Vivre en Ville : de nouveaux outils pour les décideurs

Ce court reportage produit par Vivre en Ville traite de la question du TOD, ou Transit-Oriented Developement. Dans la grande région métropolitaine de Montréal, on met actuellement sur pied 155 quartiers basés sur les principes du TOD. Or, est-ce que cela sera suffisant pour stopper l’étalement urbain et lutter contre la dépendance à la voiture? Vivre en Ville estime que pour cela, il est nécessaire d’imaginer les quartiers TOD comme étant des véritables milieux de vie, au-delà donc du simple projet immobilier. En s’inspirant de quartiers TOD de la région de Washington (DC) et de Portland (OR), Vivre en Ville dresse ici les éléments du TOD réussi.

Pour outiller les décideurs et professionnels des municipalités du Québec, en parallèle avec ce reportage, Vivre en Ville propose deux publications sur le sujet, en vente dès le 21 février

Pour plus d’informations : vivreenville.org/retisser-la-ville

_ _

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celles de la rue, du quartier et de l’agglomération.

Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Polyvalente, rigoureuse et engagée, l’équipe de Vivre en Ville déploie un éventail de compétences en urbanisme, mobilité, verdissement, design urbain, politiques publiques, efficacité énergétique, etc. Cette expertise diversifiée fait de l’organisation un acteur reconnu, tant pour ses activités de recherche, de formation et de sensibilisation que pour son implication dans le débat public et pour ses services de conseil et d’accompagnement.

Pour découvrir Vivre en Ville plus en détails, consultez leur brochure de présentation.