4 faits sur le virage à droite aux feux rouges


Le virage à droite aux feux rouges fait maintenant partie de votre quotidien? Testez vos connaissances grâce à ces faits tirés du blogue de La Capitale!

4 faits sur le virage à droite aux feux rouges

Le virage à droite aux feux rouges fait maintenant partie du quotidien de nombreux Québécois. Les statistiques du ministère des Transports permettent de déduire qu’il est à l’origine d’une très faible proportion des réclamations d’assurance auto entre 2003 et 2013. Mais cette manœuvre en apparence simple doit tout de même répondre à certaines règles pour rester sécuritaire. Voici quelques faits tirés du blogue de La Capitale pour tout savoir sur le sujet!

1. La bonne méthode, pour des virages à droite sécuritaires

  1. Arrêter : Il est obligatoire de faire un arrêt complet avant la ligne d’arrêt ou le passage pour piétons.
  2. Regarder : Assurez-vous que la signalisation permet le virage à droite au feu rouge, puis vérifiez qu’aucun véhicule, piéton ou cycliste n’est en train de traverser l’intersection ou sur le point de le faire. N’oubliez pas d’utiliser votre rétroviseur et de vérifier votre angle mort droit.
  3. Décider : Vous pouvez tourner si vous le voulez, après vous être assuré que la voie est libre.

2. Le virage à droite aux feux rouges n’est jamais obligatoire

Chaque automobiliste ou cycliste a le choix de tourner ou non aux feux rouges, même si les conditions sont réunies pour un virage sécuritaire. L’automobiliste qui vous suit est impatient et klaxonne pour vous inciter à tourner? Il pourrait recevoir une amende de 100 $ à 200 $ pour avoir utilisé son klaxon sans que ce soit nécessaire.

3. Les automobilistes et les cyclistes doivent respecter la signalisation

Si le virage à droite est permis à un feu rouge, vous devez réaliser un arrêt complet, que vous soyez en auto ou à vélo. Si signalisation interdit le virage à droite, cette interdiction vaut aussi pour les cyclistes. En cas de non-respect de la signalisation, vous risquez de 100 $ à 200 $ d’amende et 3 points d’inaptitude si vous êtes en auto, ou de 15 $ à 30 $ et 3 points d’inaptitude si vous êtes à vélo.

4. Les piétons ont priorité en tout temps

Tout conducteur ou cycliste doit céder le passage aux piétons lorsque le feu de piétons est allumé ou, s’il n’y a pas de feu de piétons, lorsque le feu de circulation est vert. Le feu de piéton est allumé, mais aucun piéton à l’horizon? Sachez que, s’il peut être fait de manière sécuritaire, le virage à droite au feu rouge est alors permis!

Profitez du partenariat entre Communauto et La Capitale!

Si vous êtes abonné Communauto, demandez une soumission d’assurance à La Capitale pour obtenir 5% de rabais additionnel exclusif sur vos assurances auto, habitation ou véhicules de
loisirs!

À propos de :

Votre portail d’un style de vie sans auto. Vivez et explorez le Québec autrement !


http://communopolis.com/

Par Cpolis | Mots-clefs :
10 août 2017 | Partagez avec un ami |