Parlons tarifs : qu’est-ce qui est important pour vous ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un peu d’histoire.

Communauto a toujours été très préoccupée par sa tarification et pour cause, son modèle d’affaires est principalement fondé sur ce point chaud. Dès nos débuts, en 1994, nous avons dû faire la preuve que l’accès à un service d’autopartage pouvait être plus avantageux que de posséder une auto. Nous savions que nos tarifs devaient être attrayants si nous voulions atteindre cet objectif. 25 000 usagers plus tard, apparemment, nous avions vu juste. Et quel plaisir de constater que nous demeurons à ce jour l’un des services d’autopartage les plus abordables au monde (CLIQUEZ ICI pour avoir un aperçu) !

Vous en donner le plus possible pour votre argent a toujours été au cœur de nos préoccupations. Nous ne pouvons malheureusement pas nous soustraire aux augmentations hors de notre contrôle (essence, stationnement, entretiens, etc.) mais nous tentons férocement d’en limiter les effets pervers.

Désirant poursuivre sur cette lancée, comme nous nous apprêtons à nouveau à apporter des changements à notre grille tarifaire, le temps est venu de vous consulter sur le sujet :

  • Considérez-vous les prix de Communauto élevés pas rapport aux avantages que vous en retirez ?
  • Que vous jugiez nos tarifs de base chers ou bon marché, êtes-vous plus sensibles au coût par kilomètre ou au prix à l’heure ?
  • Considérez-vous important de réduire le coût par kilomètre après un certain nombre de kilomètres (en ce moment à compter du 101e km pour les forfaits B et C); croyez-vous que nous devrions réduire ce seuil ?
  • Et que pensez-vous de nos tarifs Longue distance ? Les trouvez-vous suffisamment avantageux. Si nous avions à les améliorer et que vous aviez à choisir entre les deux, devrions-nous réduire le coût pour le temps ou le coût par kilomètre parcouru ?

C’est l’occasion de parler « tarifs ». Exprimez-vous !