Le Québec, terre de recherche sur l’autopartage par excellence

Au Québec, deux groupes de recherche sont particulièrement actifs dans le développement des connaissances sur les retombées de l’automobile libre-service, alias l’autopartage : le CRAD (Centre de recherche en aménagement et développement de l’Université Laval) et la Chaire de recherche Mobilité de l’École Polytechnique de Montréal. Cette dernière se spécialise dans le domaine de l’évaluation et la mise en œuvre de la durabilité en transport.

Autant au Québec qu’à l’étranger, Communauto collabore depuis longtemps avec les chercheurs, comme Catherine Morency, en rendant disponibles ses données aux fins d’analyses. Nos données sont d’ailleurs présentement utilisées pour faire avancer la réflexion en cours, à Montréal, sur le positionnement de l’autopartage vis-à-vis des autres modes de transport.

Merci aux nombreux usagers qui ont pris le temps, au cours des derniers mois, de compléter nos sondages !