette raison, l’application iPhone Auto-mobile,  à partir de laquelle il est possible d’identifier les véhicules en libre-service sans réservation à proximité, propose toujours l’option de commander un taxi à travers l’application mobile de Taxi Diamond.

Afin de faciliter l’utilisation de ce mode de transport, des coupons crédits de taxi seront remis aux usagers d’Auto-mobile. La valeur de ces coupons sera déterminée en fonction du temps d’utilisation avec Auto-mobile.

Lire la suite du communiqué >

 

Voitures en libre-service sans réservation : Communauto approuve les choix de la Ville de Montréal

Montréal, le 2 avril 2013 – Communauto félicite la Ville de Montréal pour son ouverture à la mise en place d’un système de véhicules en « libre-service sans réservation » et appui sans réserve la décision des élus de consulter les opérateurs de transport, les arrondissements et les citoyens dans le but d’en anticiper les impacts et d’optimiser son intégration avec l’offre existante.

Communauto a déjà annoncé, en 2011, son intérêt à compléter son offre actuelle de « libre-service avec réservation » par un système permettant l’accès spontané à des véhicules qu’il ne serait pas nécessaire de réserver ni de rapporter à leur point de départ.

« Nous souhaitons mettre à la disposition des Montréalais un système de libre-service intégral (sans réservation) mais nous voulons le faire de façon responsable. Cette offre doit être intégrée à celles du transport en commun, du taxi, du vélo et de l’autopartage « avec réservation ». Autrement, nous nuirons à l’objectif partagé par l’ensemble des intervenants qui reste de réduire le nombre de véhicules en circulation », a déclaré M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

Le libre-service intégral est sans conteste un moyen d’améliorer l’accès à la mobilité automobile en ville. Par contre, ce service recèle le défaut de ses qualités et l’accès facilité à d’autres alternatives de transport doit y être jumelé pour répondre aux besoins auxquels il n’est pas adapté : les gros achats, les sorties à l’extérieur de la ville, les vacances, etc. Si on néglige de le faire, les citoyens continueront à posséder et à utiliser leur véhicule personnel pour ces déplacements.

Si les offres d’autopartage avec réservation, comme celles présentement offertes par Communauto, ont fait leurs preuves quant à leur capacité à réduire le nombre et l’usage de l’automobile ce n’est pas encore le cas des systèmes en libre-service intégral qui ont été déployés, récemment, dans plusieurs villes à travers le monde. Ce service offre donc des possibilités de recherche intéressantes en collaboration avec les universités québécoises et ce volet du projet devrait idéalement faire l’objet d’une attention particulière de la part de la Ville de Montréal.

Communauto a évalué à environ 300 le nombre de véhicules en libre-service intégral qu’il serait nécessaire de déployer, à Montréal, pour desservir adéquatement les quartiers adaptés à ce type de service. Des véhicules électriques pourraient être utilisés pour bonifier cette offre dans l’avenir.

Les décisions qu’aura à prendre la Ville de Montréal quant aux modalités d’accès au stationnement nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de ce type de service seront cependant déterminantes quant à la décision de Communauto de s’engager ou non elle-même sur cette nouvelle voie.

Pour plus d’information : www.communauto.com/lsi

 

Paris, Ottawa, Halifax ! Dans quelle autre ville aimeriez-vous utiliser Communauto ?

Mobizen_CO
Crédits photo © Communauto

Vous savez depuis peu que vous pouvez utiliser les voitures de Mobizen, notre succursale parisienne, lors de votre prochaine visite en France et ce sans aucun frais d’inscription à débourser. Vous obtenez même la parité pour votre forfait et votre option de réduction de franchise d’accident Communauto. Vous n’avez qu’à procéder à une pré-inscription sur le site de Mobizen pour y avoir accès (en savoir plus).

Mais saviez-vous que ces mêmes privilèges vous sont aussi accessibles si vous voyagez à Ottawa ou à Halifax ?

Dans le cas d’Ottawa, il vous suffit de sélectionner cette ville dans le menu déroulant de la fenêtre Ajouter une réservation de Réservauto (vous y avez déjà accès à même votre abonnement Communauto). Pour Halifax, la démarche est similaire à celle de Paris. Vous devrez, au préalable, vous préinscrire en vous rendant sur le site carsharehfx.ca, et suivre les instructions. Comme à Paris, un numéro d’abonné distinct de celui de Communauto vous sera attribué et vous devrez vous rendre sur le site de CarShare Halifax pour réserver un véhicule.

De bonnes nouvelles pour les voyageurs qui utilisent déjà nos services ! Que ce soit pour affaires, pour rendre visite à la famille éloignée ou simplement pour les vacances, il est maintenant plus facile que jamais d’utiliser nos services à l’extérieur du Québec !

Et vous ? Dans quelle autre ville aimeriez-vous utiliser nos services ?

 

Le Libre-Service Intégral à Montréal

LSI
Crédits image © Communauto

En avril 2011, Communauto a fait connaître son intérêt de mettre en place un projet de Libre-Service Intégral (LSI) à Montréal. Le LSI est un système d’autopartage dans lequel un parc de véhicules est disponible de manière spontanée : sans besoin de réserver, sans besoin de prévoir une heure de retour et sans besoin de rapporter le véhicule à son point de départ.

Depuis, Communauto a présenté son projet à la Ville de Montréal.

Qu’est-ce qui distingue le projet de Communauto ? 

Pour éviter qu’un système de ce genre créer simplement une augmentation du nombre de voitures en circulation, Communauto propose de mettre en place le service en étroite collaboration avec les transports en commun, le taxi et l’autopartage afin de bonifier l’offre du cocktail transport et d’en optimiser les retombées environnementales positives.

Lire le communiqué de presse d’avril 2011

 

4 citoyens : 4 témoignages en faveur de la mobilité durable

À l’heure des grands débats sur l’environnement et les changements climatiques, des citoyens de tous les horizons changent leurs habitudes de vie par choix et convictions sans attendre la fin des grandes discussions. Fortement engagés, convaincus et fiers d’être des messagers, ils communiquent à leur manière leur bonheur d’avoir choisi de se déplacer autrement, d’avoir opté pour une mobilité dite « durable ». Une mobilité axée sur l’humain et son environnement au bénéfice de son bien-être et de sa santé.

Hugo nous parle de vélo, Danielle de transport en commun, Marie-Hélène de voiture électrique et Jean, d’autopartage. Espérons que cette mobilisation citoyenne soit contagieuse et se propage partout au Québec !

Bon visionnement !

Mobilité durable : un nouveau livre est sorti !

Livres_Mobilite
Crédits photo © Communauto

Qui n’a pas déjà entendu parler de mobilité durable ? Mais qu’est-ce que c’est la mobilité durable ? Et surtout, comment faire pour réaliser des projets efficaces de mobilité durable ? La récipiendaire de la première bourse Laure Waridel, Julie Guicheteau ainsi que Louise Millette, directrice du Département des génies civils, géologique et des mines de l’École Polytechnique de Montréal ont récemment sorti un livre « Projets efficaces pour une mobilité durable » afin de répondre à cette question.

Résumé

livreMoyen de transport pratique et confortable, l’automobile est omniprésente dans notre quotidien au point d’en affecter notre mode de vie. Or, ce choix n’est pas sans conséquences individuelles et collectives, surtout dans le contexte de l’accroissement constant du nombre de véhicules sur nos routes.

Appuyé sur une solide documentation, cet ouvrage dresse d’abord la liste des incidences de la surutilisation de l’automobile et explique pourquoi il est impératif de repenser nos façons de nous déplacer. Il définit ensuite la mobilité durable et précise la manière dont on peut l’appliquer concrètement. La deuxième partie du livre vise à outiller les personnes qui désirent contribuer à la mise en oeuvre de la mobilité durable en présentant et en expliquant les facteurs qui concourent à la réussite des projets qui la prennent pour objectif.

Ce livre s’adresse à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les problèmes liés à la surutilisation de l’automobile et sur leurs solutions, qu’ils soient étudiants, chercheurs, promoteurs de projets en transport, intervenants au service d’une institution publique ou simples citoyens engagés.

_ _

D’autres livres sont aussi disponibles sur le sujet de la mobilité durable, voici deux suggestions :

Les transports, la planète et le citoyen
Ludovic Bu, Marc Fontanès, Olivier Razemon

The Straphanger (en anglais seulement)
Taras Grescoe

Bonne lecture !

 

Vivre en Ville : de nouveaux outils pour les décideurs

Ce court reportage produit par Vivre en Ville traite de la question du TOD, ou Transit-Oriented Developement. Dans la grande région métropolitaine de Montréal, on met actuellement sur pied 155 quartiers basés sur les principes du TOD. Or, est-ce que cela sera suffisant pour stopper l’étalement urbain et lutter contre la dépendance à la voiture? Vivre en Ville estime que pour cela, il est nécessaire d’imaginer les quartiers TOD comme étant des véritables milieux de vie, au-delà donc du simple projet immobilier. En s’inspirant de quartiers TOD de la région de Washington (DC) et de Portland (OR), Vivre en Ville dresse ici les éléments du TOD réussi.

Pour outiller les décideurs et professionnels des municipalités du Québec, en parallèle avec ce reportage, Vivre en Ville propose deux publications sur le sujet, en vente dès le 21 février

Pour plus d’informations : vivreenville.org/retisser-la-ville

_ _

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celles de la rue, du quartier et de l’agglomération.

Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Polyvalente, rigoureuse et engagée, l’équipe de Vivre en Ville déploie un éventail de compétences en urbanisme, mobilité, verdissement, design urbain, politiques publiques, efficacité énergétique, etc. Cette expertise diversifiée fait de l’organisation un acteur reconnu, tant pour ses activités de recherche, de formation et de sensibilisation que pour son implication dans le débat public et pour ses services de conseil et d’accompagnement.

Pour découvrir Vivre en Ville plus en détails, consultez leur brochure de présentation.

 

Mon PLAN offert gratuitement à Lévis et dans la MRC de Lotbinière

MP
Crédits photo @ Accès transports viables

Après deux ans d’offre de services dans la région de Québec, Accès transports viables a lancé, ce mercredi 13 février, le programme Mon PLAN dans les secteurs de la Ville de Lévis et de la MRC de Lotbinière. Dès cet hiver, les citoyens pourront ainsi connaître leurs alternatives de transport à l’auto-solo, en bus et à vélo, pour leurs déplacements spécifiques vers leur lieu de travail ou d’études sur ces territoires.

Entièrement gratuit, Mon PLAN sera offert jusqu’à la fin du mois d’octobre 2013, grâce au soutien de plusieurs collaborateurs et acteurs régionaux. Principal partenaire du projet, le Fonds d’action québécois pour le développement durable se réjouit d’ailleurs d’une telle mobilisation parmi les organismes du milieu. « Considérant ces appuis importants et l’effet levier que génèrera Mon PLAN parmi les résidents de Lévis et Lotbinière, ce projet exprime notre volonté : faire émerger des initiatives concrètes garantes de changements de comportements en développement durable. Aussi, le succès du premier volet et celui attendu dans cette seconde phase laissent entrevoir un déploiement futur ailleurs au Québec. Voilà un exemple brillant de méthodes novatrices afin que les citoyens utilisent les transports collectifs et actifs et réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) », explique madame Véronique Jampierre, directrice générale.

Madame Pauline D’Amboise, vice-présidente Soutien à la coopération, secrétaire générale du Mouvement Desjardins et porte-parole du projet Mon PLAN pour les régions de Lévis et de Lotbinière abonde également en ce sens : « Aujourd’hui, nous sommes tous soucieux d’économiser temps et argent, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’apporter des modifications à nos habitudes de vie. On se dit tous : « il faut que ça soit simple ». Dans cette perspective, Mon PLAN est une  solution innovante au Québec et est de nature à inciter les gens à découvrir d’autres modes de transport que l’auto en solo pour leurs déplacements réguliers. Nous sommes confiants que plusieurs citoyens de la région auront la curiosité de se procurer leur PLAN pour bénéficier de solutions sur mesure, adaptées à leur réalité, leur permettant à la fois d’économiser du temps et de l’argent, de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et même d’améliorer leur qualité de vie par une réduction du stress associé aux modes de transport », souligne-t-elle.

« De nombreuses personnes n’ont jamais essayé l’autobus ou le vélo pour leurs déplacements par méconnaissance des services existants. Mon PLAN répond à ce besoin d’informations en offrant un service entièrement clés en main, sans tracas ni perte de temps », mentionne Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

Les personnes intéressées à se procurer un PLAN ou à en savoir davantage sur ce programme peuvent consulter le site Internet www.jembarque.org ou contacter l’un de ses agents au 418 648-2841.

 

Un autobus 100 % électrique pour la STL !

STL_autobus
Crédits photo @ STL

Les abonnés au DUO auto+bus de Communauto et de la Société de transport de Laval (STL) seront heureux d’apprendre que la STL a maintenant elle aussi son véhicule 100 % électrique. Avec cette nouveauté, les utilisateurs du transport en commun et de l’autopartage ont encore plus d’avantages à utiliser les transports durables.

La STL innove à nouveau avec l’acquisition de ce véhicule, une première pour une utilisation exclusivement urbaine. Avec 200 km d’autonomie et une longueur de 40 pieds, l’autobus pourra parcourir une distance équivalente à celle du quart de sa flotte et pourra accueillir un plus grand nombre de voyageurs qu’avec les autres types de véhicules semblables déjà en service au Québec. La STL procèdera à une série de tests et d’analyses afin de vérifier le comportement du véhicule face aux différentes conditions climatiques.

Vous avez hâte de tester l’autobus ? Un peu de patience, l’autobus sera en service seulement au printemps. Mais si les tests sont concluants,  la STL procédera au renouvellement complet de sa flotte d’ici 2031 !

Vous prenez le transport en commun ? Découvrez le DUO auto+bus !

Pour plus d’information sur l’autobus électrique, consultez le site de la STL au : www.stl.laval.qc.ca

 

Covoiturage Outaouais : une nouvelle plateforme pour le covoiturage

Crédit image © Covoiturage Outaouais

Bonne nouvelle pour les abonnés de Communauto qui pratiquent le covoiturage ! Avec le lancement de Covoiturage Outaouais, il sera maintenant possible de mieux organiser ses déplacements tout en bénéficiant d’une plateforme web entièrement destinée à faciliter l’accès à ce mode de transport.

C’est le 3 décembre dernier, que plusieurs partenaires clés dont MOBI-O, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau, le Regroupement des transports adapté et collectif ruraux de l’Outaouais (RTACRO), la Table Éducation Outaouais (TEO), la Conférence régionale des élus de l’Outaouais (CRÉO) et la Table jeunesse Outaouais (TJO) annonçaient le lancement de la plateforme, une initiative régionale au bénéfice de la population.

Le covoiturage en réponse aux problèmes grandissants de déplacements

Les préoccupations ayant mené ce regroupement de partenaires à la mise en place d’une plateforme de covoiturage pour l’ensemble de l’Outaouais sont multiples. La congestion routière, la pollution atmosphérique croissante, les coûts élevés d’entretien des infrastructures, l’allongement graduel des heures de pointe et l’accessibilité aux lieux d’emploi et d’étude sont quelques-uns des enjeux concernés par cette initiative.

Une solution web innovante, simple et pratique

En plus d’être une solution innovante à maints égards (connexion avec les réseaux sociaux, application pour téléphones intelligents), la plateforme permettra, à terme, de connecter un trajet de covoiturage avec le transport en commun. Une raison de plus pour combiner ses transports !

Employeur au cœur de la promotion et de la sensibilisation

La mise en place d’un programme de covoiturage en entreprise procure plusieurs bénéfices aux employeurs comme l’amélioration de l’accessibilité au site et la réduction de la pression sur les espaces de stationnements.

MOBI-O, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau et sa région

MOBI-O est un nouvel organisme à but non lucratif dont la mission est de favoriser le développement et la promotion de solutions novatrices en matière de gestion des déplacements et de transport durable.

Source : MOBI-O

 

Les usagers de l’autopartage contribuent à une meilleure gestion du stationnement

Le stationnement est un enjeu majeur pour toutes les grandes villes du monde. Tous les jours, des millions d’automobilistes quittent leurs résidences ou leurs stationnements personnels à bord de leur voiture pour se rendre au travail, et garer leur voiture dans un autre stationnement. Des millions d’espaces sont donc destinés à héberger des véhicules qui, bien souvent, restent immobiles. Pourtant, collectivement, nous pourrions bénéficier plus largement de ces espaces en les utilisant autrement.

Daniel Bouchard, spécialiste de la question du stationnement à Montréal, nous parle de la contribution positive des usagers de l’autopartage face aux nombreux problèmes du stationnement en milieu urbain.

Bon visionnement !

 

ENvironnement JEUnesse lance sa campagne de promotion et d’initiation au vélo quatre saisons

Le nombre de cyclistes à circuler durant la saison froide a explosé… Et ce n’est qu’un début ! C’est dans le cadre de la deuxième édition du 5 à 7 Cocktail transport qu’ENvironnement JEUnesse et ses partenaires ont lancé la campagne de promotion et d’initiation au vélo quatre saisons, 2 roues, 4 saisons.

Ces dernières années, le vélo a beaucoup gagné en popularité et il est désormais évident qu’il s’agit d’un moyen de transport tout à fait envisageable à l’année. Malgré tout, encore trop de cyclistes ne savent comment s’y prendre ni par où commencer à l’approche de la saison froide et se voient contraints de remiser leur vélo. « C’est dans le but de corriger cette situation et de répondre à un manque d’information qu’ENvironnement JEUnesse et ses partenaires, par l’entremise de 2 roues, 4 saisons, annoncent la mise en ligne d’outils d’initiation au vélo quatre saisons ludiques et interactifs », explique Jérôme Normand, directeur général d’ENvironnement JEUnesse.

Lors de la soirée, plus de 130 convives étaient présents pour l’inauguration d’une application web permettant d’assembler un vélo virtuel adapté à la saison froide et d’un « wiki » regroupant une foule de trucs et d’astuces pour circuler à vélo de manière sécuritaire et agréable tout au long de l’année. Enfin, le public a assisté à la projection de la première d’une série de trois capsules vidéo de sensibilisation au vélo quatre saisons. Celle-ci portait sur l’importance d’être visible à vélo à l’approche de l’automne et sur les différentes options vestimentaires permettant d’assurer le confort d’un cycliste quatre saisons.

Communauto, partenaire de longue date d’ENvironnement JEUnesse, salue cette initiative originale et motivante pour le développement du transport durable. C’est avec grand plaisir que nous invitons tous nos abonnés à consulter les outils d’initiation au vélo quatre saisons. Aussi, participez au concours d’ENvironnement JEUnesse, et vous pourriez gagner un vélo spécialement adapté à la conduite hivernale ! Visitez le : www.2roues4saisons.org.

Lire l’intégralité du communiqué >
Source : ENvironnement JEUnesse

 

Efficacité énergétique : changez vos habitudes de consommation

Crédit photo © Communauto

Les utilisateurs de l’autopartage le savent que trop bien, mieux consommer, ça commence par des changements de comportements. Par exemple, lorsqu’on fait le choix d’utiliser les transports actifs et collectifs, on a accès à une panoplie d’options pour se déplacer, qui en bout de ligne nous offrent plus de flexibilité tout en contribuant à notre santé. Marcher, pédaler, ou prendre le transport en commun nous fait bouger et économiser, nous sommes donc plus efficace et nous avons plus d’énergie !

Mais il est aussi vrai qu’il existe des gestes simples qui peuvent grandement améliorer l’efficacité énergétique de notre demeure.  Vous trouverez des conseils pratiques et des exemples clairs dans le guide d’Équiterre pour maximiser vos économies !

Plusieurs autres sites vous offre de précieux conseils pour améliorer votre efficacité énergétique, en voici quelques exemples :

Rénotclimat
Le seul programme de rénovation éconergétique résidentielle qui inclut une évaluation énergétique avant et après travaux.
www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

Efficacité énergétique – Québec
Le site du ministre des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

Hydro-Québec
Présentation du programme résidentiel en efficacité énergétique d’Hydro-Québec
www.hydroquebec.com/residentiel/efficacite.html

Bonne lecture !

 

Vous voulez garder la forme ? Prenez les transports en commun!

Crédit photo © Communauto

« Les usagers du transport en commun marchent autant que ceux qui se rendent au travail à pied. »

Voilà une phrase bien surprenante à lire, mais selon Ugo Lachapelle, professeur au Département d’études urbaines et touristiques de l’ESG UQAM, elle représente bien la réalité.
« Les gens qui utilisent les transports publics (autobus, métro ou train de banlieue) pour se rendre au travail marchent davantage que ceux qui utilisent uniquement l’automobile ». Évidemment, c’est sans surprise, mais les recherches de M. Lachapelle, menée en collaboration avec l’Université Rutgers au New Jersey, démontrent également que prendre le transport en commun nous oblige à marcher davantage. En plus de marcher pour se rendre à notre station de métro ou notre arrêt d’autobus, il arrive très souvent que nous devions marcher à nouveau puisque le lieu de notre travail n’est pas toujours à la sortie du métro ou au coin de la rue.

Autrement dit, l’utilisation des transports en commun combiné à la marche nous oblige à bouger davantage. Toujours selon ses études, M. Lachapelle avance que les gens qui utilisent les transports en commun ont trois fois plus de chance d’atteindre les recommandations d’activité physique suggérées par la Fondation des maladies du cœur, soit environ 30 minutes par jour, cinq jours par semaine.

Une combinaison profitable à tous ! En plus de faire de l’activité physique en marchant au boulot, au resto, à l’épicerie ou pour aller chercher les enfants à la garderie, les utilisateurs du transport en commun contribuent à diminuer les émissions globales de gaz à effet de serre.

Vous voulez un truc pour garder la forme ? Prenez ou continuez de prendre le transport en commun !

Pour en apprendre davantage sur les études de M. Lachapelle, cliquez ici >

 

Nouveau concours avec Équiterre !

Crédits photo © Équiterre

Chaque jour au Québec, près du tiers des travailleurs québécois opte pour le cocktail transport. En privilégiant quotidiennement les options de rechange à l’auto solo (marche, vélo, transport en commun, autopartage ou covoiturage), les impacts positifs sur l’environnement, mais également sur la santé et l’économie, sont importants. Le cocktail transport permet, à lui seul, une réduction annuelle de plus de 800 000 tonnes de gaz à effet de serre au Québec, soit l’équivalent des émissions d’environ 250 000 véhicules. Un résultat digne d’un véritable superhéros !

Faites la connaissance des superhéros des transports écolos d’Équiterre : opusman, la femme caméléon, mollets d’acier et super jasette. Ils se distinguent tous par des pouvoirs et une combinaison de modes de transport propres à leur situation, à leur histoire.

Quel superhéros êtes-vous ? Consultez les fiches des quatre superhéros, choisissez celui qui vous ressemble le plus, et courez la chance de gagner un an de transport écolo incluant un abonnement annuel à votre société de transport, un abonnement à Communauto, un vélo et des passages de train et de covoiturage !

Pour gagner un an de transport écolo : www.equiterre.org/cocktail
Gagnez d’autres prix et rencontrer d’autres super héros du quotidien : www.facebook.com/cocktailtransport/

La vidéo promotionnelle de la campagne cocktail transport est maintenant disponible >

 

 

En ville… à pied, à vélo, en bus, en métro !

Crédits photo © Montage Google

Déjà septembre ! Avec la rentrée, les bouchons de circulation connaissent des sommets, et comme chaque année à la même période, La semaine des transports collectifs et actifs et En ville sans ma voiture ne pourraient mieux tomber ! De nombreuses activités se tiendront dans les grandes villes du Québec pour nous amener à réfléchir à nos habitudes de déplacement. Communauto participera à quelques-unes d’entre elles et nous vous invitons à faire de même, sans votre voiture ! Petit avant-goût de la programmation.

À Québec :
Du 16 au 22 septembre, ce sont des activités de toutes sortes qui sont organisées pour la population : Park(ing)Day, Question d’espace, Ciné-Vélo, concours et plus encore! Le 18 septembre, c’est aussi le Défi sans auto Au Boulot!, et le 22 septembre, le Défi de la Journée internationale sans voiture destiné à toute la population!

16 septembre : Le Park(ing) Day est de retour ! Allez voir les bonnes idées des équipes participantes qui tenteront de transformer, le temps d’une journée, des espaces de stationnement en petites oasis urbaines. Communauto y sera. Et vous ?

21 septembre : Communauto tiendra un kiosque à l’Université Laval au Pavillon H.-Biermans – L. Moraud, une voiture électrique sera sur place pour des essais routiers de 11h00 à 16h00.

22 septembre : À l’occasion de la Journée sans voiture, le transport en commun est gratuit pour tous à Québec et à Lévis. Dans Saint-Roch, de nombreuses activités vous attendent : kiosques, terrasses sur rue, animation, spinning, manifestations artistiques et plus.

Du 16 septembre au 22 septembre : Visitez le www.transportsviables.org/stca/ pour en savoir plus sur la programmation.

À Montréal :
21 septembre : Le CRE-Montréal organise la 1ère édition du Park(ing) Day à Montréal ! Communauto y sera, venez nous voir !

22 septembre : Cette année, l’événement se veut familial et aura lieu dans le Vieux-Port. Activité photo pour les enfants, prestation de Toc Toc Toc, quadricycles gratuits, rallye, Tai chi et spectacle des Respectables sont au programme.

Parmi les activités prévues, notons aussi le TranspoCamp organisé par le Living Lab de Montréal. Ce forum ouvert, dédié à toutes les personnes intéressées par les nouvelles technologies appliquées du domaine du transport urbain, sera l’occasion d’explorer des idées variées et de véritables solutions pour l’avenir. Il y a également un tout nouveau blogue qui permet d’échanger tout au long de l’année sur les expériences en transport collectif et actif.

N’oubliez pas de visiter le kiosque de Communauto !

Du 17 au 30 septembre : Regardez la programmation détaillée à envillesansmavoiture.com pour connaître les activités locales qui auront lieu près de chez vous, dans de nombreux arrondissements et villes.

À Sherbrooke :
Dans le cadre de la semaine sherbrookoise de la mobilité durable, des activités de sensibilisation auront lieu dans le but de favoriser l’utilisation de modes durable tels les transports actifs (marche et vélo), le transport en commun et interurbain ainsi que le covoiturage ou l’autopartage comme moyen de déplacement pour aller au travail et au Centre-ville.  Participez au concours « Semaine de la mobilité durable ». Plus de 3000 $ de prix à gagner.

20 septembre : Communauto participera à la Journée de l’autopartage. Tous les détails au www.mobilitedurable.qc.ca.

À Gatineau :
Le 18 septembre : Défi Vél-Auto-Bus : qui du vélo, de l’automobile ou de l’autobus rejoindra le premier sa destination ?  Relevez le Défi sans auto en troquant votre auto pour les transports durables tout au long de la journée ; de nombreux prix sont à gagner !

20 septembre : rejoignez le 5@7 rue Laval. Au programme: barbecue, défilé mobil’chic et dégustation de bières au Marché Vieux Hull ! Prix et rabais sur place aux utilisateurs des transports viables.

21 septembre : Park(ing) Day, événement international qui transforme des espaces de stationnement sur rue. Votez pour la place qui vous semble la mieux métamorphosée et courrez la chance de gagner un prix !

22 septembre : dans le cadre de la journée « En ville, sans ma voiture », venez participer au Rallye Urbain et (re)découvrez le centre-ville de Hull !

Rendez-vous au www.infostca.org/programmation-2012 pour en savoir plus.

 

Nouvelle étude en faveur de l’autopartage !

Crédits photo © Communauto

Une nouvelle étude de l’École Polytechnique de Montréal, publiée dans l’International Journal of Sustainable Transportation (voir étude), compare pour la première fois les ménages des usagers de l’autopartage avec ceux des gens possédant une ou plusieurs autos, dans les mêmes quartiers de Montréal et pour des profils sociodémographiques similaires.

En respectant les proportions d’usagers selon leur fréquence d’utilisation du service, on remarque que les ménages d’un ou de deux adultes utilisateurs de l’autopartage ont recours à l’auto 3,7 fois moins pour leurs déplacements quotidiens de semaine que les ménages montréalais comparables possédant un véhicule. En effet, les personnes vivant seules utilisent l’auto pour seulement 17 % de leurs déplacements quand ils sont des abonnés actifs de Communauto, comparativement à 64 % pour les personnes possédant un véhicule. Pour les ménages composés de deux adultes, les taux d’utilisation de l’auto sont de 14 % pour les usagers de l’autopartage, de 52 % pour les ménages montréalais comparables possédant un véhicule et de 78 % pour ceux possédant deux véhicules.

Lire la suite >

 

Les marchés publics : proximité et produits frais !

Crédits photo © Google images

Redécouvrez vos marchés de quartiers ! Les marchés publics font aujourd’hui partie intégrante de notre paysage urbain.  Ils sont grands ou tout petits, quatre-saisons ou estivaux, intérieurs ou extérieurs. Mais peu importe leurs caractéristiques, ils sont là, au grand bonheur de tous !

Les avantages des marchés publics sont nombreux : apaisement de la circulation, accès à des produits frais et locaux à proximité, revitalisation des quartiers et amélioration de la qualité de vie. Ainsi, ces marchés contribuent de façon significative à une économie du partage fondée sur des principes qui priorisent l’expérience, l’accès et l’usage plutôt que la possession, la propriété et l’excès.

Allez-y à pied ou à vélo, en ami ou en famille, toutes les raisons sont bonnes pour aller au marché. Vous y rencontrerez vos voisins, des citoyens, des élus, des producteurs locaux, des fermiers de famille et des artisans du changement !

Depuis leur arrivée il ya des dizaines d’années, les marchés publics sont toujours aussi présents et d’autres initiatives voit le jour. Récemment, Fruixi et Équiterre se sont associés pour répondre à la demande et aux besoins toujours grandissants de manger des produits frais et locaux. L’agriculture urbaine à le vent dans les voiles partout au Québec ! De plus en plus de citoyens et de citoyennes engagés se mobilisent pour trouver des solutions originales pour mieux se nourrir et cultiver notre jardin urbain.

Voici quelques liens intéressants :

Faites votre marché à vélo >

Trouvez votre marché de quartier à Montréal >

Découvrez le marché du Vieux-Port de Québec >

Rendez-vous au marché de la gare à Sherbrooke >

 

Un an déjà! Que voulez-vous voir sur Communopolis?

 

Ça y est, Communopolis fête déjà son premier anniversaire ! C’est l’occasion idéale pour vous questionner de nouveau sur ce que vous voudriez voir sur votre portail « comm sans auto ».

Après une longue réflexion sur ce que ce portail devait contenir, nous avions présenté la plateforme à tous nos abonnés lors du lancement en juin 2011. Selon nous, le projet exposé répondait alors à des besoins déjà exprimés par certains abonnés de Communauto.

Communopolis se voulait un espace où se croisent et échangent ceux qui aiment une vie libre de l’auto au Québec. C’était un lieu d’échange visant à rendre plus accessible et plus attrayant ce mode de vie. Pour y parvenir, la plateforme propose des suggestions de sorties avec ou sans auto, présente des entrevues avec des personnalités ayant opté pour ce style de vie, offret des rabais exclusifs, propose des concours et traite de nouvelles exclusives portant sur Communauto et sur la mobilité durable.

Après un an d’existence, avons-nous répondu à vos attentes ? Est-ce que Communopolis vous donne ce que vous recherchez ? Dans vos rêves les plus fous, qu’auriez-vous souhaité retrouver dans Communopolis ? Une section trucs et astuces ? Un forum ? Une section pour faire du troc et des échanges entre abonnés ?

Bonne nouvelle !
Une nouvelle section voit le jour dans le menu de Communopolis : Trucs et astuces.

Votre opinion est importante. Ce sont vos suggestions d’aujourd’hui qui façonneront l’évolution de cet espace ! Allez-y : émettez vos idées ! Nous sommes à l’écoute !

 

Le design au service de la mobilité durable : entrevue avec Michel Dallaire

 

Depuis la naissance de la bicyclette, il y a maintenant en peu plus de 200 ans, les innovations technologiques n’ont cessé de repousser les limites de la mobilité à deux roues. Avec des millions d’utilisateurs dans le monde, le vélo est certainement devenu plus qu’un sport ou un loisir, mais un moyen de transport durable. Du modèle complexe de compétitions du Tour de France en passant par les VTT et les vélos électriques, le design a su prendre sa place dans l’histoire comme levier de motivation et de dépassement.

Devant un parc automobile toujours plus important, les grandes villes de ce monde ont sonné l’alarme. Il est devenu impératif de développer d’autres systèmes et modes de déplacements fiables et efficaces qui seront séduire et convaincre une clientèle habituée au confort individuel de l’auto-solo.

Avec l’aide de plusieurs partenaires et décideurs, Michel Dallaire acceptera de participer à un grand projet de vélo en libre-service. Au printemps 2008, le service de Bixi est lancé à Montréal et il s’en suivra une grande aventure de séduction planétaire.

L’équipe de Communauto a eu l’heureux plaisir de le rencontrer à son bureau de la rue Peel à Montréal.

Bon visionnement !

www.dallairedesign.com

 

STL Solution mobilité durable : Le CSSS de Laval s’inscrit !

LAVAL, QC, le 22 mai 2012 /CNW Telbec/ – Dans le but de protéger l’environnement et de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Laval veut promouvoir, auprès de son personnel, des modes de transport beaucoup moins polluants que le voiturage en solo. C’est pourquoi il vient d’adhérer à STL Solution mobilité durable.

Ce nouveau service, offert par la Société de transport de Laval (STL), s’adresse aux entreprises et organismes soucieux d’une gestion plus efficiente des déplacements de leurs employés.

« Nous souscrivons pleinement aux principes des transports actif et collectif dans une perspective de développement durable, explique France Ferron, directrice adjointe aux ressources techniques du CSSS de Laval. Avec l’aide de la STL, nous voulons faire  évoluer les habitudes et comportements de nos employés pour les inciter à utiliser davantage l’autobus, le métro et le vélo, ou à se tourner vers le covoiturage. »

Les spécialistes de la STL accompagneront les autorités du CSSS tout au long de cette démarche, depuis l’établissement du diagnostic jusqu’à la mise en place des mesures retenues. Le CSSS de Laval compte pas moins de 7 000 employés, répartis dans 18 installations (hôpitaux, CLSC, CHSLD et autres).

« Nous sommes heureux et fiers de placer notre expertise au service d’un employeur aussi important, souligne Jean-Jacques Beldié, président de la STL. Ce sera pour nous l’occasion de tester nos méthodes et de les raffiner pour en maximiser la portée. »

La STL encourage les entreprises locales, grandes ou petites, publiques ou privées, à imiter le CSSS et à s’inscrire à leur tour.

La STL, faits et gestes

  • La STL, c’est plus de 20 millions de déplacements annuels.
  • La STL a déployé son système STLSynchro qui renseigne les usagers en temps réel sur les horaires et les déplacements des autobus.
  • La révision de son réseau d’autobus, rendue nécessaire par l’arrivée du métro, s’est traduite par une augmentation de service de 32 %, des déplacements plus rapides, des lignes plus directes et une fréquence de passage accrue en dehors des périodes de pointe, le soir et le week-end sur 12 lignes.
  • Elle s’associe également à l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, à Communauto et au Réseau de covoiturage pour favoriser le transport durable à Laval.
  • Tous les véhicules de son parc utilisent le biodiesel B5.
  • Elle possède sa page sur Facebook, où elle diffuse des avis de service, et est abonnée à Twitter.
  • Elle offre à l’usager la possibilité de s’inscrire à MaSTL pour recevoir des avis touchant les lignes d’autobus qu’il a l’habitude d’emprunter.
  • Depuis le déploiement en 2009 de son Système d’aide à l’exploitation, elle enregistre un taux croissant de ponctualité, dépassant 92 %.
  • La STL a reçu plusieurs prix de distinction dont celui de l’AQTR en 2010; le Grand prix d’excellence en transport en commun la positionnant comme une Société performante.
  • En 2011, la STL est lauréate du prix AQTR Communication Grand Public pour son programme Alerte au smog.
  • En 2011, la STL entreprenait une étude de faisabilité visant l’implantation d’un tramway aérien sur son territoire. Ce projet s’ajoute aux mesures inscrites dans le Plan de mobilité durable. Cette démarche est appuyée par la Ville de Laval, l’Agence métropolitaine de transport et Hydro-Québec.

Renseignements :

Marie-Céline Bourgault, directrice
Communications et marketing
Société de transport de Laval
450 662-5429
mcbourgault@stl.laval.qc.ca

 

Lancement du Mini-salon de la mobilité durable à Québec !

Crédits photo © jembarque.org

Communauto, en collaboration avec Accès transports viables, est heureuse d’inviter la population de la région de Québec au Mini-salon de la mobilité durable J’embarque ! Cet événement se tiendra dimanche le 22 avril, aux Galeries de la Capitale, de 10h à 17h, à l’occasion du Jour de la Terre. Situé dans le hall central du centre commercial, le salon visera à sensibiliser les citoyennes et citoyens de la ville de Québec aux enjeux de mobilité de leur région.

Ludique, familiale et festive, l’activité intègrera des animations dynamiques tout au long de la journée. Plusieurs surprises attendent également les visiteurs, en plus des différentes activités en lien avec les kiosques des partenaires présents !

Par exemple, les visiteurs du mini-salon de la mobilité durable et leurs familles auront la chance  de :

  • rencontrer l’équipe de Communauto et voir la nouvelle voiture électrique;
  • participer à des ateliers de musique recyclée avec les Productions Boum-Boum;
  • collaborer à la grande fresque de la Mobilité durable de la campagne J’embarque!;
  • recevoir leur plan de transport personnalisé et gratuit Mon PLAN;
  • découvrir un tout nouveau service de covoiturage dans la région de Québec;
  • rencontrer plusieurs partenaires dynamiques;
  • et plus encore !

Joignez-vous à nous pour le Jour de la Terre, et courrez la chance de gagner l’un des nombreux prix de participation, tels que des laissez-passer pour le Réseau de transport de la Capitale, des cours de danse gratuits pour deux personnes, un certificat-cadeau de 200$ chez Mountain Equipment Co-op (MEC), et plus encore !

Bref, c’est un rendez-vous à ne pas manquer pour toute la famille, dimanche le 22 avril prochain aux Galeries de la Capitale !

Pour plus d’informations, visitez www.jembarque.org.