Les charmes de Baie-Saint-Paul

Photo : untipografico - Cette photo est disponible sous la license Paternité 2.0 de Creative Commons.


On découvre l’ensemble de Baie-Saint-Paul au détour de la route. Une longue pente mène au cœur de la ville qui conserve un air vieillot, ce qui rend agréable la promenade dans les rues Saint-Jean-Baptiste, Saint-Joseph et Sainte-Anne, bordées de petites maisons de bois au toit mansardé qui abritent de nos jours boutiques et cafés. L’endroit attire depuis plus de 100 ans des artistes paysagistes nord-américains séduits par les montagnes et la lumière particulière de Charlevoix. Aussi trouve-t-on à Baie-Saint-Paul une grande concentration de galeries et centres d’art où l’on peut voir et même acheter des peintures et des gravures canadiennes.

Le Belvédère Baie-Saint-Paul, une halte routière, offre un point de vue des plus spectaculaires qui permet d’embrasser en un coup d’œil la vallée de la rivière du Gouffre, Baie-Saint-Paul et l’île aux Coudres. Vous pouvez vous y informer sur les attraits touristiques, l’hébergement, les activités et services de plein air, la restauration et les particularités de Charlevoix.

De l’art à la tonne

Baie-Saint-Paul est particulièrement intéressante pour son Circuit des galeries d’art. On y retrouve de tout, chaque boutique ayant sa spécialité. Huiles, pastels, aquarelles, eaux-fortes…, tableaux de grands noms et artistes à la mode, originaux et reproductions, sculptures et poésie…, l’idéal quoi! C’est un plaisir de chaque instant que de flâner dans les rues Saint-Jean-Baptiste, Sainte-Anne ou ailleurs, et de s’arrêter dans toutes ces galeries où le personnel ne demande pas mieux que de parler art.

Le Carrefour culturel Paul-Médéric, qui tient place dans un bâtiment moderne conçu en 1967 par l’architecte Jacques de Blois, présente quant à lui une sélection de toiles des artistes de Charlevoix. Il est complété par la salle René-Richard, où sont exposés plusieurs tableaux du peintre d’origine suisse René Richard. Un symposium de peinture au cours duquel on peut voir à l’œuvre de jeunes artistes est organisé tous les mois d’août.

Finalement, le Centre d’exposition de Baie-Saint-Paul, ce musée-galerie achevé en 1992 selon les plans de l’architecte Pierre Thi-bault, accueille des expositions temporaires provenant du monde entier.

Pour se mettre l’eau à la bouche

La Laiterie Charlevoix, fondée en 1948, a conservé le caractère artisanal des méthodes de fabrication du fromage cheddar. Elle abrite l’Économusée du fromage. Chaque jour, avant 11h, vous pouvez voir les fromagers en action et apprendre les rudiments de la fabrication du fromage ainsi que de son processus de maturation. Le savoureux Migneron de Charlevoix, gagnant de plusieurs prix, et le Ciel de Charlevoix, un délicieux bleu, sont vieillis et conduits à maturation à la Maison d’affinage Maurice Dufour, fondée en 1994.

Entre terre et mer

Une balade dans les rangs environnants permet d’apercevoir les quatre moulins à eau de Baie-Saint-Paul, notamment le moulin César, classé monument historique.

Un peu en retrait de la ville, au bord du ruisseau Michel, un vieux moulin de pierres attend votre visite. À ses côtés se trouvent un foulon à laine, un hangar à grain, un séchoir à tabac et encore bien d’autres secrets à découvrir. La visite guidée des Jardins secrets du Vieux-Moulin se transforme plutôt en jeu interactif dans lequel chaque visiteur jouera un rôle important qui en fera apprendre plus à tout le groupe au sujet des métiers traditionnels de la région.

Sur la route 362, en direction de Saint-Joseph-de-la-Rive, Les Éboulements et La Malbaie, une halte panoramique à flanc de montagne permet d’apprécier le paysage grandiose. Un peu plus loin, vous croiserez l’entrée du Domaine Charlevoix, qui offre l’occasion de pratiquer diverses activités de plein air telles que le ski de fond, la randonnée pédestre et le vélo de montagne.

Pour arpenter les méandres de la baie de Baie-Saint-Paul, pensez au kayak de mer! L’air du large, qui porte un très joli nom, loue des embarcations en plus d’organiser des excursions à la voile, des croisières sur le fleuve ou des descentes en kayak de la rivière du Gouffre. Installé au quai de Baie-Saint-Paul, L’air du large loue aussi des vélos et propose des initiations au cerf-volant acrobatique et au parapente. Avis aux amateurs d’eau et de vent!

L’itinéraire

De Québec, empruntez la route 138, qui constitue le principal axe routier de Charlevoix. Après avoir traversé les étendues horizontales des battures du fleuve Saint-Laurent, la route 138 grimpe soudainement dans les montagnes de Charlevoix à l’endroit précis où les Laurentides rejoignent le fleuve, refermant ainsi la vallée du Saint-Laurent à l’est.

Extraits du guide Ulysse Escapades et douces flâneries au Québec

À propos de :
Votre portail d’un style de vie sans auto. Vivez et explorez le Québec autrement !
http://communopolis.com/

23 avril 2010 | Partagez avec un ami |  

Un commentaire

  1. Abonné
    CAudrey 10 juin 2011 21:00 Permalien

    En automne, venez y vivre Rêves d’automne, festival paysages en peinture. Rien de plus beau que les belles montagnes de Charlevoix affichant leurs couleurs de feu, dont tant d’artistes se sont inspirés. Pour l’occasion, les peintres font prendre l’air à leur chevalet à la joie des passants qui profitent de cet instant pour causer avec eux. Qui sait, vous tomberez peut-être, tout comme moi, sous le charme d’un magnifique tableau!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.