Qui sera votre chauffeur désigné cette année ?

Crédit photo © Nez rouge

Depuis 1984, l’Opération Nez rouge est un service totalement gratuit offert par des milliers de bénévoles. L’Opération Nez rouge, c’est plus de 58 000 bénévoles par an, mais c’est aussi 67 centrales de répartition au Québec, des centaines de milliers de cafés, des tonnes d’équipement logistique (téléphone, radio, mobilier) qui permettent d’offrir plus de 60 000 raccompagnements à chaque édition.

Saviez-vous que les membres de Communauto peuvent compter sur Nez rouge pour les raccompagner après une soirée bien arrosée ? En effet, il est toujours possible de passer le volant à un autre conducteur si vous demeurez à bord du véhicule Communauto. Pensez-y !

Encore cette année, l’équipe de l’Opération Nez rouge recherche des bénévoles ! En participant, vous contriburez à rendre nos rues plus sécuritaires durant la période des Fêtes. De plus, les dons recueillis auprès des clients seront versés à divers organismes locaux qui appuient les jeunes ou le sport amateur.

Alors, pensez-vous utiliser les services de Nez rouge cette année ?
Sinon, dites-nous qui sera votre chauffeur désigné !

 

À propos de :
Votre portail d’un style de vie sans auto. Vivez et explorez le Québec autrement !
http://communopolis.com/

12 novembre 2012 | Partagez avec un ami |  

Un commentaire

  1. Abonné
    mjbeaudoin 15 novembre 2012 15:07 Permalien

    Quand c’est possible, je tente toujours de me rendre à destination en transport en commun et de revenir en taxi. Par contre, quand le party n’est pas accessible en transport en commun, j’utilise Communauto et je m’arrange habituellement pour me faire héberger sur place (en plus, on peut bruncher entre amis ou en famille le lendemain). Si tout ça n’est pas possible, et bien je dois tout simplement être sage, je suis donc mon propre chauffeur désigné…et parfois celui des autres. Mais c’est certain que si je n’arrive pas à être sage (ahhh non, pas de cadeaux!) et bien le numéro de téléphone de Nez Rouge est déjà entré dans mon cellulaire. Better be safe than sorry!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.