Utiliser Communauto dans le cadre de bénévolat

Je suis chauffeur bénévole  pour le service d’accompagnement-transport pour les rendez-vous médicaux à l’Entraide du Faubourg. Mes fonctions m’appellent à utiliser les voitures de Communauto régulièrement.  Je possède moi-même une auto, mais je trouve le service plus pratique pour mon bénévolat.

Ça me permet de profiter d’un véhicule libre d’objets personnels. Ces objets pourraient être encombrants pour nos bénéficiaires. De plus, nous n’avons pas la charge d’entretenir les voitures.

 

Les avantages en tant que bénévole


Communauto présente pour moi plusieurs avantages : il y a plusieurs stations disponibles dans mon quartier, où il est facile d’aller chercher une auto et de la ramener sans se soucier du stationnement, ou encore du déneigement. La quantité de véhicules disponibles fait qu’il y en a toujours un de libre à proximité ou pas trop loin.

Les autos sont toujours en bon état  sans que l’on ait à s’en préoccuper. Je n’ai pas à gérer les problèmes techniques ou l’entretien des voitures ; il faut simplement s’assurer que le niveau d’essence est correct et communiquer avec le service si on observe un dysfonctionnement, et encore là l’Entraide du Faubourg peut le faire pour nous.

Cela permet tout de même de responsabiliser tous les utilisateurs pour le bon fonctionnement d’un service partagé et, finalement, c’est un service qui va tout-à-fait dans le sens de notre implication dans le milieu communautaire.

De plus, en utilisant les autos de Communauto il est plus facile de se faire repérer par les personnes âgées à qui on offre un accompagnement-transport pour les rendez-vous médicaux, car les voitures sont reconnaissables grâce au logo vert de Communauto et tout le monde y est habitué !

L’inscription de chauffeurs autorisés : c’est tout simple !


À mon arrivée comme bénévole, la responsable du service s’est occupée de mon inscription. Ce fut assez rapide : un petit formulaire à remplir, une copie de mon permis de conduire et quelques jours après je recevais mes clés ! Ensuite, lorsque l’organisme a besoin de mes services de bénévole, la responsable s’occupe de la réservation de mon auto, me communique les informations (la station et le numéro de l’auto que je peux prendre) et je n’ai plus qu’à prendre possession de la voiture et effectuer mon bénévolat.

C’est vraiment pratique ! Je fais du bénévolat toutes les semaines depuis plusieurs années et je n’ai jamais eu de souci. C’est ce que Communauto permet : prendre possession d’un véhicule et bénéficier des avantages qui en découlent… sans les inconvénients !

Je sais que d’autres bénévoles n’ont pas de voiture, et c’est ce qu’il y a de bien avec l’Entraide du Faubourg : même sans voiture on peut faire du bénévolat à titre de chauffeur. Il suffit de posséder un permis de conduire valide, se présenter à l’Entraide puis la responsable vous inscrit à Communauto et voilà !

On est vite séduit par le principe d’autopartage. Je suis d’ailleurs inscrit à titre personnel depuis que je fais du bénévolat à l’Entraide du Faubourg. Je peux profiter de la vie urbaine, sans posséder de voiture, tout en en ayant plusieurs à disposition pour mes escapades ou mon magasinage. Le meilleur des deux mondes !

– André Jacob

 

Consultez les différents tarifs corporatifs de Communauto offerts aux petites, moyennes et grandes entreprises ou organisations qui souhaitent offrir à leurs employés la possibilité d’effectuer des déplacements d’affaires à un coût très raisonnable et sans tracas.

 

Situé au coeur du quartier Saint-Jean-Baptiste, l’Entraide du Faubourg est un organisme destiné aux personnes de 55 ans et plus. Par ses services (popote roulante, accompagnement-transport pour les rendez-vous médicaux, visites d’amitié, dépanne-âge) et ses activités sociales, culturelles et de loisir, l’organisme tend à favoriser l’autonomie et le soutien à domicile des personnes aînées de la Haute-Ville de Québec.
L’organisme dessert les quartiers suivants : Vieux-Québec, Saint-Jean-Baptiste, Montcalm et Saint-Sacrement. Tous leurs services reposent sur l’implication d’une équipe de bénévoles, dont fait parti M. Jacob.
Pour en savoir plus sur leurs activités, visitez leur site web.