Identifié par

AMT

L’AMT et Communauto ouvrent la première station d’autopartage à Boucherville et de nouveaux sites à Saint-Lambert et Laval !

Boucherville2
De gauche à droite : M. Nicolas Girard, président-directeur général de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto et M. Jean Martel, maire de Boucherville.

Boucherville, 30 juin 2014 –  M. Jean Martel, maire de Boucherville, M. Nicolas Girard, président-directeur général de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto, ont inauguré aujourd’hui la première station d’autopartage au terminus De Montarville à Boucherville. La ville compte déjà presque 50 abonnés qui pourront dorénavant profiter d’un véhicule situé à cet emplacement. Les résidents de la Rive-Sud auront désormais accès au service de Communauto près de chez eux. De plus, grâce à la collaboration de l’AMT, Communauto consolide son offre dans la couronne montréalaise avec l’ouverture d’un nouveau point de service au stationnement incitatif de la gare de train de banlieue Saint-Lambert ainsi qu’au stationnement incitatif de la gare De la Concorde à Laval.

« La mise sur pied d’un point de service de Communauto à Boucherville est une excellente nouvelle pour les usagers de notre ville qui pourront bénéficier d’un autre moyen de transport alternatif. À Boucherville, nous sommes heureux d’accueillir des initiatives encourageant la mobilité durable qui s’inscrivent notamment dans la réalisation de notre Plan de développement durable de la collectivité » a affirmé le maire de la Ville de Boucherville, Jean Martel.

« Notre plan stratégique met l’accent sur l’importance d’un accès amélioré au transport collectif. Pour se faire, nous désirons offrir le plus grand nombre d’alternatives à l’auto solo et encourager l’autopartage et le covoiturage pour se rendre à nos installations de transport collectif », souligne Nicolas Girard, président-directeur général de l’AMT. « C’est pourquoi nous sommes fiers d’inaugurer une place réservée à Communauto au terminus De Montarville à Boucherville, un pôle majeur de transport collectif sur la Rive-Sud de Montréal. »

« L’autopartage est une solution de mobilité de plus en plus en demande comme complément à l’offre de transport en commun et de la mobilité active. La demande grandissante se fait également sentir en dehors des grands centres urbains » a affirmé M. Benoît Robert. « À Boucherville, cette demande était déjà présente depuis un certain temps. Il est donc naturel que nous y arrivions enfin, et ce, grâce au soutien de partenaires tels l’AMT et une ville innovante comme l’est Boucherville. »

En collaboration avec l’AMT, deux autres stations seront disponibles sur les rives sud et nord de Montréal. Les résidents de Saint-Lambert ont dès maintenant accès à un quatrième véhicule Communauto situé sur la rue Mercier, précisément à la gare Saint-Lambert. Un nouveau véhicule est également basé à la gare De la Concorde à Laval, venant s’ajouter aux 12 véhicules actuellement disponibles aux 346 abonnés que compte déjà Communauto dans cette ville.

Lire la suite du communiqué >

L’AMT dévoile son nouveau site web et intègre les stations de Communauto

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a dévoile aujourd’hui son tout nouveau site Web, qui regroupe toutes les informations pour une meilleure planification des déplacements en transport collectif et alternatif. Pour la toute première fois dans la région métropolitaine de Montréal, un outil pour trouver le meilleur tarif présente les abonnements, les titres mensuels et les combinaisons de carnets ou de titres unitaires valides pour un trajet précis. Le site offre également un planificateur de trajet intermodal couvrant la région métropolitaine de Montréal, la possibilité pour les clients de personnaliser leurs informations et de gérer tous leurs services en ligne ainsi que l’état du service en temps continu pour le train de banlieue, le métro, les autobus de la Société de transport de Laval (STL) et la portion de l’Express 90 Chevrier qui passe sur la voie réservée du pont Champlain.

[…]

S’adaptant à tous les appareils (ordinateurs de bureau, tablettes et téléphones intelligents), ce nouveau site Web est une façon d’accompagner les citoyens dans leurs choix de déplacements et de faciliter les décisions quotidiennes des clients du transport collectif. Pour y arriver, une multitude de partenaires actifs dans le domaine des transports ont été mis à contribution, telles que les sociétés de transport, la Ville de Montréal, le ministère des Transports du Québec (MTQ), Communauto et BIXI. La collaboration de ces partenaires a mis à profit une grande quantité de données planifiées et en temps réel, notamment pour le planificateur de trajet.

Lire la suite du communiqué >
Consultez le nouveau site de l’AMT >

 

Le 20 septembre prochain, serez-vous en ville sans votre voiture ?

Consultez la programmation de Québec >
Consultez la programmation de Gatineau >
Consultez la programmation de Sherbrooke 

L’AMT organise depuis 2003 la journée En ville sans ma voiture à Montréal. L’événement, célébré dans plus de 2150  villes ailleurs dans le monde, vise à sensibiliser la population aux effets néfastes de l’utilisation abusive de l’automobile sur la qualité de vie urbaine.

Cette année, dans le cadre de l’événement, l’AMT a opté pour la fermeture d’un tout nouveau périmètre du centre-ville. En effet, ce lieu sera inaccessible à la circulation routière durant 24 heures et de nouvelles rues seront fermées. L’événement se tiendra le vendredi 20 septembre 2013.

Consultez le plan de détour de la circulation.
Surveillez la programmation et inscrivez-vous à l’événement Facebook!

PARK(ing) Day En ville sans ma voiture 2013

Dans le cadre du PARK(ing) Day En ville sans ma voiture 2013, les citoyens sont encouragés à se réapproprier l’espace public à travers des actions innovatrices de représentations artistiques et culturelles variées dans les différents espaces prévus à cet effet.

La mission du PARK(ing) Day est d’attirer l’attention sur la nécessité d’un espace urbain plus ouvert, de susciter un débat ludique et critique autour de la façon dont l’espace public est créé et attribué afin d’améliorer la qualité de vie en milieu urbain. Inscrivez-vous !

Activités métropolitaines

Pour une troisième année consécutive, l’AMT a invité les 19 arrondissements de Montréal et les 83 municipalités de son territoire à organiser une activité dans le cadre d’En ville sans ma voiture. Avec l’aide du Conseil régional en environnement de Montréal et le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ), nous leur avons proposé de se joindre à l’activité PARK(ing) Day et de se réapproprier un espace de stationnement sur leur territoire.

Voyez ce qui se passe dans votre coin en cliquant ici >

 

Une première Vélostation AMT verra le jour au printemps 2013

Crédit image © AMT

Les abonnés de Communauto qui utilisent les services de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) seront contents d’apprendre qu’une première Vélostation sera construite à la gare Deux-Montages. Ainsi, l’AMT souhaite désengorger ses stationnements incitatifs pour faire plus de place aux cyclistes et encourager l’utilisation du vélo comme mode de transport combiné.

En construction dès cette semaine, cette station sera mise en service au printemps 2013. Elle permettra aux usagers de stationner leurs vélos à l’abri des intempéries et de façon plus sécuritaire avec des accès contrôlé réservée aux personnes inscrites. Le stationnement sera muni de 64 supports répartis sur deux étages avec de casiers individuels. Les usagers pourront utiliser leur carte OPUS pour accéder au stationnement.

Durant ce projet pilote, l’AMT sondera ses utilisateurs afin d’optimiser la Vélostation AMT en vue d’un déploiement sur d’autres sites. Pour l’instant, une autre station au terminus Longueuil est déjà planifiée pour l’été 2013.

Communauto, qui a déjà plusieurs stations dans les gares de l’AMT,  Métro Radisson, Métro Montmorency, Métro Henri-Bourassa et Terminus Panama, félicite l’AMT pour cette belle initiative qui fait aussi la promotion du transport collectifs et actifs !

Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

L’automobile libre-service et le transport en commun accessibles avec la même carte

Crédit photo © Communauto

Montréal et Québec – 18 octobre 2012 – Monsieur Benoît Robert, président-directeur général de Communauto, monsieur Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) et monsieur Raymond Dion, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente pour la réalisation d’un projet pilote qui permettra aux usagers du transport en commun, aussi abonnés à l’autopartage, d’utiliser leur carte OPUS pour accéder tout autant aux voitures de Communauto qu’au réseau de transport de la STM et du RTC.

Pendant ce projet pilote, d’une durée de quatre mois, 50 véhicules de Communauto accessibles en libre-service, dont 24 LEAF 100% électriques, seront équipés d’un nouveau dispositif de lecture qui permettra d’authentifier l’abonné au simple passage de sa carte OPUS devant le lecteur placé sous le pare-brise.

Si les résultats du projet pilote sont concluants, tout le parc automobile de Communauto sera graduellement équipé de ces nouveaux lecteurs, à partir de février 2013. À compter de cette seconde phase, les abonnés à Communauto pourront non seulement utiliser leur carte OPUS pour s’identifier avant de pouvoir démarrer le véhicule, mais ils pourront aussi utiliser leur carte OPUS pour déverrouiller les portières de l’extérieur.

Ce projet a été rendu possible grâce à la volonté et à la collaboration des Autorités organisatrices de transport (AOT) associées à OPUS (STM, RTC, AMT, STL, RTL, Société de transport de Lévis, AQTIM) et, tout particulièrement, grâce au soutien de l’équipe technique de la STM.

« Des études de l’Université Laval et, plus récemment, de l’École Polytechnique de Montréal nous démontrent que les ménages abonnés à l’autopartage profitent davantage du transport en commun et utilisent la voiture jusqu’à 4 fois moins que leurs voisins qui en possèdent une. Plus nous serons capables de rendre facile et attrayant l’utilisation combinée du transport en commun et de l’auto en libre-service et plus nous améliorerons les conditions de vie et la mobilité des citoyens de Québec » a dit M. Benoît Robert, président-directeur général de Communauto.

« Ce projet pilote est une illustration concrète de notre stratégie de faire de la carte OPUS une carte de multimobilité ou si vous préférez, de Cocktail Transport.  La grande question des 10, 20 prochaines années c’est : est-ce que je dois être personnellement propriétaire d’une voiture qui va passer 90% de sa vie utile stationnée? L’autopartage et des transports collectifs de qualité sont intimement liés. Il est donc de notre responsabilité de co-promouvoir et de rendre plus conviviaux et complémentaires nos services respectifs de mobilité » a déclaré le président du conseil d’administration de la STM, M. Michel Labrecque.

« Nous sommes très heureux de notre partenariat avec Communauto. Ce projet démontre concrètement comment on peut combiner l’utilisation de l’automobile et de l’autobus. De surcroît, il s’inscrit directement dans la vision de la Ville de Québec et du Plan de mobilité durable pour que Québec soit davantage une ville attrayante, prospère et durable. Une ville où les gens utiliseront des modes de transport en complémentarité pour se déplacer dans la ville selon leurs besoins, le moment et l’endroit où ils vont », explique le président du RTC, M. Raymond Dion.

Soulignons en terminant que les nouveaux dispositifs, qui s’ajoutent aux systèmes antivol et de repérage déjà présents sur tous les véhicules de Communauto, sont fournis par ETL Électronique, entreprise québécoise qui, depuis quelques années, équipe les véhicules de Communauto d’ordinateurs de bord.

Une synthèse de l’étude mentionnée de l’Université Laval est disponible au crad.ulaval.ca/files/memoire_mobilite, celle de l’École Polytechnique de Montréal est disponible auwww.communauto.com/poly2012

 

 

 

Communauto arrive à Brossard !

Crédit photo © Communauto

Les abonnés de Communauto vivant sur la Rive-Sud seront contents d’apprendre que le service d’autopartage est maintenant disponible à Brossard avec l’ouverture d’une nouvelle station au terminus Brossard-Panama.

L’ouverture de ce point de service a été rendue possible grâce à la collaboration de l’Agence Métropolitaine de Transport (AMT) et de la Ville de Brossard. Un véhicule de Communauto est déjà disponible et ce nombre pourra augmenter au fil du temps, selon la demande, dans cette station ou dans d’autres stations sur le territoire de la municipalité.

Avec l’inauguration de cette nouvelle station, Communauto pourra mieux desservir sa clientèle et contribuera de nouveau à améliorer l’offre de transport en commun et des autres modes de transport collectifs et actifs.

Pour plus d’information, téléchargez le communiqué >

 

Leaders en transport durable : des entreprises se démarquent !

Crédit photo © Communauto

À l’occasion de la 5e édition du Petit déjeuner des entreprises Leaders en transport durable, les lauréats 2012 ont été dévoilés.

Félicitations à la Commission de la construction du Québec pour avoir impliqué leurs employés dans le changement, à Pratt & Withney Canada pour avoir amélioré l’accessibilité et réduit l’empreinte écologique de leur organisation et finalement au Fond de Solidarité FTQ pour avoir rentabilisé l’espace et fait la promotion de la mobilité durable.

En ouverture de l’événement, les organisateurs ont invité Paul Côté, président-directeur général et président du CA par intérim de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et Michel Labrecque, président du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) à se projeter dans l’avenir pour nous partager leur vision du transport en 2020-2030. L’audience a bien appréciée l’idée, considérant le rôle majeur de ces deux joueurs dans le transport collectif à Montréal, la table était mise pour la suite de la rencontre.

Ce petit déjeuner a réuni près de 200 leaders du milieu des affaires. Les Centres de gestion des déplacements MobiligoVoyagez Futé et le le CGD de Saint-Laurent étaient sur place pour remettre les Prix reconnaissance en transport durable aux gagnants. Pour bien finir, des panélistes étaient invités à débattre sur le sujet du transport durable et les moyens qui pourraient être mis en place pour le rendre plus accessible.

Cet événement, qui revient chaque année depuis maintenant 5 ans, permet de souligner le travail exceptionnel d’organisations qui se sont engagées résolument dans l’implantation de politiques et des mesures favorisant le transport durable.

Félicitations aux gagnants et à tous ceux et celles qui font la promotion du transport durable !