Identifié par

Auto-mobile

Auto-mobile est maintenant sur Transit App, bientôt Communauto!

Bonne nouvelle pour les utilisateurs du transport en commun, Transit App vient d’intégrer les voitures d’Auto-mobile dans son application. Lancée en 2012 à Montréal, cette plateforme affiche instantanément vos options de transports à proximité et leurs prochains départs. Disponible dans 87 régions métropolitaines, Transit App facilite vos déplacements quotidiens. Et en plus, c’est gratuit!

RESERVauto mobile : nouvelles fonctionnalités!

Vos souhaits et demandes ont été exaucés!  En effet, de nouvelles fonctionnalités et certaines corrections font en sorte que RESERVauto mobile est maintenant en mesure de répondre à tous vos besoins de véhicules, qu’ils soient en stations ou en libre-service sans réservation.  Le tout de la manière la plus efficace et conviviale possible.

Promotion : Parlez-en à vos amis et profitez de crédits !

Communauto vous gâte ce printemps avec une toute nouvelle promotion !

Pour chacun de vos amis qui s’abonneront à Auto-mobile ou Communauto, vous recevrez 5$ en crédits sur votre prochaine facture. Vos amis, quant à eux, profiteront d’un crédit équivalent à 30 minutes gratuites d’utilisation Auto-mobile lors de leur inscription (ce crédit est d’une valeur de 11,40 $ et est également applicable pour toute transaction Communauto s’ils s’inscrivent à Communauto plutôt qu’au seul volet Auto-mobile de notre offre).

Comment faire pour participer ? Vérifier votre boîte courriel, un message avec l’objet : Auto-mobile étend son territoire dans le Sud-Ouest et dans Verdun, contient une invitation et un code promo personnalisé. Partagez l’invitation et votre code promo personnalisé avec vos amis afin qu’ils profitent de cette offre.

S’inscrire à Auto-mobile est GRATUIT, simple et rapide, en deux jours ouvrables vos amis pourront commencer à utiliser le service qui demande seulement un numéro de carte OPUS et de permis de conduire.

Vous et vos amis avez jusqu’au dimanche 22 juin pour profiter de cette promotion, mais il n’y a pas de date limite pour utiliser vos crédits !

Lien pour s’inscrire à Auto-mobile >

Auto-mobile débarque dans le Sud-Ouest et dans Verdun

À partir du 5 juin prochain, le volet libre-service sans réservation de Communauto, Auto-mobile, sera disponible dans les arrondissements de Verdun et du Sud-Ouest (voir la carte).

Cela sera possible suite au vote de l’arrondissement Sud-Ouest, le mardi 3 juin, visant à adopter la nouvelle règlementation qui permet aux véhicules en autopartage de stationner dans les zones réservées aux résidents. Cette réglementation étant très peu utilisée dans l’arrondissement de Verdun, un vote du conseil d’arrondissement n’est pas nécessaire dans ce cas.

Dès le 5 juin, il sera donc possible de prendre possession d’un véhicule ou de terminer un trajet dans ces secteurs, tout comme il était déjà possible de le faire dans le Plateau-Mont-Royal, Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

«Communauto a choisi de ne pas mettre de pression sur la Ville dans le dossier du libre-service, mais comme nous avons toujours dit, nous sommes prêts à développer un tel système pour Montréal, en complémentarité avec le transport en commun, l’autopartage en station et les taxis. Le tout en privilégiant les voitures électriques et hybrides » a déclaré M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto. Pour cette raison, Communauto a demandé de rencontrer le Maire Coderre suite à sa visite en France, où celui-ci a pu essayer le service d’Autolib’.

De nouveaux véhicules Auto-mobile s’ajoutent présentement à la flotte, qui compte déjà une centaine de véhicules 100% électriques et hybrides. « L’autopartage plus traditionnel, basé sur des véhicules réservables, présente des bénéfices environnementaux additionnels.  Il ne faudrait pas négliger l’appui à ce type de service dans l’engouement pour le libre-service sans réservation » a ajouté Marco Viviani. Communauto offre maintenant à Montréal 1000 véhicules de ce type dans 400 points de service, et ce, pour 25 000 usagers. Les études démontrent que ce parc remplace 10 000 véhicules qui auraient été possédés par ces mêmes personnes en l’absence de Communauto.

Rendez-vous sur les rues Masson et Wellington cette fin de semaine !
Une équipe de Communauto sera présente cette fin de semaine (si la température le permet) sur les sites des braderies des rues Masson et Wellington pour y rencontrer les résidents et leur expliquer avec quelle simplicité ils peuvent, eux aussi, utiliser Auto-mobile.

Concours : Communauto fête son 20e printemps !

communopolis

Pour célébrer ses 20 ans d’existence, Communauto vous offre la chance de gagner votre dernier trajet ou un abonnement annuel si vous n’êtes pas encore membre ! Un chanceux par semaine sera tiré au hasard parmi les participants.

Comment participer ?
Rendez-vous à l’onglet concours de notre page Facebook. Vous y découvrez aussi les dernières nouveautés sur le service, les promotions avec nos partenaires et une foule de trucs et astuces.

Tout trajet effectué en Communauto ou en Auto-mobile est admissible au concours, jusqu’à concurrence de 100$ par trajet.

Participez

Bonne chance à tous !

 

 

4 conseils pratiques pour profiter d’Auto-mobile !

Comment conserver un véhicule en cours de trajet ?

À chaque fois que vous éteignez le moteur, un bouton apparaît à l’écran pour vous proposer de « conserver le véhicule ». Si votre arrêt n’est que temporaire et que vous souhaitez conserver le véhicule, appuyez sur cette commande, vous pourrez alors quitter le véhicule sans risquer qu’un autre usager le prenne entre-temps. Cela vous évitera également de perdre les minutes gratuites auxquelles vous avez droit au-delà de 32 minutes d’utilisation continue. Pour en savoir plus

Pour terminer un trajet correctement, surveillez le voyant lumineux vert

À la fin du trajet, lorsque vous passez votre carte OPUS sur le lecteur pour verrouiller les portières, il est très important de surveiller le voyant lumineux vert sur le lecteur. C’est ce voyant qui vous indique que vous avez bel et bien terminé le trajet. À défaut de se faire, les frais continueront de courir…
Pour en savoir plus

Se stationner : oui, mais où ?

Lorsque vous garez un véhicule Auto-mobile, à la fin d’un trajet, vous devez éviter d’être dans une zone de restriction, et ce, même si le stationnement est autorisé dans cette zone au moment du retour… Pour en savoir plus

Crédit pour l’achat d’essence

Un crédit de 20 minutes en temps vous est attribué pour tout trajet d’une heure ou moins si vous avez déboursé au moins 20 $ (il s’agit d’un changement, l’ancien montant étant fixé à 15 $) au moment de faire le plein. Pour en savoir plus

Promotion d’avril et mai : utilisez Auto-mobile au prix de votre forfait!

Pour tout trajet de 5 heures ou moins, les abonnés aux forfaits A, B, C et Le Lièvre peuvent utiliser les véhicules Auto-mobile au tarif de base de leur forfait (tarif à l’heure et au kilomètre), et ce, pour tout le mois d’avril et mai !

Cependant, un minimum de 2 heures sera facturable pour le temps, km en sus.

À titre d’exemple, voici un tableau comparatif :

Tableau_promoAvril-FR

C’est tout simple ! Selon le nombre de kilomètres roulés, le tarif le plus avantageux vous sera accordé automatiquement. Vous n’aurez à vous préoccuper de rien !

Pour accéder au volet Auto-mobile de notre offre, il vous suffit d’enregistrer votre carte OPUS dans la section « Information personnelle » de RESERVauto. Une invitation comprenant le détail du fonctionnement du service vous sera ensuite envoyée par courriel à l’intérieur d’un délai d’un jour ouvrable.

Auto-mobile c’est quoi ? Pour en savoir plus >

 

De nouvelles données sur le libre-service sans réservation Auto-Mobile dévoilées à la 49e conférence annuelle de l’AQTR

 

Montréal, 31 mars 2014 – De nouvelles données sur l’expérience Auto-mobile, service de véhicules en libre-service sans réservation de Communauto, ont été rendues publiques aujourd’hui par les Professeurs Martin Trépanier et Catherine Morency de Polytechnique Montréal, dans le cadre du 49e congrès annuel de l’Association québécoise des transports.

Les résultats principaux de cette nouvelle ronde d’analyses dévoilent qu‘Auto-mobile est utilisé un peu plus de 2 fois par semaine par abonné, majoritairement (71%) pour des activités typiquement effectuées en auto : faire de courses (dans 39% des cas), visiter des amis (17%) et raccompagner quelqu’un (11%).

Les arrêts privilégiés pendant l’utilisation sont les magasins Ikea, le Marché central, le Carrefour Laval, l’aéroport de Montréal pour accompagner ou aller chercher quelqu’un, et le centre-ville de Montréal.

L’analyse démontre également que les véhicules demeurent bien répartis sur le territoire desservi, offrant ainsi une distribution équilibrée.

Les usagers d’Auto-mobile sont aussi des adeptes du cocktail transport. En hiver, s’ils utilisent Auto-mobile pour une partie de leur trajet, au lieu du transport en commun (39%), du service régulier de Communauto (17%) ou de la marche (18%), ils complètent leur déplacement en transport en commun (17%) ou à la marche (19%) lors du retour.

« Même si le libre-service sans réservation répond à un besoin du public et que ces premières données démontrent sa pertinence au sein du cocktail transport, la démonstration de ses bénéfices demande davantage d’analyses. Pour ce faire, tous les opérateurs de ce type de service devraient mettre leurs données à disposition du public » a affirmé Benoît Robert, Président directeur général Communauto.

Pour plus d’information >

 

Les véhicules disponibles avec et sans réservations accessibles sur une même application

Le guichet unique est pour bientôt ! Après une première phase pilote et d’implantation, maintenant que nous savons que la formule est là pour rester, notre nouvelle priorité est celle d’intégrer le nouveau volet Auto-mobile de notre offre à nos outils de réservation et d’information existants.

Nous en profiterons pour faire un saut technologique, notamment par le développement d’applications mobiles natives pour iPhone et Android et en rendant multi-plateformes notre site Internet et nos autres outils de communication, y compris les avis de facture en ligne et nos infolettres. Déjà, d’ici quelques jours, il vous sera possible de voir et de sélectionner l’ensemble de nos véhicules, incluant les Auto-mobile, dans la carte du module client de RÉSERVauto de même que dans notre site mobile de réservation.

Cela vous aidera à optimiser vos choix de véhicules en tenant compte de leur proximité ainsi que des coûts des différentes options proposées (avec ou sans réservations). Rappelons que la tarification des véhicules Auto-mobile inclut le kilométrage pour les 100 premiers kilomètres du trajet. Bien que le tarif horaire de cette offre soit supérieur aux tarifs de nos forfaits de base, les véhicules Auto-mobile peuvent constituer une option intéressante pour de multiples occasions. De fait, la complémentarité du nouveau volet Auto-mobile avec notre offre historique est telle que nous étudions maintenant la possibilité d’introduire une formule sans réservation aussi dans les autres villes de notre réseau québécois.

À suivre !

 

Les différentes formes de l’autopartage : comment s’y retrouver !

Avec l’intérêt croissant qui se manifeste pour ces services et la multiplication de ses variantes à travers le monde, voici un petit lexique et quelques définitions pour s’y retrouver.

D’entrée de jeu, soulignons le fait qu’autopartage et véhicules libre-service sont habituellement considérés comme synonymes. Il faut donc ajouter quelques substantifs pour préciser ce dont on parle : services « avec » ou « sans » réservation, services « avec » ou « sans » stations, services avec « trajets en boucle » ou en « trace directe » (possibilité de laisser le véhicule à un endroit différent de son point de départ), etc. Voici donc, les principales formes que peuvent prendre l’autopartage ou l’automobile libre-service, selon l’appellation que l’on préfère, et selon l’endroit où l’on se trouve sur la planète :

Service en boucle, avec réservation et avec stations de véhicules
C’est le service que vous connaissez bien et qui est offert par Communauto depuis 20 ans au Québec avec un parc de quelque 1200 véhicules.

Service en trace directe, sans réservation et avec stations
C’est la formule qui a été instaurée par Autolib’ à Paris, en 2012, à la demande de la mairie. Le service compte présentement environ 1800 véhicules. Ceux-ci peuvent être empruntés sans réservation ; ils doivent être pris et rapportés en station (on ne peut donc les laisser n’importe où sur la chaussée), mais il est possible, au départ, de réserver sa place de stationnement au point d’arrivée. Service en trace directe, sans réservation et sans station C’est la formule que nous avons introduite à Montréal, l’été dernier, via le volet Auto-mobile de notre offre et qui est maintenant aussi offerte par Car2go. Cette formule est plus souple que la précédente dans la mesure où les véhicules peuvent être laissés à peu près n’importe où sur la rue, là où la signalisation le permet, à l’intérieur d’un territoire donné.

Service de « prêt entre personnes » (PEP)
Il s’agit, par cette offre, de permettre à des propriétaires de véhicules de rendre leur voiture personnelle accessible, lorsqu’ils le désirent, à des personnes qui peuvent la leur emprunter, contre rémunération. Sémantiquement parlant, il s’agit « d’autopartage » au sens propre du terme et c’est le prochain volet de notre offre que nous souhaitons implanter au Québec, ce qui fera de Communauto l’entreprise présentant l’offre la plus diversifiée sur la planète pour ce secteur d’activités.

LSR versus LSI
Pour éviter d’avoir à prononcer plus d’une dizaine de syllabes pour désigner ces différents types d’offres (autant les élus que les journalistes y perdent présentement leur latin…), nous avons pris l’habitude, dans nos échanges et dans nos écrits, de désigner par l’acronyme LSR (pour libre-service avec réservation ) notre offre en boucle, avec stations et avec réservation et par LSI (pour libre-service intégral ) la nouvelle offre Auto-mobile : sans réservation, sans station et en trace directe.

 

Communauto invite ses abonnés et leurs amis au cinéma d’ici !

RVCQ2014
Crédits image © RVCQ

Du 21 février au 1 mars 2014, profitez de notre 2 pour 1 pour les abonnés de Communauto et d’Auto-mobile. Partenaire dans la section « Développement durable » et transporteur officiel de la 32e édition des Rendez-vous du cinéma québécois, Communauto est heureuse de s’associer au plus important événement dédié à la promotion du cinéma d’ici pour une deuxième année consécutive.

Deux façons de vous procurer vos billets :

En ligne > Il vous suffit d’entrer le code promo : communautoRVCQ2014
ou sur place à la billetterie*

* À noter, une preuve d’abonnement vous sera demandée (la carte de membre pour les abonnés de Communauto et la carte OPUS pour les abonnés d’Auto-mobile).

Important
Cette offre ne peut être jumelée à aucune autre offre. Le 2 pour 1 s’applique à n’importe quelle projection régulière de la 32e édition des RVCQ, excluant les soirées Tapis bleu, 1(un) seul rabais par festivalier. Le rabais sera calculé à la page de paiement pour les achats en ligne.

Bon cinéma !

 

Auto-mobile : trucs et astuces pour une meilleure expérience !

Voitures électriques

Terminez votre trajet avant que la batterie soit épuisée. Un geste simple, mais essentiel au bon fonctionnement du service.

Lorsque vous utilisez un véhicule électrique, il est de votre responsabilité de vous assurer que vous disposerez d’une autonomie suffisante pour effectuer votre trajet. Vous ne devez jamais terminer un trajet en laissant le niveau d’autonomie affiché au tableau de bord tomber sous la barre des 15 kilomètres (veuillez planifier vos déplacements en conséquence).

Nous déclinons toute responsabilité liée à l’autonomie du véhicule. Aucun crédit ou remboursement ne sera donc consenti pour cette raison. Des pénalités pourraient aussi vous être facturées si l’autonomie résiduelle du véhicule n’est pas suffisante pour que nous puissions le rapporter à la borne de recharge la plus proche.

Même en hiver, il est très plaisant de rouler en voiture électrique. Pour éviter les désagréments, il suffit de tenir compte des contraintes de ce type de motorisation. Nous vous recommandons d’utiliser les véhicules électriques pour de courts déplacements les premières fois, le temps de vous familiariser avec leurs spécificités, et de consulter au préalable la page « Nos véhicules » pour en savoir plus (une vidéo intitulée « Les véhicules 100% électrique, comment ça fonctionne ? » y est accessible).

Consignes d’hiver

Lorsqu’une opération de déneigement est en cours, vous devez faire preuve de vigilance pour éviter de garer un véhicule Auto-mobile, en fin de trajet, dans les zones de déneigement. Ces zones sont clairement identifiées par des panneaux oranges installés par la Ville au moins trois heures avant l’entrée en vigueur des interdictions de stationnement. Les contrevenants à cette règle se verront facturer la contravention plus un frais d’administration de 20 $

Consultez les Consignes d’hiver de Communauto pour connaître les consignes qui s’appliquent à l’ensemble de nos véhicules et la page « Où stationner ? » pour connaître les consignes propres au volet Auto-mobile.

 

Auto-mobile : ajustement de notre politique sur le crédit d’essence avec une voiture hybride

essence_Auto-mobile
Crédits photo © Communauto

Jusqu’ici notre politique se lisait comme suit :

« Un crédit de 20 minutes vous sera attribué si vous avez déboursé au moins 15 $ (taxes incluses) au moment de faire le plein. »

Dans le but de pouvoir vous offrir nos services aux meilleurs coûts possible, l’expérience des derniers mois nous a amenés à conclure qu’il serait davantage pertinent et, surtout, plus équitable, pour l’ensemble de nos usagers, d’ajuster comme suit notre politique :

« Un crédit de 20 minutes en temps vous sera attribué pour tout trajet d’une heure ou moins si vous avez déboursé au moins 15 $ (taxes incluses) au moment de faire le plein. »

Pour éviter les mauvaises surprises, l’ancienne politique continuera de s’appliquer pour la facturation des trajets de décembre et de janvier.

Comment obtenir votre remboursement :

  1. Récupérez le REÇU DE CAISSE indiquant la nature de l’achat et du commerce où l’achat a été effectué*
  2. Remplissez le coupon de bord
  3. Placez la copie blanche du coupon de bord et le reçu dans une petite enveloppe blanche puis dans la grande enveloppe rouge et remettez le tout dans la boîte à gants du véhicule. (conservez la copie jaune du coupon)

*ATTENTION : Un relevé de paiement direct ou de carte de crédit qui ne porte aucune mention de la nature de l’achat et du commerce où a été effectué celui-ci ne constitue pas une preuve d’achat.

 

Des utilisateurs d’Auto-mobile nous parlent de leurs expériences

Quoi de mieux que des partages d’expériences pour mieux apprécier les possibilités de ce tout nouveau service de Communauto ! Offert gratuitement et sans besoin de réserver ou de rapporter le véhicule à la station, la flotte d’Auto-mobile est composée de véhicules 100 % électriques et hybrides.

Comment ça fonctionne ? Il vous suffit d’avoir une carte OPUS et un numéro de permis de conduire et le tour est joué ! De plus, jusqu’au 10 novembre, obtenez 30 minutes d’utilisations gratuites ! Entrez le code promotionnel : citrouille

Déjà membre de Communauto ? Cliquez ici.

Pas encore convaincu ? Nous vous invitons à visionner les témoignages de nos premiers utilisateurs.

Avec l’élargissement de son territoire de desserte aux arrondissements Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Auto-mobile sort de sa phase pilote et passe à une nouvelle étape de son développement. Le service devrait permettre de déployer, à terme, un parc de 250 à 350 véhicules en libre-service, selon le nombre d’arrondissements participants. Ces véhicules s’ajouteront au parc de plus de 1000 véhicules déjà déployé par Communauto dans l’agglomération de Montréal.

Je veux m’inscrire >

 

Auto-mobile débarque à Rosemont et dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

Montréal, 17 octobre 2013 – Communauto est fière d’annoncer qu’Auto-mobile, le volet libre-service sans réservation de son offre, sera disponible dès ce vendredi 18 octobre dans un premier secteur de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie et que les usagers du service peuvent d’ores et déjà garer leur Auto-mobile dans les zones réservées pour résidents de l’ensemble du territoire de cet arrondissement ainsi que dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG).

La nouvelle zone de desserte dans Rosemont est bordée par le boulevard Saint-Laurent à l’ouest, l’avenue Christophe-Colomb à l’est et la rue Jean-Talon au nord (voir la carte). Dès vendredi, il sera possible de prendre possession d’un véhicule ou de terminer un trajet dans ce secteur, tout comme il était déjà possible de le faire dans le Plateau-Mont-Royal.

« Cette nouvelle zone dans Rosemont constitue un premier pas important car il officialise notre arrivée dans cet arrondissement et souligne notre capacité d’élargir notre territoire de desserte rapidement. Prochain arrêt : CDN-NDG ! Nous prévoyons mettre en service nos prochains véhicules hybrides au cours des semaines à venir, au fur et à mesure que ceux-ci seront équipés de la technologie nécessaire. Les résidents de Rosemont et de CDN-NDG pourront donc profiter de ces nouveaux véhicules très bientôt. L’inscription est gratuite, pourquoi se priver de ce supplément de mobilité ? » se demande M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto.

Ce premier élargissement du territoire de desserte d’Auto-mobile augmentera le nombre de destinations d’intérêt accessibles aux utilisateurs du service. Il est également intéressant, pour eux, de savoir qu’ils pourront garer leur Auto-mobile, en cours d’utilisation, dans toutes les zones réservées aux résidents de ces arrondissements, et ce, sans devoir attendre que le service soit déployé en entier.

Rendez-vous au Marché Jean-Talon

Comme le Marché Jean-Talon fait partie des nouvelles destinations d’intérêt maintenant accessibles en Auto-mobile (que ce soit pour prendre possession d’un véhicule ou terminer un trajet), une équipe de Communauto y sera présente, ce samedi (si la température le permet), pour y rencontrer les résidents et leur expliquer avec quelle simplicité ils peuvent, eux aussi, utiliser leur carte OPUS pour accéder à n’importe quelle Auto-mobile. Quelques véhicules Auto-mobileélectriques seront également mis à la disposition du public au Marché pour leur permettre de revenir à la maison avec leurs emplettes.

Tel qu’annoncé le 1er octobre dernier, Communauto déploiera cet automne jusqu’à 100 véhiculesAuto-mobile hybrides et électriques sur les territoires du Plateau-Mont-Royal, Rosemont et CDN-NDG. L’offre pourrait atteindre jusqu’à 250 à 350 véhicules à son plein potentiel. Communauto, fidèle en cela à sa vocation d’entreprise à vocation sociale, urbanistique et environnementale entend continuer à déployer le volet Auto-mobile de son offre d’une manière qui soit la plus bénéfique possible pour la collectivité et pour l’environnement. Pour cette raison, l’entreprise demande à la Ville de Montréal de faire preuve de vision et de participer, elle aussi, à la définition de ce service en devenir.

À propos d’Auto-mobile

Auto-mobile est le nom de marque du volet libre-service sans réservation des services offerts par Communauto. Inauguré en juin 2013 et limité au territoire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, ce service a d’abord connu une phase pilote devant servir à documenter les impacts et les bénéfices de ce service. Avec l’élargissement de son territoire de desserte aux arrondissements Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Auto-mobile sort de sa phase pilote et passe à une nouvelle étape de son développement. Le service devrait permettre de déployer, à terme, un parc de 250 à 350 véhicules en libre-service, selon le nombre d’arrondissements participants. Ces véhicules s’ajouteront au parc de plus de 1000 véhicules déjà déployé par Communauto dans l’agglomération de Montréal.

Pour plus d’information >

 

Auto-mobile élargit son territoire à Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

Auto-mobile-elargit
Crédits photo © Communauto
CDN
Crédits photo © Communauto

Montréal, 1er octobre 2013 – Communauto a annoncé aujourd’hui l’élargissement, dans les semaines à venir, du service Auto-mobile aux territoires des arrondissements Rosemont-La Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

La décision de passer de la phase pilote de ce service, qui était jusqu’ici accessible uniquement dans les limites de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, à un plus large territoire, a été motivée par les décisions, hier soir, des Conseils de ces arrondissements d’approuver la réglementation autorisant le stationnement dans les zones réservées aux résidents pour les véhicules offerts en « autopartage ».

Depuis le printemps 2011, Communauto a toujours réitéré, à la fois, sa volonté tout autant que sa capacité de mettre en place un système de véhicules en libre-service sans réservation si la Ville et la collectivité montréalaise le souhaitaient. Le projet pilote que nous avons inauguré en juin 2013 visait à fournir des éléments d’évaluation à la Ville et aux opérateurs des autres modes de transport (taxi, transport en commun, etc.) sans pour autant créer un déséquilibre dans l’offre existante. Ce projet s’inscrivait dans le contexte de la consultation publique tenue par la Ville centre afin d’évaluer l’intérêt pour ce service.

« Nous aurions préféré que les arrondissements respectent les étapes du processus lancé par la Ville centre (c’est ce que semble avoir décidé Outremont, hier soir, en reportant la proposition qui était à l’ordre du jour de l’assemblée du conseil) et qu’ils soient plus ambitieux dans leurs conditions pour favoriser l’utilisation de véhicules électriques comme nous l’avons fait dans le Plateau-Mont-Royal, mais si certains préfèrent aller de l’avant plus rapidement, nous serons là pour répondre à cette demande » a expliqué M. Marco Viviani, directeur, développement et relations publiques chez Communauto.

À compter des prochaines semaines, soit lorsque les modalités d’obtention de ces permis seront en place, Communauto affectera jusqu’à une centaine de véhicules Auto-mobile pour assurer la desserte des territoires maintenant accessibles au libre-service sans réservation.

Compte tenu de l’incertitude planant sur l’avenir de la formule, dans le contexte électoral qui prévaut à Montréal, et des exigences de compétitivité face à d’autres prestataires, les prochains véhicules affectés à ce service par Communauto seront des voitures hybrides.

Communauto salue cependant la recommandation faite par la Ville centre, par voix de communiqué, hier soir, de tendre vers l’électrification des véhicules offerts en libre-service sans réservation dans le but de mitiger les impacts découlant de l’introduction de ce nouveau service.

« Dans un contexte de libre concurrence, il est important que la Ville détermine les critères que les prestataires de service se devront de respecter pour avoir le privilège de se procurer les nouvelles vignettes. À nous de nous y conformer, ensuite. En aucun cas, elle ne devrait offrir la gratuité du stationnement pour les véhicules ainsi offerts, même électriques. L’automobile libre-service a démontré depuis longtemps sa capacité à s’auto financer.  Ce service ne doit pas ouvrir la porte à une nouvelle manière de subventionner l’automobile. La Ville n’en a pas les moyens. Au contraire, elle devrait utiliser les revenus générés par l’émission de ces nouvelles vignettes de stationnement pour faciliter le financement d’autres services » a ajouté M. Benoît Robert, président fondateur de Communauto.

Lire la suite >

 

Auto-mobile : l’inscription est gratuite, le saviez-vous ?

Les véhicules Auto-mobile sont accessibles sur le territoire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal. Contrairement à l’offre habituelle de Communauto, les véhicules affectés à ce projet sont disponibles en libre-service sans réservation. Ces véhicules peuvent également être utilisés pour des déplacements en allés simples (du point A au point B), sans obligation de retour au point de départ, et être garé partout où il est permis de le faire en vertu des règles prévues dans le cadre de ce projet (voir Où stationner ?)

Comment s’inscrire
Les abonnés de Communauto ont accès automatiquement à ce service à l’intérieur d’un délai d’un jour ouvrable après avoir enregistré leur carte OPUS dans Réservauto (la plateforme de réservation en ligne de Communauto). Un message de confirmation vous est envoyé par courriel pour confirmer votre accès. Pour plus de détails, voir › Je suis déjà un abonné de Communauto.

Pour les non abonné de Communauto, l’abonnement est simple, rapide et gratuit ! Il suffit de procéder à votre inscription dans la section › Je ne suis pas abonné de Communauto de l’onglet Abonnez-vous.

Comment trouver un véhicule
Il est possible de repérer les véhicules Auto-mobile en vous promenant sur la rue mais il est beaucoup plus commode de rechercher la voiture la plus proche à l’aide d’un téléphone intelligent ou sur Internet.

Sur votre téléphone intelligent :

› Télécharger l’application Auto-mobile

Pour plus d’information >

 

Libre-service sans réservation : la Ville de Montréal doit exiger l’excellence et viser un parc automobile 100 % électrique

Montréal, 26 septembre 2013 – Communauto a dévoilé aujourd’hui les premiers résultats de son projet pilote de véhicules en libre-service sans réservation 100% électrique démarré en juin dernier sur le territoire du Plateau-Mont-Royal : le projet Auto-mobile.  L’objectif de ce projet est d’évaluer les impacts et les bénéfices de ce type de service afin que la Ville puisse, par la suite,  prendre une décision reposant sur une expérience concrète quant à l’implantation d’un tel service à Montréal.

Deux conclusions principales résultent de cette première analyse. La première est qu’Auto-mobile remplace par des déplacements en auto un nombre significatif de trajets qui auraient autrement été effectués par d’autres moyens de transport (taxi 11%, transport en commun 28%, autopartage avec réservation 19%, marche 10%, ou vélo 13% …).  Néanmoins, plusieurs constats supportent l’hypothèse que ce service pourrait avoir, au net, pour résultat de contribuer à consolider les offres de transport concurrentes à la propriété individuelle de l’automobile et permettre une réduction de la motorisation des ménages. Un suivi sur une plus longue période et la collecte de données complémentaires seront nécessaires pour confirmer ce potentiel.

La seconde conclusion qui découle du projet pilote est que ce service pourrait potentiellement constituer la clé du commencement de l’électrification du parc automobile dans une ville comme Montréal.  Même si la période d’activité couverte est relativement courte, l’utilisation de véhicules électriques nous est apparue comme une avenue potentiellement viable économiquement et constituerait une manière efficace de minimiser les impacts liés aux effets de cannibalisation de ce service sur les autres modes.

Plus de détails sur les résultats préliminaires du projet sont disponibles à l’adresse www.communauto.com/auto-mobile/rapport.pdf

L’une des spécificités du projet Auto-mobile a été d’utiliser la carte OPUS pour favoriser une identification plus grande de ce service avec l’offre des transports publics. Ce volet du service nous a permis non seulement de démontrer la fiabilité de la technologie embarquée des véhicules pour lire les cartes OPUS, mais a aussi permis aux utilisateurs d’avoir recours à un outil connu et efficace pour en faciliter l’accès.

Des décisions critiques à venir

Dès le lundi 30 septembre, les conseillers municipaux de plusieurs arrondissements seront appelés à voter des changements de règlements dans le but de permettre d’étendre l’implantation de systèmes de véhicules en libre-service sans réservation à Montréal.

Malheureusement, il semble, à cette étape, que les résolutions proposées ne fassent état d’aucune condition à respecter, à l’égard des opérateurs de ces services, quant à des critères à rencontrer ou de comptes à rendre pour permettre de poursuivre l’observation des impacts de ces services sur l’équilibre des modes à Montréal.

« Dans ce dossier, la Ville de Montréal a, selon nous, le devoir de faire preuve de vision. C’est à elle d’exprimer ses attentes et de tenter d’obtenir le mieux pour Montréal.  Si la filière des voitures électriques s’avère prometteuse, pourquoi ne pas en faire une exigence pour l’obtention des vignettes de stationnement qui permettront à ces véhicules de se garer ? » de demander M. Benoît Robert président fondateur de Communauto.

Ce matin, Communauto a envoyé une lettre aux conseillers municipaux des arrondissements concernés pour les sensibiliser à l’importance de la décision qu’ils s’apprêtent à prendre (www.communauto.com/auto-mobile/lettre.pdf). Contrairement à l’autopartage « traditionnel » beaucoup d’inconnus demeurent quant aux impacts du libre-service sans réservation sur les autres modes et sur le taux de motorisation de la population.  Il importe donc que la Ville exige également des prestataires de service, en contrepartie de son appui, une transparence dans le partage des données qui permettront de mieux comprendre la place occupée par ce nouveau service et d’en optimiser la contribution.

« Si la Ville et les arrondissements permettent dès le départ que ce service soit ouvert à des véhicules à essence, il sera difficile, même pour Communauto, de poursuivre le déploiement d’une offre reposant sur les véhicules électriques. Pourquoi diminuer déjà les attentes alors même que le projet pilote semble vouloir démontrer la faisabilité de la filière électrique et alors même que ce service ne coûterait pas un sou à la Ville de Montréal et qu’il pourrait constituer une excellente vitrine pour elle à l’étranger ?!? » se demande M. Robert.

Pour plus de détails sur le fonctionnement du service Auto-mobile consultez http://www.communauto.com/auto-mobile/

 

Tous nos abonnés ont accès au projet pilote Auto-mobile !

 

Il suffit d’enregistrer votre carte OPUS pour profiter du libre-service 100 % électrique sans réservation !

C’est maintenant fait, Communauto a officiellement lancé son projet pilote de libre-service 100 % électrique sans réservation dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. En tant qu’abonnés de Communauto, vous avez accès à ce nouveau service gratuitement. Il suffit d’enregistrer votre numéro de carte OPUS dans RÉSERVauto et de prendre connaissance du mode de fonctionnement du projet.

Vous n’avez pas de carte OPUS ? Vous n’avez qu’à vous en procurer une dans un point de service de la STM et ensuite l’enregistrer dans RÉSERVauto.

Pour tous les détails sur ce nouveau service, visitez :
communauto.com/auto-mobile

 

Pourquoi un projet pilote ? Benoît Robert explique les motivations de Communauto

Le 10 mai dernier, Communauto et l’arrondissement Plateau-Mont-Royal ont annoncé le démarrage d’un projet pilote mettant en service une flotte d’une vingtaine de véhicules 100% électriques en libre-service sans réservation, et ce à partir de la mi-juin. L’objectif du projet sur le territoire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal sera d’évaluer les bénéfices et les impacts d’un tel service.

Cette recherche sera encadrée par des chercheurs de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal et compte sur la collaboration de Taxi Diamond, avec qui il sera possible de comparer les effets du service sur les comportements des usagers.

« Communauto est convaincue que beaucoup de données restent encore inconnues quant à l’impact et les bénéfices d’un système en libre-service sans réservation. Le projet Auto-mobile se veut un moyen d’éclaircir ces incertitudes et de contribuer positivement à la consultation publique déjà annoncée par la Ville de Montréal sur la question. Nous partagerons les résultats avec les autres acteurs impliqués : l’industrie du taxi et les sociétés de transport. Le choix des véhicules 100 % électriques apporte également de la pertinence au projet » a affirmé Benoit Robert, président-directeur général de Communauto.

À partir de la mi-juin, les personnes intéressées et les abonnés de Communauto pourront s’inscrire en ligne afin d’utiliser ce nouveau service.

Pour plus d’information sur notre projet >