Randonnée pédestre au mont Sugarloaf, dans l’État du Maine

Crédits photo © Google images

La région du mont Sugarloaf s’étend entre les villages de Rangeley, Phillips, Kingfield et Stratton. Vaste territoire sauvage, peu peuplé et méconnu d’un grand nombre de randonneurs, cette région fut d’abord connue grâce aux deux stations de ski alpin qu’elle abrite, soit la Saddleback Ski Area et surtout le Sugarloaf Ski Resort. Il est vrai que le mont Sugarloaf (1 295 m), deuxième montagne la plus élevée du Maine, après le mont Katahdin, exerce depuis longtemps la fascination des amoureux de la glisse.

Mont Sugarloaf

Point de départ : petit stationnement de l’Appalachian Trail, situé sur la Caribou Valley Road, à 7 km de la route 27. Du panneau indiquant le Sugarloaf Ski Resort, faites 1,7 km sur la route 27 et, au sommet de la côte, prenez à gauche la Caribou Valley Road (non indiquée).

Cette randonnée fait 9,4 km et dure 4h15. L’Appalachian Trail (AT) et le Sugarloaf Mountain Trail présentent ici un niveau de difficulté élevé avec un dénivelé de 685 m.

Superbe et très réputée station de ski alpin, le mont Sugarloaf (1 295 m) est aussi une excellente destination pour les adeptes de la randonnée pédestre. D’ailleurs, l’AT passe à moins de 1 km du sommet, un sentier secondaire permettant de l’atteindre assez aisément.

Du petit stationnement, il faut faire environ 25 m avant d’apercevoir le début de l’AT. Soyez attentif car il n’y a aucune indication. Afin d’accéder au sommet du mont  Sugarloaf, il faut prendre l’AT du côté gauche du chemin (du côté droit, l’AT mène au mont South Crocker).

Au départ, l’AT descend quelque peu et, rapidement, il faut traverser la rivière Carrabasset, ce qui, au printemps, peut se révéler très difficile. Par la suite, le sentier devient beaucoup plus abrupt, et la progression s’effectue plus lentement que prévu.

Mais au bout d’un certain temps, le sentier redevient facile et conduit rapidement à l’intersection avec le Sugarloaf Mountain Trail (3,7 km). Empruntez ce dernier à gauche, lequel grimpe directement jusqu’au sommet du mont Sugarloaf (4,7 km). La vue qu’on y découvre est tout simplement renversante. Dans toutes les directions, il est possible de distinguer une grande quantité de sommets et de lacs. Le retour s’effectue par le même sentier.

Comment s’y rendre en voiture
Du Québec, il faut d’abord se rendre jusqu’au sud du lac Mégantic, au village de Woburn, puis traverser la frontière canado-américaine à Coburn Gore. De Coburn Gore, empruntez la route 27 Sud et rendez-vous au petit stationnement (voir Point de départ).

Tiré du guide Ulysse Randonnée pédestre Nord-Est des États-Unis, par Yves Séguin.